Coup d'envoi à Rabat de la 17è édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels Tbourida    Travail des enfants El Kindi : «Non à la supercherie»    Tanger adopte sa Charte de l'environnement    Enquête de Bank al-Maghrib : La production industrielle en hausse en avril    Le français Clextral fournira la ligne de production de Dari    Le français Linedata ouvre une antenne à Casablanca    Journalisme : Une nouvelle association est créée    Le Maroc selon Juppé    Les Africains du Maroc : Entretien avec Sékou Oumar Cissé, entrepreneur et membre fondateur de PROGUIM: « Le Maroc, terre hospitalière et d'opportunités »    Le décès du n° 1 des talibans confirmé    WANTED : Le BCIJ publie les portraits-robots des complices du Tchadien    Morisques: Une histoire qui n'a pas fini d'être écrite    Pourquoi la Libye doit gagner sa guerre contre l'EI    Le musée Yves Saint Laurent enfin dévoilé    Mawazine    Un 21e joueur avec les Lionceaux U23    Hervé Renard annule la séance ouverte du mercredi matin    Les voies pour un modèle inclusif de développement    Istambul : Moulay Rachid représente le Souverain au 1e sommet humanitaire mondial    Violence physique à l'encontre d'une femme agent de la circulation poursuivie en état de liberté provisoire    La réunion de l'Eurogroupe à la rescousse de la Grèce    Sept voitures piégées explosent simultanément dans des localités côtières de l'ouest de la Syrie    Vers un nouveau projet de loi relatif aux agences de voyages    Améliorer la résilience des moyens d'existence face aux catastrophes en santé animale    Les Sahraouis d'Oran malmenés par les gendarmes algériens    Le capitaine Outenrhrine remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de saut d'obstacles    Consécration marocaine à la Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Distinction de Haddioui et d' El Hassani    Bachir Dkhil : J'ai participé à la création du Polisario dont le seul but était la libération du Sahara du colonialisme espagnol    Divers    Insolite    Les contraintes et perspectives de l'extension de l'espace urbain de Safi    Le collège Maârakat Al Batha, un établissement écologique par excellence    Payer sur Internet au Maroc ne se limite plus à la carte bancaire    Le réchauffement réduit la taille et la morphologie d'oiseaux    Ces grands rôles que les stars ont refusés : Frank Sinatra: L'inspecteur Harry (1971)    Cannes couronne le cinéma social de Ken Loach    Rencontre méditerranéenne de médiation à Tanger    La Princesse Lalla Hasnaa, marraine de la Semaine africaine de l'UNESCO, donne le coup d'envoi de l'édition 2016    Marchands ambulants : L'UDCA monte au créneau    « Carnet de route » de Régis Debray    Le Maroc communique à Nairobi sur l'environnement    Le Prince Moulay El Hassan préside la cérémonie de remise du Grand Prix    Le délire de l'US ambassy    La célèbre rappeuse australienne Iggy Azalea offre un show époustouflant au public de Mawazine    Maroc-Congo : Les points de vente des billets    Myriam Fares chantera ce soir au désir de son public    La Biennale de l'art contemporain africain Dak'Art 2016: Carnet de voyage dans les dédales de la Cité dans le jour bleu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amine Sbihi, ministre de la Culture : «Promouvoir une action collective et participative»
Publié dans Albayane le 06 - 01 - 2012

Le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi s'est dit, mercredi à Rabat, déterminé à promouvoir “une action collective et participative, loin de toute bureaucratie”, dans un domaine qui regorge d'énergies et de compétences. “La valorisation de ce potentiel indéniable du secteur de la culture nécessite une approche de travail où l'emporte l'esprit d'abnégation et d'humilité, loin de toute bureaucratie qui risque d'asphyxier la créativité et l'innovation”, a souligné M. Sbihi lors de la cérémonie de passation de pouvoir avec son prédécesseur, Bensalem Himmich.
A cette occasion, il a exprimé sa fierté de la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI en le nommant à la tête du département de la Culture au gouvernement de Abdelilah Benkirane, investi dans ses fonctions la veille.
M. Sbihi a estimé que le Maroc “a besoin d'un éveil culturel et intellectuel” selon une démarche impliquant tous les acteurs concernés.
Cet objectif ne pourrait être atteint sans la convergence de tous les efforts en vue d'accompagner au mieux les changements qui s'opèrent au Maroc, a-t-il dit.
Lors de cette cérémonie, M. Sbihi a rendu hommage à l'intellectuel et l'écrivain M. Bensalem Himmich et à son action au service de son pays et de son rayonnement culturel.
M. Himmich a de son côté félicité son successeur à la tête du ministère de la Culture pour la confiance royale placée en lui, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a salué, à cette occasion, les qualités humaines et professionnelles du nouveau ministre, “connu pour son engagement politique et sa compétence avérée notamment dans le domaine de l'enseignement supérieur”.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment du Directeur de la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc, Driss Khrouz ainsi que de plusieurs artistes, comédiens et cadres du ministère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.