Valeurs et principes au cœur de la vision royale pour l'Afrique et la lutte contre le djihadisme    Les nouveaux amendements du Code de la route    Séisme en Italie: au moins 73 morts, pas de victime marocaine    Sondages d'opinion: Un verrou pour rien?    Retrait de permis, mise en fourrière    Tourisme: La morosité s'installe    Tanger/Législatives    Un violent séisme endeuille l'Italie    Le Portugal brûle encore    Syrie : Offensive turque et de la coalition US - YPG « contre l'EI »    CAN Gabon 2017 (qualifications) : Renard convoque 27 joueurs    Le drapeau olympique de retour à Tokyo après un demi-siècle    De retour de Rio, la délégation française accueillie à l'Elysée    La politique africaine du Maroc : Une vision intégrée pour un Continent prospère    Prison locale d'Outita 2 à Sidi Kacem : Un fonctionnaire se suicide avec son arme de service    2ème édition Art ‘Rimal dans l'Oriental : Quand l'art interroge l'identité africaine du Maroc    Explosion d'un chauffe-eau à Rabat / Deux morts    Fête de la Jeunesse / Concert de Jazz demain à Casablanca    2è édition du Festival universitaire international du cinéma des jeunes à Ouarzazate / Cinéma, lieu de jonction des cultures    Une photo et toute une polémique    High-tech : Apple préparerait un IPhone OLED à écran incurvé    Les textiliens marocains tissent des liens en Chine    Baisse de 2,4% des dépenses du budget général    Le FUS termine en leader la phase de poule de la Coupe de la CAF    Affaire Rayan Mmaee    Pro Golf Tour Allemand    Indice des Prix à la Consommation en juillet 2016 / Baisse de 0,2%    Les intellectuels africains sont-ils des éclaireurs éblouis ?    Plaidoyer pour la sensibilisation des jeunes à rejeter la violence et l'extrémisme    Les plages prises d'assaut    Divers    Le PJD loue l'efficacité supposée d'une justice vacillante    Une dizaine de chars turcs sont entrés en territoire syrien    News    Bio des stars : Eminem, the Slim Shady    Le retour de l'enfant prodigue    Festival des plages de Maroc Telecom, un plaisir musical au rendez-vous    Jean-Louis Bonenfant nouveau patron de Total Maroc    6,5 millions de spectateurs au Festival des plages de Maroc Telecom    Tokyo 2020: Les médailles fabriquées à partir de déchets électroniques    Nawal El Moutawakel : Mission accomplie à Rio !    Identités culturelles et vivre ensemble dans la région méditerranéenne    La princesse Lalla Salma présidera le Bal de la Riviera    Deux ans après, la NASA reprend contact avec la sonde STEREO-B    Listes nationales : Le PAM examinera les candidatures des jeunes et des femmes    Royal et Mezouar se mobilisent pour la ratification de l'Accord de Paris    Trois morts dans l'effondrement du mur d'une maison près de Marrakech    Un policier de Salé fait usage de son arme pour arrêter un individu qui menaçait des citoyens à l'arme blanche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Editorial
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 03 - 2012

Il est étonnant cet attachement qu'ont nos voisins algériens à l'Histoire.
Il est étonnant cet attachement qu'ont nos voisins algériens à l'Histoire. Le 18 mars est l'anniversaire des accords d'Evian qui proclamaient le cessez-le-feu et préparaient à l'indépendance de l'Algérie en mettant fin à deux siècles de protectorat français. Et comme chaque année, la fête est l'occasion d'adresser à l'ancien colon, la France, une batterie de reproches, de lui rappeler tous les méfaits qu'il a commis durant ces deux siècles et de lui demander encore des excuses. Certaines ONG algériennes, entre autres, relancent chaque année aussi le débat sur la criminalisation de la colonisation. Mais étonnamment, nos voisins n'ont pas la même mémoire vive par rapport à tous les faits historiques. Autant ils n'ont pas encore fait le deuil du protectorat, autant ils ont effacé de leurs mémoires toute l'aide apportée durant des années par le Maroc au moment de leur lutte pour l'indépendance. Ils ont oublié aussi un certain accord, même verbal, passé avant le départ des Français, sur le tracé des frontières.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.