Des efforts considérables pour revaloriser l'attractivité de la ville    Convention-cadre de partenariat pour un programme de formation au profit de la direction de la météorologie nationale    Rabat attend de l'UE des solutions convenables                Les femmes soulaliyates exigent une loi garantissant leurs droits    Casablanca : Un trafiquant de cocaïne sous les verrous    Cigarette électronique, le ministère tire la sonnette d'alarme    Les équipes africaines seront-elles à la hauteur au Mondial 2014?    La 9ème édition du SIAM célèbre les produits du terroir        La sécurité alimentaire au cœur des débats à Fès    Sortie de crise ?    Un officier de police tué dans un nouvel attentat au Caire    Coupe de la CAF : le DHJ reçoit Al Ahly ce samedi Spécial    Laissez l'histoire aux historiens par ( Jamal Berraoui )    Un 1er Mai unitaire pour la FDT, la CDT et l'UMT    Insolite    Citroën survole les débats    Coupe du Trône de basket    Le Jeudi Média de l'INDH s'invite à Al Hoceima    De jeunes Marocains explorent l'agriculture et la biodiversité    Moins de meurtres dans le monde, l'Afrique et les Amériques les plus touchées    La Fête de la musique et du sport au COC    Essaouira, un bastion irréductible de la diversité de toutes les musiques    Le parcours et l'œuvre d'Edmond Amran El Maleh au cœur d'une rencontre culturelle    Match en retard : Le WAC et le MAS dos à dos    Adnan Januzaj à la disposition des Diables Rouges    Abdelhak Benchikha : "La qualification se jouera à El Jadida"    La crise de la Chambre des députés dénouée    Partielles à Moulay Yacoub    USA/Russie: Les tensions de plus en plus vives!    «La langue, un savoir-faire»    Ouverture des 7ème assises nationales de l'agriculture    Casablanca : Pour fêter leur joie, deux jumeaux sèment la terreur        Corées: le Nord pourrait préparer un 4ème essai nucléaire    Soudan du Sud: les rebelles nient avoir massacré des civils et accusent l'armée    Une mode ou une mutation sociale (1)    Réflexion sur les nouveaux enjeux de la question amazighe en Afrique du nord et au Sahel à Lyon    International : Tony Blair urges British intervention world against Islamic extremists around the world    Suicide à Sidi Bettach : le parquet général ordonne l'ouverture d'une enquête    Session extraordinaire de la Commission administrative nationale    Insolite        Clôture de la 8ème édition d'Awaln'art    Attijariwafa bank engagée envers l'art au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Marrakech : 44ème édition du Festival national des arts populaires du 16 au 24 juillet.
Publié dans GoAgadir le 04 - 07 - 2010

44ème édition du Festival national des arts populaires du 16 au 24 juillet. «Mosaïque Musicale du Patrimoine ».
A moins de quelques jours du coup d'envoi de la 45ème édition du Festival National des Arts populaires (FNAP), l'une des manifestations artistiques les plus anciennes du Maroc contemporain, la mobilisation se montre de taille à Marrakech pour réunir toutes les conditions de succès de cet événement. Prévue du 16 au 24 juillet courant, cette nouvelle édition qui a choisi pour thème ( Mosaïque Musicale du Patrimoine ».
 En plus du palais Badii et du théâtre royal, trois autres sites ont été retenus pour abriter de grandes scènes professionnelles : Bab Ighli, Akioud et Place Harti;
 Une nouvelle mise en scène du spectacle patrimoniale du Palais Badii par le réalisateur Monsieur Abdessamad DINIA, sous le thème ‘l'Age des Saisons' ;
Pour marquer le 45ème anniversaire du Festival National des Arts Populaires, la Fondation a arrêté une programmation artistique riche et diversifiée qui reflète la richesse du patrimoine musicale du royaume :
 le 16 juillet 2010 à 20H30 : Une grande parade aux sons des instruments et aux chants et danses des troupes participantes au festival (500 artistes), en annonce de l'événement, le long du boulevard Mohamed V.
 le 17 juillet 2010 à 22H00 : L'ouverture officielle du festival par le grand show du Palais Badii, qui regroupera 21 troupes traditionnelles de différentes régions du Maroc (Abidat R'ma, Ahidous Ain Orma, Ahouach Imintanout, Ahouach Ait Hdidou, Ahouach Ouarzazate, Ahouach Tissint, Aissawa, Assala, Ait Boughemaz, Dekka, Gnaoua, Guedra, Haiti, Hassada, Houara, Menghouchi, Ouled Sidi Hmed Oumoussa, Rokba, Taskiouine, Tazouite, Tkitikat et Ghiata), et se reproduira chaque soir jusqu'au 24 juillet, jour de la clôture.
 Du 20 au 24 juillet à 22H00 : la grande scène de Bab Ighli abritera chaque soir de grands artistes marocains : Abdelhadi BELKHAYAT, Latéfa RAAFAT, SENHAJI, STATI, Fatima TIHIHIT, Hamid BOUCHNAK, NOURI et les groupes de fusion MAZAGAN, Casa Crew et Ribab Fusion.
 Du 18 au 22 juillet à 22H00 : la grande scène d'Akioud vibrera pendant 5 jours aux rythmes de la chanson populaire chaabi avec des orchestres de renom comme Tahour, Hadj Abdelmoghit, Ghninou, Tagada, Al Bidaoui, Cheb Amine Jad, Amayno, Basma et Fiegta.
 Du 18 au 22 juillet à 22H00 : Plusieurs groupes de musique pop nouvelle génération animeront la grande scène fusion d'El Harti, tels que : Mwansa, Tiraline, Mayara Band, Chouf T Chouf, Ach7ele, Shabka, Gnaoua Stone, Zazz Band et Style Souss.
 Du 17 au 19 juillet à 22H00 : Au théâtre royal, se sont les meilleures groupes de l'art populaire l'Aita qui vont se produire chaque soir, à savoir :
 Hadda Ouaakki, représentant « l'aïta Zayania »
 Mohamed Lâroussi, représentant « l'aïta Jablia »
 Oulad Benaaguida, représentant l'aïta AL Marssaouia
 Khadija Al Bidaouia, représentant « l'aïta Al Abdia »
 Oulad El khabcha, représentant « l'aïta Al Haouzia »
 Satsa, représentant « l'aïta mellalia »
 Abderrazak lakhribgui, représentant « l'aïta lakhribguia ».
Le Festival National des Arts Populaires constitue le plus ancien évènement du Royaume, comme il reste le seul évènement national à mettre en valeur le patrimoine folklorique en provenance des différentes régions de notre pays.
Les artistes qui s'y présentent pratiquent des danses et chants magnifiques, l'art constituant un des éléments de vie quotidienne dans leur environnement propre. Le grand Show du Palais Badii, lieu culte pour ce spectacle magique en son et lumières constitue encore cette année, une occasion unique pour découvrir, apprécier et s'émerveiller durant 90mn dans un cadre exceptionnel.
Les hôtels de la ville de Marrakech en association avec la Fondation vont offrir également durant la période des festivités, des packages incitatifs pour les nationaux leur permettant de séjourner durant le mois de juillet 2010 à des prix très compétitifs.
Marrakech le 4 juillet 2010
Contact presse : Abdellatif ABOURICHA GSM 06 61 61 09 51
Site web : www.marrakechfestival.com


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.