Accroissement de 2% du crédit bancaire en avril    Iconoclaste...    Visite d'une délégation américaine au CHU Mohammed VI de Marrakech : Bénéficier de l'expérience américaine    Pédophilie, une calamité mal combattue : Besoin urgent de soins psychologiques et soutien juridique    Le Maroc se dote d'un Centre de gestion des risques climatiques forestiers    Marrakech, capitale du rire    B to B in Africa : 100 entreprises marocaines en prospection    dar es salam, du 30 août au 1er sep : AfPIF    Habré et les symboles    Hôtellerie : Radisson Blu ouvre à Abidjan    «Nous sommes intéressés par tous les pays africains»    Clôture du projet Tout le monde gagne : promouvoir l'autonomisation socioéconomique de la femme au Maroc    Importation de produits industriels : El Alamy veille au grain    La Princesse Lalla Salma pose la première pierre du Centre régional d'oncologie de Laâyoune    La presse française...    CDS : un exercice sous le signe des relations Maroc-Espagne    Hamid Chabat en visite en Palestine : Intensifier le soutien à la lutte du peuple palestinien    17ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «Tbourida» : SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside la cérémonie de remise des médailles    Tribune libre : France 3 nous gratifie d'un documentaire intéressé à défaut d'être intéressant    Systèmes de retraite : La CIMR confirme de nouveau la pérennité de son régime    Docu-fiction de France 3 sur le Maroc : Prêche antimonarchique dans un désert de crédibilité    Brèves    Clubs de foot: Plus rentables que les multinationales    Décès du fondateur de Canal +    Brèves    Marrakech offre de grandes parties de rire    Marrakech du rire Michel Gohou: «J'ai eu une enfance rocambolesque!»    Mawazine    Moulay Abdellah Alaoui : 2015, une année riche en consécrations pour les sports équestres au Maroc    Le FUS à un pas du bonheur et de son premier sacre    Le Kawkab baisse les bras face au Fath    Forum économique germano-marocain à Tanger    BAM fait le point sur les régimes de change et la politique monétaire à Marrakech    La France se prépare à une nouvelle semaine sociale agitée    News    Démission du négociateur en chef de l'opposition syrienne aux pourparlers de paix    Ouverture du premier Career Center du Maroc à Marrakech    Faire d'El Jadida un modèle en matière de protection de l'environnement    Une caravane médicale au profit des personnes démunies à Essaouira    Divers Economie    Les fonctionnaires en grand débrayage    Devoir ou délit d'ingérence, un péché d'indigence !    L'Université Mohammed V décerne le titre de Docteur honoris causa à Mohammad Hamid Ansari    Penser l'interprétation dans les sciences sociales    Saber Rebaï : Mawazine apporte une valeur ajoutée au paysage artistique arabe    X-Men et Alice en tête du box-office    Basket-ball / Coupe du Trône: 11ème victoire de l'AS FAR (Dames): L'ASS (Messieurs) conserve son titre    Défilé de Miss cerisette en clôture du Festival des cerises de Sefrou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Redal aide la Maison d'enfants d'Akkari
Publié dans La Nouvelle Tribune le 14 - 09 - 2012

Une action citoyenne, c'est la démarche choisie par la Redal, filiale du groupe Veolia Environnement Maroc, pour décrire ses activités sociales. Chaque année, de multiples activités sont menées en direction des associations caritatives, des établissements scolaires ou encore d'autres centres dédiés à la jeunesse.
Pour la rentrée scolaire 2012-2013, Redal récidive en distribuant des cartables et des fournitures scolaires au profit des enfants de la maison Akkari, communément appelé Dar atfal Akkari, hier mercredi, en présence des élus, des représentants de la société civile, de l'autorité et des membres du bureau administratif de l'association. La cérémonie a été marquée par la signature d'une convention de partenariat entre Redal et la maison d'enfants Akkari de Rabat.
Pour comprendre la portée de cet événement, il faut rappeler que la Maison d'Enfants de Rabat a ouvert ses portes depuis 1927 aux garçons orphelins, abandonnés ou en situation de grande détresse. Il se trouve à côté des abattoirs.
L'orphelinat s'étend sur une superficie d'environ trois hectares. Le premier souci de ses responsables est d'assurer une ambiance sereine à ces enfants. Dans cette optique, les pensionnaires bénéficient de plusieurs activités dont entre autres le dessin, les contes, la lecture, le théâtre ou la chorale... Dans chaque salle où les garçons passent leurs journées, un éducateur se charge d'écouter attentivement les enfants et de les orienter dans leurs études et dans leur vie personnelle.
Chaque pensionnaire a un tempérament particulier. En 2011, les pensionnaires de l'orphelinat ont atteints les 300 enfants sans oublier que l'institution a été réhabilitée par une subvention de l'INDH doublée par une visite royale.
Pour ce qui est de Redal, filiale de Veolia Environnement Maroc, elle est quotidiennement au service des citoyens de la Wilaya de Rabat-Salé-Zaër-Zemmour pour l'amélioration de leur cadre de vie.
Chargée depuis 1999 de la gestion déléguée des services d'assainissement liquide et de distribution d'eau potable et d'électricité, l'entreprise dessert près de deux millions d'habitants et compte plus de 1 700 collaborateurs.
Avec un investissement de près de 14 milliards de DH sur toute la durée du contrat, Redal contribue à un environnement plus sain et à une meilleure qualité de vie. Une initiative qui devrait faire tâche d'huile auprès des entreprises


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.