Coup de filet du BCIJ: Trois Afghans arrêtés à Marrakech    Hanane Fadili au Mégarama de Casablanca    251,95 millions de dollars accordés par la BM au Maroc    Affaire de la jupe, 28 avocats pour la défense des filles d'Inezgane    L'hôpital Ibn Sina lifte ses urgences    Fuites Bac 2015, l'enquête continue    Santé mentale, les nouvelles propositions de Louardi    Saisie de 320 tonnes de produits impropres à la consommation    B Group (ex-groupe Palmeraie) prend pied dans la production de dattes    Entrepreneur, patronne de presse, PR Queen    Jaguar XJ Relifting de circonstance    RAM devient le transporteur officiel du Festival Ecrans Noirs    La RAM recrute en Guinée Bissau    France-Maroc/entraide judiciaire: Vote définitif le 15 juillet    La Constitution fête ses 4 ans    L'Europe contre la démocratie grecque    Brèves    Mawazine dans le collimateur des terroristes    Ceux qui se mobilisent menacés aussi    Courrier Des Lecteurs    Eko improvise un second show    Vers le développement et la réussite des projets made in Morocco    Mohamed Boudrika rempile pour un nouveau mandat à la tête des Verts    Echos de l'OCK    BMCE Bank dans le nouvel indice boursier ESG    Le Polisario sens dessus dessous    Peut-on contester un refus de visa ?    Consolider les capacités institutionnelles des associations    La communauté marocaine au Mali cultive la ferveur d'une spiritualité commune aux deux pays    L'affaire Chaïmaa met en lumière les contradictions de Louardi    Libertés individuelles et droit à la différence malmenés    Divers    Les Marocains principaux bénéficiaires du passeport européen en 2013    Attaques meurtrières sans précédent de l'EI contre l'armée égyptienne dans le Sinaï    La Grèce, surprenante experte des règles du FMI    Aziz Sahmaoui, né pour composer    Nocturnes ramadanesques au Musée Mohammed VI d'Art moderne et contemporain    Cinq bonnes raisons d'aller voir «Les Profs 2» avec Kev Adams    Les squatteurs trouveront n'importe quel moyen pour y retourner vivre    Yémen : Attentat antichiite: Une trentaine de morts dont des femmes    Agression violente contre un citoyen sur la voie publique à Fès : Le parquet général ordonne l'ouverture d'une enquête    Ramid et Laenser rappellent que la substitution à la justice est illégale    Nouveaux projets de la Fondation Mohammed V lancés par SM le Roi à Casablanca    Entre dynamisation et sécurisation des échanges commerciaux    Les clubs maghrébins dominent, d'autres s'inclinent dont le MAT...    L'Argentine, ou plutôt un Argentin, a déjà gagné    Droits TV : La CAF a-t-elle fait une bonne affaire    Tanger: Des migrants sommés d'évacuer des appartements à Boukhalef    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'impact social de la crise, l'éveil arabe au menu des jeunes euro-méditerranéens
Publié dans Albayane le 08 - 07 - 2012

Les jeunes de la région euro-méditerranéenne veulent bien accompagner l'éveil arabe. Réunis à Istanbul, du 28 juin au 1er juillet, les représentants de la jeunesse euro-méditerranéenne délégués par 35 pays ont précisé et confirmé l'agenda du Forum méditerranéen de Marseille organisé par la Fondation Anna Lindh du 4 au 7 avril 2013. Il s'agit d'ores et déjà comme le plus grand rassemblement de la société civile du Nord et du Sud de la Méditerranée, depuis le début du Printemps Arabe. L'occasion sera propice pour débattre aussi de l'impact social qu'a eu la crise économique européenne. « A la lumière du printemps arabe, la parole des jeunes s'est libérée.
Ils savent désormais qu'ils sont écoutés, et que personne ne peut les priver de leur liberté de conscience. Le mythe de l'ombre a été démystifié. La quête du soleil est une lutte continue dans la vie de chacun, et c'est la mission de chaque jeune que de maintenir cette dynamique » a déclaré Nermine Chatila (Liban) au nom de la jeunesse participante, en soulignant l'importance du dialogue par le biais de l'allégorie de la Caverne de Platon.
Simultanément, la Conseil Consultatif de la Fondation Anna Lindh s'est également réunis dans la même ville, en présence du Président de la Fondation André Azoulay.
Les réunions d'Istanbul sont les premières d'une série de réunions qui auront lieu dans différents pays euro-méditerranéens autour de thèmes prioritaires dans un esprit participatif pour la préparation du Forum. « Cet espace de synthèse et de convergence sans barrière sociale et associant toutes les sensibilités idéologiques, culturelles ou politiques, est emblématique de la légitimité et de la singularité de l'action de la Fondation Anna Lindh», souligne M Azoulay, qui rappelle en même temps le choix de la Fondation depuis 2008 « d'ancrer sa démarche dans le contact le plus direct avec les instances les plus crédibles de la société civile au sein des 42 pays de l'Union pour la Méditerranée».
Selon un communiqué diffusé par la Fondation Anna Lindh, les réunions d'Istanbul et celles à venir cet automne, notamment au Maroc pour les Femmes et en Algérie pour les Migrations, vont permettre d'affiner et d'enrichir l'agenda du Forum d'avril 2013 à Marseille pour faire de cette rencontre «les états généraux de l'Euro-Méditerranée, avec une feuille de route actualisée, revue et corrigée par la profonde mutation que connait notre Région» a conclu le Président de la Fondation Anna Lindh.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.