Aziz Akhannouch se prononce sur la campagne 2014: Une bonne année agricole    Un avion d'Air Algérie disparait des écrans radars    Benkirane rend la monnaie à l'opposition    Le mot pour rire: Tu n'as rien fait, moi non plus    L'écriture est le lieu d'une expérience    Un avion d'Air Algérie disparu dans le ciel nigérien avec 108 personnes à son bord    Le rendement des collectivités territoriales désormais contrôlé    Accès à l'information, la nouvelle version de la loi finalisée    Plus de 450.000 RME ont débarqué au Maroc depuis le 15 juin    Pilule du lendemain, pilule de l'espoir?    L'ANRT tire les oreilles aux opérateurs    Mission accomplie    Elle fait l'actu : Charafat Afilal    Solidarité avec la population Gaza : Une aide humanitaire de 10 MDH    Maroc- Afrique : 3ème réunion de la Commission mixte public-privé de suivi    SM le Roi inaugure un centre hospitalier universitaire à Oujda    Crime organisé: Un réseau démantelé à Fès    Par solidarité avec Gaza, un avocat marocain refuse la légion d'honneur    Le 1er prélèvement de don multi organes sur un enfant sauve 2 vies.    Un Marocain traverse le Bosphore pour relier les cinq continents    Avec la mutation des valeurs au sein du Quartier Arabe (El Haouma), c'est l'un des derniers pans de notre culture qui s'effondre.    Bilan du gouvernement    Insolite : Les noms des TGV à vendre    Nouvelles exigences de Bank Al-Maghrib en matière de systèmes de paiement    Hausse sensible de l'encours et des charges de la dette    Les associations des droits de l'Homme épinglent Mohamed Hassad    Réunion des secrétaires régionaux et provinciaux...    Henri Malosse : Nous sommes favorables à ce que l'UE lève l'obligation de visa pour les citoyens marocains    Le Maroc appelle à la cessation immédiate de l'agression israélienne    Le 4L Trophy, une vraie leçon de vie    MAT-Raja : Le choc d'entrée    Ces sportifs devenus meurtriers : Jovan Belcher    Les traditions ramadanesques préservées en Allemagne    Regarder des programmes TV ennuyeux peut conduire à l'obésité    Nouvelles appréciées de la littérature arabe : Le chasseur d'autruches (2)    Attentat à Bagdad et bombardements sur Falloudja font plus d'une quarantaine de morts    News    Carnet de voyage d'Ismaël Ibn El Khalil    Yassir Ali : Les caricatures sont les plus sévères des critiques    ...Et de trois pour le Festival national d'Ahwach à Ouarzazate    Jeremy Mathieu au Barça pour 20 millions    Transfert Rodriguez au Real Madrid    Angleterre - Steven Gerrard annonce sa retraite internationale    Tournoi de foot féminin à Témara : Des jeunes filles pleines d'entrain et une manifestation réussie    Le mot pour rire: Vole qui peut !    Un demi-milliard de dirhams pour la culture !    Visa For Music 2014 à Rabat    Les «mille couleurs» soulèvent déjà des milliers de contestations    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Khalid Naciri : «Une initiative inappropriée»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 02 - 2004

Khalid Naciri, membre du Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), pense que la réunion qui a eu lieu entre certains partis de la majorité et des formations de l'opposition est un acte inopportun et inapproprié et qui risque de nuire au processus des réformes en cours.
ALM : Certains partis de la majorité se sont dernièrement réunis avec des formations de l'opposition afin de former une nouvelle coalition. Comment voyez-vous cette initiative ?
Khalid Naciri : Sincèrement, j'estime qu'il s'agit d'un geste inopportun et inapproprié. Si cette réunion s'avère être réelle, et je pense qu'il en est ainsi, je n'en vois pas la dimension logique ni la raison d'être.
C'est incohérent et c'est incompatible avec l'existence d'une majorité dont font partie certaines de ces formations. Je ne vois pas sur quoi ces partis pourraient se mettre d'accord. D'ailleurs, il est anormal d'appartenir à une coalition gouvernementale et d'aller chercher des alliés dans l'opposition. C'est une démarche absurde.
L'on remarque pourtant que les autres formations de la majorité n'ont pas encore réagi à la tenue de cette réunion. Quelle est la raison de ce silence à votre avis ?
Cela ne saurait tarder. Vous savez que l'information concernant la tenue de cette réunion est récente, il est donc normal d'attendre d'abord à s'assurer de la véracité de l'information, et à être dûment informé sur ce qui s'est réellement passé avant de réagir. Mais, il est certain que les partis formant la majorité réagiront bientôt.
Quelle est la position du Parti du progrès et du socialisme (PPS) ?
Le PPS considère qu'il n'y a pas d'alternative à la coalition gouvernementale actuelle. Car, cette majorité demeure la seule capable de concrétiser l'option des réformes en parfaite symbiose avec les choix de réformes initiés par Sa Majesté le Roi. Ainsi, toute hypothèse d'une nouvelle coalition pour former une majorité gouvernementale autre que celle actuellement au pouvoir est malvenue. Je pense qu'elle est aussi inutile. Car, que peut-on espérer d'une coalition formée avec des partis qui n'ont aucun projet de société et qui sont incapables de présenter et de mettre en application un projet réformateur ? Rien. Je dois dire aussi que la recherche d'une nouvelle coalition est non seulement inutile mais il est aussi nuisible au processus de réformes en cours puisqu'il perturbe l'évolution du projet réformateur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.