Renouvellement des élites    L'Istiqlal s'engage à soutenir et à protéger l'enfance: Elargir et renforcer la classe moyenne        DIAPO/ La campagne électorale encore très timide à Fès    Lorsque la coalition gouvernementale verse dans la compromission    Des organisations onusiennes évaluent à 135 millions de dollars les besoins des habitants des camps de Tindouf    Crise au sein de la direction du Polisario    Guerguerat : Imminent accord onusien pour parachever l'asphaltage de l'axe routier    OCP Group : Dynamique maintenue    L'orchestre philharmonique du Maroc présente à Paris : «Les religions à l'unisson»    L'Argentine, un marché cible pour le Maroc    SM Le Roi préside à Tanger une séance de travail consacrée au secteur énergétique    COP22: Meriem Bensalah sensibilise les patrons africains    Handicap : Les chiffres sur l'incapacité totale    Un fonds de prévoyance pour les notaires    Développement régional    Espagne : Arrestation de deux Marocains accusés de soutenir l'EI    Premier débat télévisé entre Clinton et Trump    Signature à Casablanca d'un contrat d'assistance pour la construction de gare routière internationale d'Abidjan    L'œil de l'expert : Climat de Marrakech : La fraîcheur de ses matins se dégrade... mais moins que la chaleur de ses après-midi !    Brexit: 3 PDG britanniques sur 4 envisagent de délocaliser    La pression monte avant le premier débat Trump-Clinton    Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2016-2017 : Amir Al-Mouminine donne le coup d'envoi    La FED maintient ses taux inchangés    Ligue des champions d'Afrique : le WAC éliminé malgré une victoire d'anthologie face au Zamalek    Le Salon du cheval d'El Jadida lance sa 9e édition    Rallye OiLibya : Cap sur la 17ème édition    Danone Nations Cup: Le Maroc va jouer au Stade de France    L'OCK s'incline at home    La passe de trois de l'IRT    HUSA-KAC : 3-2 Victoire dans la douleur !    Botola Maroc Telecom D1 : 3ème journée : IRT-JSKT : 2-1 Victoire logique des Tangérois devant quelque 4000 spectateurs    Pour un investissement de 100 millions de DH: Un groupe marocain construit une unité d'industrie pharmaceutique en Côte d'Ivoire    Rentrée scolaire : Grosse affluence dans les collèges et les lycées    Curieuse fermeture d'un ancien lycée à Casablanca    Legzira perd son arche    Salon d'inscription aux études universitaires et professionnelles à Rabat    Divers    L'enseignement en déconfiture    Maroc - Chine : Renforcement du partenariat dans l'Enseignement Supérieur et la Recherche    Ballet d'Oriental : Evolution : Le Voyage de Schéhérazade    Coaching par l'art : Saidi «mentore» les étudiants d'Ibn Zohr    Clôture en apothéose de la 17ème édition de Tanjazz    Emmanuelle Chriqui à l'affiche de "Super Troopers 2"    RedOne sur le nouvel album de Lady Gaga    Depardieu: La France? Un Disneyland "peuplé d'imbéciles"    Le Jedi marocain des platines    Enseignement : Do you speak english ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ahmed Réda Chami : Cartésien…pragmatique
Publié dans La Gazette du Maroc le 02 - 01 - 2009


D'abord, le ministre de l'Industrie et du Commerce a sauvé la mise en comblant une énorme carence du Plan Emergence pour le compléter du volet ciblant aux clusters des nano-bio-micro-technologies étrangement occultés par le fameux Cabinet Mc Kinsey et passés sous silence par l'ancienne équipe aux commandes. Mieux encore, le Plan Impact dédié aux nouvelles technologies doté d'un fonds de 500 millions DH est en phase d'exécution pour accoucher de ses premiers résultats en 2009, les chercheurs ont rappliqué de l'autre rive à ces fins. Ahmed Réda Chami est un excellent marketeur dans les tribunes et forums internationaux et domestiques et un séduisant et convaincant communicateur faisant toujours l'unanimité autour de ses convictions. Celles-ci portent sur l'opérationnalisation régionale des métiers mondiaux du Maroc dont la première plate-forme intégrée, une autre innovation de taille signée Chami, est la métropole casablancaise. Cartésien, il l'est aussi autant qu'il s'avère un pragmatique privilégiant l'action pour se démarquer en faisant la différence avec les tenants de l'attentisme, des effets d'annonce et des conceptualisation discursives récurrentes. Quant à Rawaj pour la modernisation du commerce intérieur, l'aventure le passionne et il est capable de la mener à bout.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.