PLF 2015, les critiques continuent à tomber    Education nationale : 161 fonctionnaires du secteur en situation d'absentéisme injustifié    Report de la CAN 2015 : Le Maroc explique ses raisons à la CAF    Nombre record de visiteurs au Salon du cheval d'El Jadida    Gestion des catastrophes : le Maroc premier pays africain à se mettre aux standards de l'ONU    La "bonne nouvelle" de Benkirane annoncée par El Khalfi    Le mot pour rire: Marche ou grève    Maroc : 16 morts et 1 339 blessés dans 1 042 accidents en une semaine !    J'aime, je partage: Le cinéma, belle image du Maroc    Le contrôle douanier s'étend aux autoroutes et aires de repos    Alliance de cœur    Il fait l'actu : Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement    Economie numérique – Les anciens de Télécom ParisTech dans la prospective    SEGU tisse sa toile en Afrique    La CAF sonde le marketing marocain    Terrorisme: Le Maroc n'est pas confronté à des menaces "directes"    Réunion de la majorité: Benkirane défie les syndicats    France: Sanofi chute de plus de 5% après l'éviction de son DG    News    Escale tangéroise pour la goélette d'exploration Tara    Extension de l'AMO aux soins dentaires pour les plus de 12 ans    Divers Economie    Caravane de la Marche Verte    Le Maroc et les USA renforcent leur coopération environnementale    Rabat exige une enquête sur l'incident frontalier avec l'Algérie    L'EN d'haltérophilie en concentration pour les prochaines échéances internationales    Divers sportifs    L'orthorexie : quand manger sainement devient une obsession    La chirurgie esthétique s'invite à Marrakech    Divers    Mohamed Hassad : Les fauteurs de troubles seront interdits d'accès aux stades et leurs associations dissoutes    Une pièce musicale ancestrale ressuscitée par un groupe de jeunes musiciens Souiris    Le film marocain "Sled" remporte le Grand prix du Festival international du court métrage de Nouakchott    Le pharaon Toutankhamon ne serait pas mort comme on le pensait    Consultations bi-annuelles du Conseil de sécurité sur le Sahara marocain        Montréal : 15ème édition du Festival du Monde Arabe : Le dialogue des cultures    Psychotropes : 300.000 comprimés saisis en 2014    Coupe du monde 2018 : le logo de la compétition dévoilé depuis l'espace    Lutte contre le terrorisme: Le Maroc prête main-forte aux Emirats Arabes Unis    « Shock Shell », l'Opéra et Nick Cave    «Attahkik» sur les planches casablancaises    Zidane suspendu par la FEF pour manque de diplôme d'entraîneur    Nidaa Tounès promet de ne pas gouverner seul après sa victoire    La MGPAP promet l'atteinte des résultats en 2015    ...Temps libre : Les Marocains passent 33,6 % de leur temps libre devant la télévision    Actu/Université Privée de Marrakech    Société civile, médias et services de sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 09 - 2012

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:
"Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l'insigne honneur d'être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d'un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.
De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d'offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : Dieu appelle à la demeure de la paix.
Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l'offense ne se fait pas par l'offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l'entente entre les sages du monde parmi l'ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l'instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d'agression".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.