Ramid-FDT : un nouveau bras de fer    Parlement, une séance mensuelle très chargée    Fitch Ratings : Al Istitmar Chaabi Trésorerie obtient la plus haute note marocaine    La commercialisation des produits de la pêche en hausse à fin mai    Affaire de l'explorateur espagnol : L'autopsie contredit la version marocaine    La SOREC piste sa clientèle    Meknès : Un président de commune rurale pris en flagrant délit de corruption    Un réseau de vol de voitures démantelé à Rabat    Lydec s'active pendant le Ramadan    ONDH, un nouveau plan stratégique pour les 5 prochaines années    Carton et emballage : Une étude sectorielle en gestation    La mine de cuivre de Bouskour bientôt réouverte    Le dentellier français Noyon s'installera-t-il au Maroc?    Le verdict du Conseil constitutionnel est tombé    L'erreur fatale    FUS: Des offres européennes pour Mourad Batna    Gazon: Faouzi Lekjaa tacle le ministère de la Jeunesse et des sports Spécial    Le football féminin, une des principales priorités de la FRMF    Appui pour ex-détenus: L'école de la 2e chance    «Le secret des djinns» de Nadia Chafik    Don Bigg: «Nous sommes en train de noyer le poisson»    Brèves    Le président de la FIFA limite ses déplacements tant que tout n'est pas clarifié    Omar El Kadouri convoité par l'Olympique Marseille    Tsipras sacrifie son ministre des Finances après le non triomphal    La coalition bombarde le QG du parti de l'ex-président Saleh à Sanaa    La coalition dirigée par les Etats-Unis intensifie ses frappes contre le fief de l'EI en Syrie    Hausse de la production agricole et baisse des prix    Baisse du trafic aérien des passagers à l'aéroport Mohammed V    Quand un instit. devient représentant de la Oumma    L'absence de volonté politique fait le bonheur des Farachas    Ramid, un sempiternel démissionnaire    Journalistes et patrons de presse marocains dénoncent le langage ordurier d'Ahmed Mansour    Une hydre nommée contrefaçon    Greipel s'adjuge la deuxième étape du Tour de France    Lahcen Mahmoudi : Je voulais toujours marcher sur les traces de Cézanne    Lancement du programme "Bladi F'Bali" au profit des Marocains du monde    La Fondation Attijariwafa bank met le Melhoun à l'honneur à l'occasion du mois sacré du Ramadan    L'éternel imbroglio !    Iran /Groupe "P5+1": Persistance des divergences    Poursuite de la coordination entre les bases du syndicat et du parti au service de la classe laborieuse et du peuple marocain    Tunisie : L'Etat d'urgence décrèté    Syrie : Le régime perd une importante position militaire à Alep    Terrorisme, coopération Maroco-belge    Nouveau dérapage d'Abou Naim    Charivari à l'Instance nationale de protection des biens publics    Ciné-Script: Acteur: les risques du métier    Ciné - scope : Actuellement en salles : "Un voisin trop parfait" de Rob Cohen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amine Sbihi, ministre de la Culture : «Promouvoir une action collective et participative»
Publié dans Albayane le 06 - 01 - 2012

Le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi s'est dit, mercredi à Rabat, déterminé à promouvoir “une action collective et participative, loin de toute bureaucratie”, dans un domaine qui regorge d'énergies et de compétences. “La valorisation de ce potentiel indéniable du secteur de la culture nécessite une approche de travail où l'emporte l'esprit d'abnégation et d'humilité, loin de toute bureaucratie qui risque d'asphyxier la créativité et l'innovation”, a souligné M. Sbihi lors de la cérémonie de passation de pouvoir avec son prédécesseur, Bensalem Himmich.
A cette occasion, il a exprimé sa fierté de la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI en le nommant à la tête du département de la Culture au gouvernement de Abdelilah Benkirane, investi dans ses fonctions la veille.
M. Sbihi a estimé que le Maroc “a besoin d'un éveil culturel et intellectuel” selon une démarche impliquant tous les acteurs concernés.
Cet objectif ne pourrait être atteint sans la convergence de tous les efforts en vue d'accompagner au mieux les changements qui s'opèrent au Maroc, a-t-il dit.
Lors de cette cérémonie, M. Sbihi a rendu hommage à l'intellectuel et l'écrivain M. Bensalem Himmich et à son action au service de son pays et de son rayonnement culturel.
M. Himmich a de son côté félicité son successeur à la tête du ministère de la Culture pour la confiance royale placée en lui, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a salué, à cette occasion, les qualités humaines et professionnelles du nouveau ministre, “connu pour son engagement politique et sa compétence avérée notamment dans le domaine de l'enseignement supérieur”.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment du Directeur de la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc, Driss Khrouz ainsi que de plusieurs artistes, comédiens et cadres du ministère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.