Nouvelles arrestations dans l'affaire de saisie de 226 kg de cocaïne à Marrakech    6 médecins dentistes autorisés à exercer dans le secteur libéral    Le Polisario entre mines antipersonnel et connexions terroristes    Les recettes des salles de cinéma dépassent les 60 MDH    Huitième anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija: Nos meilleurs vœux    Kceybia: Des écoliers en visite au SIEL    Le WAC pour confirmer à l'extérieur, le KACM pour se racheter à domicile    Chaque minute compte    Centrale Laitière annonce un profit warning    Le peuple marocain célèbre samedi le huitième anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    Les prix du gasoil et de l'essence repartent en hausse !    De la nécessité du retour du discours rationnel et de la philosophie    Le calendrier du processus électoral dévoilé    Tourisme: les chiffres de la SNAV contestés par le Maroc    LE ROYAUME CHERIFIEN N'A PAS A ROUGIR    Nouvelle hausse des prix du gasoil et de l'essence super    Bank Al Maghrib: Hausse de 20,7 % des réserves internationales    Les Polonais examinent l'extradition de Roman Polanski vers les USA    Mort pour l'honneur    Nouvelle législation: Propriétaires de drones, faites attention !    Secondes manches continentales pour le MAT, le Raja et la RSB    Dakhla, une destination tournée vers le sport et la nature    Divers Economie    Le Forum de Rabat ouvre la voie à la préparation de la Charte Internationale de La Haye    L'alcool, seul vice de Badr Hari    Ribéry songe à devenir allemand    Insolite    Signature d'une convention entre l'Académie Hassan II des sciences et techniques et le Réseau des académies des sciences d'Afrique    Des heures après le bronzage, la peau continue de souffrir    Dans l'évolution, la taille des animaux tend à grandir    La justice entre en lice contre la détention arbitraire des migrants    2ème Congrès provincial d'Ifrane    Le Maroc présente sa politique pénale devant l'ONU: Qu'a-t-il été fait pour lutter contre la criminalité ?    Shéryfa Luna, maman d'un deuxième garçon    Lady Gaga bientôt star de télévision    Chris Brown interdit d'entrée au Canada    Mise à jour de la 19ème Journée: Le MAT s›écroule devant l'Olympique de Safi (0-1): Youssef Fertout loue la prestation de ses poulains    Wahid Kounda (Le président) : « Un hommage sincère et mérité à nos partenaires ! »    Santé : L'allaitement maternel, une protection contre les maladies    Midelt : Vague de froid : Une équipe médicale mobile sauve la vie de trois nourrissons    Ukraine : Poutine menace de couper le gaz à Kiev    Profil plastique : Le lyrisme floral de Lamia Zizi    « Mémoire des temps futurs », nouveau recueil de M. El Jerroudi    Le MAT surpris chez lui par l'OCS    Deux poids, deux mesures    La nouvelle approche de Seddiki    Drame, nostalgie, renaissance...    Charlie Hebdo, le flop    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Khalid Naciri : «Une initiative inappropriée»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 02 - 2004

Khalid Naciri, membre du Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), pense que la réunion qui a eu lieu entre certains partis de la majorité et des formations de l'opposition est un acte inopportun et inapproprié et qui risque de nuire au processus des réformes en cours.
ALM : Certains partis de la majorité se sont dernièrement réunis avec des formations de l'opposition afin de former une nouvelle coalition. Comment voyez-vous cette initiative ?
Khalid Naciri : Sincèrement, j'estime qu'il s'agit d'un geste inopportun et inapproprié. Si cette réunion s'avère être réelle, et je pense qu'il en est ainsi, je n'en vois pas la dimension logique ni la raison d'être.
C'est incohérent et c'est incompatible avec l'existence d'une majorité dont font partie certaines de ces formations. Je ne vois pas sur quoi ces partis pourraient se mettre d'accord. D'ailleurs, il est anormal d'appartenir à une coalition gouvernementale et d'aller chercher des alliés dans l'opposition. C'est une démarche absurde.
L'on remarque pourtant que les autres formations de la majorité n'ont pas encore réagi à la tenue de cette réunion. Quelle est la raison de ce silence à votre avis ?
Cela ne saurait tarder. Vous savez que l'information concernant la tenue de cette réunion est récente, il est donc normal d'attendre d'abord à s'assurer de la véracité de l'information, et à être dûment informé sur ce qui s'est réellement passé avant de réagir. Mais, il est certain que les partis formant la majorité réagiront bientôt.
Quelle est la position du Parti du progrès et du socialisme (PPS) ?
Le PPS considère qu'il n'y a pas d'alternative à la coalition gouvernementale actuelle. Car, cette majorité demeure la seule capable de concrétiser l'option des réformes en parfaite symbiose avec les choix de réformes initiés par Sa Majesté le Roi. Ainsi, toute hypothèse d'une nouvelle coalition pour former une majorité gouvernementale autre que celle actuellement au pouvoir est malvenue. Je pense qu'elle est aussi inutile. Car, que peut-on espérer d'une coalition formée avec des partis qui n'ont aucun projet de société et qui sont incapables de présenter et de mettre en application un projet réformateur ? Rien. Je dois dire aussi que la recherche d'une nouvelle coalition est non seulement inutile mais il est aussi nuisible au processus de réformes en cours puisqu'il perturbe l'évolution du projet réformateur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.