Les savoirs de l'administration à travers les siècles    Code de la route : Feu vert de la 2e Chambre    Opération séduction au marché de l'OCI    Croissance: Le gouvernement prévoit moins de 2%    Sommet humanitaire international    Nouvelle vague d'attentats en Syrie    Ifrane abrite le «Special Olympics Morocco»    Assistance médicale à la procréation    Maître Gims en forme «comme jamais» à Mawazine    Lahcen Daoudi, ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres    Le KACM respire    Le gouvernement Valls décidé à mettre fin aux blocages des raffineries et dépôts    La zone euro et le FMI s'accordent sur la dette grecque    Benjelloun Touimi : La coopération Sud-Sud offre au Maroc l'opportunité de s'ancrer davantage dans son continent    Hausse des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale    Les ratés de la sécurité au stade de France    Adversaires jouables pour le WAC en Ligue des champions    Consécration hispano-serbe au tournoi ITF du RUC    Le Maroc remporte la 33e édition du tour international de Tunisie de cyclisme    La régionalisation au Maroc Des défis liés à la mise en œuvre effective    Réduction des risques de catastrophes naturelles    Les bébés-tortues pris au piège des lumières artificielles    Les neurochirurgiens tiennent leur Congrès national à Essaouira    Divers    Spéculations sur l'avenir politique de Ban Ki-moon en Corée du Sud    Natasha Atlas chante et enchante à Mawazine    Le Festival du cinéma social de Tanger souffle sa cinquième bougie    Adele signe un contrat record avec Sony    Afrique: Festival de Cannes : Un documentaire poignant donne la parole aux victimes d'Hissène Habré    Boko Haram: Assistance humanitaire : 9,2 millions de personnes concernées    La participation du Maroc au 47ème session du conseil des ministres arabes de l'information au Caire    Actuellement en salles : " Braqueurs " de Julien Leclercq    Ciné Zoom: La violence au cinéma    La FMEJ tire la sonnette d'alarme sur la presse nationale    Hervé Renard: « Gagner une Coupe d'Afrique pour voir tout un peuple en liesse. » Spécial    Youssouf Hadji : « Le Maroc avait besoin d'un sélectionneur à poigne. »    Sefrou : Plus de 260 MDH dans l'INDH    « Hakim Abdellatif Finances » se renforce dans le capital de DLM    Agadir : La dégradation des sols en débat    L'aérien, vecteur de connectivité entre les pays africains    M. Azoulay : C'est au Maroc et nulle part ailleurs qu'Islam et Judaïsme revisitent leur histoire commune    M. Benkirane s'entretient avec une délégation de la communauté juive marocaine au Canada    Le marketing territorial : le mode d'emploi gagnant    santé : De la technologie espagnole dans les hôpitaux marocains    Cine Script: Avanti la musica !    Appel au renouvellement total des listes et à la révision du découpage électoral    Le Maroc appelle à plus d'efficacité et de transparence dans l'action humanitaire internationale    FIAC Agadir : Le spectacle vivant dans tous ses états    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ahmed Réda Chami : Cartésien…pragmatique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 01 - 2009


D'abord, le ministre de l'Industrie et du Commerce a sauvé la mise en comblant une énorme carence du Plan Emergence pour le compléter du volet ciblant aux clusters des nano-bio-micro-technologies étrangement occultés par le fameux Cabinet Mc Kinsey et passés sous silence par l'ancienne équipe aux commandes. Mieux encore, le Plan Impact dédié aux nouvelles technologies doté d'un fonds de 500 millions DH est en phase d'exécution pour accoucher de ses premiers résultats en 2009, les chercheurs ont rappliqué de l'autre rive à ces fins. Ahmed Réda Chami est un excellent marketeur dans les tribunes et forums internationaux et domestiques et un séduisant et convaincant communicateur faisant toujours l'unanimité autour de ses convictions. Celles-ci portent sur l'opérationnalisation régionale des métiers mondiaux du Maroc dont la première plate-forme intégrée, une autre innovation de taille signée Chami, est la métropole casablancaise. Cartésien, il l'est aussi autant qu'il s'avère un pragmatique privilégiant l'action pour se démarquer en faisant la différence avec les tenants de l'attentisme, des effets d'annonce et des conceptualisation discursives récurrentes. Quant à Rawaj pour la modernisation du commerce intérieur, l'aventure le passionne et il est capable de la mener à bout.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.