Larbi Messari, adieu confrère !    Culture de la betterave sucrière et céréales d'automne: Récoltes record à Doukkala-Abda    Réunion du Bureau politique du PPS    FMI : La croissance devrait reprendre en 2015 au Maroc    Ecosystèmes industriels: Moulay Hafid Elalamy fait le point    Le solaire marocain s'exporte en Afrique    Libye : Seif Al-Islam Kadhafi condamné à mort    CAN U23: H'maidat absent face à la Tunisie    La série noire du MAT continue...    Le Maroc s'impose au sud de la Méditerranée comme le chef de file de l'Islam du juste milieu dans la lutte contre le terrorisme    Amine Sbihi promet une plus grande participation des artistes marocains    Pourquoi les films éponymes attirent le public ?    Algérie : La Fédération algérienne de football interdit le recrutement de joueurs étrangers    300 Marocains morts dans les rangs des jihadistes    Médias numériques : Une opportunité pour faire face au terrorisme    Crimes et tentatives d'assassinat : Un MRE arrêté à Marrakech    Youssef Jaidi succède à Omar Amine à la tête de Valoris Securities    Conseil supérieur de la chasse, les recettes en hausse de 12%    OFPPT, plus de 350.000 stagiaires formés en 2014    Le Palooza Land de Marrakech ouvrira en août    Observation des élections, les candidatures bouclées le 30 juillet    Championnat du Maroc seniors / Ali Al Ahrach remporte le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI de saut d'obstacles    Ramadan et les oeufs, une consommation à limiter dans le futur/ Les Marocains consomment environ 138 oeufs /an    Le nouveau modèle pédagogique dans la « Vision 2015-2030 » / Adopter un nouveau concept de l'université en phase avec l'évolution de la société    Accident sur l'autoroute Mohammedia-Casablanca / Une quarantaine de blessés, dont six grièvement    Le TIBU qui se met debout / Camp, Street Basket et NBA    Coupe Champion's League/ Un décevant nul (1-1) du MAT devant un solide Hilal    Communication et démocratie/ Contextes locaux et discours culturels/identitaires    Moussem Moulay Abdellah Amghar / Fantasia, soirées artistiques, chasse aux faucons, lutte libre traditionnelle    Affaire Lhaya: le verdict est tombé    Maroc Cultures: El Majidi passe le relais de la présidence à Ahizoune    Le baril du pétrole restera sous les 50 dollars    Un jeune Marocain sillonne l'Europe à moto pour la bonne cause    Bouillon de Culture    L'esclavage moderne touche 2,5 millions de personnes    L'AMDL met en chantier un contrat- programme avec l'Etat à l'horizon 2020    La MGPAP dresse un bilan positif de ses activités    Mieux apprécier les conditions de détention des prisonniers    Divers    Après le Kenya, Obama en Ethiopie    La Grèce face au dilemme de la recapitalisation de ses banques    Di Maria pratiquement parisien    Divers    Chute brutale et spectaculaire de 8,48% de la Bourse de Shanghai    Jamel Debbouze incarnera Léon l'Africain dans une adaptation ciné    Don Bigg figure emblématique du rap marocain    «De l'eau et du sang», sélectionné en Alexandrie    Afghanistan : 21 morts dans un mariage après un accrochage entre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

YASMINA BADDOU : Ministre de la Santé
Publié dans La Gazette du Maroc le 20 - 10 - 2007


L'ancienne secrétaire d'Etat du gouvernement Jettou a amplement mérité ses nouveaux galons de ministre du pôle très sensible de la Santé au regard du bilan convaincant de son mandat gouvernemental pendant le dernier lustre. C'est que Yasmina Baddou sait tout faire, tellement elle connaît parfaitement les difficultés du terrain social dans le Royaume, en sa qualité de députée et de présidente de la commune urbaine d'Anfa. Dans sa mission de secrétaire d'Etat en charge des questions sociales, de la femme, de la famille et de l'enfant dans le gouvernement Jettou, elle a enrichi une moisson de résultats confortés par son implication soutenue et suivie dans l'action associative et de la société civile. À ces qualités d'une militante nationaliste chevronnée qui a fait ses preuves «tous-terrains», se greffent, incontestablement, des attributs de citoyenneté et de fibre en matière de solidarité sociale dont elle sait à en détenir le secret de la longévité. Yasmina peut se targuer d'avoir multiplié les réalisations dans le gouvernement et fait montre de toute sa volonté de fer pour s'attaquer à une des problématiques les plus épineuses de la société marocaine : la santé publique à laquelle elle compte redonner toutes ses lettres de noblesse en concrétisant la règle démocratique «Le droit aux soins pour tous».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.