La BCP pour le rapprochement université-entreprise        Algérie : Abstention record pour un scrutin très contesté    Dernière chance    Coalition gouvernementale : La majorité (enfin) bien soudée !    Le Maroc, un pionnier des assurances dans la zone Mena    Les experts du climat appellent à des mesures d'urgence    Divers Economie    Flashs    Une lâcheté marocaine par ( Jamal Berraoui )    L'Appel de Rabat présente le bilan du dialogue non gouvernemental    Les précisions de la Commission d'arbitrage et d'éthique de l'USFP    Les joueurs de City, les mieux payés au monde    Tevez: "Avec Messi on s'entend bien"    Le printemps est aux Verts : l'ASFAR en sait des choses    Bouillons de culture    Nouvelle édition du Festival méditerranéen du livre    "Le sac de farine" de Kadija Leclere dans les salles    Le don d'une nonagénaire    Les mariages de stars à venir    Les vacances de printemps entre détente et travail        Régionalisation oubliée ?    Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à El Jadida    Ukraine: Négociations ouvertes dans un climat tendu!    Sahara    Tétouan/Fnideq    Faux certificats médicaux: Fin de l'impunité?    CAN 2015: La SNRT et Bein Sport parviennent à un accord    Barrada encore une fois homme du match en AFC Champions League    CAN 2015 : La CAF s'assure de la bonne organisation    Flashmode – Lady Photoshop à Gogo    L'âme soeur sur Internet, et si c'était possible ?    Création de l'APALD : Une marche pour adopter rapidement la loi    Algérie: Candidat invisible, Bouteflika en voie de président par contumace    Fès-News    Dialogue social : Les syndicats exposent leurs revendications, Benkirane promet une réponse avant le 1er mai    Assises nationales sur la protection de l'enfance : Le partenariat et le partage des responsabilités    La pièce «Sarout» au festival Khalifa Istanbouli    Hommage solennel à Souad El Hakim    Perspectives rassurantes    WTCC : Sébastien Loeb marque le coup !    L'abstentionnisme et Bouteflika principaux acteurs d'une présidentielle jouée d'avance    Le Maroc et la Côte d'Ivoire vivent une nouvelle lune de miel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Passation de pouvoirs entre Yasmina Badou et El Hossein El Ouardi : «Garantir et faciliter l'accès des citoyens aux prestations de santé»
Publié dans Albayane le 06 - 01 - 2012

La cérémonie de passation de pouvoirs entre El Hossein El Ouardi, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ministre de la Santé, et sa prédécesseur, Yasmina Badou, s'est déroulée mercredi à Rabat. A cette occasion, M. El Ouardi s'est félicité des «grands résultats» accomplis par le département de la Santé tant au niveau qualitatif que quantitatif, exprimant sa détermination à tout mettre en œuvre pour préserver les acquis et poursuivre les chantiers lancés par le ministère dans le but de garantir et faciliter l'accès des citoyens aux prestations de santé, nonobstant leurs moyens matériels.
Pour sa part, Mme Badou a félicité le nouveau ministre pour la confiance placée en lui par le Souverain, mettant l'accent sur son sens de responsabilité, son esprit de citoyenneté et ses qualités humaines et professionnelles.
A noter que le nouveau ministre de la Santé est doyen de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca et professeur dans cet établissement.
Spécialiste en anesthésie-réanimation et en médecine d'urgence et de catastrophe, M. El Ouardi est également expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Rappelons que EL Hossein El Ouardi est membre du bureau politique et coordinateur national du secteur de la santé au sein du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS). Il est depuis mai 2005 doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca et professeur de l'Enseignement Supérieur dans ladite Faculté.
Spécialiste en Anesthésie-Réanimation et en Médecine d'Urgence et de Catastrophe, il est également Chef du Service d'accueil des Urgences au Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd et président du Comité de Pilotage des Urgences à la Wilaya du Grand Casablanca.
M. El Ouardi est aussi secrétaire Général de la Société Marocaine de Médecine d'Urgence et de Catastrophe et président depuis 2000 de la commission nationale des équivalences de diplômes en sciences de la santé au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique.
Directeur de formation en médecine d'urgence et de catastrophe, il est aussi expert de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en médecine d'urgence et de catastrophe depuis 1998 et membre de, la société française de médecine d'Urgence, ainsi que de la société française d'anesthésie réanimation et de la société marocaine d'anesthésie réanimation.
Il est également membre de la commission nationale de préparation des projets de loi notamment sur «l'éthique médicale « et membre actif de la Conférence Internationale des Doyens des Facultés de Médecine d'Expression Française (CIDMEF). De même qu'il est membre actif de l'Union marocaine du travail (UMT).
Président de la conférence Maghrébine des Doyens des Facultés de médecine, M. El Ouardi est l'auteur de plusieurs publications et travaux de recherches sur «l'enseignement de la médecine d'urgence au Maroc: état des lieux et perspectives d'avenir», «la médecine de catastrophe au Maroc à partir de l'exemple de Casablanca», «la sécurité routière au Maroc», et «Protocoles de prise en charge des Urgences au Maroc», ouvrage présenté en 2009 à SM le Roi Mohammed VI.
M. El Hossein El Ouardi est marié et père d'un enfant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.