Coupe de la CAF : le TP Mazembe élimine le FUS et va en finale    Programme des principaux matchs de ce dimanche 22 octobre Spécial    Inzegane : Un adolescent tue celui qui tente d'abuser de lui sexuellement    Sans Filtre⎜ André Azoulay, le sage de Mogador    Le Maroc signe un mémorandum d'entente avec l'OMT    Espagne: réunion de crise pour reprendre le contrôle de la Catalogne    Le WAC et le FUS tout près des finales continentales    El Khayam: Plus de 170 cellules terroristes démantelées depuis 2002 au Maroc    HCP : L'indice des produits alimentaires en hausse    WAC-USMA: le match de la saison    Journée d'étude : Les bienfaits de l'ionisation sur l'agriculture étalés à Tanger    Neutralisation d'une bande criminelle spécialisée dans l'enlèvement et la demande de rançon    Neymar avait décidé de rejoindre le PSG lors du mariage de Messi    Suite aux déclarations de Messahel, le Maroc décide de rappeller son ambassadeur à Alger    LE CONSEIL SUPERIEUR DE SECURITE BIENTÔT OPERATIONNEL    PREVISIONS METEO: LE TEMPS QU'IL FERA CE SAMEDI    RABAT. LA VILLE S'EQUIPE DE TOILETTES PUBLIQUES    NOUVELLE COLÈRE ROYALE CONTRE LA WILAYA DE RABAT    NOUVELLES SAVEURS SUR L'ATLANTIQUE AU FOUR SEASONS HOTEL CASABLANCA    Brèves Internationales    Toulouse: Un arsenal et plus de 5.000 munitions retrouvés chez un pilote de ligne    L'homo sapiens serait originaire de l'Afrique de l'est    Festival de Fès de la Culture soufie: Sur les traces de l'humanisme spirituel    Une «Transhumance» signée Dassault    Lopes : On fait avec    Encore une manche biaisée du championnat de football D1    Shinzo Abe : Le talent du diplomate, la ruse du politicien    Insolite : Un timbre à l'effigie du "Che"    Divers    Le Salon de l'audiovisuel en Afrique ouvre ses portes à Casablanca    Amélioration du PIB du tourisme en 2016    Après le yoga, place à la méditation pour tous    Comment diminuer son stress par une alimentation saine    Inauguration à Ksar El Kébir d'une annexe de la Faculté poly disciplinaire de Larache    Hamada Eddarouich : Le Polisario n'agit que par procuration d'Alger    Politique nationale d'immigration et d'asile : Les efforts déployés et les objectifs à atteindre    Des scientifiques créent un tissu artificiel de camouflage inspiré du poulpe    Europa League : Arsenal et Milan sans génie mais toujours leaders    Elton John mettra fin en 2019 à sa résidence à Las Vegas    Johnny Depp attaque en justice ses propres avocats !    Le téléthon de Jennifer Lopez rapporte un joli pactole    Stratégie de transformation : Les grandes entreprises plus flexibles...    Le Maroc participe au Pacte mondial pour les migrations    Rajoy: « Nous avons atteint une situation limite » en Catalogne    Hausse des prix des fruits    Démantèlement par le BCIJ d'une cellule terroriste pro-Daech    Washington ne s'opposera pas au commerce UE-Iran, selon Tillerson    L'Académie du Royaume du Maroc s'ouvre à l'Amérique latine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nominations à l'Administration centrale et aux directions régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 09 - 2008

La DGSN vient d'annoncer de nouvelles nominations qui ont concerné près de 80 cadres responsables. Un changement qui vient répondre aux Hautes directives royales.
De nouvelles nominations viennent d'être annoncées au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Ces nominations ont concerné 80 cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières. Ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du Préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au Directeur de la sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du Commissaire divisionnaire Ahmed Zaâri, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut royal de Police. Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police de la ville d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime adjoint au Préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.
Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé Préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.
Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé Préfet de police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au Préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique. Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé Préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal. Au niveau de la préfecture de Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de police de Tanger, chargé de la sécurité publique. Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab-Aïn Kadous. Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumédiane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux de la ville d'El Jadida.
Au niveau de la préfecture de Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammédia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msik-Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani-Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zenata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca. Pour ce qui est de la préfecture de Rabat, le commissaire principal Mustapha Imbrabden a été nommé chef du commissariat de Tiflet. Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan. Au niveau de la préfecture de Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira. A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate. Concernant la Sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est nommé chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia. Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaïdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Beni Mathar. Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.