Insolite    Presse électronique : Le Maroc joue la locomotive dans la région    Sénégal : L'ONEE remporte un projet de raccordement électrique    Le WAC en champion, l'OCK à l'honneur...    Ifrane parmi les villes les plus propres au monde    Quand les hackers font des ‘blagues' douteuses et blessantes    Les voix de la jeunesse, les questions du documentaire    Aziz Belal le précurseur    MasterCard : Faissal Khdiri expose les solutions technologiques    FDC 2015 : Objectif, sensibiliser les Marocains au développement    Un problème sanitaire majeur    Le ministère de la Santé lance l'opération "Karama"    Un apport et un idéal    Le PPS et ses parlementaires scrutent le projet du code pénal    Plus d'accès des femmes aux hautes fonctions    Benkirane : «Le Maroc, un pays d'une large liberté sans restriction»    MAT : Mourtada Fall prolonge son contrat jusqu'en 2016    Ciné-Script: Le cinéma des autodidactes    Ciné - scope : Actuellement en salles : "Mad Max : Fury road"de George Miller    Cinéma - mémoire/ Décès du comédien égyptien Hassan Mustapha    TAGZIRT, province de BENI MELLAL.    Conseil supérieur de la Magistrature: huit magistrats sanctionnés    Musiques sacrées    Béni-Mellal: Démantèlement d'un réseau de trafic de cocaïne    World Judo Masters Mohammed VI : Rabat, capitale mondiale du judo    Ce dimanche, la fête du Champion WAC : 6 milliards pour gagner 300 millions de centimes    Syndicat des Pharmaciens d'Officine de la Wilaya du Grand Casablanca: Respecter les horaires légaux d'ouverture et de fermeture    Coût de la vie : Les viandes, les poissons et les fruits plus chers    Un Marocain condamné pour terrorisme refoulé de Grande Bretagne: Les autorités marocaines expriment leur mécontentement    Agenda chargé pour Benkirane en Jordanie    Baccalauréat: l'examen national unifié du 9 au 11 juin    Le Maroc et le Sénégal renforcent leur coopération    Arabie saoudite : Explosion dans une mosquée chiite    Le Maroc abritera le Championnat arabe de volley-ball des cadets    Mesurer la vigueur de la poignée de main pour prédire les risques cardiaques    Women's Tribune mobilise les femmes sur les enjeux climatiques    Consacrer les droits des personnes handicapées    Le cheval Tinkerbell KDW Z remporte le Prix Feue S.A.R la Princesse Lalla Amina    Divers Economie    David Cameron fixe ses limites sur l'immigration européenne    Insolite    Sprint final pour la tournée Startup Weekend Maroc    Cheb Kader : Entre moi et la philharmonie c'est une grande histoire qui date de longtemps    «Rej3i Liya», un tube raï-rock de Mohamed Jbara    Le film argentin "Paulina", Grand Prix de la Semaine de la critique à Cannes    Syrie: Palmyre sous la coupe des daéchiens    ONU : Yémen-Ban: Des négociations le 28 mai à Genève    Le Paris SG dément proposer le plus haut salaire moyen au monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Sécurité : Chauffe-eau à gaz sans risque
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 10 - 2007

Une nouvelle norme marocaine relative aux chauffe-eau à gaz est entrée en vigueur. Il s'agit de renforcer les exigences de sécurité concernant leurs installations.
Chaque année, les chauffe-eau à gaz font plusieurs victimes. Les décès sont pour leur grande majorité causés par la défectuosité de l'installation et le manque d'aération. Le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie vient d'annoncer l'entrée en vigueur d'une nouvelle norme marocaine d'application obligatoire NM 14.2.016 relative au fonctionnement et à l'installation des appareils de production d'eau chaude pour usage sanitaire utilisant les combustibles gazeux. Cette norme insiste sur les exigences de sécurité de l'installation des chauffe-eau à gaz. Aux termes de ce nouveau texte, les chauffes-eau (types A et AAS) non destinés à être raccordés à un conduit, ni à un dispositif d'évacuation vers l'extérieur du local où est installé l'appareil doivent être munis d'un dispositif de contrôle de la viciation de l'atmosphère. Pour ce qui est des chauffe-eau (types B, B11 et B 11BS) destinés à être raccordé à un conduit pour évacuation vers l'extérieur du local des produits de combustion, ils doivent impérativement être équipés d'un coupe-tirage antirefouleur et d'un dispositif de contrôle de l'évacuation des produits de combustion.
Par ailleurs, il a été décidé que chaque chauffe-eau à gaz doit porter un marquage de sécurité sur sa face avant ou sur ses côtés contenant un signe sous forme de triangle équilatéral jaune plein avec un point d'exclamation en noir au centre. Ce marquage est en fait destiné à rappeler les conseils d'installation. Inutile de rappeler qu'il est strictement interdit d'installer le chauffe-eau à gaz dans un endroit clos non alimenté de l'air extérieur. En outre, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour l'installation.
Le chauffe-eau à gaz doit également être accompagné d'une notice mentionnant les consignes d'installation. Dès le changement de couleur de la flamme, les utilisateurs doivent confier l'entretien de leur chauffe-eau à des professionnels qualifiés.
Il n'est pas inutile de rappeler que chaque année, le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie organise une campagne de sensibilisation aux risques dus à l'usage inapproprié de ces appareils. L'objectif étant de sensibiliser le maximum de consommateurs aux mesures de précaution et de sécurité à observer lors de l'installation et de l'utilisation des chauffe-eau à gaz. Le gaz tue en cascade au Maroc. Chaque année, on enregistre, en moyenne, une soixantaine de décès dus à l'inhalation de gaz, selon le département de toxicologie de l'Institut national d'hygiène.L'augmentation du phénomène exige donc le renforcement de la sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.