Air France renforce son offre à destination du Maroc    Casablanca accueille le plus grand avion commercial au monde    Réunions préparatoires au Xème Congrès national de l'USFP    La majorité gouvernementale prend enfin forme    Le Polisario mis en échec à Dakar    Positionner le Royaume et la région de Marrakech comme pôle et destination santé    Le Groupe BCP capte un tiers de l'épargne nationale additionnelle des particuliers locaux    Les réalisations financières de Fenie Brossette en amélioration    Mafia tour    61 tués dans une frappe aérienne à Mossoul-Ouest    News    Le sport en direct, frontière en péril pour les diffuseurs traditionnels    Le Onze national convaincant face au Burkina    Plus de 1200 participants au 32ème Marathon des sables    Exclusif : la lettre de démission de Hicham El Amrani aux Associations nationales affiliées à la CAF    La propagation de la tuberculose se fait toujours inquiétante au Maroc    Arrestation des présumés impliqués dans l'assassinat du parlementaire Abdellatif Merdas    Plus de 8 MDH d'aide attribué à 17 festivals et manifestations    Bensalem Himmich honoré à la Foire internationale du livre de Tunis    Partenariat entre "Juste pour rire" et "Juste pour Agadir"    Exclusif : la lettre de démission de Hicham El Amrani aux Associations nationales affiliées à la CAF    6 partis formeront le gouvernement    La majorité se penche déjà sur le programme gouvernemental    Salon du Sardi ouvre ses portes à Settat    Alstom reçoit 30 élèves de l'EIGSI    LafargeHolcim construit une nouvelle usine au Cameroun    Les priorités du gouvernement El Othmani et ses alliés    Grande Bretagne    Smeia et Casa Fashion Show scellent un partenariat    Le PJD choisit ses candidats au prochain gouvernement    Les jours de Hamid Chabat à la tête de l'Istiqlal sont-ils comptés?    Les VIP ont rendez-vous à Marrakech !    L'Institut des Sagesses du Monde voit le jour    Amical: Victoire du Maroc face au Burkina Faso (2-0)    Arrestation des assassins présumés du parlementaire Abdellatif Merdas    Cameron Diaz envisage l'adoption    Marathon des sables: Zagora et Merzouga prêtes pour le rendez-vous    Evacuations sanitaires: 36 cancéreux sénégalais pris en charge au Maroc    Tuberculose : 31.452 cas notifiés en 2016    L'acteur et homme de théâtre Jamal Eddine Dkhissi n'est plus    Un ex-policier marocain présumé membre de Daech remis par l'Allemagne au Portugal    Et de mille pour Gianluigi Buffon    Casablanca : Un Libyen arrêté pour son implication présumée dans une affaire de trafic de psychotropes    Attentat de Londres : le Roi adresse un Message de condoléances à la Première ministre    Hosni Moubarak libéré    Création de la Fédération Marocaine de la Spéléologie    CNN consacre une émission à l'Université Al Quaraouiyine    Attentat de Londres : trois morts et sept arrestations    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Khalid Naciri : «Une initiative inappropriée»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 02 - 2004

Khalid Naciri, membre du Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), pense que la réunion qui a eu lieu entre certains partis de la majorité et des formations de l'opposition est un acte inopportun et inapproprié et qui risque de nuire au processus des réformes en cours.
ALM : Certains partis de la majorité se sont dernièrement réunis avec des formations de l'opposition afin de former une nouvelle coalition. Comment voyez-vous cette initiative ?
Khalid Naciri : Sincèrement, j'estime qu'il s'agit d'un geste inopportun et inapproprié. Si cette réunion s'avère être réelle, et je pense qu'il en est ainsi, je n'en vois pas la dimension logique ni la raison d'être.
C'est incohérent et c'est incompatible avec l'existence d'une majorité dont font partie certaines de ces formations. Je ne vois pas sur quoi ces partis pourraient se mettre d'accord. D'ailleurs, il est anormal d'appartenir à une coalition gouvernementale et d'aller chercher des alliés dans l'opposition. C'est une démarche absurde.
L'on remarque pourtant que les autres formations de la majorité n'ont pas encore réagi à la tenue de cette réunion. Quelle est la raison de ce silence à votre avis ?
Cela ne saurait tarder. Vous savez que l'information concernant la tenue de cette réunion est récente, il est donc normal d'attendre d'abord à s'assurer de la véracité de l'information, et à être dûment informé sur ce qui s'est réellement passé avant de réagir. Mais, il est certain que les partis formant la majorité réagiront bientôt.
Quelle est la position du Parti du progrès et du socialisme (PPS) ?
Le PPS considère qu'il n'y a pas d'alternative à la coalition gouvernementale actuelle. Car, cette majorité demeure la seule capable de concrétiser l'option des réformes en parfaite symbiose avec les choix de réformes initiés par Sa Majesté le Roi. Ainsi, toute hypothèse d'une nouvelle coalition pour former une majorité gouvernementale autre que celle actuellement au pouvoir est malvenue. Je pense qu'elle est aussi inutile. Car, que peut-on espérer d'une coalition formée avec des partis qui n'ont aucun projet de société et qui sont incapables de présenter et de mettre en application un projet réformateur ? Rien. Je dois dire aussi que la recherche d'une nouvelle coalition est non seulement inutile mais il est aussi nuisible au processus de réformes en cours puisqu'il perturbe l'évolution du projet réformateur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.