Les démarches prioritaires à suivre seront fixées incessamment    La Commission contrôle budgétaire au PE saisie pour enquête    Visite de la Présidente de la Cour Constitutionnelle du Gabon à Universiapolis    Mohand Laenser : Aucun nom n'a été proposé et le chef du gouvernement n'a pas arrêté le schéma du remaniement    Dolidol s'installe en Côte d'Ivoire    Ukraine: Obama veut accroître la pression sur Moscou    La Turquie ordonne à Facebook de bloquer les pages insultant le Prophète Mohamed    Russie et Pologne se disputent la libération d'Auschwitz    CAN 2015: Un derby Congolo-Congolais en quart de finale    L'épargne retraite et assurances: Le barème change    Atlantic Microfinance for Africa obtient le statut CFC    Maroc/ TIC : une croissance annoncée de 8,5% en 2015    683 associations marocaines ont perçu 1,44 milliard de dhs de subventions publiques en 2014 : 97% d'entre elles ne présentent pas de rapport financier    Casablanca : Un touriste français retrouvé mort dans un appartement    Le Maroc participe au congrès mondial sur la justice des mineurs à Genève : Echanger les expériences pour améliorer le sort des enfants    Essaouira : Une Médina qui retrouve ses lieux et sa mémoire    Donne-moi mon sac    Elu(e) !    Un choix de raison    Le caïd du 2e arrondissement urbain n'en fait qu'à sa tête !    Un mois de janvier aux parfums du deuil    HCP : Croissance en hausse en 2015    L'impôt, simple technique ou lien social ?    Risque-pays : La Coface confiante pour le Maroc et la Tunisie    Marrakech: Carton plein pour le 26e Marathon    Demis Roussos: Un demi-siècle de légende    Islam, judaïsme et Satan des temps modernes    Retrouvailles, 41 ans après, entre les deux Congo    Le spectre du hooliganisme plane de nouveau sur le derby casablancais    Noyés sous le déluge, Cap-Vert et Zambie éliminés    La caravane nationale du judo fait escale à Essaouira    L'employabilité des jeunes marginalisés sous la loupe    En 2057, les petites filles vivront jusqu'à 100 ans    L'islam marocain étend son influence en Afrique    Divers Economie    Report de la séance mensuelle sur la politique générale    Bahaa Trabelsi s'essaye à la nouvelle    Nina Simone à l'honneur au Festival de Sundance    Bouillons de culture    Basket-ball/Epilogue des Huitièmes de finale de la Coupe du Trône : Le MAS stoppé à Berkane    Presse Sportive : Aid N° 5 Ben Atiya, Ouadar, Timoumi à l'honneur    Hicham El Fanni, alias « Tikouta », est décédé    Des fortunes diverses...    Les peines des 19 hooligans du match FAR-DHJ confirmées en appel    Ce n'est que le début de l'aventure !    «American Sniper» déclenche des tensions islamophobes accrues aux Etats-Unis    La leçon grecque : Pour la défense de la dignité des peuples contre l'austérité appauvrissante    Arrestation d'un Algérien soupçonné d'appartenance au groupe terroriste "Jund Al-Khilafa"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 09 - 2012

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:
"Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l'insigne honneur d'être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d'un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.
De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d'offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : Dieu appelle à la demeure de la paix.
Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l'offense ne se fait pas par l'offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l'entente entre les sages du monde parmi l'ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l'instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d'agression".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.