Quotas controversés    Listes électorales : Polémique sur les jeunes et les femmes    Logement social : Spéculation et fiscalité dans le collimateur    Le Roi à Laâyoune    L'attrait des énergies renouvelables    Qatar Petroleum et Chevron en exploration au sud du Maroc    La Corée du Nord poursuit ses provocations    Haïti sans président !    Produits chimiques    Tayeb Saddiki, le dernier des géants    Double musée pour la Fondation Bergé-Saint Laurent    Coups de semonce de Séoul contre un patrouilleur nord-coréen    Des dizaines de victimes dans un tremblement de terre à Taïwan    L'investigation dérange beaucoup au Maroc    La vision entrepreneuriale au centre d'une table ronde à Marrakech    Un pharmacien veut populariser la cuisine soudanaise    Chakib Bouallou : Les sources d'énergies renouvelables permettront au Maroc de réduire sa dépendance énergétique    Le processus des réformes des retraites exposé à Rabat    Beyonce vire tout son staff avant la sortie de son nouvel album    Bouillon de culture    Education et illusions d'optique : L'échec du multilinguisme en Europe et en France, une leçon pour l'enseignement au Maroc ?    Taekwondo : Tournoi pré-olympique africain d'Agadir : Omar Hajami (-58 kg) qualifié au JO de Rio 2016    boxe : Le Mexique et l'Angleterre : Deux sorties, deux défaites...    Corée du Nord : Pyongyang procède au tir de sa fusée    Présidence Fifa : L'Afrique soutient Cheikh Salman, désormais grand favori    Funérailles à Casablanca du célèbre dramaturge marocain    Chioukhs et notables sahraouies expriment leur joie à l'occasion de la visite Royale    Démarrage du projet de renouvellement du parc gros porteurs au Sénégal : Une société marocaine livre 73 camions    Iconoclaste...    L'université marocaine au cœur du débat    Taekwondo : Omar Hajjami qualifié pour les JO de Rio    Mokotjo : Ziyech est un gagnant, une force en plus    Serghini s'illustre à l'Omega Dubaï Desert Classic    La finale mondiale du Challenge de saut d'obstacles au Maroc    Plus de 630 tonnes de pesticides obsolètes seront détruites entre 2016 et 2017    Forum du Réseau des femmes arabes parlementaires : Main dans la main vers la justice et l'égalité    Allaitement : Bénéfique pour les bébés, les mamans et l'économie    Nouveau / Le gant du futur pour détecter le cancer du sein    S.M. le Roi préside un Conseil des ministres à Laâyoune    Le Polisario devient le parrain officiel du trafic de drogue dans les camps de Tindouf    Youssef El-Arabi meilleur buteur de l'histoire du Granada CF Spécial    Une base arrière pour les organisations terroristes    Il était temps....    Les services d'urgences de Marrakech font le plein    Carnet de voyage: / La chanson de l'esthète troubadour    Culture/ Exposition/ « Afrique, Art témoin » Société    Les daéchiens se rabattent sur la Libye    Droit et justice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Secrétariat général du gouvernement : Rabiî sur le départ 
Publié dans La Gazette du Maroc le 15 - 02 - 2008


Ce serait finalement Mohiedinne Amzazi, directeur des affaires internes au ministère de l'Intérieur qui devrait remplacer Abdessadek Rabiî, l'inamovible secrétaire général du gouvernement (SGG). Selon des sources fiables, Mohieddinne Amzazi, wali directeur des affaires intérieures qui est pratiquement le numéro deux du département de l'Intérieur est pressenti pour prendre la place de Rabiî qui est très malade. Par ce changement probable, on s'attend également à un virage dans les relations du SGG avec les autres partenaires du gouvernement, notamment les députés et les ministres. Le successeur de Rabiî sera notamment appelé à effacer la mauvaise réputation de blocage tout azimut que traîne le SGG auprès des parlementaires et de la classe politique nationale. Abdessadek Rabiî a été nommé en 1993 à la tête du SGG, dont la fonction première est de contrôler les textes de loi au niveau de la forme en faisant notamment attention à la formulation des articles et la seconde fonction est de s'assurer de la conformité de ces mêmes textes avec l'arsenal juridique existant.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.