Réunion au ministère de l'Intérieur sur les prochaines élections    Championnat d'Afrique U-23: le Maroc n'ira pas en phase finale    Africa 50 institué et domicilié au Maroc    Brèves    Le FMI confirme l'éclaircie dans la zone euro    Cisjordanie: Un bébé brûlé vif    Discours du Trône    Selfati ou quand l'art se fait violence...    Economie : Le choix de la diversification    Festival International « Eté des Oudayas » des Arts et de la Culture : Rencontre avec Hassan Mégri, Président du Comité National de la Musique : Pour une ville des Lumières festive et culturelle    « Le festival Intenational Jawhar a pour valeur première l'excellence», souligne le, président de l'Association des Doukkala    Eliminatoires CAN U23: Tunisie - Maroc diffusé sur Arryadia TNT et satellite    ONCF : Réaménagement des horaires de train    OL: Jean-Michel Aulas parle de la rumeur Younés Belhanda    DGSN: Aucune restriction d'horaire des débits d'alcool et night clubs    BENI MELLAL Célébration du 16ème anniversaire de la fête du trône.    Mistral gagnant pour la Russie    Un bébé palestinien brûlé vif lors d'une attaque de colons israéliens    Al Nosra aurait enlevé dans le nord de la Syrie le chef d'un groupe allié des Etats-Unis    Contribution marocaine au Fonds Africa50    La cochenille du cactus ne représente aucun danger pour la santé humaine    Sont-ils incapables de gérer ?    L'heure de vérité a sonné pour les Olympiques marocains    Sigueni s'adjuge le 3000 m steeple au meeting de Stockholm    Joudar et Saissi s'illustrent au Lotos Polish Open de golf    Quand la Jeunesse et Sport fait dans l'arbitraire    Combien coûte la migration au Maroc ?    Le SDJ peaufine sa prochaine campagne de protestation contre Ramid    Enseignements Royaux    Rihanna interdite de concert à Baltimore    Ben Affleck n'a pas lâché sa femme pour la nounou    Madonna et la reine d'Angleterre au nouveau musée Grévin    L'heure du choix pour Platini qui reste le favori    L'équilibre entre besoins infinis et ressources limitées en matière d'enseignement est le «nerf de la guerre» des politiques éducatives    Mohammed VI veut désenclaver les douars    «Nous avons perdu le sens de la nature et celui du cosmos»    Le RNI satisfait du déroulement des préparatifs des prochaines élections    P&G, 30.000 ftours offerts en 2015    Bientôt un visa étudiant pluriannuel pour les Marocains    Feu d'artifice géant au Morocco Mall    Les 1ères Olympiades de la Jeunesse et de l'Avenir à Rabat / « Ensemble pour le rêve olympique »    Conférence internationale sur l'Islam et la paix à Dakar/ Consécration du leadership d'Amir Al Mouminin    L'événement de tous les espoirs    En application d'un mandat d'arrêt international émis par la Suisse/ Arrestation d'un Portugais à l'aéroport Mohammed V    Nabilla et Thomas Vergara bel et bien ensemble cet été    186.300 enfants meurent chaque année dans des accidents de la circulation    VŒUX : Spécial Fête du Trône    La politique anticipative du Maroc a permis le démantèlement de 30 filières de recrutement de jihadistes depuis 2013    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Décès de Mohamed Taieb Naciri. Un grand juriste nous quitte.
Publié dans La Nouvelle Tribune le 29 - 05 - 2012

L'ancien ministre de la Justice, Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat, des suites d'une crise cardiaque, a-t-on appris auprès du Département de la Justice et des libertés.
Le défunt (73 ans) a été admis, plus tôt dans la journée, dans un hôpital de Rabat suite à un malaise cardiaque l'ayant pris lors de la réunion de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la Justice.
Né en 1939 à Casablanca, feu Mohamed Naciri a occupé le poste de ministre de la Justice de janvier 2010 à janvier 2012.
Licencié ès- lettres et en droit et diplômé de l'Institut des Hautes études marocaines, le défunt était inscrit au barreau de Casablanca depuis 1964.
Il a été Premier secrétaire, puis Directeur de la conférence du stage du barreau de Casablanca.
Bâtonnier de l'Ordre des avocats au barreau de Casablanca, il était plusieurs fois membre du Conseil de l'Ordre puis, en 1993, membre de la Chambre Constitutionnelle de la Cour Suprême et, entre 1994 et 1999, membre du Conseil Constitutionnel.
Le défunt a exercé en tant qu'avocat Conseil de plusieurs départements ministériels, établissements publics et collectivités locales. Il a également été membre du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA).
Décoré du Wissam Al Arch de l'ordre de Chevalier, il dirigea la “Gazette des Tribunaux” du Maroc pendant six ans et publia un “Traité pratique de procédure civile”, ainsi que de nombreux articles.
En cette douloureuse circonstance, La Nouvelle Tribune et lnt.ma présentent leurs condoléances affligées à la famille du défunt, puisse Dieu l'accueillir en sa sainte Miséricorde.
Feu Me Naciri laissera le souvenir d'un grand avocat, d'un homme de Droit et du Droit, d'un patriote intransigeant et d'un humaniste sincère.
A Dieu nous sommes, à Lui nous retournons.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.