Volley-ball : (Première Journée)1ère Division / Démarrage du championnat national    Sa femme vient de lui donner 5 petits mignons bébés : Les bonnes volontés lui ont donné soutien et réconfort    Dans un entretien exclusif, le président du KACM souligne l'état de santé de son équipe, soulevant au passage les pépins qui font parfois grincer la machine    Le taux de féminisation de la fonction publique s'élève à 40 %    Ciné-Scope / Cinéma marocain :" Adios Carmen"    Ciné-News    Ciné-Script / Il y a 30 ans... Truffaut    Prenons note...    Les femmes dans des postes de responsabilité plus exposées à la dépression    Les femmes abusent facilement des médicaments    Deuxième mystérieux «trou géant» en Russie    Berkane: 3 personnes arrêtées pour une vidéo incitant au terrorisme    Engouement confirmé pour les OPCVM    Forum économique Maroc/Brésil : Signature de trois conventions à Marrakech    La Fondation OCP appuie l'employabilité des jeunes    MAT-WAC au sommet, le Raja averti face au MAS...    Des Mirage français en Jordanie pour frapper l'Etat Islamique    Séisme au Japon de magnitude de 6,8    Un concert de rock jordanien à l'honneur    Les caricaturistes ont leur festival    Une rencontre de haute portée socioculturelle    Argentine: Le slogan "Les Malouines sont argentines » désormais obligatoire dans tous les moyens de transport public    Golf: Maha Haddioui a passé le cut de l'Open de Xiamen en Chine    Qui en est, au juste, responsable ?    17 personnes arrêtées en Espagne pour trafic de drogue    Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma préside la célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer    Trois morts et douze portées disparues suite aux crues de l'Oued Tamsourt    La RSE une condition sine qua non au développement durable    «Les FAR, fierté nationale, jouissent d'une grande réputation internationale pour leur rôle en matière de maintien de la paix et de soutien humanitaire»    Soutien à l'investissement privé, aux PME et à l'industrialisation du pays    SNRT : des appels d'offres formels ?    Sommet global sur l'entreprenariat à Marrakech : 50 millions de dollars pour soutenir la stratégie marocaine dans le domaine de la formation professionnelle    Septième hausse des prix depuis le début de l'année    Les cinq réformes nécessaires dans l'administration publique en Afrique    Une manche marquée par les derbies de la métropole et de la capitale    Insolite    15 films en compétition à la 14ème édition du FIFM    Rabat à l'heure des semaines du film européen    L'ONUCI salue le sens d'abnégation des Casques bleus déployés en Côte d'Ivoire    La tenue d'Assises générales pour les Marocains du monde s'impose    Sit-in à Rabat contre les violations des droits de l'Homme par le Polisario    Appel à l'intensification de la lutte contre la corruption    Blaise Compaoré au Maroc    Le leader à rude épreuve chez le champion sortant    Divers    L'AMMAIS organise sa quatrième rencontre sur l'auto-immunité    BENI MELLAL Célébration du 39ème glorieux anniversaire de la fête de l'indépendance.    Agenda législatif, 7 lois votées en commission avant fin novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Un grand commis de l'Etat s'en va
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 11 - 2008

Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume, est décédé mercredi après-midi 12 novembre à Rabat" class="city">Rabat. En ces douloureuses circonstances, SM le Roi adresse un message de condoléances à la famille du défunt.
Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume et l'un des ouléma, penseurs et historiens qui ont eu à assumer, durant un demi-siècle de l'histoire du Maroc des charges suprêmes, est décédé mercredi après-midi 12 novembre à Rabat" class="city">Rabat. Les obsèques du défunt ont eu lieu jeudi 13 novembre après la prière d'Al Asr au cimetière Achouhada à Rabat" class="city">Rabat. SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de Abdelouahab Benmansour. Dans ce message, SM le Roi souligne avoir appris avec une profonde affliction et une grande tristesse la nouvelle de la disparition de feu Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume et l'un des serviteurs dévoués du Trône. «En cette douloureuse circonstance, Nous vous exprimons et à travers vous, à tous les proches du regretté disparu, ses amis et ses disciples, Nos vives condoléances et Notre sincère compassion en cette perte cruelle, la volonté de Dieu étant imparable», ajoute le Souverain. «Avec sa disparition, le Maroc aura perdu l'un de ses ouléma, penseurs et historiens dévoués qui ont eu à assumer, durant un demi-siècle de l'histoire du Maroc, des charges suprêmes tant des temps de Notre regretté grand-père et de Notre vénéré père, feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II, que Dieu les ait en Sa Sainte Miséricorde, que sous Notre règne prospère. Il est resté un symbole de fidélité et de dévouement dans l'accomplissement des responsabilités qu'il a assumées, en tant qu'historiographe du Royaume, directeur des archives royales, conservateur du mausolée Mohammed V et membre de l'Académie du Royaume, devenant ainsi l'une des références officielles en matière de documentation et de recherche sur l'histoire du Maroc», écrit le Souverain. Feu Benmansour est né en 1920 à Fès, où il a fait ses études primaires, secondaires et supérieures.
Licencié en littérature et en droit islamique, il a rallié le Mouvement national dès son jeune âge, avant de quitter le Maroc pour s'engager dans les mouvements patriotiques nord-africains. Rentré au Royaume après le retour d'exil de Feu SM Mohammed V, le défunt, qui a exercé comme professeur de l'enseignement secondaire en 1956, a été nommé directeur-adjoint de la Radiodiffusion nationale en février 1957, puis membre du cabinet de Feu SM Mohammed V en septembre de la même année. Le défunt a été nommé par Feu SM Hassan II historiographe du Royaume, directeur du Cabinet royal, puis directeur des Affaires politiques au ministère de l'Intérieur (1963), avant d'occuper le poste de directeur général de la RTM (1965).
En janvier 1967, Feu Benmansour a été nommé conservateur du Mausolée Mohammed V, une fonction qu'il a accumulée avec celle de directeur des archives royales, à partir de 1975. Membre fondateur de l'Académie du Royaume du Maroc, le défunt est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l'histoire du Maroc, ainsi que d'études et recherches publiées dans plusieurs revues marocaines et étrangères. Feu Benmansour avait reçu plusieurs décorations et distinctions nationales et étrangères, dont le Wissan du Trône de l'ordre de commandeur, le Cordon de mérite égyptien de première catégorie et le Cordon de mérite sénégalais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.