Les 4 priorités des professionnels de l'automobile d'ici 2020    Les légumes à la tête des hausses des produits alimentaires    Coopération antiterroriste : Le Maroc, un partenaire privilégié pour les Etats-Unis et l'Europe    Hirak: des ONG dénoncent des "violations des droits de l'Homme" dans le Rif    Les Syriens arrivent en tête des réfugiés présents au Maroc (Vidéo)    Laylat Al-Qadr : SM le Roi préside à Casablanca la veillée religieuse    Le Roi Mohammed VI félicite le Prince Mohammed Ben Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud    Imane Touil, meilleure bachelière du Maroc    Casablanca : Vernissage de l'exposition d'art contemporain « Préface » de Ryad Mouline    Afin de rendre accessible la participation à toutes les régions du Royaume, les inscriptions et le dépôt des prestations sont simplifiés et se font sur le site internet orangetalents.ma. Vous avez un talent ? Orange va le révéler grâce au lancement de sa    NBA: Golden State remporte le 5e titre de son histoire    La 3e édition du MOROCCO SWIM TREK SAHARA à Dakhla    CNSS : Les salariés en grève aujourd'hui    Espagne: la justice convoque Cristiano Ronaldo pour fraude fiscale    Munir El Haddadi enfin sélectionnable avec le Maroc    JAMAÂ EL FNA: UN SINGE ENVOIE UNE TOURISTE À LA CLINIQUE    AUDIENCES TV: LE SITCOM "AL KHAWA" SUR 2M ECRASE LA CONCURRENCE    Le Libanais Ghassan Salamé nommé émissaire onusien en Libye    Gaza: l'Egypte livre du carburant pour relancer la production électrique    Jeunes reporters pour l'environnement : Deux établissements marocains primés à l'international    Casablanca : Pour 50 DH il tue son collègue    Accidents de la route : 27 morts et 1.765 blessés en une semaine    Les plages de Jbila III, Miami et Oued Merzeg non conformes pour la baignade    DECHETS MENAGERS: 90% COLLECTES D'ICI 2022    Macron et le roi de Jordanie: une «vision commune sur les défis du Moyen-Orient»    COMMERCE EXTERIEUR: 78 MILLIARDS DE DH DE DEFICIT EN CINQ MOIS    Prévarication    El Othmani joue la carte du terrain: Il a appelé les membres du gouvernement à visiter les zones souffrant de déficit    Entente sur les prix du carburant : Le gouvernement met le holà    Coupe des confédérations: le Mexique bat la Nouvelle-Zélande    Garrido aux commandes du Raja    Plus de 300 bourses d'excellence seront octroyées aux élèves les plus méritants à l'UIC    Au Pakistan, une mystérieuse civilisation antique peine à sortir de l'ombre    L'auteur de l'attaque de Bruxelles serait un Marocain    Divers    Habib El Malki : Rénover notre législation en la libérant des complications qui se dressent devant la dynamique politique et sociale    Participation du CNDH au processus d'élaboration du Pacte mondial sur la migration    Bronzer avec du coca : la fausse bonne idée    Des drones pourraient sauver des vies en livrant plus vite des défibrillateurs    Amnesty International fustige Alger sur la liberté de culte    La cochenille du cactus envahit les plantations    Transfert de Pogba : Manchester United blanchi, procédure contre la Juve    Le Wydad et le Fath restent dans la course en Champions League et en Coupe de la CAF    Bill Cosby reste une idole déchue malgré l'absence de condamnation    French Montana au festival de Casablanca    L'Association Essaouira-Mogador, le cœur battant de la culture, de la tolérance et du dialogue entre civilisations    Salon des livres et des stars : Le Maroc à l'honneur    Terrorisme : trois Marocains arrêtés à Madrid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdelouahed Souhail, le «self-made-man»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 01 - 2012

Abdelouahed Souhail a su gravir les échelons et faire preuve d'audace, chose qui lui a valu une large confiance et l'a mené jusqu'à son poste actuel. Une charge sans doute lourde mais ce militant socialiste a les atouts pour l'assurer.
Il est membre du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et ancien directeur du CIH. Ce fin connaisseur du monde des affaires succède à Jamal Rhmani. Le nouveau ministre de l'emploi Abdelouahed Souhail aura à relever de grands défis durant le mandat du gouvernement Benkirane. Un homme sérieux, pondéré et à l'écoute, tels sont les mots qui décrivent Abdelouahed Souhail. Ce fils de banquier a su gravir les échelons et faire preuve d'audace, chose qui lui a valu une large confiance et l'a mené jusqu'à son poste actuel. Une charge sans doute lourde mais ce militant socialiste a les atouts pour l'assurer. Cet originaire de Casablanca est né en 1946, il est lauréat de la Faculté de droit et des sciences économiques de Casablanca où il a obtenu une licence en économie pour ensuite intégrer sur concours la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) en novembre 1967 comme attaché de direction. Il a forgé en lui le banquier et le leader en passant trente années dans cette même banque. Période durant laquelle il s'est vu confier plusieurs responsabilités de gestion et d'animation de réseaux régionaux d'agences. Après la privatisation de la BMCE en 1995, il devient directeur du réseau national et mènera des activités de développement de marketing. Une année plus tard, il est nommé directeur général de l'exploitation, se retrouvant à la tête d'un réseau de plus de 180 agences et de 2.000 agents à travers le Royaume. Et ce n'est qu'en février 1998 que cet économiste verra les fruits de ses efforts. Il est nommé président-directeur général du Crédit immobilier et hôtelier, par le feu SM le Roi Hassan II. Fonction qu'il occupera jusqu'en 2001. Abdelouahed Souhail a parcouru un long chemin. Cet homme qui a commencé comme attaché de direction à la BMCE est devenu l'un des hommes incontournables dans le champ économique marocain dont les rouages lui sont tout sauf inconnus. Parallèlement à sa carrière professionnelle, il est très actif sur le plan politique et associatif. Alors qu'il était étudiant, il a intégré le Parti communiste marocain (PCM) en 1963. Il a également été membre du bureau de la corporation des étudiants en droit de 1965 à 1967 et secrétaire général de la section de Casablanca de l'Union nationale des étudiants du Maroc. Ce banquier hors pair milite au sein du PPS depuis le 1er congrès national du parti, tenu en 1975. Il a été président de la commission politique des 5e et 6e congrès. Son parcours économique a fait de lui le profil adéquat pour représenter son parti dans le monde des affaires. Khalid Naciri, qui est lui aussi membre du bureau politique du PPS, décrit le nouveau ministre de l'emploi comme étant «un homme d'écoute qui ne s'attache jamais à l'aspect superficiel des choses. Il prend le temps de mûrir ses positions et agit toujours pour faire triompher les valeurs auxquelles il croit». Ce n'est pas tout, Abdelouahed Souhail a été élu conseiller de la ville de Casablanca de 2003 à 2009. Il a également été administrateur de plusieurs sociétés, notamment la Société nationale d'électrolyse et de pétrochimie (SNEP), Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) et la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Il a aussi été membre de la commission bancaire du Groupement professionnel des banques du Maroc où il a pris une part active à tous les projets de modernisation, de régulation et de réforme du système bancaire. Une chose est sûre, ce militant et banquier a un parcours des plus riches. Sa nomination à la tête d'un département aussi tendu que celui de l'emploi n'est pas du tout fortuite. Ceci dit, en sa qualité de banquier, Abdelouahed Souhail n'aura pas à se tromper de calculs pour rafraîchir le département qui lui a été confié.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.