Guergarat : La communauté internationale salue la sagesse marocaine    Hamid Chabat, presque 3 heures avec les enquêteurs    Le 5ème forum international Afrique développement les 16 et 17 mars à Casablanca    5ème participation marocaine au Salon Mobile World Congress à Barcelone    Arrestation de cinq des sept mineurs évadés du Centre de réforme et de rééducation de Salé    Concours International de musique de l'OPM : Le violon à l'honneur    Algérie: l'EI revendique l'attaque contre un commissariat    Tourisme : La destination Agadir repart à la hausse    Ecstasy : Saisie de plus de 230 mille comprimés en 2017    Algérie : Daech revendique l'attentat suicide devant un commissariat à Constantine    L'artiste peintre Zahra Hansali expose ses œuvres à Marrakech    Réouverture de l'institut néerlandais à Rabat: 2,5 millions d'euros pour se glisser dans une nouvelle peau    Le peuple marocain célèbre le 10ème anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    Démission de trois cadres de Samsung après leur inculpation pour corruption    De profonds changements dans le pipe    M2M : 1er opérateur du secteur technologique ayant opté pour le statut CFC    CSEFRS : Le torchon brûle entre Azziman et certains membres    La vente aux enchères d'un squelette de plésiosaure marin crée la polémique    YouTube réduit la durée des publicités obligatoires    Nouvelles procédures et modalités: La HACA s'adapte à l'entrée en vigueur de deux lois    Une caravane, Une région...    CHU de Casablanca : La radiologie en panne depuis décembre    Sept détenus mineurs s'échappent de la prison local Salé 1    Le Raja sans relâche aux trousses du WAC    L'ASS s'adjuge le tournoi de Dubaï de basketball    L'OCK accroché par le CRA    Insolite    La Zambie réitère son retrait de reconnaissance de la pseudo-RASD    Guergarate Instructions Royales Décision Seigneuriale    Assassinat de Hamoudi Ould Marrakchi    Hausse des superficies réservées à l'amandier dans l'Oriental    Le Maroc demande officiellement à adhérer à la CEDEAO    L'Alliance des maladies rares voit le jour    Célébration le 1er mars de la Journée mondiale de la Protection civile    Les relations diplomatiques de l'Algérie avec les pays qui soutiennent le terrorisme    Cazeneuve et Fillon s'accusent mutuellement d'irresponsabilité    L'Oscar du meilleur film revient à "Moonlight" après avoir été attribué par erreur à "La La Land"    Casey Affleck sort enfin de l'ombre de son frère avec "Manchester by the sea"    Mahershala Ali premier acteur musulman sacré aux Oscars    Championnat d'Espagne: le Barça bat l'Atletico (2-1)    Mohamed Hassan Al Joundi, un monument disparaît !    Le tournage du film chinois «Desert Storm» est au centre de Rabat    Cinéma : « Moonlight » sacré meilleur film    Le Souverain effectue une visite de travail et d'amitié en Côte d'Ivoire    Claudio Ranieri, la fin d'un roman    Botola Pro Maroc Telecom D2: 20ème journée : Difficile de pronostiquer !    Echos Gharbaouis    Botola Maroc Telecom D1 : 19ème journée: Ammouta Vs Taoussi mais aussi Lekjaâ / Naciri : Rouges et Oranges à...Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sécurité : Chauffe-eau à gaz sans risque
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 10 - 2007

Une nouvelle norme marocaine relative aux chauffe-eau à gaz est entrée en vigueur. Il s'agit de renforcer les exigences de sécurité concernant leurs installations.
Chaque année, les chauffe-eau à gaz font plusieurs victimes. Les décès sont pour leur grande majorité causés par la défectuosité de l'installation et le manque d'aération. Le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie vient d'annoncer l'entrée en vigueur d'une nouvelle norme marocaine d'application obligatoire NM 14.2.016 relative au fonctionnement et à l'installation des appareils de production d'eau chaude pour usage sanitaire utilisant les combustibles gazeux. Cette norme insiste sur les exigences de sécurité de l'installation des chauffe-eau à gaz. Aux termes de ce nouveau texte, les chauffes-eau (types A et AAS) non destinés à être raccordés à un conduit, ni à un dispositif d'évacuation vers l'extérieur du local où est installé l'appareil doivent être munis d'un dispositif de contrôle de la viciation de l'atmosphère. Pour ce qui est des chauffe-eau (types B, B11 et B 11BS) destinés à être raccordé à un conduit pour évacuation vers l'extérieur du local des produits de combustion, ils doivent impérativement être équipés d'un coupe-tirage antirefouleur et d'un dispositif de contrôle de l'évacuation des produits de combustion.
Par ailleurs, il a été décidé que chaque chauffe-eau à gaz doit porter un marquage de sécurité sur sa face avant ou sur ses côtés contenant un signe sous forme de triangle équilatéral jaune plein avec un point d'exclamation en noir au centre. Ce marquage est en fait destiné à rappeler les conseils d'installation. Inutile de rappeler qu'il est strictement interdit d'installer le chauffe-eau à gaz dans un endroit clos non alimenté de l'air extérieur. En outre, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour l'installation.
Le chauffe-eau à gaz doit également être accompagné d'une notice mentionnant les consignes d'installation. Dès le changement de couleur de la flamme, les utilisateurs doivent confier l'entretien de leur chauffe-eau à des professionnels qualifiés.
Il n'est pas inutile de rappeler que chaque année, le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie organise une campagne de sensibilisation aux risques dus à l'usage inapproprié de ces appareils. L'objectif étant de sensibiliser le maximum de consommateurs aux mesures de précaution et de sécurité à observer lors de l'installation et de l'utilisation des chauffe-eau à gaz. Le gaz tue en cascade au Maroc. Chaque année, on enregistre, en moyenne, une soixantaine de décès dus à l'inhalation de gaz, selon le département de toxicologie de l'Institut national d'hygiène.L'augmentation du phénomène exige donc le renforcement de la sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.