Vibrant hommage à l'actrice Zineb Smaiki    Elite II – Cinquième journée: L'IRT, la JSM et le MCO se bousculent    Championnat arabe de cyclisme Annaba 2014 (juniors) : Le Maroc sacré, Mehdi Choukri maillot jaune    Les grandes lignes du budget dévoilées devant les députés et les conseillers    Pénible mauvais voisinage algérien : L'avenir commun défiguré    Le «soutien financier et diplomatique» de l'Algérie au profit du polisario mis à nu    Séquestration par le polisario de Mahjouba Mohamed Hamdidaf: La société civile condamne et fait porter la responsabilité à Alger    « Le Maroc reste le pays hôte de la CAN 2015 »    Patrimoine culturel: une délégation palestinienne visite le Maroc    Journée mondiale du don d'organe et de la greffe: La transplantation rénale en pleine évolution à l'Hôpital Ibn Sina    Débat régional, à Meknès, pour la mise à niveau du système éducatif : Un rapport stratégique en vue    Ebola: L'UE se réunit ce lundi pour passer à la vitesse supérieur    Ebola: L'OMS annonce officiellement la fin de l'épidémie au Sénégal    Palestine : Heurts sur l'Esplanade des Mosquées: Abbas menace de saisir les instances pénales internationales    L'Institut Français d'El Jadida baptise sa Médiathèque: " Feu Driss Chraïbi"    Le bac international fait son entrée à Fès    Rhétorique des corps    Les détails du projet de loi de Finances 2015    Maroc : Du pétrole découvert sous la mer    Premier Marocain à relier les cinq continents    Maroc: Bac 2015 du 9 au 11 juin    Renversement d'un camion près de Meknès : 4 morts et 10 blessés    Le mot pour rire: Le pain béni et les béni non-non    Patrimoine: Casablanca fête ses cent ans d'urbanisme    Pas de hausse du prix du pain... pour l'instant    Le drame de Bourgogne devant le tribunal    Il fait l'actu : Abdelilah Benkirane, Chef de gouvernement    Aviculture : LDC et Sofiprotéol créent un géant européen    Aujjar nommé nouvel ambassadeur à l'Office de l'ONU à Genève    Importations marocaines : L'Espagne détrône la France    Sarem Fassi Fihri: Soutenir une production cinématographique florissante une priorité pour le CCM    Modiano en tête des ventes de romans    Adoption d'une déclaration d'intention au Forum atlantique des Iles Canaries    Economie de marché et prospérité en Afrique    La filière des primeurs sera à l'honneur au SIFEL    Un road show immobilier à Paris, pourcharmer les MRE    El Khalfi présente un amendement pour interdire la publicité des jeux    Consécration des pugilistes marocaines    L'OCK rejoint le Kawkab en tête du classement    Tournée promotionnelle du trophée    Quelle société civile au Maroc ?    Les démêlés judiciaires des stars    La xénophobie en déclin en Europe    Les difficultés économiques s'aggravent pour les Grecs    News    Le gouvernement en passe de lâcher les services sociaux : Enseignement et Santé dans son collimateur    Dacia sur le podium de la croissance en Europe    Le Time classe les 25 ados les plus influents du monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Nominations à l'Administration centrale et aux directions régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 09 - 2008

La DGSN vient d'annoncer de nouvelles nominations qui ont concerné près de 80 cadres responsables. Un changement qui vient répondre aux Hautes directives royales.
De nouvelles nominations viennent d'être annoncées au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Ces nominations ont concerné 80 cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières. Ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du Préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au Directeur de la sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du Commissaire divisionnaire Ahmed Zaâri, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut royal de Police. Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police de la ville d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime adjoint au Préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.
Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé Préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.
Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé Préfet de police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au Préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique. Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé Préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal. Au niveau de la préfecture de Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de police de Tanger, chargé de la sécurité publique. Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab-Aïn Kadous. Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumédiane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux de la ville d'El Jadida.
Au niveau de la préfecture de Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammédia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msik-Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani-Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zenata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca. Pour ce qui est de la préfecture de Rabat, le commissaire principal Mustapha Imbrabden a été nommé chef du commissariat de Tiflet. Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan. Au niveau de la préfecture de Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira. A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate. Concernant la Sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est nommé chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia. Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaïdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Beni Mathar. Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.