Arrestation d'un réseau criminel dont un partisan de Daech    OIM : 60% des corps de migrants disparus ne sont pas identifiés    Le Marathon des sables se tiendra du 7 au 17 avril    La vague de froid continue    Le Maroc produit près de 10.000 tonnes de déchets électroniques annuellement    Donald Trump assure la CIA de son plein soutien    Nord : Ils vont de Ksar El Kékbir à Asilah pour commettre des agressions    Casablanca : Un jeune tue sa maîtresse de 17 ans    Canada : nomination de Madame Mariama Zhouri à la tête du CMQ    Le Roi ordonne le déploiement d'un hôpital de campagne à Juba    CAN 2017 : le Ghana qualifié, l'Egypte a mis un pied en quart de finale    Comment Les Lions de l'Atlas se sont révoltés contre le Togo    Trump devient le 45ème Présidents des Etats-Unis    Justice : Condamné à 10 ans de prison pour kidnapping, séquestration et viol    Leïla Slimani présente à Paris son roman «Chanson douce»    Kim Kardashian ne retrouvera pas ses bijoux    Baisse de l'indice des prix à la consommation à fin décembre    ENTRETIEN : «L'étau va se resserrer davantage»    Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie piégée    "One, two, three viva... Tunisie": joie à Tunis, déception à Alger    Bouillon de culture    Un policier espagnol détenu pour trafic de migrants entre le Maroc et le préside occupé de Mellilia    Adoption à l'unanimité par la Chambre des conseillers du projet de loi portant approbation de l'acte constitutif de l'UA    Comment sont-ils devenus milliardaires ? Elaine Wynn    Insolite : Il avait parié sur Clinton, il va vendre des souvenirs de Trump    Le prince William veut courir un marathon au Kenya    Bientôt une grande université et un nouvel hôpital à Essaouira    Entre le doux rêve d'insertion et une réalité faite d'exclusion : Le triste quotidien des enfants en situation de handicap    Le PS français joue son avenir à l'heure de la primaire    Mariah Carey et Elton John Un show qui rapporte des millions    Qui veut empêcher Lady Gaga de parler de Donald Trump ?    La colère de Paris Jackson    La beauté en partage    10 ANS DE JAZZ !    Hormis le Cameroun: L'indécision plane sur les équipes du groupe A    Le Maroc dans le top 50 des économies les plus innovantes    L'Audi A4 voiture de l'année 2017 au Maroc    Mafia des Spoliations Foncières: Un coup de pied dans la fourmilière        44ème session de l'Académie du Royaume du Maroc : De la modernité aux modernités    En marge de la 11ème Réunion des Ministres de l'Intérieur de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens : M. Hassad reçu à Niamey par le Président de la République du Niger    Casablanca : Hassan Aourid présente son nouveau roman « Cintra »    CAN: le Sénégal premier qualifié pour les quarts de finale    Mali: au moins 70 morts dans l'attentat suicide de Gao    Manager, communicant et «prince du Raï»    Perspectives économiques 2016 : Le déficit budgétaire se compresse à 4% du PIB    Reconnaître nos erreurs    Les cancans de la CAN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amine Sbihi, ministre de la Culture : «Promouvoir une action collective et participative»
Publié dans Albayane le 06 - 01 - 2012

Le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi s'est dit, mercredi à Rabat, déterminé à promouvoir “une action collective et participative, loin de toute bureaucratie”, dans un domaine qui regorge d'énergies et de compétences. “La valorisation de ce potentiel indéniable du secteur de la culture nécessite une approche de travail où l'emporte l'esprit d'abnégation et d'humilité, loin de toute bureaucratie qui risque d'asphyxier la créativité et l'innovation”, a souligné M. Sbihi lors de la cérémonie de passation de pouvoir avec son prédécesseur, Bensalem Himmich.
A cette occasion, il a exprimé sa fierté de la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI en le nommant à la tête du département de la Culture au gouvernement de Abdelilah Benkirane, investi dans ses fonctions la veille.
M. Sbihi a estimé que le Maroc “a besoin d'un éveil culturel et intellectuel” selon une démarche impliquant tous les acteurs concernés.
Cet objectif ne pourrait être atteint sans la convergence de tous les efforts en vue d'accompagner au mieux les changements qui s'opèrent au Maroc, a-t-il dit.
Lors de cette cérémonie, M. Sbihi a rendu hommage à l'intellectuel et l'écrivain M. Bensalem Himmich et à son action au service de son pays et de son rayonnement culturel.
M. Himmich a de son côté félicité son successeur à la tête du ministère de la Culture pour la confiance royale placée en lui, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a salué, à cette occasion, les qualités humaines et professionnelles du nouveau ministre, “connu pour son engagement politique et sa compétence avérée notamment dans le domaine de l'enseignement supérieur”.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment du Directeur de la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc, Driss Khrouz ainsi que de plusieurs artistes, comédiens et cadres du ministère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.