La Révolution du Roi et du Peuple : 64ème anniversaire    Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Médiouna a un nouvel hôpital    Environnement : Un engagement de la première heure    Mondial 2026: les villes américaines entrent en concurrence pour accueillir les matchs    Agadir : Et de deux pour la Caravane de promotion de l'investissement des MRE    Meknès : Hausse de 13% des nuitées touristiques durant le 1er semestre 2017    La FIFA et le TAS sanctionnent le Raja    Activité aérienne : 1,96 million de passagers à fin juillet    MAROC-ALLEMAGNE: QU'EN EST-IL DE L'ACCORD DE RAPATRIEMENT DES MIGRANTS?    ATTENTAT DE BARCELONE: LES CONDOLEANCES DU ROI MOHAMMED VI    TANGER, DESTINATION PRIVILEGIEE DES CHEFS D'ETAT    ISTIQLAL: LES COULISSES DU «PUTSCH» CONTRE CHABAT    ATTENTAT DE BARCELONE: LE CONSEIL EUROPEEN DES OULEMAS MAROCAINS CONDAMNE DES «ACTES ABOMINABLES ET LÂCHES»    METEO: JUSQU'À 47 DEGRES CE SAMEDI    All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    Le Groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc officiellement mis en place à Canberra    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    24 non-voyants se rendent aux Lieux Saints pour accomplir le pèlerinage    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    Aid Al Adha: des moutons marocains interdits d'accès à Melilla    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Liberté de culte au Maroc C'est pas toujours la joie !    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    Franchissement à la baisse du seuil de 5% dans le capital de Saham Assurance    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir ISIAM DISTINCTION Aziz Bouslikhane Honoris Causa de l’ENIM.
Publié dans GoAgadir le 21 - 07 - 2010

Grâce à sa formation au Canada, Aziz Bouslikhane, est resté imprégné par les valeurs et les principes de la pédagogie nord-américaine. Son engagement social, ses réalisations entrepreneuriales et ses contributions académiques lui ont valu plusieurs titres et gratifications. Il a ainsi été nommé par Sa Majesté le Roi du Maroc Mohamed VI membre de l'Observatoire National de Développement Humain. Il a également été décoré « Feuille d'Or de Mérite » par le Gouvernement Canadien pour services rendus à la coopération maroco-canadienne et nommé Consul Honoraire canadien (Représentant de l'ambassade du Canada dans la Région d'Agadir Souss Massa).
Tout dernièrement, il a eu le titre honorifique d'Ingénieur Honoris Causa de l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Metz. Le parcours entrepreneurial de M.Bouslikhane se distingue par une approche intégrée alliant le développement économique au développement social et humain. Il a été le premier entrepreneur marocain à investir dans l'enseignement supérieur basé le modèle nord-américain. Sa vision innovatrice ne se limitait pas seulement à la nature du concept mais également à son étendue.
Ainsi, il a fait de l'ISIAM Agadir (sa première création) un point de rencontre de plus de 15 nationalités africaines. Plus de 2000 jeunes lauréats en Management de l'ISIAM contribuent activement au développement de tout un continent. La réussite du modèle ISIAM a nourri les ambitions de cet homme en quête de nouveaux défis dans le secteur de l'enseignement. Il a ainsi introduit avec le Consortium International de Développement en Education l'approche par compétence dans la formation professionnelle au Maroc, en Algérie et en Tunisie.
Puis, il a apporté sa contribution et son soutien en tant qu'un des principaux opérateurs d'enseignement privé aux grands chantiers du gouvernement marocain à savoir le plan « Emergence » et le plan « Azur ». Le premier chantier vise à promouvoir les secteurs technologiques et industriels et mise sur la formation de 10.000 ingénieurs par an. A cette période la Maroc en formait 4.000 et avait besoin de l'implication d'opérateurs privés. M. Bouslikhane investi dans la formation d'ingénieurs et crée l'Ecole Polytechnique d'Agadir avec l'ambition de former 200 ingénieurs par an.
Deux années plus tard, il crée l'Ecole Supérieur de Tourisme pour accompagner le deuxième grand chantier du pays et qui vise à accueillir 10 millions de touriste en 2010. Après 20 ans de contribution au secteur d'enseignement privé au Maroc, M. Bouslikhane a bénéficié des encouragements de SM le Roi et du soutien des responsables publiques pour la création du premier campus universitaire privé intégrant un parc technologique au Maroc. Un projet qui se distingue par une philosophie qui allie l'enseignement et la recherche à l'entrepreneuriat et l'innovation.
Le parcours entrepreneurial de M. Bouslikhane ne s'est pas limité au secteur de l'enseignement. Il a également créé le premier cabinet certifié ISO 9001 et accompagné plus de 80 entreprises marocaine dans leur démarches de restructuration, de mise en place de système d'amélioration continue et de certification qualité. Une expérience qui lui a valu une nomination entant que Conseiller du Ministère de Commerce et de l'Industrie pour l'introduction et la mise en place des normes qualité au Maroc.
Depuis son retour au Maroc, l'engagement social et le développement humain était l'un de ses soucis majeurs. Le phénomène d'analphabétisme qui régnait au pays en a été un principal. M. Bouslikhane a créé le Centre National de Développement et d'Alphabétisation ( CNDA) qui a réussi à lutter contre le phénomène de l'analphabétisme dans plus de 520 villages et auprès de 60.000 femmes dans milieu rural. Ayant pris le leadership dans ce domaine, ce centre est devenu une référence nationale en matière d'alphabétisation fonctionnelle et de développement d'activités génératrices de revenu.
Mais au-delà de ses réalisations, le centre a été également un pionnier dans la professionnalisation du travail associatif en comptant plus 160 salariés formateurs, encadrants et administratifs. Toutes nos sincères félicitations à M. Aziz Bouslikhane pour cette distinction honorifique qui reflette la confiance dont il jouit auprès de ses partenaires internationaux, grâce à son ouverture d'esprit, à son dynamisme et son implication entreprenariale jumelée à des actions citoyennes de valeur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.