La grève de la parole    Energies renouvelables : Le Maroc consolide son leadership    RSE: Attijariwafa Bank soutient l'entrepreneuriat au Gabon    La fondation OCP parrainne Omaima Qassab, meilleure note au BAC    Inquisition toute    En kiosque N° 1172 : LE MAROC MERITE-T-IL MIEUX ?    Banques participatives: Bank Al Maghrib dit tout !    Saisie de plus de 6 tonnes de chira à la province de Tata    Au-delà des faits isolés    Un attentat suicide fait 11 morts près d'une mosquée au Cameroun    Brexit : Quelles conséquences ?    Coupe de la CAF (Groupe B): Bonne opération du FUS chez l'Etoile du Sahel (1-1)    Réforme des retraites : Les textes franchissent le cap de la Chambre des conseillers    Elections du 7 octobre : Quand Benkirane préempte la première place... (2ème et dernière partie)    Maritime : BMCE Bank of Africa ressuscite le pavillon marocain    À Londres, Bensalah réaffirme l'engagement de la CGEM en faveur du climat    Maroc-Algérie : L'histoire méconnue d'un tableau de Delacroix    Le scénario dans le cinéma africain passé à la loupe à Khouribga    Le Maroc à l'honneur à la Rencontre des cultures dans la ville portugaise de Sintra    Le RNI plaide pour la dynamisation des investissements    Un appel du coeur à Votre Majesté    Brexit: Boris Johnson ne veut plus être Premier ministre    Une rencontre au Hudson Institute met en avant le leadership du Maroc en matière de lutte anti-terroriste    Nos jeunes ont du talent    Collège Royal de l'Enseignement Militaire Supérieur / SAR le Prince Moulay Rachid préside la cérémonie de sortie des nouvelles promotions    Alliances stratégiques    Iconoclaste...    Bilan positif pour la SMIT    Soupçonnés d'avoir falsifiés les PV d'un hold-up à Meknès / 5 responsables de la police arrêtés, dont un chef de la P.J    Mohamed Belmahi, président de la FRMC : « Le cyclisme national : Mission accomplie »    Handball / 46ème édition de Partille Cup / Al Sadd Club Tétouan en Suède !    En nationale Une / Le C.O.D Meknès Champion du Maroc !    «Warda Bine Nass» rafraîchit les ondes    Festival de Cannes : 3 documentaires dédiés au Maroc sélectionnés    Reconnaissance et valorisation des efforts des agents publics en vue d'une coordination horizontale    Dignité aux morts !    L'USAID investit dans la construction de cinq «Dar Taliba»    Santé: Formation inédite pour les associations    Le Portugal à l'honneur du Festival « L'MDINA NAGHAM » de Casablanca    Arrêtez ces souffrances: Le cri de détresse contre le Mariage des mineures    Timitar 2016- Les artistes amazighs accueillent les musiques du monde    L'USAID investit 3,9 MDH dans cinq «Dar Talibas»    4e édition des méditel Morocco Music Awards    Coupe de la CAF (Gr.B): précieuse victoire du KACM face à Ahly Tripoli (1-2)    Un bug retarde la sélection aux classes préparatoires    France-Islande, Allemagne-Italie Vivement les quarts !    Le WAC et le FUS en quête d'une deuxième victoire continentale    Le Royaume-Uni au pied du mur à Bruxelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ahmed Réda Chami : Cartésien…pragmatique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 01 - 2009


D'abord, le ministre de l'Industrie et du Commerce a sauvé la mise en comblant une énorme carence du Plan Emergence pour le compléter du volet ciblant aux clusters des nano-bio-micro-technologies étrangement occultés par le fameux Cabinet Mc Kinsey et passés sous silence par l'ancienne équipe aux commandes. Mieux encore, le Plan Impact dédié aux nouvelles technologies doté d'un fonds de 500 millions DH est en phase d'exécution pour accoucher de ses premiers résultats en 2009, les chercheurs ont rappliqué de l'autre rive à ces fins. Ahmed Réda Chami est un excellent marketeur dans les tribunes et forums internationaux et domestiques et un séduisant et convaincant communicateur faisant toujours l'unanimité autour de ses convictions. Celles-ci portent sur l'opérationnalisation régionale des métiers mondiaux du Maroc dont la première plate-forme intégrée, une autre innovation de taille signée Chami, est la métropole casablancaise. Cartésien, il l'est aussi autant qu'il s'avère un pragmatique privilégiant l'action pour se démarquer en faisant la différence avec les tenants de l'attentisme, des effets d'annonce et des conceptualisation discursives récurrentes. Quant à Rawaj pour la modernisation du commerce intérieur, l'aventure le passionne et il est capable de la mener à bout.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.