Le Roadshow de la BMCE Bank fait escale à Casablanca    Il était une fois Benkirane    Professeur hachak    Lalla Meryem et Hollande inaugurent le pavillon Maroc    Rencontre entre S.M le Roi et le Souverain jordanien : Un dîner officiel offert en l'honneur de S.M le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein    Les eaux usées pourraient constituer un nouvel or noir    Baisse du résultat net de la Compagnie minière de Touissit    Accroissement de la production industrielle manufacturière    Le Groupe Banque Centrale Populaire réaffirme ses ambitions    McGuinness, de l'IRA au pouvoir Le lent cheminement vers la paix    Sept arrestations en lien avec l'attentat de Londres    La coalition promet d'éradiquer la "menace planétaire" de l'EI et son chef    Pour sa 10ème édition sud-américaine, le Dakar 2018 revient au Pérou    Le CIO lance des pistes pour éviter le désistement des villes candidates à l'organisation des JO    Aleksander Ceferin : L'UEFA envisage de réformer le système des transferts    Triathlon international de Rabat: 22 pays présents le 15 avril prochain    Des conseils en ligne pour réduire la tension artérielle    Plus de 1.100 projets INDH entre 2005 et 2015 à Khémisset    Divers    Développement durable: Assa-Zag se dote d'une charte pour la protection de l'environnement    Le nouvel élan de l'UPA : Un plan d'action commun à toutes les causes arabes    Droit à la vérité et vérité escamotée : Le black-out sur les affaires Ben Barka, El Manouzi... a la vie dure    Pourquoi est-il important de sauver Merzouga ?    Hay Mohammadi à l'heure de son festival de théâtre    Paco Sery, un demi-siècle de batterie    La fondation Esprit de Fès lance son prix littéraire    Gouvernement : Le PJD a écouté El Othmani... La suite dans «quelques jours»    Vivo Energy et Tibu Maroc lancent un centre de basketball    Prisons surpeuplées, détention préventive excessive    Rajeunissement du Melhoun    Belgique : arrestation d'un conducteur qui a tenté de foncer sur la foule    Golf : 144 joueurs et 126 joueuses en compétition à Rabat    Le Trophée des Champions 2017 de football le 29 juillet à Tanger    Résultats annuels: Atlanta Assurances termine 2016 sur une bonne note    Ouadih Dada : «Sans prétention, je m'adresse à tout le monde»    Lutte antiterroriste : l'approche multidimensionnelle du Maroc mise en avant à Washington    Dakar : Nouvel incident entre le Maroc et le Polisario    Forêts méditerranéennes : 85 millions d'ha à protéger    Attentat de Londres: l'auteur de l'attaque était connu du MI5    A l'issue du conseil de Bank Al-Maghrib: Jouahri assez exigeant sur la mobilité bancaire    « Le Maroc que j'ai vécu », de Abdelouahed Radi    Immigration illégale : l'Espagne arrête 16 passeurs marocains    Sept arrestations en lien avec l'attentat de Londres    Enseignement supérieur : L'UIR décline sa stratégie africaine    Rencontre au Cabinet Royal à Rabat entre SM le Roi et le Souverain hachémite de Jordanie    Attentat de Londres : trois morts et sept arrestations    Mazars dévoile une étude sur l'innovation et l'intrapreneuriat en Afrique    Attaque de Londres : un mort    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Explosion d'une bonbonne de propane
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 01 - 2003

El-Jadida. Décidément, le danger des bonbonnes est plus présent que jamais. Il ne se passe pas une semaine sans que ces bonbonnes ne fassent du « bruit ».
Une bonbonne de propane de 35 kg a explosé, dimanche en fin de matinée, à l'école hôtelière d'El-Jadida, sans faire de victimes, l'école étant vide ce jour de la semaine.
Alors que les employés de l'établissement effectuaient une fonte de goudron pour des travaux de réparation au niveau des toits, la déflagration assourdissante ébranle la cour de l'école.
Les employés utilisaient alors un four relié à la bouteille de propane par un tuyau en plastique qui a pris feu brusquement. Heureusement qu'ils ont eu le temps de quitter la cour de l'école juste avant la puissante explosion qui a été ressentie jusqu'au centre de la ville.
Le souffle de la déflagration a mis en débris les vitres des classes de l'école. Deux personnes qui se trouvaient près du lieu de l'incident ont été blessées légèrement. Sur une simple éjection par le souffle de la déflagration. Elles ont été évacuées à l'hôpital Mohammed V par les éléments de la protection civile qui se sont rendus immédiatement sur les lieux. La cause de cette explosion serait une utilisation inappropriée de la bouteille de propane qui nécessite des tuyaux de rallonge métalliques.
Au-delà de l'incident en question qui risque de se répéter, il y a lieu de s'interroger sur les mesures de sécurité prises en considération lors de l'utilisation de matériel dangereux. Des bonbonnes de gaz ou de propane ou de n'importe quel autre produit à haut risque sont utilisées comme du matériel inoffensif. Que ce genre de produit soit à la portée d'usage d'un ouvrier ignorant ne mesurant même pas l'ampleur de la gravité de son travail relève d'un sens inexistant de l'irresponsabilité.
La chance a voulu que l'incident se produise un dimanche, jour où les élèves n'étaient pas présents. Il est facile d'imaginer quel aurait été le désastre si cela avait eu lieu un autre jour de la semaine. Plus encore, les bonbonnes de propane peuvent se trouver dans un chantier de construction en pleine zone habitée. Ni les ouvriers, ni les citoyens ne se rendent compte de la gravité de leur situation, en cas d'imprévu. La preuve, c'est cette explosion de dimanche dernier. L'utilisation de la bouteille de propane était inappropriée. Au lieu de tuyaux de rallonge métalliques, il y avait des tuyaux bricolés pour la circonstance. Faut-il qu'il y ait beaucoup de victimes avant que chaque partie concernée n'assume ses responsabilités ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.