Paix impossible, guerre improbable !    Entretien : Les magasins solidaires dans le giron Ben Laden    Rapport de BAM/Microcrédit : L'activité repart à la hausse    Hicham Mastour, le Messi marocain qui fait rêver les Italiens    Développement et promotion de l'Homme : Deux discours de la méthode    PLF 2015 : Quelles orientations économiques pour le Maroc ?    Bounou appelé en renfort!    Europa League: El kaddouri propulse Torino en phase de poules    Quelle offre culturelle    Programme des Lionceaux au Tournoi du Qatar    SM le Roi donne l'exemple    Il fait l'actu : Ahmed Lahlimi    Multiplier les visites pour casser le carcan contre le peuple palestinien    Visite de la délégation du PPS en Palestine    1 mort et 32 blessés dans un accident ferroviaire à Mohammedia    Transport ferroviaire : Quand l'ONCF déraille !    L'autoroute fermée pour tournage de film...    Alitalia lance une liaison directe Rome-Marrakech à partir du 3 septembre    Gaza, le Maroc débloque la 3e tranche des aides financières    Terrorisme, transit, migration... : Le Maroc et l'Espagne coordonnent leurs actions    Sécurité, l'Espagne et le Maroc sur la même longueur d'ondes    Un incendie de forêt dans la préfecture M'diq-Fnideq rapidement maîtrisé : Plus de peur que de mal    Nouveau clip : «Jani lghali» de Fatima Zahra Lahlou    La rentrée scolaire programmée le 11 septembre pour le secondaire    Equipe Nationale: Zaki dévoile la liste des 23 joueurs, retour de Chamakh et absence de Munir Haddadi    Gaza célèbre le cessez-le-feu    Le CESE prépare sa mue    Les dossiers chauds qui attendent Valls II    Tiznit: L'argent fait le bonheur de l'économie locale    Pour la première fois, la MAP publie ses photos    Le WAC décidément allergique aux Verts    La sélection des U20 en concentration à Maâmora    Les sanctions contre Téhéran pourraient être levées    Soutenir l'Afrique, c'est aussi y être présent et le démontrer à ses peuples    Divers sportifs    Les MRE de retour dans les pays d'accueil    La canicule change le quotidien des Marrakchis    Insolite    Le livre : Théocratie populiste, L'alternance, une transition démocratique?    Présence remarquée de la Chabiba Ittihadia à La Valette    La gestion déléguée des services de propreté à Youssoufia patauge dans une gabegie innommable    Le "Street Art" s'invite à Meknès    Bouillons de culture    Les guerres, la crise et Al Pacino à l'affiche du plus vieux Festival de cinéma au monde    7e édition du festival du théâtre arabe du 10 au 16 janvier    Hello Kitty n'est pas un chat...    Embrigadement de jihadistes pour rallier l'organisation terroriste «Etat islamique» : Neuf accusés devant les juges    Insolite : Séries patriotiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Redal aide la Maison d'enfants d'Akkari
Publié dans La Nouvelle Tribune le 14 - 09 - 2012

Une action citoyenne, c'est la démarche choisie par la Redal, filiale du groupe Veolia Environnement Maroc, pour décrire ses activités sociales. Chaque année, de multiples activités sont menées en direction des associations caritatives, des établissements scolaires ou encore d'autres centres dédiés à la jeunesse.
Pour la rentrée scolaire 2012-2013, Redal récidive en distribuant des cartables et des fournitures scolaires au profit des enfants de la maison Akkari, communément appelé Dar atfal Akkari, hier mercredi, en présence des élus, des représentants de la société civile, de l'autorité et des membres du bureau administratif de l'association. La cérémonie a été marquée par la signature d'une convention de partenariat entre Redal et la maison d'enfants Akkari de Rabat.
Pour comprendre la portée de cet événement, il faut rappeler que la Maison d'Enfants de Rabat a ouvert ses portes depuis 1927 aux garçons orphelins, abandonnés ou en situation de grande détresse. Il se trouve à côté des abattoirs.
L'orphelinat s'étend sur une superficie d'environ trois hectares. Le premier souci de ses responsables est d'assurer une ambiance sereine à ces enfants. Dans cette optique, les pensionnaires bénéficient de plusieurs activités dont entre autres le dessin, les contes, la lecture, le théâtre ou la chorale... Dans chaque salle où les garçons passent leurs journées, un éducateur se charge d'écouter attentivement les enfants et de les orienter dans leurs études et dans leur vie personnelle.
Chaque pensionnaire a un tempérament particulier. En 2011, les pensionnaires de l'orphelinat ont atteints les 300 enfants sans oublier que l'institution a été réhabilitée par une subvention de l'INDH doublée par une visite royale.
Pour ce qui est de Redal, filiale de Veolia Environnement Maroc, elle est quotidiennement au service des citoyens de la Wilaya de Rabat-Salé-Zaër-Zemmour pour l'amélioration de leur cadre de vie.
Chargée depuis 1999 de la gestion déléguée des services d'assainissement liquide et de distribution d'eau potable et d'électricité, l'entreprise dessert près de deux millions d'habitants et compte plus de 1 700 collaborateurs.
Avec un investissement de près de 14 milliards de DH sur toute la durée du contrat, Redal contribue à un environnement plus sain et à une meilleure qualité de vie. Une initiative qui devrait faire tâche d'huile auprès des entreprises


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.