Montréal : une soirée exceptionnelle de musique andalouse    Beni Mellal: Le Conseil régional au service du développement de la région.    Propos anti-marocains: Wilders reconnu coupable de discrimination    Deuxième édition du Sommet marocain de l'entrepreneuriat social    Il vaut un milliard et plus    Raja : Ce n'est pas qu'en football que ça va mal : D'autres sections concernées...    Rugby : Championnat national d'élite: Première journée : Un démarrage en poule unique    L'opération Riâya 2016 pour faire face à la vague de froid : Les budgets provinciaux renforcés de 3,3 millions de dirhams    6ème Festival des Rencontres et Musiques Soufies : Quand le cinéma passe le relais à la Spiritualité    2ème festival national du film documentaire sur la culture, l'histoire et l'espace sahraoui hassani à Laâyoune : Valoriser les spécificités de l'identité marocaine    «Archives du Maroc» : Exposition dédiée à la mémoire du journaliste politologue et diplomate Mohamed Larbi Messari    En présence de hauts responsables sécuritaires des deux pays : Réunion de travail des ministres de l'Intérieur marocain et espagnol à Rabat    Le Conseil de Coopération du Golfe exprime sa satisfaction : Le partenariat stratégique avec le Maroc et la Jordanie se renforce    Un général chinois à la tête de la MINURSO    La présidente sud-coréenne présente ses excuses après sa destitution    Il revient aux responsables politiques d'avoir la clairvoyance, la finesse d'analyse et la réactivité nécessaires pour concevoir des politiques publiques efficaces plutôt que tapageuses    Bilan probant de l'INDH à M'diq    L'opérateur Méditel passe du rouge à l'Orange    Surfeur, wingsuiter, freerider ou skater: ils sont tous fous!    Football Leaks Di Maria, Pastore épinglés à leur tour    Europa League : Manchester United passe par la petite porte    Air Arabia renforce sa présence au Maroc    La jeunesse, une assurance de sécurité et de paix    Divers    Auto Hall: Des indicateurs en hausse    Driss El Yazami : En dépit des acquis, beaucoup reste à faire en matière de droits de l'Homme    Kim Kardashian voudrait divorcer de Kanye West    Le secret de Lady Gaga    Comment Jolie et Pitt se battent pour la garde de leurs enfants    Trois ans de prison pour l'ancien ministre français Jérôme Cahuzac    Nigeria: au moins 30 morts dans une attaque suicide de Boco Haram    Jemaa El Fna transformée en une salle de cinéma à l'occasion du Festival de Marrakech    Une tentative de passage de 400 clandestins subsahariens vers Sebta    Six policiers tués dans une explosion au Caire    ESSAY ABOUT NARCISSISTIC Individuality DISORDER    Crafting an essay on literature: its plan and structure    Botola Maroc Telecom: Le DHJ accentue la pression sur le Wydad    Vague de froid : La province de Taounate se mobilise    Ban Ki-moon nomme un général chinois à la tête de la MINURSO    Finance islamique : Pas avant juin 2017    CNDH : nouvel ouvrage dédié à la mémoire de Fatima Mernissi    Arrestation d'un individu pour avoir percuté un agent de la circulation avant de prendre la fuite    Lancement à Skhirat de la marque Orange au Maroc    Aberration démocratique ?    Des dizaines de migrants subsahariens fuient l'Algérie    Insolite : Pub ministériel    Bras de fer irano-américain à propos du nucléaire    Le paludisme était déjà présent en Italie sous l'empire romain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Redal aide la Maison d'enfants d'Akkari
Publié dans La Nouvelle Tribune le 14 - 09 - 2012

Une action citoyenne, c'est la démarche choisie par la Redal, filiale du groupe Veolia Environnement Maroc, pour décrire ses activités sociales. Chaque année, de multiples activités sont menées en direction des associations caritatives, des établissements scolaires ou encore d'autres centres dédiés à la jeunesse.
Pour la rentrée scolaire 2012-2013, Redal récidive en distribuant des cartables et des fournitures scolaires au profit des enfants de la maison Akkari, communément appelé Dar atfal Akkari, hier mercredi, en présence des élus, des représentants de la société civile, de l'autorité et des membres du bureau administratif de l'association. La cérémonie a été marquée par la signature d'une convention de partenariat entre Redal et la maison d'enfants Akkari de Rabat.
Pour comprendre la portée de cet événement, il faut rappeler que la Maison d'Enfants de Rabat a ouvert ses portes depuis 1927 aux garçons orphelins, abandonnés ou en situation de grande détresse. Il se trouve à côté des abattoirs.
L'orphelinat s'étend sur une superficie d'environ trois hectares. Le premier souci de ses responsables est d'assurer une ambiance sereine à ces enfants. Dans cette optique, les pensionnaires bénéficient de plusieurs activités dont entre autres le dessin, les contes, la lecture, le théâtre ou la chorale... Dans chaque salle où les garçons passent leurs journées, un éducateur se charge d'écouter attentivement les enfants et de les orienter dans leurs études et dans leur vie personnelle.
Chaque pensionnaire a un tempérament particulier. En 2011, les pensionnaires de l'orphelinat ont atteints les 300 enfants sans oublier que l'institution a été réhabilitée par une subvention de l'INDH doublée par une visite royale.
Pour ce qui est de Redal, filiale de Veolia Environnement Maroc, elle est quotidiennement au service des citoyens de la Wilaya de Rabat-Salé-Zaër-Zemmour pour l'amélioration de leur cadre de vie.
Chargée depuis 1999 de la gestion déléguée des services d'assainissement liquide et de distribution d'eau potable et d'électricité, l'entreprise dessert près de deux millions d'habitants et compte plus de 1 700 collaborateurs.
Avec un investissement de près de 14 milliards de DH sur toute la durée du contrat, Redal contribue à un environnement plus sain et à une meilleure qualité de vie. Une initiative qui devrait faire tâche d'huile auprès des entreprises


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.