Maroc-Qatar: Les niches de partenariats ne manquent pas    Newsletter du 20 Novembre 2014 : Le groupe Saham rachète une compagnie d'assurance nigériane    Arrestation d'un jihadiste marocain en Espagne    La FIDH réunit son Bureau international à Marrakech    L'opposition accuse le gouvernement de chercher à organiser des élections sans électeurs    L'IRT face à la WST pour confirmer sa suprématie    Divers sportifs    A la veille de sa tenue, le Togo annule le tournoi UEMOA à cause d'Ebola    Pourquoi est-ce si difficile de décrire une odeur avec des mots ?    News    RAM félicitée par les autorités aéroportuaires saoudiennes    Le courant ne passe plus entre les électriciens et l'ONEE    Les libertés économiques stagnent au Maroc    Quatre films marocains prennent part au Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles    Bouillons de culture    Cinquante jeunes du quartier Sidi Moumen dessinent une Khmissa    Une pléiade d'intellectuels prendront part à la conférence Fikr 13 prévue à Skhirate    L'Histoire et la Géographie : Deux déterminants géostratégiques en Afrique    L'AMIAG célèbre le Kids Day    Divers    Ifrane : Le Ski Club renouvelle ses instances    Mohamed Lahna, le premier Ironman handisport    Hong Kong : Des manifestants tentent d'entrer dans le Parlement    14ème édition du Festival International du Film de Marrakech: La composition du jury long-métrage dévoilée    Arouna Sanogo, Directeur du Cabinet Internale consulting : Nous avons relevé le défi de la confrontation    Nucléaire iranien : Négociations: Des concessions s'imposent pour avancer    Effondrement d'une maison à la médina de Marrakech : Quatre personnes grièvement blessées    Tadla-Azilal : Remise du label « Global Geopark » au Géoparc M'goun    Fès : SM le Roi reçoit Joe Biden    «Un événement d'exception pour un pays d'exception»    Une grande première au CHU Ibn Rochd de Casablanca    Football : le Tournoi de l'UEMOA annulé à cause d'Ebola    Football : L'UEFA envisage de commencer les matches par des tirs au but    Bayern Munich : Samer prolonge jusqu'en 2018    Kénitra balise pour le LGV    Casablanca : Le whisky de contrebande rapporte très gros    Casablanca : arrestation d'un citoyen britannique à l'aéroport Mohammed V avec 5 kg de cocaïne    Stuart Gilman: Les citoyens sont censés faire clairement entendre leur voix    Arrivée à Marrakech du Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, pour participer au GES 2014    Continuité    Justice, les projets de lois toujours en stand-by    Aston Martin s'installera à Casablanca    Justice pour tous    5ème Sommet global de l'entreprenariat : Plus de 3.000 personnes réunies à Marrakech    Sondage : Les ménages ont le moral dans les chaussettes    Remise à Rabat du Grand prix national de la presse    Le musée doit être marqué par sa propre collection    Quand l'être humain fait l'âme de l'œuvre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Portrait d'Ahmed Akhchichine : Le pédagogue au service du politique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 05 - 2008

Ahmed Akhchichine, 53 ans. Pilier du MTD, ministre de l'Education Nationale, il tombe à point nommé pour secouer le mammouth. Avec comme feuille de route le dernier rapport du Conseil Supérieur de l'Enseignement.
Contrairement à ses collègues du gouvernement, Akhchichine est bien au four et au moulin. Le patron du département le plus sensible du pays, est aussi l'un des patrons du Mouvement pour tous les démocrates (MTD), le mouvement qui perce. Il croit dur comme fer que l'avenir du pays appartient à ceux qui croient en la proximité en politique. Il n'hésite pas à défendre le projet du MTD pour aider les jeunes à s'engager en politique et à trouver leur place dans la société. L'homme bat le pavé avec ses compagnons de route politiques. Le Mouvement de tous les Démocrates est tributaire d'une campagne de communication ciblée. Ce Diplomé en Journalisme de l'ISJ de Rabat" class="city">Rabat, de l'IFP à Paris" class="city">Paris et docteur en Sciences de l'Information et de la Communication de l'Université de Paris" class="city">Paris II, fait parfaitement l'affaire. L'homme a également occupé le poste d'enseignant chercheur à l'ISJ à Rabat" class="city">Rabat et à l'ISIC. Consultant International en Communication (UNICEF, FNUAP, OMS, USAID-GTZ…), il est souvent sollicité pour expliquer les tenants et les aboutissants du MTD. Ce pédagogue connaît l'art et la manière. Ce Marrakchi de souche est aussi expert des Nations Unies, chargé des projets de communication et développement en Afrique de l'Ouest. L'ex-directeur général du cabinet d'étude « Leger & Leger » au Maroc (1997-2001), a aussi une fibre du droit de l'hommiste, puisqu'il est membre fondateur du conseil National de l'Organisation Marocaine des droits de l'Homme (OMDH). Directeur Général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) de 2003 à 2007. Le 15 Octobre 2007, l'homme est choisi par le Souverain pour s'occuper du département de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique. Sur ce plan là, l'homme est réellement en train de bousculer les choses. Peut-être un peu trop vite pour ce mamouth si fatigué. «Au moment où le ministre de l'Education Nationale, rencontre de sérieuses difficultés avec tout ce que compte l'enseignement comme bras cassés, la majorité des profs constatent que, pour la première fois, un ministre s'intéresse vraiment à l'école», rappelle un enseignant. L'idée développée par Akhchichine, de dépasser l'opposition traditionnelle entre conservateurs et pédagogues de la rénovation est intéressante . Parmi les intentions affichées, quelles sont les priorités ? «Améliorer certes les conditions de travail des enseignants, mais qu'en échange, ceux-ci acceptent de travailler mieux et davantage». Vaste programme !

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.