Baccalauréat: L'examen national du 9 au 11 juin prochain    Météo: Un weekend pluvieux en perspective    Casablanca abrite le championnat d'Afrique en attendant le Mondial de sambo    Agadir rend hommage à Houcine Chaâbi    Les magiciens du «noir et blanc»    Prix national de la qualité: Nouvelles distinctions pour l'ONEE    Rabat : Un terroriste neutralisé après 13 heures de négociation    Le peuple sénégalais réserve un accueil des plus chaleureux à SM le Roi    La commission européenne tranche à la satisfaction des deux parties    SM le Roi nomme quatre nouveaux ministres    MENA : Benkirane en Jordanie pour participer au WEF    L'ascenseur social    ONU : Yémen-Ban: Des négociations le 28 mai à Genève    Syrie: Palmyre sous la coupe des daéchiens    Afrique du Sud-Sécurité / Les arrestations des étrangers continuent    A l'occasion du périple Royal en Afrique subsaharienne : Entre le Maroc et le Sénégal, la co-émergence pour renforcer les liens    Basket-ball/Aujourd'hui à Salé / Trois dirigeants à l'honneur : Nourredine Benabdenbi, Ahmed Mernissi et Haj Omar Chrifi    Les 22, 23 et 24 mai à Béni Arouss / Mata ou la légende équestre    Le Judo à Rabat et le Sambo à Casa / Mais où est le riche foot    Assurance «responsabilité civile décennale» / Obligation de mentionner la souscription dans les actes de vente    Immobilier: Légère hausse des prix et marché très animé    Coupe du monde du génie informatique à Marrakech: Domination russe    Feu le lieutenant Yassine Bahti décoré du Ouissam «En-nejm El Harbi» avec Citation à l'ordre de la Nation à titre posthume : SM le Roi reçoit le père du martyr et lui remet la décoration décernée à son fils    La « Vision stratégique pour la réforme de l'école marocaine 2015-2030 » présentée au Souverain : Nouvelle approche des méthodes pédagogiques, programmes et choix linguistiques : Une politique de rupture pour une école de qualité pour tous    Marocains du monde : L'édition numérique ou l'autre façon de lire un livre : Entretien avec Kamal Benkirane*    BENI MELLAL Les projets de l'INDH au service du développement.    Nabil Ayouch: «Le réel est parfois beau, choquant et violent»    Hachim Mastour ravi de porter les couleurs nationales    La Direction technique nationale décline son plan d'action    Divers sportifs    Un forum en faveur de la promotion des échanges et de l'investissement    Lancement de l'opération d'immatriculation des cyclomoteurs    Washington réexamine sa stratégie en Irak après la chute de Ramadi    News    Bouya Omar bis    Une bonne orientation pour une génération prometteuse et responsable    13.525 personnes déférées devant la justice ces quatre derniers mois    Un programme pour améliorer la vie des pauvres    La Justice déboute Rachid Belmokhtar    3.580 étrangers en quête de refuge au Maroc    Que représente le gouvernement Benkirane économiquement parlant ?    Les déracinés entre hier et aujourd'hui    Loubna Abidar : Je n'ai aucun problème à dévoiler mon corps    A Cannes, c'est smoking et robes du soir    25ème Congrès National de Rhumatologie à Rabat, du 21 au 23 Mai : Le Visage des maladies rhumatismales dans les pays du Maghreb est différent de celui en Europe    Encore un nul décevant du Raja face à la RSB    La poésie, le roman, la traduction et la recherche littéraire    La coalition accentue ses frappes aériennes contre les positions houthies    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 09 - 2012

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:
"Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l'insigne honneur d'être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d'un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.
De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d'offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : Dieu appelle à la demeure de la paix.
Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l'offense ne se fait pas par l'offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l'entente entre les sages du monde parmi l'ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l'instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d'agression".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.