Neuf migrants morts noyés et 21 autres secourus au large de Tanger    Appel à la mise en place d'unités au sein des entités publiques et privées    L'action du CNDH à Dakhla et Laâyoune louée par l'UE    Activités du parti en commémoration du 40ème jour du décès d'Ahmed Zaïdi    Virée mesfiouie périlleuse pour le Wydad    Foot Expo Forum : Nécessité de la professionnalisation de la formation au sein des clubs    Sepp Blatter : Le football joue un rôle social et culturel important au niveau mondial    Ouzzine suspendu par le roi    Le ministre Ouzzine lâché par les siens ?    ça plane pour le site web de RAM    Divers Economie    Le Parc industriel de Selouane, un des chantiers économiques phare    Newsletter du 19 Décembre 2014 : Blanchiment de capitaux : Les professions non financières sensibilisées par Bank Al-Maghrib    L'UE appelée à adopter une stratégie de long terme face à la Russie    La responsabilité des progressistes dans la lutte contre le changement climatique    Le rappeur de la "Shmoney Dance" risque 25 ans de prison    La plupart des espèces d'oiseaux sont apparues après l'extinction des dinosaures    Près de 269.000 tonnes de déchets plastiques à la surface des océans    Les stars : bosse des maths ou bonnet d'âne ? Gisèle Bündchen    Le piano en fête à Essaouira    La célèbre actrice italienne Virna Lisi n'est plus    Bouillons de culture    Quand opposition et majorité débattent des prochaines élections    Abdelaziz Bouteflika voudrait rentrer «chez lui» à Oujda : La patrie est clémente et miséricordieuse !    Skhour Rhamna : Un homme tue cinq membres de sa famille et blesse grièvement un sixième    Loi organique du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire: Ramid présente le projet au Parlement    Madrid: emprisonnement de membres de la cellule démantelée au Maroc et en Espagne    Professions libérales: La couverture médicale arrive    Disparition de Mohamed Bastaoui : Un frère bien-aimé de tous    Maroc Numeric Fund appuie l'éducation    Complexe Moulay Abdellah : Colère royale Spécial    Maroc-UE, jumelage dans les droits de l'Homme    Facebook pourrait concurrencer «Le Bon Coin»    Le Festival de Marrakech et le cinéma marocain    «Balili» en 5e position    En avant jeunesse !    Mondial des clubs Maroc 2014 : Ancelotti rend hommage au public marocain    La machine à croissance    Le Maroc et l'UE veulent un ALECA gagnant-gagnant    Plus de 187.500 Marocains affiliés à la Sécurité sociale en Espagne    Le Mur... de la Havane    Mohammedia : Fin de partie pour un escroc sur Facebook    L'Education nationale interdit formellement les cours de soutien payants    Commerce extérieur : Les exportations espagnoles vers le Maroc en progression    Logistique : Le Royaume intègre l'ELA    Un individu tue cinq membres de sa famille à Skhour Rhamna    Le cinéma marocain perd une légende    Pétrole : Le baril pique du nez... Le Maroc jubile    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Nominations à l'Administration centrale et aux directions régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 09 - 2008

La DGSN vient d'annoncer de nouvelles nominations qui ont concerné près de 80 cadres responsables. Un changement qui vient répondre aux Hautes directives royales.
De nouvelles nominations viennent d'être annoncées au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Ces nominations ont concerné 80 cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières. Ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du Préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au Directeur de la sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du Commissaire divisionnaire Ahmed Zaâri, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut royal de Police. Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police de la ville d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime adjoint au Préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.
Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé Préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.
Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé Préfet de police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au Préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique. Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé Préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal. Au niveau de la préfecture de Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de police de Tanger, chargé de la sécurité publique. Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab-Aïn Kadous. Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumédiane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux de la ville d'El Jadida.
Au niveau de la préfecture de Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammédia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msik-Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani-Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zenata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca. Pour ce qui est de la préfecture de Rabat, le commissaire principal Mustapha Imbrabden a été nommé chef du commissariat de Tiflet. Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan. Au niveau de la préfecture de Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira. A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate. Concernant la Sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est nommé chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia. Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaïdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Beni Mathar. Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.