Festival international du film de Marrakech : Une sélection de bonne facture    Taylor Swift chantera au défilé Victoria's Secret    Yannick Noah : Artiste engagé aux Trophées APAJH, avec Louisy Joseph    AGENDA : 1ère édition de Casa-Forum    «Industrie All» interpelle Benkirane    Le Maroc pétrolier    Transport aérien : Un trafic important, mais moins dense à fin octobre    Après les deux coups traîtres d'Abdelhak Benchikha et d'Hassan Shehata assénés aux jdidis Qui en est, au juste, responsable ?    OCP: La formation au coeur des priorités    Une démarche originale à dupliquer    Anti-corruption    Jérusalem: Le cercle vicieux des violences n'en finit pas...    Adèle, une Bovary des temps modernes    Maroc-Qatar: Les niches de partenariats ne manquent pas    Divers sportifs    A la veille de sa tenue, le Togo annule le tournoi UEMOA à cause d'Ebola    RAM félicitée par les autorités aéroportuaires saoudiennes    Les libertés économiques stagnent au Maroc    News    Arrestation d'un jihadiste marocain en Espagne    Pourquoi est-ce si difficile de décrire une odeur avec des mots ?    La FIDH réunit son Bureau international à Marrakech    L'opposition accuse le gouvernement de chercher à organiser des élections sans électeurs    Le ministre du Tourisme inaugure une unité hôtelière au milieu de critiques acerbes    L'IRT face à la WST pour confirmer sa suprématie    Une pléiade d'intellectuels prendront part à la conférence Fikr 13 prévue à Skhirate    L'Histoire et la Géographie : Deux déterminants géostratégiques en Afrique    L'AMIAG célèbre le Kids Day    Divers    Quatre films marocains prennent part au Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles    Bouillons de culture    Cinquante jeunes du quartier Sidi Moumen dessinent une Khmissa    Arouna Sanogo, Directeur du Cabinet Internale consulting : Nous avons relevé le défi de la confrontation    Effondrement d'une maison à la médina de Marrakech : Quatre personnes grièvement blessées    Tadla-Azilal : Remise du label « Global Geopark » au Géoparc M'goun    Ifrane : Le Ski Club renouvelle ses instances    Hong Kong : Des manifestants tentent d'entrer dans le Parlement    Football : L'UEFA envisage de commencer les matches par des tirs au but    Bayern Munich : Samer prolonge jusqu'en 2018    Une grande première au CHU Ibn Rochd de Casablanca    Fès : SM le Roi reçoit Joe Biden    Football : le Tournoi de l'UEMOA annulé à cause d'Ebola    «Un événement d'exception pour un pays d'exception»    Justice, les projets de lois toujours en stand-by    Continuité    Casablanca : Le whisky de contrebande rapporte très gros    Casablanca : arrestation d'un citoyen britannique à l'aéroport Mohammed V avec 5 kg de cocaïne    Justice pour tous    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Nominations à l'Administration centrale et aux directions régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 09 - 2008

La DGSN vient d'annoncer de nouvelles nominations qui ont concerné près de 80 cadres responsables. Un changement qui vient répondre aux Hautes directives royales.
De nouvelles nominations viennent d'être annoncées au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Ces nominations ont concerné 80 cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières. Ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du Préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au Directeur de la sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du Commissaire divisionnaire Ahmed Zaâri, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut royal de Police. Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police de la ville d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime adjoint au Préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.
Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé Préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.
Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé Préfet de police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au Préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique. Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé Préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal. Au niveau de la préfecture de Tanger" class="city">Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de police de Tanger" class="city">Tanger, chargé de la sécurité publique. Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab-Aïn Kadous. Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumédiane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux de la ville d'El Jadida.
Au niveau de la préfecture de Casablanca" class="city">Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca" class="city">Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammédia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msik-Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani-Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zenata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca" class="city">Casablanca. Pour ce qui est de la préfecture de Rabat" class="city">Rabat, le commissaire principal Mustapha Imbrabden a été nommé chef du commissariat de Tiflet. Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan. Au niveau de la préfecture de Marrakech" class="city">Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira. A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate. Concernant la Sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est nommé chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia. Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaïdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Beni Mathar. Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.