Tahar Ben jelloun : La "Darija" n'est pas faite pour l'école    Mouna Oulehri : Première femme notaire à la présidence des conseils régionaux    La réaction officielle du Maroc à la résolution du Conseil de Sécurité : "Le Maroc restera vigilent face à tous dérapages ou tentatives de porter atteinte à ses intérêts supérieurs légitimes"    Hayat saidi reçoit à Cannes le grand Prix de l'art visuel 2016    Handball : Ce samedi : Dream-Team / R.S Berkane : Pour la survie !    Botola Maroc Telecom D1:26ème journée: DHJ-MAS, la dernière carte...    Du 7 au 15 mai, 19ème édition du Fantasia : Le Marathon, clou du Festival de Zaggota    Autour du Monde    Migration : L'Autriche durcit sa politique, l'Italie en colère    Le Festival méditerranéen des écrits de femmes : Hommage posthume à l'intellectuelle et romancière Fatima Mernissi    SIAM 2016 : Une édition record avec 1 million de visiteurs !    Fête du Travail: Les meetings du 1er mai 2016: Hamid Chabat préside le rassemblement de Fès    Spots publicitaires diffusés sur les chaînes «Al Oula» et «2M» : Une «vision patriarcale» des rapports basés sur le genre    Mise sur le marché marocain d'un nouveau médicament contre le VIH    Le CESE adopte son projet de rapport sur les droits de l'enfant : Pour une véritable politique intégrée de protection de l'enfance    Fête du Travail : L'UGTM prône une unité syndicale agissante    Visite de SM le Roi au Qatar : Coordination permanente et véritable partenariat stratégique    Etablissements d'hébergement touristique : Les déclaration des données relatives à la clientèle se feront par voie électronique    Parc national d'Al-Hoceima: Badis site historique et naturel emblématique de la région du Rif    La malchance poursuit Adnane Tighadouini    Les écosystèmes pharmaceutiques mis en avant à Hammamet    Fête du travail: L'essentiel du discours de Seddiki    Temps chaud à partir de lundi    Youssef El-Arabi signe son 15ème but en Liga (vidéo) Spécial    Ligue 1 : Nabil Dirar buteur face à Guingamg (vidéo)    Une cellule terroriste démantelée à Nador    PJD, Azami désamorce la crise à Fès    Gouvernement : Pas d'augmentation des prix de gaz    M. Hilale : Le Maroc participera au briefing des donateurs pour les populations des camps de Tindouf    Incendie dans une salle de prière musulmane en Corse : la piste criminelle privilégiée    Sahara marocain: Le Conseil de sécurité proroge d'une année le mandat de la MINURSO    Les autorités d'union libyennes veulent un commandement conjoint contre l'EI    Le projet de loi sur l'APALD critiqué par les ONG    Le rapport du SNPM dresse un tableau noir de la situation    Le Centre d'immatriculation des voitures d'Essaouira mis à l'index    Le Foll : L'agriculture, une partie de la solution pour le réchauffement climatique    L'éducation au service de l'environnement dans la région de Casablanca-Settat    Divers    Les stars les mieux payées : Hayden Panettiere    Les Etats-Unis très soucieux de la crise politique en Irak    La chute des prix du pétrole aggrave la crise sanitaire en Angola    Le WAC face au MCO pour reprendre la tête et le FUS à Agadir pour la garder    C'est reparti pour la phase retour du championnat de basketball    Ramy Ayach en concert caritatif au profit de l'éducation des enfants défavorisés    Ouverture de la 16ème édition du Printemps musical des alizés à Essaouira    "La Otra Piel", spectacle de danse flamenco de Úrsula López, en tournée à Marrakech et Agadir    Coup d'envoi à Taounate du Festival Senhaja de la culture et du tourisme de montagne    Syrie: 20 civils tués dans le bombardement d'un hôpital et d'un immeuble à Alep    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 09 - 2012

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.
Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:
"Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l'insigne honneur d'être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et qui exprime l'avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d'un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l'amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l'intention de susciter la discorde, ainsi qu'un déni de la responsabilité humaine qui engage l'ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.
De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d'offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : Dieu appelle à la demeure de la paix.
Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l'offense ne se fait pas par l'offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l'entente entre les sages du monde parmi l'ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l'instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d'agression".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.