Abdelhamid El Kaoutari sort enfin du silence Spécial    Sao Tomé-Maroc diffusé sur Bein Sports 2 HD    Quand les politiques votent    Hausse des échanges entre le Maroc et Israël    Maîtres-chanteurs    Une autre Marocaine nommée ministre en France    Elections : publier sa voix sur Facebook, une tendance malsaine    Les raisons du gouffre financier de la SAMIR    Le Maroc médaillé de bronze aux championnats du monde d'athlétisme    « 2084 », de Boualem Sansal    Hôpital marocain du camp Zaatari en Jordanie: Près de 815 mille réfugiés syriens ont bénéficié de prestations médicales    Russie et Chine vont régler leurs échanges dans leurs monnaies respectives : Une véritable déclaration de guerre contre le dollar    Renversement d'un véhicule transportant des sympathisants du PI : Un mort et 18 blessés graves    Production industrielle : Diminution dans l'ensemble des branches    Elections : 12% de participation à midi    La FRMB fête les pugilistes marocains sacrés aux Championnats d'Afrique seniors    Tramway de Casablanca : Début des travaux la semaine prochaine à Anoual    Elections communales et régionales : Votez    L'Boulevard : Le RNI ne nous a pas consultés    Les élections volent la vedette à la rentrée scolaire    Une rentrée sur les chapeaux de roues !    «J'avais des rêves d'être comédienne»    Caisse de compensation : Economie de 12,25MMDH    La parole au moi de l'enfant    Les électeurs devant leur responsabilité historique ce vendredi    Rhamna : un bureau de vote saccagé, les votes interrompus    Objectif : Réussir un événement sportif mondial    Casablanca : Un médecin arrêté en flagrant délit d'avortement illégal    Archives : l'Exécutif veut mettre de l'ordre    Saisie de produits impropres à la consommation entre Salé et le Nord    MOINS D'INFLATION, PLUS D'EMPLOIS?    Aviation d'affaires, huit acteurs pour la concession des services au sol    Kawtar El-Maghraoui, co-présidente de la Conférence mondiale des chercheuses en informatique.    Foued Chafik pour LDA: "Ne pas réitérer les mêmes erreurs" Spécial    Les déboires de la Chine au G20 Finances    Un jeune décède dans les locaux de la gendarmerie à Oued Amlil    Présentation à Amman de l'expérience marocaine en matière d'intégration de l'approche genre    Divers    Le spectre du Coronavirus plane sur La Mecque    Pourquoi Justin Bieber a pleuré aux MTV Video Music Awards    Booba blessé au crâne par Dam16    Andrew Garfield n'a pas aimé jouer Spider-Man    Parlons foot    Festival L'Boulevard : 20 groupes sélectionnés pour le tremplin    «Les candidats du PPS étaient quasiment les seuls à faire eux-mêmes du porte à porte»    Série de rapts en Irak    Khalid Bensaria : L'objectif du MCO est de réaliser une bonne saison    La CIA et les forces spéciales à l'oeuvre contre l'EI en Syrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Téléréalité sur MBC3 : Des enfants à l'épreuve
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 06 - 2006

L'équipe de la chaîne MBC3 a organisé un casting jeudi dernier à Casablanca. Objectif : sélectionner le meilleur candidat marocain sur les cinq cents inscrits pour participer à l'émission de téléréalité «Eish Safari».
Une ambiance bonne enfant règne en ce jeudi 22 juin dans l'un des hôtels de Casablanca. Une vingtaine d'enfants de nationalité marocaine sont venus de plusieurs villes du Royaume. Leur but : participer au casting de la première émission de téléréalité pour enfants. Lancé par la chaîne MBC3, le programme s'intitule «Eish Safari». Il s'adresse aux enfants du monde arabe âgés entre 11 et 12 ans. C'est la deuxième partie de ce programme. Les responsables de la chaîne saoudienne, basée à Dubai, ont été motivés suite au succès de la première édition, diffusée l'année dernière sur MBC3, une chaîne conçue spécialement pour les enfants. «La première édition du programme d'aventures «Eish Safari» a enregistré un succès phénoménal et un audimat considérable parmi les téléspectateurs arabes. Voilà pourquoi MBC a tenu à lancer la deuxième saison du programme et à accorder une place de choix à la région du Maghreb», déclare le directeur des canaux à MBC, Tim Riordon.
Après avoir lancé un appel à candidatures sur le site web de la chaîne, 65.000 visiteurs ont manifesté leur intérêt en envoyant des e-mails. Du coup, il fallait sélectionner au hasard des candidats pour pouvoir organiser le casting afin de mieux affiner le choix. «L'équipe de travail a choisi au hasard 8000 candidats sur les 65.000 visiteurs du site. Parmi les demandes reçues, nombreuses sont celles qui proviennent de téléspectateurs originaires du Maroc, de l'Algérie, de la Tunisie et de la Libye» lit-on dans le communiqué de la chaîne. C'est ainsi que le staff de MBC3 et à leur tête le directeur marketing Chérif Badredine, ont débarqué à Casablanca. Ils s'attendaient à auditionner près de 500 candidats marocains. Le jury fut surpris de se retrouver uniquement face à vingt jeunes. «L'équipe a tablé sur deux jours de casting puisque 500 candidats marocains se sont inscrits, mais vingt uniquement se sont présentés», déclare une responsable relation publique de MBC. En fait, le choix du jour et de l'heure du casting n'étaient apparemment pas adéquats. Les enfants étudient les jeudis et pour ceux qui habitent à plusieurs kilomètres de la métropole, c'était impossible de se déplacer. Un cas unique, Mehdi venant de la ville de Fès a déclaré avoir fait trois heures et demi de train rien que pour être présent au casting. Il raconte à la presse sa volonté de participer à l'émission. Le casting consistait à déceler le goût d'aventure chez les candidats. « Les questions portaient sur leur personnalité, leurs dessins animés ou programmes préférés», ajoute la même source. L'idée c'était de savoir si le caractère de l'enfant était compatible au concept de Eish Safari. Le profil recherché est celui d'un enfant intelligent, spontanné, dynamique et surtout curieux. L'idée de cette téléréalité est d'emmener les enfants dans un pays choisi au préalable- et de leur proposer des épreuves de leurs âges. Les tests seront purement ludiques. Le pays où aura lieu la deuxième saison de «Eish Safari» n'a pas encore été déterminé par les organisateurs. Le nom du candidat marocain sera annoncé mardi 27 juin à 13 heures, heure locale sur MBC3.
Eish Safari : La Règle du jeu
Le concept de «Eish Safari» est simple. Plus, il est original. Contrairement aux autres émissions de téléréalité, ce programme produit par la chaîne MBC3 n'est pas un concours.
Les épreuves sont ludiques, et le degré de leur difficulté est minime. En tout, seize enfants vont participer et l'équipe du tournage va les partager en deux groupes de huit. Découvrir les noms de certains animaux sauvages, chasser des insectes font partie de la règle du jeu. Des jeux sportifs et éducatifs, jeux manuels, seront également proposés aux enfants. Et bonne nouvelle, il n'y aura pas d'élimination.
L'équipe gagnante est celle qui verra son groupe s'agrandir. Ceux qui ne réussissent pas des épreuves rejoignent l'autre équipe aux multiples exploits.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.