Le Groupe Crédit Agricole du Maroc, banque de proximité et d'initiative    Obama déclare la guerre à Ebola: il prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l'Ouest    Rentrée gouvernementale    Les professeurs universitaires désormais obligés de maîtriser l'anglais (Daoudi)    Virus Ebola : La riposte s'organise    Le résultat net de la SMI en baisse de 33 pc au premier semestre 2014    Essaouira gagne un développement aérien    Hermach passeur et buteur sous les yeux de Zaki    Kachani rejoint l'OCS    Guardiola met les choses au clair au sujet de Benatia    Attentat suicide des talibans à Kaboul    L'Otan veut empêcher la Russie et la Chine de se développer    News    37,4 millions d'euros pour le vainqueur    Réunion du Conseil consultatif de Special Olympics International à Skhirat    Mohamed Dahbi Bouhlal : La Coupe du Trône de golf mise tout sur les jeunes talents    Divers Economie    Le lymphome, une pathologie mal connue du public    L'ONU apporte de l'eau au moulin des défenseurs de la légalisation du cannabis    L'opération "Un million de cartables" profite aux élèves de la province de Moulay Yacoub    tétouan: grave accident de la circulation à l'intérieur de la ville : quatre femmes tuées et 20 personnes blessées    "Ouarzazate Film Commission" tient son assemblée générale    "Bladi Lghaliya", nouveau single de Rhany Kabbadj    Le Festival international du film transsaharien lance son concours des scénarios    Le Maroc appelle à des stratégies efficaces de lutte contre la torture    Réunion du Bureau politique de l'USFP    La secrétaire générale de la Communauté des démocraties : Le Maroc, un pays membre «apprécié» et «respecté» par la CD    Le Code du travail passé à la loupe à Rabat    22,1 millions de quintaux cumulés à fin mars dernier    Le Maroc lorgne le marché russe    Sommet européen de l'élevage : Des professionnels marocains y prendront part    Cinéma : 100 millions de dollars investis au Maroc en 2014    Kaboul : 3 soldats de l'Otan tués dans un attentat taliban    Suisse: pas d'extradition de Snowden aux USA, s'il coopère avec la justice    Seddiki conduit la délégation marocaine    L'Europe remporte la 2e édition à Marrakech    Marrakech : destruction des 226 kgs de cocaïne récemment saisis    «Insat»: un numéro vert et un portail pour le suivi de la rentrée scolaire    Brésil/Football : Un gardien de but plus fort que Chilavert    Observation des élections, la majorité s'active    « Une logique infernale » par ( Jamal Berraoui )    Lymphome : 2.000 cas chaque année au Maroc    La banque dévoile son trésor !    Edito: Dialogue de sourds    IDE : Régression de 9,4%    Lisbonne: exposition sur l'Histoire des relations entre le Maroc et l'Europe    Jack Lang invite «Le Maroc contemporain» à l'IMA    Les éditeurs à l'assaut de la fête de l'Huma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Téléréalité sur MBC3 : Des enfants à l'épreuve
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 06 - 2006

L'équipe de la chaîne MBC3 a organisé un casting jeudi dernier à Casablanca. Objectif : sélectionner le meilleur candidat marocain sur les cinq cents inscrits pour participer à l'émission de téléréalité «Eish Safari».
Une ambiance bonne enfant règne en ce jeudi 22 juin dans l'un des hôtels de Casablanca. Une vingtaine d'enfants de nationalité marocaine sont venus de plusieurs villes du Royaume. Leur but : participer au casting de la première émission de téléréalité pour enfants. Lancé par la chaîne MBC3, le programme s'intitule «Eish Safari». Il s'adresse aux enfants du monde arabe âgés entre 11 et 12 ans. C'est la deuxième partie de ce programme. Les responsables de la chaîne saoudienne, basée à Dubai, ont été motivés suite au succès de la première édition, diffusée l'année dernière sur MBC3, une chaîne conçue spécialement pour les enfants. «La première édition du programme d'aventures «Eish Safari» a enregistré un succès phénoménal et un audimat considérable parmi les téléspectateurs arabes. Voilà pourquoi MBC a tenu à lancer la deuxième saison du programme et à accorder une place de choix à la région du Maghreb», déclare le directeur des canaux à MBC, Tim Riordon.
Après avoir lancé un appel à candidatures sur le site web de la chaîne, 65.000 visiteurs ont manifesté leur intérêt en envoyant des e-mails. Du coup, il fallait sélectionner au hasard des candidats pour pouvoir organiser le casting afin de mieux affiner le choix. «L'équipe de travail a choisi au hasard 8000 candidats sur les 65.000 visiteurs du site. Parmi les demandes reçues, nombreuses sont celles qui proviennent de téléspectateurs originaires du Maroc, de l'Algérie, de la Tunisie et de la Libye» lit-on dans le communiqué de la chaîne. C'est ainsi que le staff de MBC3 et à leur tête le directeur marketing Chérif Badredine, ont débarqué à Casablanca. Ils s'attendaient à auditionner près de 500 candidats marocains. Le jury fut surpris de se retrouver uniquement face à vingt jeunes. «L'équipe a tablé sur deux jours de casting puisque 500 candidats marocains se sont inscrits, mais vingt uniquement se sont présentés», déclare une responsable relation publique de MBC. En fait, le choix du jour et de l'heure du casting n'étaient apparemment pas adéquats. Les enfants étudient les jeudis et pour ceux qui habitent à plusieurs kilomètres de la métropole, c'était impossible de se déplacer. Un cas unique, Mehdi venant de la ville de Fès a déclaré avoir fait trois heures et demi de train rien que pour être présent au casting. Il raconte à la presse sa volonté de participer à l'émission. Le casting consistait à déceler le goût d'aventure chez les candidats. « Les questions portaient sur leur personnalité, leurs dessins animés ou programmes préférés», ajoute la même source. L'idée c'était de savoir si le caractère de l'enfant était compatible au concept de Eish Safari. Le profil recherché est celui d'un enfant intelligent, spontanné, dynamique et surtout curieux. L'idée de cette téléréalité est d'emmener les enfants dans un pays choisi au préalable- et de leur proposer des épreuves de leurs âges. Les tests seront purement ludiques. Le pays où aura lieu la deuxième saison de «Eish Safari» n'a pas encore été déterminé par les organisateurs. Le nom du candidat marocain sera annoncé mardi 27 juin à 13 heures, heure locale sur MBC3.
Eish Safari : La Règle du jeu
Le concept de «Eish Safari» est simple. Plus, il est original. Contrairement aux autres émissions de téléréalité, ce programme produit par la chaîne MBC3 n'est pas un concours.
Les épreuves sont ludiques, et le degré de leur difficulté est minime. En tout, seize enfants vont participer et l'équipe du tournage va les partager en deux groupes de huit. Découvrir les noms de certains animaux sauvages, chasser des insectes font partie de la règle du jeu. Des jeux sportifs et éducatifs, jeux manuels, seront également proposés aux enfants. Et bonne nouvelle, il n'y aura pas d'élimination.
L'équipe gagnante est celle qui verra son groupe s'agrandir. Ceux qui ne réussissent pas des épreuves rejoignent l'autre équipe aux multiples exploits.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.