Le journaliste australien d'Al-Jazeera expulsé d'Egypte    Le Japon horrifié par la décapitation de Kenji Goto    Un film d'animation en peinture sur Vincent Van Gogh    Pour une politique de décentralisation et de régionalisation    Dénonciation des détournements des aides humanitaires destinées aux camps de Tindouf    Baisse des prix du carburant à compter du 1er février    Sidi Bennour: une famille de cinq personnes périt dans un accident de circulation dramatique    Dialogue interlibyen: "accord de principe" pour la poursuite des pourparlers en Libye (ONU)    Quand un support électronique salit l'image d'un grand magistrat marocain    Quand les portes mauresques sont écrites avec la lumière    Le signe comme creuset identitaire    Le bout de tunnel est à quelques mètres...    2e session du Conseil central    Ils combattent l'échec scolaire par le sport    Point de vue : Tendez juste la main ! L'Autre en nous, attend    Atelier de l'ISESCO à Rabat : Le renforcement des capacités des institutions de la société civile en débat    Grèce : Début des négociations sur la dette, l'UE reste ferme    Echos Gharbaouis    Elite II / Dix-huitième journée / USMA-IRT : Duel entre dauphin et leader    I .R T-AS.FAR : Le sommet du Nord !    Egypte : Attaques dans le Sinaï : Au moins 30 morts    106 entreprises féminines créées à Fès en 2014    Prudence, le henné noir peut provoquer des eczémas graves    BSF récolte des fonds pour « Les enfants du Cœur » à travers un semi-marathon    Télécommunications : L'ANRT évalue le service des réseaux nationaux    Hausse de plus de 11 % du trafic aérien vers les pays d'Afrique    Irak/ Daêch incorpore de force des jeunes dans ses rangs    L'EXPERIENCE SUSANNE STRANDÄNGER/ Énergie créatrice    Karim Boukhari, écrivain et poète/ La poésie me rend visite...    Cinq morts dans un accident entre Sidi Bennour et Sidi Smail    Dieudonné annonce sa retraite et se marre pendant son procès    News    Valse-hésitation gouvernementale    Au Maroc, le takfir continue d'être confronté au vide juridique    Signature de deux conventions de financement entre le Royaume et le Fades    La veuve et l'orpheline    Débat sur les difficultés d'exécution des dispositions fiscales    Les transporteurs routiers en grève à partir de ce lundi    Michelle Obama non-voilée choque l'Arabie Saoudite    Lguirati s'adjuge la 1ère étape de l'Atlas Pro Tour de golf    Moumni n'a pas remporté le titre de champion du monde de light contact    Taylor Swift se moque de son hacker    Combien gagne Zazie dans «The Voice 4» ?    Sly Stone fait condamner son ex-manager    Fédération d'Athlétisme : Abdeslam Ahizoune réélu pour un 3e mandat    Botola Pro Elite-1 : De rudes empoignades au menu    Plaidoyer pour développer les compétences des jeunes marginalisés    Un élève de 8 ans entendu pour apologie du terrorisme à Nice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Espace Saâda : Les appartements de «Jnane Nouaceur» dévoilés
Publié dans Finances news le 04 - 03 - 2010

* Il s’agit d’un projet dédié exclusivement à la classe moyenne.
* Les logements ont une superficie entre 41 et 74 m2 et les prix démarrent à partir de 245.000 DH.
L’Espace Saâda a honoré ses engagements et respecté le calendrier de départ, le projet immobilier Jnane Nouaceur sera livré dans les délais. C’est une offre dédiée exclusivement à la classe moyenne. Le promoteur, qui est une filiale du groupe Palmeraie Développement, a présenté l’appartement témoin. Il s’agit d’un projet situé à Deroua, à une trentaine de kilomètres de Casablanca et à quelques kilomètres du centre aéronautique et industriel de Nouaceur. «C’est une ville à part entière qui s’étend sur 18 hectares et qui regroupe tous les équipements nécessaires», a souligné Houda Bennani, Directeur marketing des Espaces Saâda. Le projet se décline en deux types d’habitations de moyen standing : il s’agit d’immeubles (RDC+4) et de villas. La zone villas se compose de 99 unités en bande d’une superficie de 164 m2 chacune et de 34 villas jumelées de 160 m2. Dans la zone immeubles, différents types de produits sont proposés. Le type A concerne les appartements d’une superficie de 41 à 53 m2, le type C des logements de 43 à 74 m2, le A a trait aux appartements de 42 à 55 m2 et le B des habitats de 48 à 73 m2. Pour les prix, ils sont forfaitaires selon le type d’appartement. Ils commencent à partir de 245.000 DH pour un appartement de 41 m2.
« Nous avons tenu compte de la place qu’occupent les populations ciblées dans la réalisation du développement du pays, le cadre résidentiel inclut au-delà d’un produit de qualité, le concept de sérénité.
Il est à rappeler qu’une table ronde organisée dernièrement par les Espaces Saâda ayant pour thème «Classe moyenne et problématique de l’accès à la propriété», a recommandé une offre adaptée à cette catégorie qui représente près de 55% de la population marocaine. L’Etat et les promoteurs ont attaqué de front le haut standing et le logement social, oubliant au passage la classe moyenne.
Les Espaces Saâda présentent une offre dédiée à travers des projets à Casablanca, Marrakech ou Tanger et d’autres projets sont à l’étude. « Pour assurer des prix accessibles, nous n’avons pas sacrifié un iota au niveau des matériaux utilisés, du design, des conditions de confort ou d’environnement. Jnane Nouaceur est un ensemble à acquérir en fonction des capacités de financement de nos clients ; nous avons également des facilités de crédit et une déclaration totale du prix d’achat», a précisé
Mme Bennani.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.