Kiosque: l'exécutif se dirige vers la levée de la subvention du sucre    Geneviève Barrier Demnati à la BNRM : Un hommage mérité    Rentabilité des sociétés cotées : Rester fidèle à une entreprise, c'est rentable !    Gouvernance en Afrique : le Maroc se maintient à la 14e place    Industries manufacturières : l'indice des prix à la production en baisse de 0,3 % en août 2014    Zaki dévoile la liste des 25 joueurs qui affronteront la Centrafrique et le Kenya    Un cas suspect d'Ebola en Turquie    Afghanistan : Le nouveau président convie les talibans à des pourparlers    Le tabou est brisé    «Lorsque j'ai été élu président, j'ai exigé d'être entourés par ces jeunes amateurs»    Vie des traces    Une occasion pour ressusciter les liens familiaux et songer aux plus démunis    Campagne nationale pour les personnes âgées : la 2ème édition lancée mercredi    GNF 2: Carton plein pour les Tangérois, la JSM dauphin et le CODM toujours sans victoire    Premier League : Falcao et Di Maria explosent les ventes de maillots.    Hooliganisme en Grèce : Un supporter mortellement blessé    Italie : jusqu'à 150 euros d'amende pour un mégot jeté dans la rue    Un voleur de codes de cartes bancaires arrêté    Fondation Esprit de Fès, Skali explique son départ    Un danger public en plein centre-ville    Tadla-Azilal : Le Géoparc du M'Goun labélisé par l'UNESCO    11ème édition des Assises du tourisme : Un chiffre d'affaires de plus de 310 MMDH    Bonne performance commerciale d'Addoha au 1er semestre: 10.000 logements vendus en 6 mois    Maroc – Portugal : Protocole de coopération dans les domaines agricole, sanitaire et phytosanitaire.    Déception    3.072 migrants ont péri en Méditerranée en 2014    Saham Assurance double ses bénéfices    Les groupes parlementaires Istiqlalien et Ittihadi pour la coordination et contre les inégalités    Tous coupables ?    Nos meilleurs vœux    Les Femmes Istiqlalienne et Ittihadie pour l'égalité et contre la ségrégation    ONU: Discours de SM le Roi devant la 69ème A.G : L'Afrique applaudit    Insolite    Le Maroc et l'Espagne resserrent l'étau autour des jihadistes    Le PJD cherche à museler les partis politiques avant les prochaines élections    La RSB stoppe l'élan des Khouribguis    Divers    Divers    "Farid-le-fou" demande à être euthanasié    Divers sportifs    Lors d'une quatrième journée prolifique le Wydad se rappelle au bon souvenir de tous    "L'identité d'un front", un documentaire sur le conflit artificiel du Sahara marocain    Les surnoms des sportifs : Jonathan Edwards "le Goéland"    Ilham Laraki, ambassadrice de charme de l'art contemporain marocain    "Nass El Ghiwane, 40 ans de chanson protestataire marocaine", nouvel ouvrage de Abdelhaï Sadiq    Participation active de l'USFP à la Conférence annuelle du Labour Party    La participation des femmes est un facteur de succès des entreprises    "Machi Bessmity" : Non au fanatisme sanguinaire et oui à l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

YASMINA BADDOU : Ministre de la Santé
Publié dans La Gazette du Maroc le 20 - 10 - 2007


L'ancienne secrétaire d'Etat du gouvernement Jettou a amplement mérité ses nouveaux galons de ministre du pôle très sensible de la Santé au regard du bilan convaincant de son mandat gouvernemental pendant le dernier lustre. C'est que Yasmina Baddou sait tout faire, tellement elle connaît parfaitement les difficultés du terrain social dans le Royaume, en sa qualité de députée et de présidente de la commune urbaine d'Anfa. Dans sa mission de secrétaire d'Etat en charge des questions sociales, de la femme, de la famille et de l'enfant dans le gouvernement Jettou, elle a enrichi une moisson de résultats confortés par son implication soutenue et suivie dans l'action associative et de la société civile. À ces qualités d'une militante nationaliste chevronnée qui a fait ses preuves «tous-terrains», se greffent, incontestablement, des attributs de citoyenneté et de fibre en matière de solidarité sociale dont elle sait à en détenir le secret de la longévité. Yasmina peut se targuer d'avoir multiplié les réalisations dans le gouvernement et fait montre de toute sa volonté de fer pour s'attaquer à une des problématiques les plus épineuses de la société marocaine : la santé publique à laquelle elle compte redonner toutes ses lettres de noblesse en concrétisant la règle démocratique «Le droit aux soins pour tous».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.