CDM 2018 - Maroc : Est-ce vraiment si difficile? Spécial    Sofiane Boufal et l'embarras du choix. Quelle grosse écurie ?    Hervé Renard : Un groupe pas facile mais qui est à notre portée Spécial    BREXIT : Et si le Royaume-Uni revenait sur sa décision ?    Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al Maghrib    Défaut de sécurité chez le mobilier d'IKEA    Nomination de nouveaux gouverneurs et ambassadeurs    Hicham Attouch, président du Forum des économistes marocains    Les Espagnols aux urnes dimanche pour une seconde fois en six mois    News    La santé alimentaire des Marocains suspendue à la vigilance de l'ONSSA    Le secteur de la prestation logistique fait florès au Maroc    Haddad dresse son bilan du secteur touristique    Islande: Les raisons d'un succès pas si fou!    Chafik à Dijon et Mohamedi pressenti à Majorque    Divers sportifs    Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Maroc et la Côte d'Ivoire dans le même groupe    Le CHU Mohammed VI de Marrakech se dote de la première banque d'os au Maroc    Des métiers saisonniers prospèrent durant le Ramadan dans la région du Nord    Arrestation à Tanger de trois individus pour vol avec violence    Clôture de Ramadaniat Sidi Belyout : L'art et la manière    Timitar de retour à Agadir    Le Festival "Sept soleils sept lunes" fait escale à Tanger et à El Jadida    La CMJC lance l'opération « Zéro Mika » à Bir Jdid    Saisie de plus de 32 tonnes de marchandises de contrebande    Le Plan national de l'eau parachevé    Baccalauréat : 158.933 candidats admis    Des «Gossip» girls sur la corniche    Etats-Unis: Les élus démocrates en « Sit-in » contre les armes    Gabon: Ali Bongo inaugure l'aéroport de Port-Gentil    Coupe du Trône / 16ème de finale « retour » : Le FUS en 8e de finale aux dépens du RAC    Exposition : dis-moi comment est ton sac...    Quand l'introverti se lâche    Le retour des Tortues Ninja    Sur la scène du théâtre national Mohammed V: Les étoiles du Centre Culturel Russe en vedettes    Le 13ème Festival international des contes à Témara célèbre la culture sahraouie    Le Prince Moulay Rachid heureux papa    Maroc Telecom déploie la fibre optique chez vous    Terrorisme: 10 éléments de Daesh arrêtés par la BCIJ à Oujda    Les Britanniques ont voté pour une sortie de l'Union européenne    Elalamy annonce la fusion de Maroc Export, l'AMDI et l'OFEC    école privées : Fin de partie pour les instituteurs    Conseil des ministres : Législatives, investissements, nominations,...à l'ordre du jour    Chambre des conseillers: Le projet de loi sur les listes électorales adopté à l'unanimité    Le niet espagnol à la décision de la Cour européenne de justice    Le projet de loi relatif à la presse et à l'édition quitte la Chambre des représentants    Autorité judiciaire : Les candidatures ouvertes jusqu'au 4 juillet    La stratégie nationale relative aux MRE vise à contenir les mutations profondes de la migration internationale marocaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech : 44ème édition du Festival national des arts populaires du 16 au 24 juillet.
Publié dans GoAgadir le 04 - 07 - 2010

44ème édition du Festival national des arts populaires du 16 au 24 juillet. «Mosaïque Musicale du Patrimoine ».
A moins de quelques jours du coup d'envoi de la 45ème édition du Festival National des Arts populaires (FNAP), l'une des manifestations artistiques les plus anciennes du Maroc contemporain, la mobilisation se montre de taille à Marrakech pour réunir toutes les conditions de succès de cet événement. Prévue du 16 au 24 juillet courant, cette nouvelle édition qui a choisi pour thème ( Mosaïque Musicale du Patrimoine ».
 En plus du palais Badii et du théâtre royal, trois autres sites ont été retenus pour abriter de grandes scènes professionnelles : Bab Ighli, Akioud et Place Harti;
 Une nouvelle mise en scène du spectacle patrimoniale du Palais Badii par le réalisateur Monsieur Abdessamad DINIA, sous le thème ‘l'Age des Saisons' ;
Pour marquer le 45ème anniversaire du Festival National des Arts Populaires, la Fondation a arrêté une programmation artistique riche et diversifiée qui reflète la richesse du patrimoine musicale du royaume :
 le 16 juillet 2010 à 20H30 : Une grande parade aux sons des instruments et aux chants et danses des troupes participantes au festival (500 artistes), en annonce de l'événement, le long du boulevard Mohamed V.
 le 17 juillet 2010 à 22H00 : L'ouverture officielle du festival par le grand show du Palais Badii, qui regroupera 21 troupes traditionnelles de différentes régions du Maroc (Abidat R'ma, Ahidous Ain Orma, Ahouach Imintanout, Ahouach Ait Hdidou, Ahouach Ouarzazate, Ahouach Tissint, Aissawa, Assala, Ait Boughemaz, Dekka, Gnaoua, Guedra, Haiti, Hassada, Houara, Menghouchi, Ouled Sidi Hmed Oumoussa, Rokba, Taskiouine, Tazouite, Tkitikat et Ghiata), et se reproduira chaque soir jusqu'au 24 juillet, jour de la clôture.
 Du 20 au 24 juillet à 22H00 : la grande scène de Bab Ighli abritera chaque soir de grands artistes marocains : Abdelhadi BELKHAYAT, Latéfa RAAFAT, SENHAJI, STATI, Fatima TIHIHIT, Hamid BOUCHNAK, NOURI et les groupes de fusion MAZAGAN, Casa Crew et Ribab Fusion.
 Du 18 au 22 juillet à 22H00 : la grande scène d'Akioud vibrera pendant 5 jours aux rythmes de la chanson populaire chaabi avec des orchestres de renom comme Tahour, Hadj Abdelmoghit, Ghninou, Tagada, Al Bidaoui, Cheb Amine Jad, Amayno, Basma et Fiegta.
 Du 18 au 22 juillet à 22H00 : Plusieurs groupes de musique pop nouvelle génération animeront la grande scène fusion d'El Harti, tels que : Mwansa, Tiraline, Mayara Band, Chouf T Chouf, Ach7ele, Shabka, Gnaoua Stone, Zazz Band et Style Souss.
 Du 17 au 19 juillet à 22H00 : Au théâtre royal, se sont les meilleures groupes de l'art populaire l'Aita qui vont se produire chaque soir, à savoir :
 Hadda Ouaakki, représentant « l'aïta Zayania »
 Mohamed Lâroussi, représentant « l'aïta Jablia »
 Oulad Benaaguida, représentant l'aïta AL Marssaouia
 Khadija Al Bidaouia, représentant « l'aïta Al Abdia »
 Oulad El khabcha, représentant « l'aïta Al Haouzia »
 Satsa, représentant « l'aïta mellalia »
 Abderrazak lakhribgui, représentant « l'aïta lakhribguia ».
Le Festival National des Arts Populaires constitue le plus ancien évènement du Royaume, comme il reste le seul évènement national à mettre en valeur le patrimoine folklorique en provenance des différentes régions de notre pays.
Les artistes qui s'y présentent pratiquent des danses et chants magnifiques, l'art constituant un des éléments de vie quotidienne dans leur environnement propre. Le grand Show du Palais Badii, lieu culte pour ce spectacle magique en son et lumières constitue encore cette année, une occasion unique pour découvrir, apprécier et s'émerveiller durant 90mn dans un cadre exceptionnel.
Les hôtels de la ville de Marrakech en association avec la Fondation vont offrir également durant la période des festivités, des packages incitatifs pour les nationaux leur permettant de séjourner durant le mois de juillet 2010 à des prix très compétitifs.
Marrakech le 4 juillet 2010
Contact presse : Abdellatif ABOURICHA GSM 06 61 61 09 51
Site web : www.marrakechfestival.com


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.