1,81 MDH pour soutenir le théâtre    Le grand prix pour le Maroc    Pas de cas d'Ebola au Maroc    Rappel : Retour à l'heure d'été "GMT+1" le Samedi 2 août    La France dos au mur    Keita : « Pepe m'avait traité de.....singe »    Fakher en conférence de presse    Le Maroc affrontera l'Egypte en amical    La chute aux enfers du symbole du souverainisme catalan    Le GPD vote pour le projet mais s'abstient pour les dispositions prévoyant des peines de mort    La voie royale vers un avenir plus sûr et plus juste    Le Maroc accueille une conférence mondiale sur les ports    Il fait l'actu : Nizar Baraka    Produits dangereux, le décret d'application finalisé    Province de Nador : Secousse tellurique à Selouane    Export : Les myrtilles marocaines welcome aux USA    Importation et distribution en gros de tabacs, la commission sur les rails    Gestion des déchets dangereux : Le projet de loi adopté    « Les morts ne se valent pas » par ( Jamal Berraoui )    Autocritique (1)    Gaza - L'ONU met Israël au ban des accusés: "Les frappes contre des écoles et des hôpitaux sont des défis délibérés"    Oujda: Le plus grand théâtre du Maroc opérationnel    Ecole/transformation sociale    OFFICIEL: Bilal Basacikoglu à Feyenoord.    S.M le Roi décore Abdelouahed Radi    Divers sportifs    Kamal Chafni wydadi contre 9 millions de dirhams    Blatter attristé par le décès de Grondona    Le livre Théocratie populiste L'alternance, une transition démocratique?    Investir en Côte d'Ivoire, aubaine ou danger ?    Les larmes de Morgan Freeman    "Présence africaine" à la Villa des arts de Rabat    "Adios Carmen" remporte le 1er prix du Festival de Yaoundé    Le Festival Adrar souffle sa dixième bougie    La menace de fièvre aphteuse plane sur le cheptel national    Tecmed en perte de vitesse au Maroc    La retraite aux flambeaux égaye la place Al-Barid de Rabat    Les cas de divorce en droit français    Insolite : Un enfant sauvé par son chat    Nouvelles appréciées de la littérature arabe : Une histoire d'amour folle (2)    Newsletter du 31 Juillet 2014 : Fête du Trône : Vers l'élaboration d'une étude sur l'évolution de la valeur globale du Maroc au cours des quinze dernières années    Brèves    La France évacue ses ressortissants de Libye    Sept autres Palestiniens tués    FireChallenge : la nouvelle mode stupide aux Etats-Unis !    Distinction Médiatique : Le discours royal et analyses en direct sur MFM et Sawt Al- Arab    Fête du Trône : Grâce royale à 13.218 personnes    Medias : Nabila Kilani rejoint Al Hurra TV    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Passation de pouvoirs entre Yasmina Badou et El Hossein El Ouardi : «Garantir et faciliter l'accès des citoyens aux prestations de santé»
Publié dans Albayane le 06 - 01 - 2012

La cérémonie de passation de pouvoirs entre El Hossein El Ouardi, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ministre de la Santé, et sa prédécesseur, Yasmina Badou, s'est déroulée mercredi à Rabat. A cette occasion, M. El Ouardi s'est félicité des «grands résultats» accomplis par le département de la Santé tant au niveau qualitatif que quantitatif, exprimant sa détermination à tout mettre en œuvre pour préserver les acquis et poursuivre les chantiers lancés par le ministère dans le but de garantir et faciliter l'accès des citoyens aux prestations de santé, nonobstant leurs moyens matériels.
Pour sa part, Mme Badou a félicité le nouveau ministre pour la confiance placée en lui par le Souverain, mettant l'accent sur son sens de responsabilité, son esprit de citoyenneté et ses qualités humaines et professionnelles.
A noter que le nouveau ministre de la Santé est doyen de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca et professeur dans cet établissement.
Spécialiste en anesthésie-réanimation et en médecine d'urgence et de catastrophe, M. El Ouardi est également expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Rappelons que EL Hossein El Ouardi est membre du bureau politique et coordinateur national du secteur de la santé au sein du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS). Il est depuis mai 2005 doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca et professeur de l'Enseignement Supérieur dans ladite Faculté.
Spécialiste en Anesthésie-Réanimation et en Médecine d'Urgence et de Catastrophe, il est également Chef du Service d'accueil des Urgences au Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd et président du Comité de Pilotage des Urgences à la Wilaya du Grand Casablanca.
M. El Ouardi est aussi secrétaire Général de la Société Marocaine de Médecine d'Urgence et de Catastrophe et président depuis 2000 de la commission nationale des équivalences de diplômes en sciences de la santé au Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique.
Directeur de formation en médecine d'urgence et de catastrophe, il est aussi expert de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en médecine d'urgence et de catastrophe depuis 1998 et membre de, la société française de médecine d'Urgence, ainsi que de la société française d'anesthésie réanimation et de la société marocaine d'anesthésie réanimation.
Il est également membre de la commission nationale de préparation des projets de loi notamment sur «l'éthique médicale « et membre actif de la Conférence Internationale des Doyens des Facultés de Médecine d'Expression Française (CIDMEF). De même qu'il est membre actif de l'Union marocaine du travail (UMT).
Président de la conférence Maghrébine des Doyens des Facultés de médecine, M. El Ouardi est l'auteur de plusieurs publications et travaux de recherches sur «l'enseignement de la médecine d'urgence au Maroc: état des lieux et perspectives d'avenir», «la médecine de catastrophe au Maroc à partir de l'exemple de Casablanca», «la sécurité routière au Maroc», et «Protocoles de prise en charge des Urgences au Maroc», ouvrage présenté en 2009 à SM le Roi Mohammed VI.
M. El Hossein El Ouardi est marié et père d'un enfant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.