Des efforts considérables pour revaloriser l'attractivité de la ville    Convention-cadre de partenariat pour un programme de formation au profit de la direction de la météorologie nationale    Rabat attend de l'UE des solutions convenables                Les femmes soulaliyates exigent une loi garantissant leurs droits    Casablanca : Un trafiquant de cocaïne sous les verrous    Cigarette électronique, le ministère tire la sonnette d'alarme    Les équipes africaines seront-elles à la hauteur au Mondial 2014?    La 9ème édition du SIAM célèbre les produits du terroir        La sécurité alimentaire au cœur des débats à Fès    Sortie de crise ?    Un officier de police tué dans un nouvel attentat au Caire    Coupe de la CAF : le DHJ reçoit Al Ahly ce samedi Spécial    Laissez l'histoire aux historiens par ( Jamal Berraoui )    Un 1er Mai unitaire pour la FDT, la CDT et l'UMT    Insolite    Citroën survole les débats    Coupe du Trône de basket    Le Jeudi Média de l'INDH s'invite à Al Hoceima    De jeunes Marocains explorent l'agriculture et la biodiversité    Moins de meurtres dans le monde, l'Afrique et les Amériques les plus touchées    La Fête de la musique et du sport au COC    Essaouira, un bastion irréductible de la diversité de toutes les musiques    Le parcours et l'œuvre d'Edmond Amran El Maleh au cœur d'une rencontre culturelle    Match en retard : Le WAC et le MAS dos à dos    Adnan Januzaj à la disposition des Diables Rouges    Abdelhak Benchikha : "La qualification se jouera à El Jadida"    La crise de la Chambre des députés dénouée    Partielles à Moulay Yacoub    USA/Russie: Les tensions de plus en plus vives!    «La langue, un savoir-faire»    Ouverture des 7ème assises nationales de l'agriculture    Casablanca : Pour fêter leur joie, deux jumeaux sèment la terreur        Corées: le Nord pourrait préparer un 4ème essai nucléaire    Soudan du Sud: les rebelles nient avoir massacré des civils et accusent l'armée    Une mode ou une mutation sociale (1)    Réflexion sur les nouveaux enjeux de la question amazighe en Afrique du nord et au Sahel à Lyon    International : Tony Blair urges British intervention world against Islamic extremists around the world    Suicide à Sidi Bettach : le parquet général ordonne l'ouverture d'une enquête    Session extraordinaire de la Commission administrative nationale    Insolite        Clôture de la 8ème édition d'Awaln'art    Attijariwafa bank engagée envers l'art au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 09 - 2012

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:
"Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l'insigne honneur d'être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d'un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.
De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d'offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : Dieu appelle à la demeure de la paix.
Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l'offense ne se fait pas par l'offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l'entente entre les sages du monde parmi l'ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l'instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d'agression".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.