Quotidien algérien El Khabar : «L'essor spectaculaire» du Maroc «sans pétrole ni gaz»    Lancement de 3 écosystèmes dans le secteur du cuir    Comité de pilotage de la COP22 : Le Souverain approuve la désignation des membres    Commerce extérieur agroalimentaire : L'Union européenne, principal débouché des produits marocains    Chronique : L'autre révolution solaire    Salon International de l'Edition et du Livre de Casablanca : SAR le Prince Moulay Rachid inaugure la 22ème édition    Casablanca: SM le Roi lance les projets de restructuration et d'intégration urbaine    Pacte Qualit'Air : SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie de signature    Des adeptes de Da'ech devant la Chambre criminelle de Rabat*: Ou comment on empoisonne les Marocains pour financer le terrorisme    Champion's League : L'OCK bat Gamtel 2-1 Spécial    Le Maroc construira le plus grand complexe résidentiel au Sénégal    Washington et Moscou d'accord sur une cessation des hostilités en Syrie    La péninsule coréenne semble plus divisée que jamais    Un second tour de la présidentielle en Centrafrique pour sortir de la crise    Les drogues illicites encouragent la violence et entravent le développement durable    Mohamed El Hayni destitué par le Conseil supérieur de la magistrature    Le bas goût de Badou n'aura pas suffi à redonner de l'appétit aux Lions de l'Atlas    L'heure africaine a sonné pour le Wydad    Renard moins coûteux que Zaki    Symposium sur le développement de la coopération universitaire entre le Maroc et les USA    Le trou financier de la CMR demeurera béant malgré la réforme à la Benkirane    Les élus USFP plaident en faveur des attentes des Souiris    Etoffer le choix d'orientation pour les jeunes Marocains    Soutien aux associations œuvrant dans les domaines d'intervention du Pôle social au titre de 2015    Divers    L'empreinte culturelle des marques en débat    Lever de rideau à Tanger sur la 1ère édition du Festival de théâtre de jeunes
    Au milieu de polémiques raciales en Amérique, les Grammys devraient célébrer le rap    Pluies sur le Nord et l'Est du Royaume avec chutes de neige et baisse des températures à partir de dimanche    SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Abi Al-Abbas Sebti à Casablanca    «Journée Espagne» à l'Université internationale de Rabat    Botola en D1 : la reprise avec Raja-FUS au complexe Mohammed V    La date du sommet arabe est-elle reportée ?    COP22 : «La place des O.N.G dans le paysage institutionnel»    Le soutien de l'Etat aux manifestations cinématographiques    Du cinéma colonial au cinéma social    Quick fait son comeback au Maroc    Les groupes de la majorité apprécient l'initiative des projets de lois relatifs au sage-femme et à l'infirmière    200 millions de dollars pour la lutte contre l'EI en Afrique du Nord    Le vélo de Mme Taubira    Festival des musiques sacrées du monde: une 22è édition en hommage aux « femmes fondatrices »    Rencontre de communication à Inezgane-Aït Melloul    Agenda culturel du 12 au 18 Février 2016    Badou Zaki: « Mon successeur pourra travailler avec sérénité. » Spécial    Handball: FAR-Hassania Guercif à l'affiche de la 9e journée    Chevalier des Arts et des Lettres    Syrie : Les déplacés toujours bloqués à la frontière turque    Le bon, la brute et le théâtre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un café avec...Bassima Hakkaoui
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 12 - 2011

«Je n'aime pas beaucoup écouter la diva égyptienne Oum Keltoum. Pourtant j'apprécie beaucoup la voix de Abdelhalim Hafid».
ALM : Qu'est-ce que vous prenez, un café ou un thé?
Bassima Hakkaoui : Je préfère un verre de thé à la menthe.
Est-ce qu'un jour votre mari s'est plaint de vos occupations au sein du parti ainsi que de votre travail associatif ?
Ecoutez, mon mari est un homme cultivé et très compréhensif vis-à-vis de mon travail en tant que membre du PJD et mon travail dans le champ associatif. Il se peut que je sois négligente, mais cela n'a aucun impact sur ma vie privée. À la maison, je suis une épouse qui accomplit parfaitement ses devoirs conjugaux.
Votre mariage était-il arrangé ?
(Rires). Tout ce que je peux vous dire c'est que ce n'était pas un mariage arrangé. Et quand j'ai décidé d'épouser mon mari qui est mon cousin, j'étais satisfaite et convaincue.
Quel est le produit que vous utilisez pour votre peau?
Je ne mets pas trop de crème sur ma peau. Déjà j'ai une peau sèche, donc je préfère utiliser seulement une crème solaire pendant le jour et une hydratante le soir.
Votre prénom est Bassima, êtes-vous toujours souriante?
Je suis une personne très sérieuse. Mais en même temps j'aime bien entendre des blagues surtout entre famille ou voir des humoristes qui me font rire. Et je tiens à vous dire que j'apprécie beaucoup Hanane Fadili.
Si vous êtes nommée ministre de la famille, de la solidarité et du développement social, allez-vous arroser?
Vous savez, le fait d'avoir en charge un ministère comme celui de la famille, de la solidarité et du développement social est une très grande responsabilité et un sérieux test pour la personne nommée. Donc au lieu de lui demander d'arroser il faut compatir avec la personne désignée et la soutenir tout au long de son mandat.
Quel est le dernier film que vous avez vu ?
Je ne me rappelle pas, mais je retiens toujours «Le Parrain», la première et la deuxième partie et le film «I comme Icare»…
Quels sont votre acteur et actrice préférés?
Je dirais l'acteur américain Al Pacino dans «Le Parrain» et l'actrice syrienne Soulaf Fawakhirji dont j'ai apprécié la prestation dans la série «Rabii Qortoba».
Quelles sont les chanteuses que vous n'aimez pas écouter?
Personnellement je n'aime pas beaucoup écouter la diva égyptienne Oum Keltoum. Pourtant j'apprécie beaucoup la voix de Abdelhalim Hafid.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.