Frida Kahlo et Diego Rivera : L'engagement, l'art, l'amour....    Action de solidarité citoyenne : SM le Roi Mohammed VI effectue un don de sang    Benatia est arrivé à Munich    Déraillement d'un train de l'ONCF à Casablanca    Barrada: «C'est difficile de refuser une telle proposition»    Rabat abrite une réunion de l'UAFA    « Je ne suis pas d'accord » par ( Jamal Berraoui )    Il fait l'actu : Abdelkader Amara    Trois chocs entre clubs de la Division 1 dont celui du tenant titre    Back to School 2014 au Morocco Mall : La rentrée sera joyeuse et studieuse avec le Morocco Mall    Barrages : Un taux de remplissage de 57,8%    Lutte anti terroriste : 9 membres d'une cellule devant la justice    Des rencontres avec les responsables palestiniens et des visites de terrain    Kiosque: Les employés du Tramway de Rabat-Salé en grève    Accord d'interligne entre RAM et Linhas Aéreas Inteligentes (GOL) : Cap sur l'Amérique latine    Le Japon veut investir au Maroc    Laetitia Casta, inspirée par Ségolène Royal!    A dire vrai : En attendant une éclaircie...    S'il suffisait d'aimer...    Un acte de civisme et de citoyenneté    Tanger: interpellation de 320 personnes impliquées dans divers crimes    Le 1er Dou Al Qiida correspond au jeudi 28 août 2014    Défendre notre intégrité territoriale est un devoir national    BMCE Capital Bourse favorable aux immobiliers cotés    Le long chemin à parcourir    Maroc/Japon, les préparatifs du forum économique bouclés    Fièvre électorale    Le Salon du Cheval d' El Jadida présent aux Jeux Equestres Mondiaux 2014    Le livre : Théocratie populiste, L'alternance, une transition démocratique?    Dame Coupe nouvelle version : Qui du MAT, FUS, OCK, ASFAR, HUSA et DHJ en sortira entier ?    Le miel dans tous ses états à Ida Outanane    Des projets hydrauliques de grande envergure dans la région de Fès-Boulemane    Munir El Haddadi affiche ses intentions ... jouera-t-il pour le Maroc ?    Divers sportifs    Les Emmy Awards braquent les projecteurs sur les séries américaines    Les stars d'Hollywood brillent à la TV    Le triomphe de "Breaking Bad"    Le facteur humain a contribué pour 70% à la fonte des glaciers en 20 ans    L'Inde des charmeurs de serpents appartient au passé    News    L'Université d'été Cap Démocratie Maroc lance sa 4ème édition    Les accidents font perdre 14 milliards de DH au Maroc    Insolite    Nouvelles appréciées de la littérature arabe : Hassouna Lmasbahi : Les envies de l'œil (2)    Bab Sebta : Saisie de 16 kg de chira    Hommage à Charafat Afailal    L'art est une méditation quotidienne    L'Université d'été Capdema décrypte l'identité marocaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Portrait d'Ahmed Akhchichine : Le pédagogue au service du politique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 05 - 2008

Ahmed Akhchichine, 53 ans. Pilier du MTD, ministre de l'Education Nationale, il tombe à point nommé pour secouer le mammouth. Avec comme feuille de route le dernier rapport du Conseil Supérieur de l'Enseignement.
Contrairement à ses collègues du gouvernement, Akhchichine est bien au four et au moulin. Le patron du département le plus sensible du pays, est aussi l'un des patrons du Mouvement pour tous les démocrates (MTD), le mouvement qui perce. Il croit dur comme fer que l'avenir du pays appartient à ceux qui croient en la proximité en politique. Il n'hésite pas à défendre le projet du MTD pour aider les jeunes à s'engager en politique et à trouver leur place dans la société. L'homme bat le pavé avec ses compagnons de route politiques. Le Mouvement de tous les Démocrates est tributaire d'une campagne de communication ciblée. Ce Diplomé en Journalisme de l'ISJ de Rabat, de l'IFP à Paris et docteur en Sciences de l'Information et de la Communication de l'Université de Paris II, fait parfaitement l'affaire. L'homme a également occupé le poste d'enseignant chercheur à l'ISJ à Rabat et à l'ISIC. Consultant International en Communication (UNICEF, FNUAP, OMS, USAID-GTZ…), il est souvent sollicité pour expliquer les tenants et les aboutissants du MTD. Ce pédagogue connaît l'art et la manière. Ce Marrakchi de souche est aussi expert des Nations Unies, chargé des projets de communication et développement en Afrique de l'Ouest. L'ex-directeur général du cabinet d'étude « Leger & Leger » au Maroc (1997-2001), a aussi une fibre du droit de l'hommiste, puisqu'il est membre fondateur du conseil National de l'Organisation Marocaine des droits de l'Homme (OMDH). Directeur Général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) de 2003 à 2007. Le 15 Octobre 2007, l'homme est choisi par le Souverain pour s'occuper du département de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique. Sur ce plan là, l'homme est réellement en train de bousculer les choses. Peut-être un peu trop vite pour ce mamouth si fatigué. «Au moment où le ministre de l'Education Nationale, rencontre de sérieuses difficultés avec tout ce que compte l'enseignement comme bras cassés, la majorité des profs constatent que, pour la première fois, un ministre s'intéresse vraiment à l'école», rappelle un enseignant. L'idée développée par Akhchichine, de dépasser l'opposition traditionnelle entre conservateurs et pédagogues de la rénovation est intéressante . Parmi les intentions affichées, quelles sont les priorités ? «Améliorer certes les conditions de travail des enseignants, mais qu'en échange, ceux-ci acceptent de travailler mieux et davantage». Vaste programme !

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.