Présidentielle algérienne : Bouteflika réélu sans surprise avec 81,53%        KHALIL EL MESSAADI, "Mahjoubi Aherdane n'a été ni résistant ni fondateur du MP"    LA DOSE AMÈRE    Mise à jour de la 20ème journée de la botola pro1 FAR/RCA : 1-3 : Revoilà le Raja au podium !    Etudes, sport, culture et social : Al Akhawayn, une université fraternelle...    27ème Tour du Maroc Cycliste : Voyage au bout du maillot jaune    Une équipe de la chaîne interdite de couvrir l'élection présidentielle algérienne : 2M dénonce vivement    Mahjoub El Haiba au Forum de la MAP : La réactivité du Maroc avec le système onusien des droits de l'Homme est un "choix stratégique"    Les Algériens élisent leur président, Bouteflika favori: Un moment de théâtralisation politique    Ukraine: Début des pourparlers quadripartite à Genève: Poutine brandit son droit d'utiliser l'armée    Moumni ou la défaite par K O des propagandistes : Des tocards et des brocards !    Jamal Debbouze à El Jadida : « La Cité Portugaise, un trésor mal exploité et valorisé », déclare l'humoriste marocain    Rencontre avec Maria Zaki autour de sa pièce de théâtre « Malgré la lumière du phare » : L'intelligence contre le formatage    Inauguration de projets sociaux à Tétouan : Forte impulsion Royale aux programmes de l'INDH    Sidi Kacem / INDH: Validation du plan d'actions 2014    Dans la tradition progressiste d'ouverture et de démocratie    Le Raja de Casablanca s'offre l'AS FAR    Un rendez-vous unique pour la promotion de la littérature enfantine    4e édition du festival de la nouvelle    Mutualité : Le Maroc abritera l'observatoire africain    KACM-RCA à l'affiche de la 26e journée    Dernière chance                    La BCP pour le rapprochement université-entreprise    Le Maroc, un pionnier des assurances dans la zone Mena    Royal Air Maroc promeut les valeurs universelles des droits de l'Homme    L'Appel de Rabat présente le bilan du dialogue non gouvernemental    Une lâcheté marocaine par ( Jamal Berraoui )    Les joueurs de City, les mieux payés au monde    Tevez: "Avec Messi on s'entend bien"    Bouillons de culture    Nouvelle édition du Festival méditerranéen du livre    "Le sac de farine" de Kadija Leclere dans les salles    Divers sportifs    Les experts du climat appellent à des mesures d'urgence    Le don d'une nonagénaire    Les mariages de stars à venir    Les vacances de printemps entre détente et travail    Régionalisation oubliée ?    Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à El Jadida    Ukraine: Négociations ouvertes dans un climat tendu!    Tétouan/Fnideq    Faux certificats médicaux: Fin de l'impunité?    Assises nationales sur la protection de l'enfance : Le partenariat et le partage des responsabilités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Décès de Mohamed Taieb Naciri. Un grand juriste nous quitte.
Publié dans La Nouvelle Tribune le 29 - 05 - 2012

L'ancien ministre de la Justice, Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat, des suites d'une crise cardiaque, a-t-on appris auprès du Département de la Justice et des libertés.
Le défunt (73 ans) a été admis, plus tôt dans la journée, dans un hôpital de Rabat suite à un malaise cardiaque l'ayant pris lors de la réunion de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la Justice.
Né en 1939 à Casablanca, feu Mohamed Naciri a occupé le poste de ministre de la Justice de janvier 2010 à janvier 2012.
Licencié ès- lettres et en droit et diplômé de l'Institut des Hautes études marocaines, le défunt était inscrit au barreau de Casablanca depuis 1964.
Il a été Premier secrétaire, puis Directeur de la conférence du stage du barreau de Casablanca.
Bâtonnier de l'Ordre des avocats au barreau de Casablanca, il était plusieurs fois membre du Conseil de l'Ordre puis, en 1993, membre de la Chambre Constitutionnelle de la Cour Suprême et, entre 1994 et 1999, membre du Conseil Constitutionnel.
Le défunt a exercé en tant qu'avocat Conseil de plusieurs départements ministériels, établissements publics et collectivités locales. Il a également été membre du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA).
Décoré du Wissam Al Arch de l'ordre de Chevalier, il dirigea la “Gazette des Tribunaux” du Maroc pendant six ans et publia un “Traité pratique de procédure civile”, ainsi que de nombreux articles.
En cette douloureuse circonstance, La Nouvelle Tribune et lnt.ma présentent leurs condoléances affligées à la famille du défunt, puisse Dieu l'accueillir en sa sainte Miséricorde.
Feu Me Naciri laissera le souvenir d'un grand avocat, d'un homme de Droit et du Droit, d'un patriote intransigeant et d'un humaniste sincère.
A Dieu nous sommes, à Lui nous retournons.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.