Forum mondial des droits de l'Homme    Inondations    Aviculture: Exporter ou mourir    Alerte météo: Suspension du trafic maritime entre les ports de Tanger-ville et Tarifa    Millennium Challenge Corporation    Divers sportifs    Le hold-up parfait de Monaco    Remise des dons Royaux destinés à la Sierra Leone et au Liberia    Diabète de type 1, une maladie auto-immune aux risques élevés    Sidaction revient dans une nouvelle édition    Bon enseignement et bons enseignants : Une équation à résoudre    Bouillons de culture    One Direction détrône Taylor Swift à la tête des meilleures ventes    Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino transportent leurs fans au Pays d'Alice    News    Driss Benzekri et Ahmed Herrezni, les grands oubliés du Forum mondial des droits de l'Homme    Explications au sommet à Berkane et du bas à Meknès    Aide canadienne pour les jeunes Marocains qui ont quitté l'école ou risquent de l'abandonner    Divers Economie    D. Benhima : "Nous essayons d'être la dernière compagnie à quitter un pays en crise"    Entretien avec Jihane El Bahhar : Réalisatrice et présidente de la Corporation des scénaristes marocains    Syrie: Raids de l'aviation syrienne sur Raqqa, bastion de l'EI    Les Etats du CCG et la Jordanie réitèrent leur soutien à l'initiative d'autonomie pour résoudre la question du Sahara marocain    Usa / Ferguson: Des milliers d'Américains disent leur colère dans les rues du pays    Ballon d'or 2014 : Platini exclut Messi, Ronaldo et vote pour un allemand    Le Centre de Formation de football est l'un des plus performants au Maroc !    Parlons sahara : Du principe galvaudé de décolonisation    Diabète de Type1, une maladie aux risques élevés selon une étude suédoise    Capitaliser le vide laissé par du foot marocain à l'échelon africain...    Messi, encore une fois recordman...    Eloge de la beauté latente    L'espagnol Air Europa lance le vol Madrid/Ouarzazate    Ebola : aide médicale du Maroc au Liberia et à la Sierra Leone    Australie : Décès d'un joueur de cricket touché à la tête    Pour garder la forme, prenez soin de vos dents !    «J'espère qu'ils vont la libérer»    El Khalfi fait le ménage dans le marché publicitaire    La Tunisie plus «millionnaire» que l'Algérie et le Maroc    Oui à l'équité, non à la prévarication    Fonds d'entraide familiale, le constat de Ramid    Référence    Ciment : Côte d'Ivoire : La cimenterie d'Anas Sefrioui double sa production    Nuit des philosophes    Driss Lachguar en Espagne    Convention pour le développement de la zone pilote à Conakry    En Ukraine, conflit ou pas, les jeux sont faits    3,4 millions de dollars pour le piano de "Casablanca"    Décès de la chanteuse libanaise Sabah    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Quartier AYAT à BENI MELLAL: Haro sur les accidents de la circulation
Publié dans HibaPress le 02 - 08 - 2013

L'hécatombe des accidents de la circulation ne cesse de faire des victimes dans le monde. Le Maroc est l'un des pays où ce fléau social est encore à l'origine d'un grand nombre de victimes innocentes.
Le 28/07/2013, l'imprudence d'un chauffard a causé la mort d'une femme innocente sur la route qui mène à Ain Asserdoune. Situé non loin de la source, Ayat est devenu l'un des points noirs de la ville où le nombre d'accidents de la circulation ne cesse d'augmenter surtout en été. Les routes toujours bondées de gens, d'enfants…traversent le quartier. Ce qui constitue un danger irréversible pour la population de cette contrée touristique. Ayat a déjà vécu l'amertume d'un grand nombre d'accidents mortels. Ainsi, un grand nombre de citoyens ont demandé aux autorités locales de prendre les mesures qui s'imposent dans le but de mettre fin à cette hécatombe. Par conséquent, il a été décidé très récemment d'organiser une manifestation pacifique vers la Wilaya dans le but de solliciter l'intervention des autorités locales. Mais grâce à un travail de concertation entre Le Caid du troisième arrondissement urbain , la population du quartier Ayat et les Associations , il a été décidé de mettre l'accent sur tous les problèmes et les doléances des citoyens et de ne plus prendre l'organisation du sit-in en considération. Et c'est grâce à un dialogue franc et fructueux avec les gens du quartier que M le Caid précité est arrivé à répondre avec toute transparence aux demandes des citoyens qui lui ont demandé de transmettre leurs doléances aux autorités locales concernées.
Ainsi, nous rendons un vibrant hommage à ce genre de comportement portant sur un nouveau concept d'autorité ayant pour objectif d'être à l'écoute des citoyens en vue de répondre à leurs doléances.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.