WTCC 2015: Mehdi Bennani prend part au GP du Portugal    Maroc U20: Les Lionceaux participeront au tournoi Cotif 2015 Spécial    La politique des émotions    E-commerce    Logistique projet PSA Peugeot-Citroën: Rabbah: «Nous serons au rendez-vous»    La facture des IDE    La Grèce gagnera-t-elle l'après-référendum?    L'accord sur le nucléaire iranien piétine    L'Islam au Maroc    L'Etat de droit se doit de régir l'espace public    Enseignants-chercheurs: Fini l'avancement par l'ancienneté    Tanger: La crise des migrants s'enlise    La recette jardin Majorelle    Nicole Elgrissy a la tolérance chevillée au corps    Le gouvernement yéménite en exil évoque une trêve    Une quinzaine de morts dans une attaque attribuée aux Shebab dans le nord-est du Kenya    News    Debout les démocrates !    La mise à niveau de l'aire métropolitaine de Rabat    Arda Turan au Barça    Le plan anticorruption de la Concacaf    Mestour courtisé par le PSG et Manchester City    Hausse des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale    Le déficit budgétaire recule à 4,9%    Divers Economie    Diagnostic et traitement des maladies chroniques    Averses orageuses à Marrakech et ses environs    Pour un Maroc des libertés    Les militants usfpéistes se mobilisent à Khouribga    Hindi Zahra, Diana Haddad et Réda Taliani en vedettes du 12ème Festival Timitar    "Jurassic World" et "Vice Versa" dominent le box-office malgré la sortie de Terminator    Le "Zigzag" de Mohamed Adnane Sabounji    Dakhla: Le patrimoine culturel et artistique hassani à l'honneur    WTCC 2015 : Mehdi Bennani au Grand Prix du Portugal    Fès : Les nuitées touristiques en baisse    DGSN : 44.223 suspects arrêtés entre 25 mai au 30 juin pour divers crimes et délits    Médiation: Pour la création d'un mécanisme international    France: des détonateurs et des explosifs dérobés sur un site de l'armée    Prix de la Mamounia : Les oeuvres retenues pour la finale    Le voleur du feu    Affaire de l'explorateur espagnol : L'autopsie contredit la version marocaine    La SOREC piste sa clientèle    Meknès : Un président de commune rurale pris en flagrant délit de corruption    ONDH, un nouveau plan stratégique pour les 5 prochaines années    L'erreur fatale    Hausse de 14 % des produits commercialisés    Le verdict du Conseil constitutionnel est tombé    Gazon: Faouzi Lekjaa tacle le ministère de la Jeunesse et des sports Spécial    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Nominations à l'Administration centrale et aux directions régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 09 - 2008

La DGSN vient d'annoncer de nouvelles nominations qui ont concerné près de 80 cadres responsables. Un changement qui vient répondre aux Hautes directives royales.
De nouvelles nominations viennent d'être annoncées au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Ces nominations ont concerné 80 cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières. Ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du Préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au Directeur de la sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du Commissaire divisionnaire Ahmed Zaâri, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut royal de Police. Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police de la ville d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime adjoint au Préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.
Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé Préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.
Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé Préfet de police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au Préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique. Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé Préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal. Au niveau de la préfecture de Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de police de Tanger, chargé de la sécurité publique. Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab-Aïn Kadous. Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumédiane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux de la ville d'El Jadida.
Au niveau de la préfecture de Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammédia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msik-Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani-Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zenata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca. Pour ce qui est de la préfecture de Rabat, le commissaire principal Mustapha Imbrabden a été nommé chef du commissariat de Tiflet. Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan. Au niveau de la préfecture de Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira. A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate. Concernant la Sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est nommé chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia. Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaïdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Beni Mathar. Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.