Migration: Birou surfe sur la diversité culturelle    L'intervention militaire saoudienne au Yémen, une opération risquée    Le prof et son mentor    Le patrimoine des élus et des fonctionnaires sera-t-il soumis au contrôle des juges ?    Rabbah incite les Marocains des EAU à investir au Maroc    La Banque Populaire et la CGEM, main dans la main    Le Maroc abrite la 7ème édition du Forum africain du carbone    Un taux de remplissage des barrages de 82,8%    Vers un partenariat win-win entre le Royaume et le Vietnam    Le délai de grâce du Premier ministre indien    Obama lève le gel sur les livraisons d'armes lourdes à l'Egypte    News    Billet intemporel    Divers sportifs    La date et l'heure du derby Raja-WAC officiellement arrêtées    Rehausser la qualité de l'enseignement et le niveau d'apprentissage    L'avifaune nationale compte 480 espèces entre oiseaux résidents et migrateurs    Porter la recherche universitaire à la pointe de l'innovation    Le film palestinien les "Yeux des voleurs", une histoire d'amour dans un contexte de guerre en Cisjordanie    Nicolas Cage tourne un film sur Ben Laden à Marrakech    La troupe de l'école "Ichbiliya" remporte le Prix Mohamed El Jem du théâtre scolaire    Turkish Airlines: nouvelle alerte à la bombe sur un vol de la compagnie    «Les pirates de Salé», un film sur la première école de cirque au Maroc    La Palestine désormais membre de la Cour pénale internationale    «Etre attentif à l'égalité pour rendre notre modèle de développement plus inclusif»    Migration : Campagne marocaine de régularisation des clandestins : Peut mieux faire        Colloque à Casablanca: La nécessité de relever le défit de la mise en œuvre de la Constitution    Un mort dans une fusillade au siège de la NSA    Moghreb Athlétic de Fès: May-Day ! May-Day ! Hazzaz sans filets    Championnat arabe de natation : 20 jeunes marocains à l'assaut de Dubaï    Maroc Locaux / Burkina Faso : 1-2: Quand une série n'égale pas une autre    Non, le jardin Majorelle ne sera pas vendu    Des fortunes diverses pour les locaux du Maroc    La troupe théâtrale de l'école primaire «Ichbiliya» remporte le Grand Prix    Port d'Agadir : 140 tonnes de poulpe confisquées    Forbes: le Maroc un modèle religieux influent    Trafic de drogue à Salé: un commissaire de la DGST et des gendarmes impliqués    Le discours royal d'Ajdir marque le début de l'ère d'ouverture sur l'Amazighité    ONEE : la Centrale solaire d'Ouarzazate raccordée au réseau électrique national    Le meilleur couscous du monde    Fès : Démantèlement d'une cellule terroriste financée par «Daech»    Lancement réussi de lagare.ma    La Fondation Heinrech Boll s'installe au Maroc    Une mission commerciale et d'investissement chez l'oncle Sam    Dette extérieure publique : Hausse de l'encours à plus de 277 milliards DH    Quand l'écriture est un acte politique    Une première pour l'Ecossais Ramsay, la Française Nocera récidive et signe son 14 succès sur le LET    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Quartier AYAT à BENI MELLAL: Haro sur les accidents de la circulation
Publié dans HibaPress le 02 - 08 - 2013

L'hécatombe des accidents de la circulation ne cesse de faire des victimes dans le monde. Le Maroc est l'un des pays où ce fléau social est encore à l'origine d'un grand nombre de victimes innocentes.
Le 28/07/2013, l'imprudence d'un chauffard a causé la mort d'une femme innocente sur la route qui mène à Ain Asserdoune. Situé non loin de la source, Ayat est devenu l'un des points noirs de la ville où le nombre d'accidents de la circulation ne cesse d'augmenter surtout en été. Les routes toujours bondées de gens, d'enfants…traversent le quartier. Ce qui constitue un danger irréversible pour la population de cette contrée touristique. Ayat a déjà vécu l'amertume d'un grand nombre d'accidents mortels. Ainsi, un grand nombre de citoyens ont demandé aux autorités locales de prendre les mesures qui s'imposent dans le but de mettre fin à cette hécatombe. Par conséquent, il a été décidé très récemment d'organiser une manifestation pacifique vers la Wilaya dans le but de solliciter l'intervention des autorités locales. Mais grâce à un travail de concertation entre Le Caid du troisième arrondissement urbain , la population du quartier Ayat et les Associations , il a été décidé de mettre l'accent sur tous les problèmes et les doléances des citoyens et de ne plus prendre l'organisation du sit-in en considération. Et c'est grâce à un dialogue franc et fructueux avec les gens du quartier que M le Caid précité est arrivé à répondre avec toute transparence aux demandes des citoyens qui lui ont demandé de transmettre leurs doléances aux autorités locales concernées.
Ainsi, nous rendons un vibrant hommage à ce genre de comportement portant sur un nouveau concept d'autorité ayant pour objectif d'être à l'écoute des citoyens en vue de répondre à leurs doléances.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.