Tourisme : Le Maroc, destination «assez mature»    Sport : Benslimane quitte le CNOM    Travail domestique : La loi devient applicable    Rentrée scolaire : La reprise administrative prévue le 1er septembre    Fin de la recréation!    Affaire Benhammad-Nejjar: La mise au point de la DGSN    Séisme Italie : Difficile évaluation    Etonnante alliance entre la Turquie et la Syrie    Santé et mutuelles, liaisons dangereuses    Agression mortelle à Kénitra : Le suspect arrêté    Les barbouzes vrais et faux se surpassent...    Un nouveau gouvernement libyen sera soumis au Parlement    High-tech : Google, Facebook et Twitter accusés de ne pas en faire assez contre le cyberjihadisme    Billet: Le dialogue dans la confusion    Présidentielle gabonaise 2016 : La dernière ligne droite pour Ali Bongo et Jean Ping    Focus sur le New GEN ISS à Casablanca    Augmentation des recettes ordinaires    Le WAC se qualifie haut la main au dernier carré de la Ligue des champions    Deux reports pour entamer le championnat    Divers sportifs    Tinghir

 / Clôture du salon d'artisanat    Le dernier adieu des Ittihadis à Driss Mohamed Bouizgar    Le secteur touristique sur la corde raide    Nouvelles stratégies d'apprentissage et de gestion du comportement pour les personnes autistes    Divers    Khénifra / Aïn Louh / Terres des hommes et de l'hospitalité    Khouribga / INDH / Lancement de 53 projets évalués à 78 millions de dhs    Le bilan provisoire du séisme s'est alourdi    Bio des stars : Al Pacino Le New-Yorkais qui crève l'écran    Alaa Zniber, écrivain précoce    Céline Dion sort "Encore un soir", un album en ode à la vie    Festival international de danse    La politique marocaine contre l'extrémisme saluée    JO 2016 : L'évaluation des Fédérations jeudi 1er septembre    La récolte des mollusques interdite à Jmâa Ouled Ghanem-Dar Lhamra    Vidéo: Les arrêtés anti-burkinis, une dérive politique selon Belkacem    Jennifer Lawrence, l'actrice la mieux payée au monde    Spectacle: Les MRE font rire « Dakar »    Hassad rencontre les chefs de partis    Amical : Les Lions Futsal s'inclinent face à la Seleção Portugaise Spécial    « Le roi du Maroc prend le leadership de l'Islam modéré »    Education religieuse : Cafouillages autour du nouveau manuel    Valeurs et principes au cœur de la vision royale pour l'Afrique et la lutte contre le djihadisme    CAN Gabon 2017 (qualifications) : Renard convoque 27 joueurs    Fête de la Jeunesse / Concert de Jazz demain à Casablanca    Les plages prises d'assaut    Plaidoyer pour la sensibilisation des jeunes à rejeter la violence et l'extrémisme    Les intellectuels africains sont-ils des éclaireurs éblouis ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Explosion d'une bonbonne de propane
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 01 - 2003

El-Jadida. Décidément, le danger des bonbonnes est plus présent que jamais. Il ne se passe pas une semaine sans que ces bonbonnes ne fassent du « bruit ».
Une bonbonne de propane de 35 kg a explosé, dimanche en fin de matinée, à l'école hôtelière d'El-Jadida, sans faire de victimes, l'école étant vide ce jour de la semaine.
Alors que les employés de l'établissement effectuaient une fonte de goudron pour des travaux de réparation au niveau des toits, la déflagration assourdissante ébranle la cour de l'école.
Les employés utilisaient alors un four relié à la bouteille de propane par un tuyau en plastique qui a pris feu brusquement. Heureusement qu'ils ont eu le temps de quitter la cour de l'école juste avant la puissante explosion qui a été ressentie jusqu'au centre de la ville.
Le souffle de la déflagration a mis en débris les vitres des classes de l'école. Deux personnes qui se trouvaient près du lieu de l'incident ont été blessées légèrement. Sur une simple éjection par le souffle de la déflagration. Elles ont été évacuées à l'hôpital Mohammed V par les éléments de la protection civile qui se sont rendus immédiatement sur les lieux. La cause de cette explosion serait une utilisation inappropriée de la bouteille de propane qui nécessite des tuyaux de rallonge métalliques.
Au-delà de l'incident en question qui risque de se répéter, il y a lieu de s'interroger sur les mesures de sécurité prises en considération lors de l'utilisation de matériel dangereux. Des bonbonnes de gaz ou de propane ou de n'importe quel autre produit à haut risque sont utilisées comme du matériel inoffensif. Que ce genre de produit soit à la portée d'usage d'un ouvrier ignorant ne mesurant même pas l'ampleur de la gravité de son travail relève d'un sens inexistant de l'irresponsabilité.
La chance a voulu que l'incident se produise un dimanche, jour où les élèves n'étaient pas présents. Il est facile d'imaginer quel aurait été le désastre si cela avait eu lieu un autre jour de la semaine. Plus encore, les bonbonnes de propane peuvent se trouver dans un chantier de construction en pleine zone habitée. Ni les ouvriers, ni les citoyens ne se rendent compte de la gravité de leur situation, en cas d'imprévu. La preuve, c'est cette explosion de dimanche dernier. L'utilisation de la bouteille de propane était inappropriée. Au lieu de tuyaux de rallonge métalliques, il y avait des tuyaux bricolés pour la circonstance. Faut-il qu'il y ait beaucoup de victimes avant que chaque partie concernée n'assume ses responsabilités ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.