Une grève "préventive" observée dans la fonction publique    Terrorisme: sept Marocains condamnés à la prison ferme    Le Souverain attendu à New York    Lutte contre le terrorisme    L'Egypte candidate pour l'Organisation de la CAN 2017 en remplacement de la Libye    Ancelotti: pas de repos pour Ronaldo    Prix littéraire La Mamounia    Ouarzazate: quatre enfants emportés par un oued en crue    Marrakech: Attention à la surexploitation des aquifères    Météorites marocaines, de belles histoires et beaucoup de gâchis    Bank Al-Maghrib encourage le partage d'informations    De Bonnes Sources    CFC gagne 11 places au GFCI!    Maha Haddioui s'en tire à bon compte à l'Open de Tenerife    Driss Lachguar au VIème Congrès provincial de Tétouan    Majid Bekkas : La fusion, est un dialogue culturel et spirituel entre divers affluents musicaux    Les surnoms des sportifs : Raymond Poulidor "L'éternel second"    Décès de l'acteur égyptien Youssef Eid    Insolite : Deux sénateurs, héros de TV-réalité    Les faux paons israéliens et les petits coquelicots rouges palestiniens    L'USFP et l'Istiqlal renforcent leur coordination et décident de la tenue d'une rencontre nationale de leurs cadres    Divers    Aïd Al Adha, la fête de tous les sacrifices    La grève générale largement suivie sur l'ensemble du territoire national    AS FAR-Raja pour une histoire de belle    Divers sportifs    La tablette et le smartphone ont la cote    Divers Economie    Le Maroc pays pétrolier ?        Yémen : Accord de paix après la prise de sites gouvernementaux par les rebelles chiites    CAMPEONES    Algérie : La JS Kabylie interdite 2 ans de compétition continentale (CAF)    Les supporters des FAR attaqués à Mohammedia    BAM abaisse son taux directeur à 2,75%    Comment vivre quand on est survivant?    Ilham Laraki Omari expose à Art 3G de Bordeaux    Aujourd'hui, grève dans la fonction publique, les collectivités locales et les établissements publics : Les raisons du débrayage    Année du Maroc au Canada 2014 : Festival de l'Art Culinaire Marocain à Montréal : Un hymne aux saveurs de chez nous    Le Pr Louardi prône une politique arabe unifiée    En Vidéo - La marocaine Chorouk Chelouati, élue Miss beauté arabe 2014    Otage français en Algérie : Paris affiche sa fermeté face aux menaces de l'EI !    Le Code du travail, 10 ans après: L'application fait défaut !    Enseignement supérieur : Rentrée de l'Université Euro-méditerranéenne de Fès    Fièvre aphteuse : 100% de couverture vaccinale    De la culture du secret à la culture de la transparence    L'Etat islamique menace la France, les USA et leurs alliés    Conférence sur le rôle des établissements éducatifs et culturels dans la promotion du système des valeurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Analphabétisme : La lutte continue
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 01 - 2003

Une autre forme de coopération maroco-française. Il s'agit du domaine de la lutte contre l'analphabétisme et l'éducation non formelle.
Madame Najima Rhozali, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, chargée de l'alphabétisme et de l'éducation non formelle a tenu une réunion de travail avec M.Georges Bonan, responsable à la direction des relations internationales et la coopération décentralisée à la ville de Montpellier en France, jeudi dernier.
A cette occasion, Mme la secrétaire d'Etat a mis en exergue les efforts entamés par le Royaume du Maroc dans le domaine de la lutte contre l'analphabétisme et l'éducation non formelle. Mme Rhozali a également parlé des difficultés qui constituent une entrave à la réalisation des objectifs souhaités dans ce domaine.
Parmi ces difficultés figurent en premier lieu l'inexistence de programmes adéquats à la formation et l'éducation. La secrétaire d'Etat a également évoqué l'absence d'encouragements sous forme matérielle en faveur des concernés. Mme Rhozali a suggéré de M.Georges Bonan un soutien à l'expérience marocaine dans le domaine de l'éducation non formelle et de la lutte contre l'analphabétisme. Le responsable français de son côté, a exprimé sa volonté de renforcer les mécanismes d'une coopération sérieuse et constructive avec le Royaume du Maroc en tant que pays méditerranéen. M.Bonan a promis de fournir l'aide et le soutien matériels et techniques nécessaires à la réussite des projets et des programmes d'éducation et de formation.
Particulièrement, les projets qui considèrent que le facteur humain est un facteur fondamentalement déterminant dans le domaine du développement.
Georges Bonan a suggéré par ailleurs comme première étape, que la coopération soit concentrée sur la réalisation de projets (dans le secteur de la lutte contre l'analphabétisme et l'éducation non formelle) dans la région de Souss-massa-darâa. Et ce parallèlement au programme qui sera réalisé en partenariat avec l'Institut Hassan II d'Agronomie et la Wilaya d'Agadir. Lequel programme compte faire de l'arganier, dans sa dimension socio-économique et culturelle, une locomotive de développement durable dans la région, notamment à travers l'encouragement de l'investissement dans le domaine du tourisme, de la culture et de la formation. Les deux parties ont passé en revue les possibilités et les horizons de coopération d'intérêt commun pour un meilleur rapprochement culturel et religieux entre les peuples de la région de la Méditerranée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.