Sommet ACP-UE : Une résolution sur les APE adoptée    Cape Town, les 6 et 7 juin : Africa Oil & Power    Lusaka, les 23 et 24 juin : Zimec 2016    Management : Le CJD capitalise sur son Entrepreneurship Academy    OCP Policy Center : Cap sur l'espace «Afro-Atlantique»    le chiffre de la semaine    Premier League : Leicester sacré champion d'Angleterre    Futsal : El-Ghoulbzouri et Chrayah en D1 avec Montpellier MF    Gabon Nouvelles règles sur les essences de bois    Le festival international de la mode Islamique à Paris    La session ordinaire du baccalauréat se déroulera du 7 au 9 juin 2016    Le roman « Cintra » de l'écrivain marocain Hassan Aourid, un voyage créatif dans la mémoire collective    Le leader marocain de la distribution de pneumatique passe sous pavillon français    La Fondation Lalla Salma soutient la création d'une maison de vie à Dakar    Chambre des conseillers : Une commission thématique pour préparer le bilan de Benkirane    El Khalfi en bataille contre Google et Facebook    La RAM dément la présence d'une bombe sur un de ses avions    Violence contre les femmes : Hakkaoui passe son oral    La croissance retrouve le niveau d'avant la crise    1er mai    Sahara: Le Maroc sauve les meubles    La Princesse Lalla Salma reçoit la Première Dame du Sénégal    Divers    Le WAC reprend laborieusement la tête mais le FUS et l'IRT restent à ses trousses    Les Verts crient au complot    Schizophrénie    Schizophrénie : Benkirane en trouble-fête dans un curieux costume de...syndicaliste    Vers la mise sur le marché de trois médicaments marocains contre le cancer    Des peines de prison à l'encontre de 4 accusés de terrorisme à Salé    News    Divers    34 djihadistes tués dans des frappes de la Turquie contre l'EI    L'industrie pharmaceutique marocaine en mission exploratoire au FPI    Appel à la promotion de la situation des femmes dans la rive Sud de la Méditerranée    L'Institut du monde arabe à Paris célèbre Edgar Morin    L'environnement, thème du troisième Concours international de films courts "Ana, Maghribi(a)"    Africa Design Award s'allie à la Marrakech Biennale 6    Représentativité politique des femmes: Une étude comparative internationale sur les systèmes des quotas    Quels risques pour les marchés dans les mois à venir ?    M. Azoulay : Le 16è Printemps musical des Alizés, toutes les musiques se donnent rendez-vous ici à Essaouira    SM le Roi s'entretient à Abou Dhabi avec SA Cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane    Diplomatie culinaire : le succès du premier festival    Boudrika démissionne de son poste de vice-président de la FRMF Spécial    Bac : L'inaccessible porte d'accès aux études supérieures    A la recherche de l'herbe parfaite pour le Mondial au Qatar    L'obésité explose chez les jeunes Chinois    Handball : Ce samedi : Dream-Team / R.S Berkane : Pour la survie !    Botola Maroc Telecom D1:26ème journée: DHJ-MAS, la dernière carte...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Portrait d'Ahmed Akhchichine : Le pédagogue au service du politique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 05 - 2008

Ahmed Akhchichine, 53 ans. Pilier du MTD, ministre de l'Education Nationale, il tombe à point nommé pour secouer le mammouth. Avec comme feuille de route le dernier rapport du Conseil Supérieur de l'Enseignement.
Contrairement à ses collègues du gouvernement, Akhchichine est bien au four et au moulin. Le patron du département le plus sensible du pays, est aussi l'un des patrons du Mouvement pour tous les démocrates (MTD), le mouvement qui perce. Il croit dur comme fer que l'avenir du pays appartient à ceux qui croient en la proximité en politique. Il n'hésite pas à défendre le projet du MTD pour aider les jeunes à s'engager en politique et à trouver leur place dans la société. L'homme bat le pavé avec ses compagnons de route politiques. Le Mouvement de tous les Démocrates est tributaire d'une campagne de communication ciblée. Ce Diplomé en Journalisme de l'ISJ de Rabat, de l'IFP à Paris et docteur en Sciences de l'Information et de la Communication de l'Université de Paris II, fait parfaitement l'affaire. L'homme a également occupé le poste d'enseignant chercheur à l'ISJ à Rabat et à l'ISIC. Consultant International en Communication (UNICEF, FNUAP, OMS, USAID-GTZ…), il est souvent sollicité pour expliquer les tenants et les aboutissants du MTD. Ce pédagogue connaît l'art et la manière. Ce Marrakchi de souche est aussi expert des Nations Unies, chargé des projets de communication et développement en Afrique de l'Ouest. L'ex-directeur général du cabinet d'étude « Leger & Leger » au Maroc (1997-2001), a aussi une fibre du droit de l'hommiste, puisqu'il est membre fondateur du conseil National de l'Organisation Marocaine des droits de l'Homme (OMDH). Directeur Général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) de 2003 à 2007. Le 15 Octobre 2007, l'homme est choisi par le Souverain pour s'occuper du département de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique. Sur ce plan là, l'homme est réellement en train de bousculer les choses. Peut-être un peu trop vite pour ce mamouth si fatigué. «Au moment où le ministre de l'Education Nationale, rencontre de sérieuses difficultés avec tout ce que compte l'enseignement comme bras cassés, la majorité des profs constatent que, pour la première fois, un ministre s'intéresse vraiment à l'école», rappelle un enseignant. L'idée développée par Akhchichine, de dépasser l'opposition traditionnelle entre conservateurs et pédagogues de la rénovation est intéressante . Parmi les intentions affichées, quelles sont les priorités ? «Améliorer certes les conditions de travail des enseignants, mais qu'en échange, ceux-ci acceptent de travailler mieux et davantage». Vaste programme !

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.