Statut de l'artiste : La loi adoptée    Comptes spéciaux : Plus de transparence dans le PLF 2017    Le locatif peut-il relancer le secteur de l'immobilier ?    Importation des déchets : quel régime juridique ?    Meknès : Des étudiants écopent de peines de 2 à 6 ans de prison    Maroc Digital 2020 : Nouvelle tentative de connexion    Juridictions financières : La Cour des comptes renforce ses prérogatives    Code de la famille : Le bilan décennal dévoilé    Commando de choc    Rachida Dati : Allô l'Europe, ici le Maroc    Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam : «Il faut cesser de dire : Daesh ce n'est pas l'islam»    Marocains de fait, Espagnols de cœur    Les causes de la mauvaise gestion des entités publiques marocaines    Hausse du résultat net part du Groupe Maroc Telecom    L'iPhone 7 pourrait être commercialisé le 16 septembre    Omar Hilale : Le Conseil de sécurité satisfait du package conclu avec le Maroc au sujet de la MINURSO    Influencé par Bernie Sanders, le programme des démocrates marqué à gauche    Les représentants religieux demandent une sécurité renforcée des lieux français de culte    Sécurité : 52 individus placés en détention provisoire    Traité d'Amitié et de Coopération de l'ASEAN : Les ministres des AE de l'Asie du Sud-est approuvent l'adhésion du Maroc    Etats-Unis: Hilary Clinton, Première femme candidate à la Maison Blanche    Sommet arabe : Pour une participation «agissante» à la COP22    Plus de cent sportifs russes dopés ou supposés dopés déjà exclus des JO de Rio    Premier match et premier but pour Mehdi Benatia avec la Juventus    Au coin des transferts    Fair-play financier    Tibu forme 60 jeunes filles au basket    Après Al Ahly, retrouver le... Zamalek : 40 000 Wydadis ce soir à Rabat    En route pour Rio : Historique de la participation marocaine: Los Angeles 1984    Il rencontre ce soir le Wydad : Il était une fois Al Ahly, le National du Caire    Les universités marocaines et portugaises font le point de leur coopération    Divers    Arrestation à Fès de quatre personnes impliquées dans différents délits    Un éléphant derrière le décès d'une fille au Jardin zoologique de Rabat    Travail domestique: Les contours du projet de loi    El Hajeb : Démantèlement d'un réseau criminel spécialisé dans le vol qualifié    La DGAPR dément la grève de la faim de 60 détenus à la prison locale de Fès    Rabat: Un policier contraint de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu armé d'un couteau    Le Festival Jawhara célèbre le modernisme d'El Jadida    Le court métrage en fête à Azrou et Ifrane    Beyoncé en tête des nomination aux MTV Video Awards    De la musique, encore et encore!    Un cliché pour la planète....    David Bloch Gallery Marrakech    Festival Timizart: Coup d'envoi demain    Quand les Oudayas fêtent les arts et la culture    Les thèses séparatistes démontées devant la Cour de justice européenne    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ahmed Réda Chami : Cartésien…pragmatique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 01 - 2009


D'abord, le ministre de l'Industrie et du Commerce a sauvé la mise en comblant une énorme carence du Plan Emergence pour le compléter du volet ciblant aux clusters des nano-bio-micro-technologies étrangement occultés par le fameux Cabinet Mc Kinsey et passés sous silence par l'ancienne équipe aux commandes. Mieux encore, le Plan Impact dédié aux nouvelles technologies doté d'un fonds de 500 millions DH est en phase d'exécution pour accoucher de ses premiers résultats en 2009, les chercheurs ont rappliqué de l'autre rive à ces fins. Ahmed Réda Chami est un excellent marketeur dans les tribunes et forums internationaux et domestiques et un séduisant et convaincant communicateur faisant toujours l'unanimité autour de ses convictions. Celles-ci portent sur l'opérationnalisation régionale des métiers mondiaux du Maroc dont la première plate-forme intégrée, une autre innovation de taille signée Chami, est la métropole casablancaise. Cartésien, il l'est aussi autant qu'il s'avère un pragmatique privilégiant l'action pour se démarquer en faisant la différence avec les tenants de l'attentisme, des effets d'annonce et des conceptualisation discursives récurrentes. Quant à Rawaj pour la modernisation du commerce intérieur, l'aventure le passionne et il est capable de la mener à bout.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.