Arrestation de trois individus soupçonnés de préparer un attentat en France    Lionel Messi en Egypte    Energie : Hausse de 2,9% de la production électrique en 2016    Mezouar : Les accords signés entre le Maroc et la Zambie sont un signal fort d'une impulsion nouvelle    Australie : 5 morts dans le crash d'un avion sur un centre commercial (Vidéo)    Hôpital marocain de campagne au camp Zaatari en Jordanie: Plus de 11.000 réfugiés syriens ont bénéficié des services médicaux    Mise en place d'une coalition sécuritaire de lutte contre le crime organisé    Une coalition voit le jour à Abu Dhabi : Sept pays dont le Maroc en front commun contre le crime organisé    Coupe d'Angleterre: Mourinho retrouve Chelsea en quart    Ceuta, l'éternelle ligne de fracture entre le Maroc et l'UE    Témara : Une femme arrêtée transportant 3.600 comprimés psychotropes    Cuisine : Les produits de mer marocains au service du Sushi japonais    Nestlé forme des pédiatres marocains    Musique : Jazzablanca revient en Avril    Ahmed Zabita, Président de l'Aassociation Nationale des Arts Plastiques : United Artists    Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI : : Colloque international intitulé : « Les nouveaux territoires de l'identité : la fabrication du radicalisme»    Agriculture : Alerte à la Xylella Fastidiosa !    La justice sociale passe par le dialogue social    Œuvres de lumière à la 6.4 Gallery    Football : Le président de la Fifa en Afrique du Sud pour le Mondial à 48    Salafin : Progression de 10,6% du résultat net en 2016    Climate Chance : Agadir accueille le 2ème sommet mondial des acteurs non-étatiques    Marc Trenteseau, nouvel ambassadeur de Belgique à Rabat    Casablanca : Plus de 345.000 visiteurs au Salon du livre    Afrique : Les PME, les grandes laissées-pour-compte    Nawal El Moutawakel : Le sport joue un rôle efficace dans l'intégration sociale des jeunes    Messi élude la crise au Barça    Spalletti rend hommage à Totti    Des records dont on se serait bien passé    Opticiens et optométristes en conclave à Nador    Vers un refroidissement de l'Atlantique Nord plus rapide que prévu    Divers    SIEL : La DIDH et Edisoft remportent le Prix du stand le plus accessible aux PESH    Sécurité routière : 15 MDH pour développer la recherche scientifique    Les jihadistes de l'EI ont aussi violé des femmes sunnites en Irak    Divers Economie    Insolite : Pont aérien    Le Souverain invite officiellement le Président ghanéen à se rendre en visite au Maroc    Formation et renforcement des capacités des journalistes à Laâyoune    Les mâalems Gnaoua à la conquête de l'Amérique    "Lego Batman" toujours en tête du box-office    Théâtre : Les jeunes de Hay Mohammadi en compétition    Ligue des Champions d'Afrique : Le WAC et le FUS connaissent leurs adversaires    Code de la famille : Une stratégie pour la protection de la famille en gestation    Marrakech : les Obsèques de Feu M'hamed Boucetta (vidéo)    Une Secousse dans la province de Chtouka Ait Baha    La visite du roi Mohammed VI en Zambie est « historique »    Divers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un grand commis de l'Etat s'en va
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 11 - 2008

Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume, est décédé mercredi après-midi 12 novembre à Rabat. En ces douloureuses circonstances, SM le Roi adresse un message de condoléances à la famille du défunt.
Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume et l'un des ouléma, penseurs et historiens qui ont eu à assumer, durant un demi-siècle de l'histoire du Maroc des charges suprêmes, est décédé mercredi après-midi 12 novembre à Rabat. Les obsèques du défunt ont eu lieu jeudi 13 novembre après la prière d'Al Asr au cimetière Achouhada à Rabat. SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de Abdelouahab Benmansour. Dans ce message, SM le Roi souligne avoir appris avec une profonde affliction et une grande tristesse la nouvelle de la disparition de feu Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume et l'un des serviteurs dévoués du Trône. «En cette douloureuse circonstance, Nous vous exprimons et à travers vous, à tous les proches du regretté disparu, ses amis et ses disciples, Nos vives condoléances et Notre sincère compassion en cette perte cruelle, la volonté de Dieu étant imparable», ajoute le Souverain. «Avec sa disparition, le Maroc aura perdu l'un de ses ouléma, penseurs et historiens dévoués qui ont eu à assumer, durant un demi-siècle de l'histoire du Maroc, des charges suprêmes tant des temps de Notre regretté grand-père et de Notre vénéré père, feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II, que Dieu les ait en Sa Sainte Miséricorde, que sous Notre règne prospère. Il est resté un symbole de fidélité et de dévouement dans l'accomplissement des responsabilités qu'il a assumées, en tant qu'historiographe du Royaume, directeur des archives royales, conservateur du mausolée Mohammed V et membre de l'Académie du Royaume, devenant ainsi l'une des références officielles en matière de documentation et de recherche sur l'histoire du Maroc», écrit le Souverain. Feu Benmansour est né en 1920 à Fès, où il a fait ses études primaires, secondaires et supérieures.
Licencié en littérature et en droit islamique, il a rallié le Mouvement national dès son jeune âge, avant de quitter le Maroc pour s'engager dans les mouvements patriotiques nord-africains. Rentré au Royaume après le retour d'exil de Feu SM Mohammed V, le défunt, qui a exercé comme professeur de l'enseignement secondaire en 1956, a été nommé directeur-adjoint de la Radiodiffusion nationale en février 1957, puis membre du cabinet de Feu SM Mohammed V en septembre de la même année. Le défunt a été nommé par Feu SM Hassan II historiographe du Royaume, directeur du Cabinet royal, puis directeur des Affaires politiques au ministère de l'Intérieur (1963), avant d'occuper le poste de directeur général de la RTM (1965).
En janvier 1967, Feu Benmansour a été nommé conservateur du Mausolée Mohammed V, une fonction qu'il a accumulée avec celle de directeur des archives royales, à partir de 1975. Membre fondateur de l'Académie du Royaume du Maroc, le défunt est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l'histoire du Maroc, ainsi que d'études et recherches publiées dans plusieurs revues marocaines et étrangères. Feu Benmansour avait reçu plusieurs décorations et distinctions nationales et étrangères, dont le Wissan du Trône de l'ordre de commandeur, le Cordon de mérite égyptien de première catégorie et le Cordon de mérite sénégalais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.