Amical Maroc - Congo : La liste des 25 Diables Rouges    Milan : Trois Lions de l'Atlas sur les tablettes de Mancini    Ségolène Royal : « Vive le passage de témoin entre la COP21 et la COP22 »    Le 13ème anniversaire de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan    Arrestation d'un Marocain soupçonné d'avoir rejoint un groupe combattant en Libye    Ghana : La liberté économique à l'arrêt !    Près de 150 MDH pour la restauration de l'habitat menaçant ruine à Fès    Un Marocain remporte l'Energy Globe Award pour un projet d'assainissement à Al-Haouz    Rencontre à Rabat sur le Fonds de soutien à la représentativité féminine    Divers    Les Rolling Stones refusent que Donald Trump utilise leurs chansons    Nouvelles frappes aériennes israéliennes dans la bande de Gaza    Pour une démocratie généralisée comme modèle du mieux vivre-ensemble    La restructuration de la HACA passe le cap de l'Exécutif    Détourné vers Tanger et privé de son public, le derby s'annonce fade    Ouverture à Laâyoune du 32ème Championnat d'Afrique des clubs vainqueurs de Coupe de handball    Le KACM et le FUS en quête de places au devant de la scène continentale    Une variation génétique fait paraître plus vieux que son âge    Divers    Eminem est passé à deux doigts d'un nouveau drame    50 Cent risque gros    Jodie Foster inaugure son étoile sur Hollywood Boulevard    Robert De Niro au Festival de Cannes pour une projection spéciale    Sénégal : La RAM, transporteur officiel du « Dak'Art 2016 »    Palm Immobilier mise plus d'un milliard de DH    Agadir: 15 tonnes de cannabis saisies    Botola Pro Maroc Telecom D1 Mise à jour de la 19éme journée : WAC-RSB : 1-0 Le Wydad reprend du poil de la bête    Du 05 au 07 mai à Tahanaout : 1er Meeting international de Marrakech du para-athlétisme    Le Comité Al-Qods, "seule partie" qui honore ses engagements financiers envers Al-Qods    Présidentielle US : Hillary Clinton devance Donald Trump dans les intentions de vote à l'échelle nationale    1er Congrès africain sur l'entretien, la sauvegarde du patrimoine routier et l'innovation technique: SM le Roi compte faire de la région du Sahara marocain un axe d'échanges commerciaux et d'interactions humaines entre l'Afrique et l'Europe    La Chambre des conseillers adopte à l'unanimité le projet de loi organique relatif au Conseil de régence    Situation de la criminalité au Maroc: Cherki Drais estime "exagéré" le discours sur la recrudescence du crime    A l'initiative du Collectif des associations de la société civile : Grande opération de propreté et d'embellissement du quartier Océan-Diour Jamaâ à Rabat    Appel à la mise à niveau et la valorisation des produits du secteur des plantes aromatiques et médicinales au Maroc    Une cinquantaine de sanctions, dont 10 radiations des cadres, contre des agents d'autorité    Activité de la Cour des comptes au titre de l'année 2014 : Rapport alarmant de Driss Jettou devant le Parlement    Rencontre au Caire d'une délégation de journalistes marocains avec le chef de la diplomatie égyptienne: L'Egypte souhaite que l'affaire du Sahara soit traitée dans le cadre de la légalité selon «la voie choisie par le Maroc»    Salé/Laâyayda - Lotissement Abouab Sala: « Mon environnement, ma vie », un retentissant succès ...    Ifrane : A qui doit profiter l'imminente et quasi-inéluctable disparition du Festival de "Tourtite"    «Marocains, migrants et voyageurs», nouvel ouvrage du CCME    COP22: Le Maroc signe le mémorandum d'entente à Washington    Union du Maghreb arabe : L'appel du Maroc pour un «nouvel ordre maghrébin»    Ouverture à Laâyoune du 32è Championnat d'Afrique des clubs vainqueurs de coupe de Handball    Bon vent !    L'art et la manière aux enchères...    Le petit frère de Abaaoud le cerveau présumé des attentats de Paris condamné à 2 ans de prison    Classes préparatoires : Les candidatures d'accès ouvertes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Mansouri, élu président du RNI
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 05 - 2007

Mustapha Mansouri a été élu, dimanche au début de soirée, nouveau président du RNI. La prochaine étape consistera en la mise en place des autres structures du parti : bureau exécutif et secrétariat général.
Mustapha Mansouri a été élu, dimanche au début de soirée, à la présidence du RNI (Rassemblement national des indépendants). Il a battu, à l'issue d'un vote secret, Mustapha Oukacha, président de la deuxième Chambre du Parlement. Mustapha Mansouri est ainsi arrivé à avoir un peu plus que la moitié des suffrages des 800 membres du Conseil national de son parti (53,94 %), contre 46,5 % pour son rival. Les RNI se félicitent d'avoir été à l'origine d'une première dans le paysage politique marocain, car c'est la 1ère fois que le président d'un parti est élu directement, au suffrage universel et à bulletins secrets, par le Conseil national. Dans une première déclaration, à l'issue de son élection, Mustapha Mansouri a affirmé que le RNI est entré dans une nouvelle phase nécessitant une nouvelle structuration. «Le RNI appartient à tous les militants et je serai le président de tous les RNI», a déclaré Mustapha Mansouri qui devra s'atteler, dans les jours à venir, à parachever les structures de décision du parti.Selon des sources RNI, Mustapha Mansouri commencera, dans une ou deux semaines, par convoquer, selon le règlement intérieur, le comité central (400 membres) à qui incombe la tâche d'élire les 35 membres du bureau exécutif. Ce bureau exécutif pourrait inclure les ministres RNI qui n'y sont pas élus. Dans ce cas de figure, ces derniers n'auront pas le droit de vote.
Selon l'article 38 des statuts du RNI, le président représente le parti devant les institutions constitutionnelles ainsi que les autorités gouvernementales, administratives et judiciaires. Il veille au respect des valeurs du parti et ses décisions, mais veille également à réunir les instances du RNI comme c'est défini par la loi interne. En plus, le président présente des rapports, de manière ponctuelle, sur la situation administrative et financière du parti. S'il peut être secondé par un membre du bureau exécutif pour présider les réunions des instances du parti, il ne peut toutefois conclure aucun accord engageant le RNI avant qu'en délibère le bureau exécutif. Cette dernière instance, selon l'article 35 de la même loi interne, assume la responsabilité de manière collective. Ses membres se partagent les tâches et les missions alors qu'aucun cumul entre deux fonctions n'est accepté. Dans les jours qui viennent, Mustapha Mansouri devrait également désigner un vice-président. Celui-ci ne serait autre que Mohamed Aujjar, ex-ministre des Droits de l'Homme qui était d'abord candidat à la présidence aux côtés de MM. Oukacha et Mansouri avant de se retirer pour mobiliser en faveur de l'élection de ce dernier.
Bio express
Mustapha Mansouri évolue dans le RNI depuis près de vingt-cinq ans. Il a, de ce fait, un long parcours de militant RNI derrière lui, notamment en tant qu'élu local, régional et aussi parlementaire. Député et président du conseil municipal d'Al Arroui (province de Nador), M. Mansouri a, en outre, été membre du groupe de contact avec le Parlement européen et président du groupe du RNI entre 1992 et 1998. Mustapha Mansouri est né en 1953 à Nador. Et, à 54 ans, il a déjà chapeauté plusieurs ministères. Actuellement ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, il a auparavant été nommé ministre du Transport et de la marine marchande (1998-2000), puis ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Energie et des Mines (2000-2002), et plus tard Ministre de l'Emploi, des Affaires sociales et de la Solidarité (2002- 2004). Politicien certes, Mustapha Mansouri est aussi un éminent académicien. Professeur universitaire à Rabat depuis 1981, M. Mansouri compte, en effet, plusieurs diplômes à son actif. Il est ainsi titulaire d'une licence et d'une maîtrise en sciences économiques (obtenues à l'université de Reims en France), du diplôme des études approfondies (Université de Nanterre Paris X 1978) et d'un doctorat de 3ème cycle en économie (Université de la Sorbone - Paris 1981). Il a également obtenu, en 1991, un doctorat d'Etat en économie à l'Université Mohammed V de Rabat.
• H.D


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.