Le WAC et le KACM dans une mission difficile à l'extérieur    Le JETRO installe son premier bureau Maghreb à Rabat    Une mystérieuse économie des tons    Une dynamique sans précédent et un avenir prometteur    Instructions Royales pour la suspension des activités de Mohammed Ouzzine relatives au Mundialito    10ème Conférence arabe de l'énergie à Abu Dhabi: avec la participation du Maroc    Eric Giuily: La com' ne doit pas être une affaire de gourous    Des résultats positifs    Surtout pas de panique    Une délégation de jeunes leaders d'Europe et d'Amérique reçue par Benzakour    Chef Hadi: Quand la cuisine devient un art    Le Real Madrid sur le toit du monde    Le MEN attaque «le soutien scolaire»    Neuf migrants morts noyés et 21 autres secourus au large de Tanger    Foot Expo Forum : Nécessité de la professionnalisation de la formation au sein des clubs    Activités du parti en commémoration du 40ème jour du décès d'Ahmed Zaïdi    ça plane pour le site web de RAM    Divers Economie    Le Parc industriel de Selouane, un des chantiers économiques phare    L'UE appelée à adopter une stratégie de long terme face à la Russie    La responsabilité des progressistes dans la lutte contre le changement climatique    Le rappeur de la "Shmoney Dance" risque 25 ans de prison    Appel à la mise en place d'unités au sein des entités publiques et privées    L'action du CNDH à Dakhla et Laâyoune louée par l'UE    La plupart des espèces d'oiseaux sont apparues après l'extinction des dinosaures    Près de 269.000 tonnes de déchets plastiques à la surface des océans    Les stars : bosse des maths ou bonnet d'âne ? Gisèle Bündchen    Sepp Blatter : Le football joue un rôle social et culturel important au niveau mondial    Virée mesfiouie périlleuse pour le Wydad    Le piano en fête à Essaouira    La célèbre actrice italienne Virna Lisi n'est plus    Bouillons de culture    Skhour Rhamna : Un homme tue cinq membres de sa famille et blesse grièvement un sixième    Madrid: emprisonnement de membres de la cellule démantelée au Maroc et en Espagne    Abdelaziz Bouteflika voudrait rentrer «chez lui» à Oujda : La patrie est clémente et miséricordieuse !    Disparition de Mohamed Bastaoui : Un frère bien-aimé de tous    Maroc-UE, jumelage dans les droits de l'Homme    Facebook pourrait concurrencer «Le Bon Coin»    Le Festival de Marrakech et le cinéma marocain    «Balili» en 5e position    Plus de 187.500 Marocains affiliés à la Sécurité sociale en Espagne    Mohammedia : Fin de partie pour un escroc sur Facebook    Le Mur... de la Havane    Le Maroc et l'UE veulent un ALECA gagnant-gagnant    Mondial des clubs Maroc 2014 : Ancelotti rend hommage au public marocain    Commerce extérieur : Les exportations espagnoles vers le Maroc en progression    Logistique : Le Royaume intègre l'ELA    Pétrole : Le baril pique du nez... Le Maroc jubile    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Marrakech : 44ème édition du Festival national des arts populaires du 16 au 24 juillet.
Publié dans GoAgadir le 04 - 07 - 2010

44ème édition du Festival national des arts populaires du 16 au 24 juillet. «Mosaïque Musicale du Patrimoine ».
A moins de quelques jours du coup d'envoi de la 45ème édition du Festival National des Arts populaires (FNAP), l'une des manifestations artistiques les plus anciennes du Maroc contemporain, la mobilisation se montre de taille à Marrakech pour réunir toutes les conditions de succès de cet événement. Prévue du 16 au 24 juillet courant, cette nouvelle édition qui a choisi pour thème ( Mosaïque Musicale du Patrimoine ».
 En plus du palais Badii et du théâtre royal, trois autres sites ont été retenus pour abriter de grandes scènes professionnelles : Bab Ighli, Akioud et Place Harti;
 Une nouvelle mise en scène du spectacle patrimoniale du Palais Badii par le réalisateur Monsieur Abdessamad DINIA, sous le thème ‘l'Age des Saisons' ;
Pour marquer le 45ème anniversaire du Festival National des Arts Populaires, la Fondation a arrêté une programmation artistique riche et diversifiée qui reflète la richesse du patrimoine musicale du royaume :
 le 16 juillet 2010 à 20H30 : Une grande parade aux sons des instruments et aux chants et danses des troupes participantes au festival (500 artistes), en annonce de l'événement, le long du boulevard Mohamed V.
 le 17 juillet 2010 à 22H00 : L'ouverture officielle du festival par le grand show du Palais Badii, qui regroupera 21 troupes traditionnelles de différentes régions du Maroc (Abidat R'ma, Ahidous Ain Orma, Ahouach Imintanout, Ahouach Ait Hdidou, Ahouach Ouarzazate, Ahouach Tissint, Aissawa, Assala, Ait Boughemaz, Dekka, Gnaoua, Guedra, Haiti, Hassada, Houara, Menghouchi, Ouled Sidi Hmed Oumoussa, Rokba, Taskiouine, Tazouite, Tkitikat et Ghiata), et se reproduira chaque soir jusqu'au 24 juillet, jour de la clôture.
 Du 20 au 24 juillet à 22H00 : la grande scène de Bab Ighli abritera chaque soir de grands artistes marocains : Abdelhadi BELKHAYAT, Latéfa RAAFAT, SENHAJI, STATI, Fatima TIHIHIT, Hamid BOUCHNAK, NOURI et les groupes de fusion MAZAGAN, Casa Crew et Ribab Fusion.
 Du 18 au 22 juillet à 22H00 : la grande scène d'Akioud vibrera pendant 5 jours aux rythmes de la chanson populaire chaabi avec des orchestres de renom comme Tahour, Hadj Abdelmoghit, Ghninou, Tagada, Al Bidaoui, Cheb Amine Jad, Amayno, Basma et Fiegta.
 Du 18 au 22 juillet à 22H00 : Plusieurs groupes de musique pop nouvelle génération animeront la grande scène fusion d'El Harti, tels que : Mwansa, Tiraline, Mayara Band, Chouf T Chouf, Ach7ele, Shabka, Gnaoua Stone, Zazz Band et Style Souss.
 Du 17 au 19 juillet à 22H00 : Au théâtre royal, se sont les meilleures groupes de l'art populaire l'Aita qui vont se produire chaque soir, à savoir :
 Hadda Ouaakki, représentant « l'aïta Zayania »
 Mohamed Lâroussi, représentant « l'aïta Jablia »
 Oulad Benaaguida, représentant l'aïta AL Marssaouia
 Khadija Al Bidaouia, représentant « l'aïta Al Abdia »
 Oulad El khabcha, représentant « l'aïta Al Haouzia »
 Satsa, représentant « l'aïta mellalia »
 Abderrazak lakhribgui, représentant « l'aïta lakhribguia ».
Le Festival National des Arts Populaires constitue le plus ancien évènement du Royaume, comme il reste le seul évènement national à mettre en valeur le patrimoine folklorique en provenance des différentes régions de notre pays.
Les artistes qui s'y présentent pratiquent des danses et chants magnifiques, l'art constituant un des éléments de vie quotidienne dans leur environnement propre. Le grand Show du Palais Badii, lieu culte pour ce spectacle magique en son et lumières constitue encore cette année, une occasion unique pour découvrir, apprécier et s'émerveiller durant 90mn dans un cadre exceptionnel.
Les hôtels de la ville de Marrakech en association avec la Fondation vont offrir également durant la période des festivités, des packages incitatifs pour les nationaux leur permettant de séjourner durant le mois de juillet 2010 à des prix très compétitifs.
Marrakech le 4 juillet 2010
Contact presse : Abdellatif ABOURICHA GSM 06 61 61 09 51
Site web : www.marrakechfestival.com


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.