SM le Roi préside à Dakhla la cérémonie de lancement des programmes de développement des régions Dakhla-Oued Eddahab    29,68 MMDH pour les régions Dakhla-Oued Eddahab et Guelmim-Oued Noun    L'investigation dérange beaucoup au Maroc    Visite officielle du DG de l'OIT fin février au Maroc    Vignette 2016 : Les reçus des banques et prestataires suffisent en cas de contrôle    Corée du Nord : Pyongyang procède au tir de sa fusée    Taekwondo : Tournoi pré-olympique africain d'Agadir : Omar Hajami (-58 kg) qualifié au JO de Rio 2016    boxe : Le Mexique et l'Angleterre : Deux sorties, deux défaites...    SM le Roi préside un Conseil des ministres à Laayoune: Nécessaire révision des programmes et manuels d'enseignement en matière d'éducation religieuse    Funérailles à Casablanca du célèbre dramaturge marocain    Démarrage du projet de renouvellement du parc gros porteurs au Sénégal : Une société marocaine livre 73 camions    Chioukhs et notables sahraouies expriment leur joie à l'occasion de la visite Royale    Présidence Fifa : L'Afrique soutient Cheikh Salman, désormais grand favori    Avec la disparition du dramaturge Tayeb Saddiki : Le Théâtre arabe a perdu l'un de ses plus grands monuments    Iconoclaste...    Mobilisation contre les migrants en demi-teinte dans les rues européennes    Tanger City Mall ouvrira en mars    L'IMA rend hommage à Farid Belkahia    Le Jazzablanca passe de six à neuf jours de festivités    L'université marocaine au cœur du débat    Taekwondo : Omar Hajjami qualifié pour les JO de Rio    Restauration : Quick ré-ouvre au Maroc    Divers    Plus de plastique que de poisson en 2050    Insolite    Maroc: Qatar Petroleum acquiert 30% sur les concessions de Chevron    Serghini s'illustre à l'Omega Dubaï Desert Classic    La finale mondiale du Challenge de saut d'obstacles au Maroc    Mokotjo : Ziyech est un gagnant, une force en plus    Un musée Yves Saint-Laurent bientôt à Marrakech    La Centrale solaire "Nour I", un investissement stratégique    Il était temps....    Forum du Réseau des femmes arabes parlementaires : Main dans la main vers la justice et l'égalité    Allaitement : Bénéfique pour les bébés, les mamans et l'économie    Nouveau / Le gant du futur pour détecter le cancer du sein    Le Comité de lutte contre la corruption réclame le contrôle de la distribution de l'aide humanitaire    Région : Tanger - Tétouan - Al Hoceima    Lancement de South Economic Women Initiative / Femmes et croissance : Osons l'économie de l'immatériel    Youssef El-Arabi meilleur buteur de l'histoire du Granada CF Spécial    RDC/ L'opposition réclame une relecture de la loi électorale    Entretien avec Abdelhamid Fatihi, secrétaire général de la FDT    Carnet de voyage: / La chanson de l'esthète troubadour    Culture/ Exposition/ « Afrique, Art témoin » Société    Les daéchiens se rabattent sur la Libye    Droits de la femme : après des remous...silence radio    Droit et justice    Nouvelles accusations d'abus sexuels en Centrafrique    Pékin confirme l'arrestation de libraires hongkongais "disparus"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





YASMINA BADDOU : Ministre de la Santé
Publié dans La Gazette du Maroc le 20 - 10 - 2007


L'ancienne secrétaire d'Etat du gouvernement Jettou a amplement mérité ses nouveaux galons de ministre du pôle très sensible de la Santé au regard du bilan convaincant de son mandat gouvernemental pendant le dernier lustre. C'est que Yasmina Baddou sait tout faire, tellement elle connaît parfaitement les difficultés du terrain social dans le Royaume, en sa qualité de députée et de présidente de la commune urbaine d'Anfa. Dans sa mission de secrétaire d'Etat en charge des questions sociales, de la femme, de la famille et de l'enfant dans le gouvernement Jettou, elle a enrichi une moisson de résultats confortés par son implication soutenue et suivie dans l'action associative et de la société civile. À ces qualités d'une militante nationaliste chevronnée qui a fait ses preuves «tous-terrains», se greffent, incontestablement, des attributs de citoyenneté et de fibre en matière de solidarité sociale dont elle sait à en détenir le secret de la longévité. Yasmina peut se targuer d'avoir multiplié les réalisations dans le gouvernement et fait montre de toute sa volonté de fer pour s'attaquer à une des problématiques les plus épineuses de la société marocaine : la santé publique à laquelle elle compte redonner toutes ses lettres de noblesse en concrétisant la règle démocratique «Le droit aux soins pour tous».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.