12ème rencontre franco-marocaine de haut niveau: Benkirane et Valls boostent les partenariats bilatéraux    Pression maximale sur Joseph Blatter    Faites le plein d'émotions !    «Much loved»: Des cinéastes soutiennent Ayouch    Promotion de la qualité des soins    Valeur ajoutée    FIFA Gate/Mondial 98 : "Si avérée, l'affaire aurait des conséquences", dixit Laenser    Maroc - Guinée-Bissau: Une visite royale pour tourner la page    7 millions de dirhams de médicaments brûlés : Info ou intox ?    Projet Medma2 : Les résultats connus le 2 juin à Rabat    Le président Macky Sall remercie SM le Roi pour «Sa visite exceptionnelle» au Sénégal    Le ministère de la santé rassure : Aucun cas de fièvre Lassa au Maroc    Deux nouveaux masters pour 2015-2016 : L'ESAV fait la promotion de ses lauréats    Un accord financier pour l'achat de biens et de services français    Triangle d'or    Nouvelle stratégie marketing pour la FRMF    Casablanca/tramway, les travaux de la 2e ligne lancés    La BCP, banque africaine de l'année    Tensions aux Bonnes œuvres du cœur    La 6ème édition de Women's Tribune dédiée aux enjeux climatiques    Hassan Bouchachia décroche la Global Initiative reporting initiative    Affaire Ynna Hoding/Fives : Le répit n'aura été que de courte durée    Parlement, lobbying intensif des magistrats    Aéroport de Casa: Arrestation d'une Roumaine pour trafic de cocaïne    Royaume-Uni: La Reine Elizabeth II officialise le référendum sur l'UE    Biennale de Marrakech: «Quoi de neuf là»    L'armée libyenne promet la fermeté pour défendre les autorités face aux milices    News    Le logement pour la classe moyenne bat de l'aile    Divers    Les magistrats du Maroc rejettent les allégations du Syndicat français de la magistrature    Participation du Maroc au Congrès international des huissiers    Les raids sur Sanaa font une quarantaine de morts    Fouad Laroui : Un ingénieur en guest-star chez les ingénieurs    Léon l'Africain s'invite à Fès    "Tomorrowland" s'empare de la première place au box-office    Une mise à jour des médecins concernant l'hépatite    La Reine Elizabeth II annonce un référendum sur l'Union européenne    Scandale à la Chambre d'artisanat de Meknès: Le président accusé d'harcèlement sexuel    Les 30 et 31 mai à Agadir : Tournoi international de Beach rugby    Attentat de Tunis: Un deuxième Marocain interpelé    Le bachot...    Un séisme frappe la FIFA    «Much Loved»: Des réalisateurs marocains s'insurgent contre la censure    L'UE dément tout projet de base aérienne pour drones au Maroc    Suspension et amende pour Boudrika et Hammar    La liste de Zaki    Le Brésilien da Silva et l'Argentin Lanzini pressentis au Wydad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Zone euro: Une croissance qui frôle le zéro
Maigre hausse du PIB de la zone euro au 2e trimestre Une croissance proche du point mort en Allemagne, aux Pays-Bas ....
Publié dans L'Economiste le 17 - 08 - 2011

La situation se resserre de plus en plus dans la zone euro. En effet, durant le deuxième trimestre, la croissance économique a ralenti à 0,2% après 0,8% au premier trimestre, selon l'office européen des statistiques Eurostat. D'autres statistiques ont indiqué que la croissance s'est rapprochée du point mort en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne. Tandis qu'en France la tendance a stagné, mais pourrait revoir à la baisse ses prévisions annuelles.
En Allemagne, ce ralentissement est lié au PIB qui a brusquement freiné à 0,1% par rapport au premier trimestre. Ce qui est inhabituel pour un pays champion des exportations. D'ailleurs, un effet de surprise a été ressenti auprès des économistes qui tablaient en moyenne sur une croissance de 0,4%. Le commerce extérieur a ainsi apporté une contribution négative au PIB allemand qui reste néanmoins en nette hausse sur un an (+2,8%). Même son de cloche en Espagne. La croissance s'est ralentie à un modeste taux de 0,2% contre 0,3% au premier trimestre. Sauf que ces chiffres étaient relativement attendus puisqu'ils correspondent aux prévisions de la Banque d'Espagne. L'institut national de la statistique explique que cette croissance est tirée par la demande extérieure partiellement compensée par une contribution négative de la demande intérieure. Par ailleurs, cette faible croissance ne permet toujours pas de créer d'emploi sachant que le pays affiche le taux de chômage le plus élevé, soit 20,89%, parmi les pays industrialisés. Pour y remédier, le gouvernement espagnol envisage d'avaliser de nouvelles réformes. La croissance a également été proche de zéro aux Pays-Bas. Sauf qu'en glissement annuel, le PIB est en hausse de 1,5% sur la période. Les investissements sont ressortis en hausse de 4,2% par rapport au 2e trimestre de l'année précédente.
Le Portugal ne s'en sort pas mieux. L'économie s'est contractée de 0,9% du PIB au 2e trimestre par rapport à 2010. Selon l'institut national des statistiques, ce recul est lié à une nette diminution de l'investissement et des dépenses de consommation des ménages.
Ces croissances économiques aussi maigres soient elles, ont permis à la zone euro d'enregistrer un excèdent commercial de 900 millions d'euros selon Eurostat. En fait, les exportations corrigées des variations saisonnières ont diminué de 4,7% et les importations de 4,1%. Ainsi, l'ensemble de l'UE a enregistré un déficit commercial de 12,2 milliards d'euros en juin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.