Scandale des journalistes « ripoux » français : Eric Laurent reconnaît avoir réclamé des fonds au Maroc    Les Editions du Seuil ne vont pas publier le livre d'Eric Laurent et de Catherine Graciet sur le roi    L'aviation d'affaires à l'honneur à Casablanca    Coupe du Trône : Place aux choses sérieuses !    La Semaine nautique de Saïdia Med : Une 2ème édition réussie    Abdeslam Seddiki s'associe aux militants du PPS à Tiflet en pleine campagne électorale    Comme un génocide culturel...(2)    «Pour une ville à visage plus humain... et plus vivable»    Fin de carrière internationale pour Marouane Chamakh ?    Personnes âgées : Les recommandations du CESE    Le Livre et le Sérieux    Festival Alegria de Chefchaouen : Au rythme de la musique latine    Un journaliste à l'origine du chaos boursier en Chine    Mondiaux d'athlétisme : Iguider médaillé de bronze à Pékin    Irak: 24 morts dans des affrontements avec l'EI    Incendie dans un atelier de réparation automobile à Marrakech    Chassez la politique, elle revient au culot...    Protection civile: Les directeurs des structures arabes en conclave à Rabat    Maria El Fassi, Country manager à hellofood Maghreb.    Coupe du Trône : 8èmes de Finale de la 59ème édition Spécial    Casablanca vibre au rythme de la musique gnaouie    Lutte contre Ebola, le Liberia remercie le Maroc    Crédit à la consommation, la demande explose    Commerce de proximité, un autre projet à Sidi Bernoussi    Chine : L'enseignement du Foot dans le programme scolaire    La hausse du rial pénalise les pèlerins    Ordre des pharmaciens, un audit financier accablant    Météo du lundi 31 août    Ahmed El Messaoudi ne sera pas du voyage pour Sao Tomé    Divers    Palabres présidentielles    Une série d'attentats fait une trentaine de morts dans la province d'Anbar, dans l'ouest de l'Irak    Premiers raids des avions turcs avec la coalition en Syrie    Le Maroc continue de réduire son déficit commercial    L'artisanat marocain fait son show à Libreville    Divers    Zerouali : L'agression dont j'ai été victime est digne d'un film d'horreur    Maturité et sens de responsabilité caractérisent la campagne électorale à Dakhla    Ali Bongo Ondimba : Pour l'Afrique, l'investissement dans la jeunesse est la priorité des priorités    Vent de fronde et prémices d'un nouveau soulèvement dans les camps de Tindouf    Calvin Harris DJ le mieux payé au monde    Les révélations de Chimène Badi    Les vacances de Jamel Debbouze    Casablanca : Le Festival Gnaoua se poursuit    Irak / Assassinat de deux généraux et avancée daéchienne    Nouveau round de pourparlers inter-libyens à Skhirat / Ouvrir la voie à l'adoption finale de l'accord politique    Foire international du livre de Pékin 2015 / Signature d'un accord pour la traduction d'ouvrages avec le Maroc    Le Maroc devrait affronter un stress hydrique extrême dans 25 ans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 09 - 2012

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:
"Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l'insigne honneur d'être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d'un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.
De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d'offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : Dieu appelle à la demeure de la paix.
Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l'offense ne se fait pas par l'offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l'entente entre les sages du monde parmi l'ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l'instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d'agression".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.