SAR la Princesse Lalla Salma préside l'ouverture du 21e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Hindi zahra : La «Gnaouia» du blues    Mövenpick annonce son 3ème hôtel au Maroc    « C'est lui ou moi ! »    Expo Universelle Milano 2015: Un Pavillon marocain haut en couleurs    Fatima Zahra El Hor : 23 ans, Marrakchie et Miss Maroc 2015    Marché boursier : La Bourse tente l'OPA sur les PME    À la rencontre des fauconniers de Lakouassem    Education : La réforme est actée    Santé : Louardi défend ses réalisations    Convention judiciaire Rabat-Paris    L'argent et les élections... de 2015    Réunion de la Haute commission maroco-française    La Maroc, 1er bénéficiaire des financements de l'AFD    Le taux de croissance prévu pourrait s'élever à 5%    «Le Monde» en folie !    Le Marocain Hassan Ahouchar remporte le marathon de Copenhague    Evaluation des politiques publiques, le Maroc à la traine    Des rebelles touaregs disent avoir capturé 19 militaires maliens    Moi, Ramid, je décide Les magistrats dénoncent le diktat du ministre    L'insubmersible Blatter vogue vers un cinquième mandat    Les immigrés clandestins de la capitale spirituelle « Ah ! Si nous pouvions partir ? » Oui mais où ?    Œuvrer d'arrache-pied pour améliorer le niveau technique du volley-ball arabe    Les dirigeants du Polisario s'empiffrent à Bruxelles alors que la famine plane sur les camps de Tindouf    Divers    La fiscalité locale évaluée par la Cour des comptes    Formation à distance pour plus de 80 diplômes    Les nouvelles formes de violence à l'égard des femmes et des filles    Développement de la migration illégale des mineurs non accompagnés    L'inventeur Majid El-Bouazzaoui récompensé    Divers    Conférence à Barcelone sur la participation des femmes à la vie économique    Raids aériens et combats terrestres au Yémen    Diam's se dévoile dans «Mélanie, Française et musulmane»    Mawazine, bientôt prêt pour l'apothéose    Saber Rebai enflamme la scène du Festival de Fès des musiques sacrées    Ifrane parmi les villes les plus propres au monde    Quand les hackers font des ‘blagues' douteuses et blessantes    Le WAC en champion, l'OCK à l'honneur...    Le ministère de la Santé lance l'opération "Karama"    MAT : Mourtada Fall prolonge son contrat jusqu'en 2016    Ciné-Script: Le cinéma des autodidactes    Un Marocain condamné pour terrorisme refoulé de Grande Bretagne: Les autorités marocaines expriment leur mécontentement    World Judo Masters Mohammed VI : Rabat, capitale mondiale du judo    Agenda chargé pour Benkirane en Jordanie    Arabie saoudite : Explosion dans une mosquée chiite    ONU : Yémen-Ban: Des négociations le 28 mai à Genève    Syrie: Palmyre sous la coupe des daéchiens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Un café avec...Bassima Hakkaoui
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 12 - 2011

«Je n'aime pas beaucoup écouter la diva égyptienne Oum Keltoum. Pourtant j'apprécie beaucoup la voix de Abdelhalim Hafid».
ALM : Qu'est-ce que vous prenez, un café ou un thé?
Bassima Hakkaoui : Je préfère un verre de thé à la menthe.
Est-ce qu'un jour votre mari s'est plaint de vos occupations au sein du parti ainsi que de votre travail associatif ?
Ecoutez, mon mari est un homme cultivé et très compréhensif vis-à-vis de mon travail en tant que membre du PJD et mon travail dans le champ associatif. Il se peut que je sois négligente, mais cela n'a aucun impact sur ma vie privée. À la maison, je suis une épouse qui accomplit parfaitement ses devoirs conjugaux.
Votre mariage était-il arrangé ?
(Rires). Tout ce que je peux vous dire c'est que ce n'était pas un mariage arrangé. Et quand j'ai décidé d'épouser mon mari qui est mon cousin, j'étais satisfaite et convaincue.
Quel est le produit que vous utilisez pour votre peau?
Je ne mets pas trop de crème sur ma peau. Déjà j'ai une peau sèche, donc je préfère utiliser seulement une crème solaire pendant le jour et une hydratante le soir.
Votre prénom est Bassima, êtes-vous toujours souriante?
Je suis une personne très sérieuse. Mais en même temps j'aime bien entendre des blagues surtout entre famille ou voir des humoristes qui me font rire. Et je tiens à vous dire que j'apprécie beaucoup Hanane Fadili.
Si vous êtes nommée ministre de la famille, de la solidarité et du développement social, allez-vous arroser?
Vous savez, le fait d'avoir en charge un ministère comme celui de la famille, de la solidarité et du développement social est une très grande responsabilité et un sérieux test pour la personne nommée. Donc au lieu de lui demander d'arroser il faut compatir avec la personne désignée et la soutenir tout au long de son mandat.
Quel est le dernier film que vous avez vu ?
Je ne me rappelle pas, mais je retiens toujours «Le Parrain», la première et la deuxième partie et le film «I comme Icare»…
Quels sont votre acteur et actrice préférés?
Je dirais l'acteur américain Al Pacino dans «Le Parrain» et l'actrice syrienne Soulaf Fawakhirji dont j'ai apprécié la prestation dans la série «Rabii Qortoba».
Quelles sont les chanteuses que vous n'aimez pas écouter?
Personnellement je n'aime pas beaucoup écouter la diva égyptienne Oum Keltoum. Pourtant j'apprécie beaucoup la voix de Abdelhalim Hafid.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.