Apparition de fièvre aphteuse en Algérie : L'ONSSA prend les mesures préventives    Palestine occupée : Avec l'aval et l'armement US : L'agression israélienne contre Gaza se poursuit    Wissams royaux : la parité à l'honneur    Discours de la vérité    Hamdallah marque son 14ème but. (VIDEO)    1,81 MDH pour soutenir le théâtre    Pas de cas d'Ebola au Maroc    Le grand prix pour le Maroc    Fakher en conférence de presse    Le Maroc affrontera l'Egypte en amical    La France dos au mur    La chute aux enfers du symbole du souverainisme catalan    Keita : « Pepe m'avait traité de.....singe »    Produits dangereux, le décret d'application finalisé    Le Maroc accueille une conférence mondiale sur les ports    Il fait l'actu : Nizar Baraka    Importation et distribution en gros de tabacs, la commission sur les rails    Gestion des déchets dangereux : Le projet de loi adopté    Export : Les myrtilles marocaines welcome aux USA    Province de Nador : Secousse tellurique à Selouane    Autocritique (1)    « Les morts ne se valent pas » par ( Jamal Berraoui )    Gaza - L'ONU met Israël au ban des accusés: "Les frappes contre des écoles et des hôpitaux sont des défis délibérés"    Ecole/transformation sociale    Oujda: Le plus grand théâtre du Maroc opérationnel    Le livre Théocratie populiste L'alternance, une transition démocratique?    Divers sportifs    Kamal Chafni wydadi contre 9 millions de dirhams    Blatter attristé par le décès de Grondona    Investir en Côte d'Ivoire, aubaine ou danger ?    Tecmed en perte de vitesse au Maroc    Les larmes de Morgan Freeman    Les cas de divorce en droit français    Insolite : Un enfant sauvé par son chat    Nouvelles appréciées de la littérature arabe : Une histoire d'amour folle (2)    Newsletter du 31 Juillet 2014 : Fête du Trône : Vers l'élaboration d'une étude sur l'évolution de la valeur globale du Maroc au cours des quinze dernières années    Le constat alarmant du PNUD sur la montée des inégalités    La retraite aux flambeaux égaye la place Al-Barid de Rabat    S.M le Roi décore Abdelouahed Radi    "Présence africaine" à la Villa des arts de Rabat    "Adios Carmen" remporte le 1er prix du Festival de Yaoundé    Le Festival Adrar souffle sa dixième bougie    Brèves    Sept autres Palestiniens tués    FireChallenge : la nouvelle mode stupide aux Etats-Unis !    Fête du Trône : Grâce royale à 13.218 personnes    Medias : Nabila Kilani rejoint Al Hurra TV    Distinction Médiatique : Le discours royal et analyses en direct sur MFM et Sawt Al- Arab    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Analphabétisme : La lutte continue
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 01 - 2003

Une autre forme de coopération maroco-française. Il s'agit du domaine de la lutte contre l'analphabétisme et l'éducation non formelle.
Madame Najima Rhozali, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, chargée de l'alphabétisme et de l'éducation non formelle a tenu une réunion de travail avec M.Georges Bonan, responsable à la direction des relations internationales et la coopération décentralisée à la ville de Montpellier en France, jeudi dernier.
A cette occasion, Mme la secrétaire d'Etat a mis en exergue les efforts entamés par le Royaume du Maroc dans le domaine de la lutte contre l'analphabétisme et l'éducation non formelle. Mme Rhozali a également parlé des difficultés qui constituent une entrave à la réalisation des objectifs souhaités dans ce domaine.
Parmi ces difficultés figurent en premier lieu l'inexistence de programmes adéquats à la formation et l'éducation. La secrétaire d'Etat a également évoqué l'absence d'encouragements sous forme matérielle en faveur des concernés. Mme Rhozali a suggéré de M.Georges Bonan un soutien à l'expérience marocaine dans le domaine de l'éducation non formelle et de la lutte contre l'analphabétisme. Le responsable français de son côté, a exprimé sa volonté de renforcer les mécanismes d'une coopération sérieuse et constructive avec le Royaume du Maroc en tant que pays méditerranéen. M.Bonan a promis de fournir l'aide et le soutien matériels et techniques nécessaires à la réussite des projets et des programmes d'éducation et de formation.
Particulièrement, les projets qui considèrent que le facteur humain est un facteur fondamentalement déterminant dans le domaine du développement.
Georges Bonan a suggéré par ailleurs comme première étape, que la coopération soit concentrée sur la réalisation de projets (dans le secteur de la lutte contre l'analphabétisme et l'éducation non formelle) dans la région de Souss-massa-darâa. Et ce parallèlement au programme qui sera réalisé en partenariat avec l'Institut Hassan II d'Agronomie et la Wilaya d'Agadir. Lequel programme compte faire de l'arganier, dans sa dimension socio-économique et culturelle, une locomotive de développement durable dans la région, notamment à travers l'encouragement de l'investissement dans le domaine du tourisme, de la culture et de la formation. Les deux parties ont passé en revue les possibilités et les horizons de coopération d'intérêt commun pour un meilleur rapprochement culturel et religieux entre les peuples de la région de la Méditerranée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.