Maroc-Sénégal: Le privé prend le relais    Dialogue social: Deux conceptions s'opposent    Le Masi trébuche    Automobile/Industrie: Ford prépare le terrain    Immobilier/Logistique    L'offensive des pays arabes du Golfe face au péril iranien    Nabil Ayouch: «Je suis extrêmement surpris et choqué!»    «Much loved»: Beaucoup de bruit, peu de cinéma    La gouvernance et le management : Les nouveaux indicibles du néolibéralisme    La BERD met les bouchées doubles au Maroc    300 milliards DH mobilisés par les organismes de placement collectif en valeurs mobilières    24 membres des forces de l'ordre blessés à Marrakech    Un gouverneur américain appelle ses compatriotes à se méfier des Marocains    Arrestation d'un terroriste à Casablanca    Le Brésilien da Silva et l'Argentin Lanzini pressentis au Wydad    Suspension et amende pour Boudrika et Hammar    La liste de Zaki    Les magistrats tirent à boulets rouges sur les projets de lois relatifs au pouvoir judiciaire    Le spectre de Baha et les pannes de Benkirane    Dj Hamida livre un avant-goût de sa «Mix Party 2015»    Nouamane Lahlou: La chanson engagée reflète les valeurs de la société et respecte son identité    Quand Kebbour se met au rock'n'roll    Le cavalier Hassan Methqal remporte le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI    Du 1er au 7 juin à Rabat : Trophée Hassan II 2015 de Tbourida    Elite-Pro : L'OCK, un vice-champion qui a séduit        Iran / USA: Début du procès du correspondant du Washington Post pour espionnage    Espagne: Elections: Madrid et Barcelone à portée des "indignés"    SM le Roi en Guinée Bissau: Pour une prospérité partagée    La coopération sud-sud concrétisée: Une centaine d'entreprises marocaines prospecte le marché malien    Meeting populaire présidé par Hamid Chabat à Imouzzer Marmoucha: Le parti place la défense de la région et la protection de ses habitants contre la marginalisation et l'exclusion parmi ses priorités    Des conférenciers mettent l'accent sur la nécessité de protéger le patrimoine de la vie tribale    Un dispensaire ferme ses portes pour dangerosité d'une antenne relais    Profiter du soleil en toute sécurité    Et dire qu'on a vraiment un championnat professionnel... !    Cosmétique: Un marché de 7,3 MMDH d'ici 2023    Qui a peur des images    97 Marocains rapatriés du Yémen    Mohamed Boussaid aux assemblées annuelles de la BAD    Le marteau, la faucille et le livre...    1,1 milliard de DH d'investissements à Marrakech    El Jadida Le Pr. Yahya Boughaleb, nouveau président de l'université Chouaïb Doukkali    Khenifra: Deux ans ferme contre une femme pour trafic d'enfants    Maroc-Libye: sans Chamakh, Essaydi de retour    La perspective de paix s'éloigne au Yémen après deux mois de frappes    L'autre combat des femmes marocaines : L'accès à des services de santé de qualité    Garantir le droit à la scolarité des enfants handicapés    Les habitants retroussent les manches pour sécuriser leurs quartiers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Décès de Mohamed Taieb Naciri. Un grand juriste nous quitte.
Publié dans La Nouvelle Tribune le 29 - 05 - 2012

L'ancien ministre de la Justice, Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat, des suites d'une crise cardiaque, a-t-on appris auprès du Département de la Justice et des libertés.
Le défunt (73 ans) a été admis, plus tôt dans la journée, dans un hôpital de Rabat suite à un malaise cardiaque l'ayant pris lors de la réunion de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la Justice.
Né en 1939 à Casablanca, feu Mohamed Naciri a occupé le poste de ministre de la Justice de janvier 2010 à janvier 2012.
Licencié ès- lettres et en droit et diplômé de l'Institut des Hautes études marocaines, le défunt était inscrit au barreau de Casablanca depuis 1964.
Il a été Premier secrétaire, puis Directeur de la conférence du stage du barreau de Casablanca.
Bâtonnier de l'Ordre des avocats au barreau de Casablanca, il était plusieurs fois membre du Conseil de l'Ordre puis, en 1993, membre de la Chambre Constitutionnelle de la Cour Suprême et, entre 1994 et 1999, membre du Conseil Constitutionnel.
Le défunt a exercé en tant qu'avocat Conseil de plusieurs départements ministériels, établissements publics et collectivités locales. Il a également été membre du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA).
Décoré du Wissam Al Arch de l'ordre de Chevalier, il dirigea la “Gazette des Tribunaux” du Maroc pendant six ans et publia un “Traité pratique de procédure civile”, ainsi que de nombreux articles.
En cette douloureuse circonstance, La Nouvelle Tribune et lnt.ma présentent leurs condoléances affligées à la famille du défunt, puisse Dieu l'accueillir en sa sainte Miséricorde.
Feu Me Naciri laissera le souvenir d'un grand avocat, d'un homme de Droit et du Droit, d'un patriote intransigeant et d'un humaniste sincère.
A Dieu nous sommes, à Lui nous retournons.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.