Cabinets de recouvrement : Ces chasseurs de dettes hors-contrôle !    Coupe de la CAF (Gr.B): précieuse victoire du KACM face à Ahly Tripoli (1-2)    Un bug retarde la sélection aux classes préparatoires    Brexit, wait and see    Kia Motors : Plus que jamais synonyme de qualité    L'aéroport Atatürk d'Istanbul frappé par un triple attentat terroriste    Le Maroc participe à la Conférence mondiale sur l'e-Parlement    Iconoclaste...    Volvo S90 : Le chic, façon swedish    Climat : Une loi cadre finalisée    L'ambassadeur de l'UE au Maroc qualifie d'innovation majeure l'Initiative nationale pour le développement humain    Spectacle : Les Marocains rigolos de l'étranger de retour !    Deux poids, deux mesures    Oppo F1 Plus Un cocktail de technologies    Tramdina : un match de boxe appelé Ramadan    Parlement : Quatre propositions de lois pour le PJD    Iftar royal à Marrakech pour Michelle Obama    Gervinho : « Nous sommes dans une phase de transition. »    Coupe de la CAF : Le Kawkab Marrakech victorieux face à Al-Ahly Tripoli Spécial    Double attentat à l'aéroport d'Istanbul: 31 morts et 147 blessés    Réforme des retraites : Dernière ligne droite. Détails    Le Maroc peut négocier un ALE avec le Royaume-Uni    Festivals: Timitar ouvre la saison estivale    Michelle Obama mobilise plus d'un milliard DH pour l'éducation des jeunes filles au Maroc    France-Islande, Allemagne-Italie Vivement les quarts !    Le WAC et le FUS en quête d'une deuxième victoire continentale    Id Omar s'illustre à Palmola    Le Royaume-Uni au pied du mur à Bruxelles    Décryptage : Silence assassin, le naufrage de plus d'une centaine de Marocains candidats à l'immigration a ému tout le pays, mais pas le gouvernement    Une graduation qui tourne en fête de l'excellence africaine    Visa de l'AMMC pour la fusion-absorption Lafarge Ciments et Holcim Maroc    Les espaces verts à Marrakech, un havre de détente et de fraîcheur durant le Ramadan    Divers    Les enfants nourris au sein six mois ont moins de troubles du comportement    Contraction des échanges commerciaux Suisse-Afrique à 4,37 milliards d'euros    Une Ong espagnole interpelle le Parlement européen sur le détournement de l'aide humanitaire par le polisario    Clôture en beauté des 31èmes Rencontres des musiques andalouses de Chefchaouen    Des artistes souiris exposent en Suède    BET Awards 2016 : Beyoncé au top, Prince et Mohamed Ali célébrés    Fkih Bensaleh : Un jeune homme mort noyé dans l'Oued Oum Er-Rbia    Michelle Obama promet à Marrakech de venir à bout de l'exclusion des jeunes filles de l'éducation dans le monde    Le président portugais affirme que sa visite au Maroc contribue à la consolidation des liens historiques avec le Royaume    Le festival les sommets des montagnes, rend hommage au ténor de la chanson marocaine Abdelwahab Doukkali    JO de Rio : Sekkouri devant les députés    Insolite : Migrants et Indiens d'Amérique    Espagne : Le PP domine les élections mais devra coaliser    Le silence est complice de l'impunité    Méditel Morocco Music Awards : La chanson marocaine à l'honneur !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zone euro: Une croissance qui frôle le zéro
Publié dans L'Economiste le 17 - 08 - 2011

La situation se resserre de plus en plus dans la zone euro. En effet, durant le deuxième trimestre, la croissance économique a ralenti à 0,2% après 0,8% au premier trimestre, selon l'office européen des statistiques Eurostat. D'autres statistiques ont indiqué que la croissance s'est rapprochée du point mort en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne. Tandis qu'en France la tendance a stagné, mais pourrait revoir à la baisse ses prévisions annuelles.
En Allemagne, ce ralentissement est lié au PIB qui a brusquement freiné à 0,1% par rapport au premier trimestre. Ce qui est inhabituel pour un pays champion des exportations. D'ailleurs, un effet de surprise a été ressenti auprès des économistes qui tablaient en moyenne sur une croissance de 0,4%. Le commerce extérieur a ainsi apporté une contribution négative au PIB allemand qui reste néanmoins en nette hausse sur un an (+2,8%). Même son de cloche en Espagne. La croissance s'est ralentie à un modeste taux de 0,2% contre 0,3% au premier trimestre. Sauf que ces chiffres étaient relativement attendus puisqu'ils correspondent aux prévisions de la Banque d'Espagne. L'institut national de la statistique explique que cette croissance est tirée par la demande extérieure partiellement compensée par une contribution négative de la demande intérieure. Par ailleurs, cette faible croissance ne permet toujours pas de créer d'emploi sachant que le pays affiche le taux de chômage le plus élevé, soit 20,89%, parmi les pays industrialisés. Pour y remédier, le gouvernement espagnol envisage d'avaliser de nouvelles réformes. La croissance a également été proche de zéro aux Pays-Bas. Sauf qu'en glissement annuel, le PIB est en hausse de 1,5% sur la période. Les investissements sont ressortis en hausse de 4,2% par rapport au 2e trimestre de l'année précédente.
Le Portugal ne s'en sort pas mieux. L'économie s'est contractée de 0,9% du PIB au 2e trimestre par rapport à 2010. Selon l'institut national des statistiques, ce recul est lié à une nette diminution de l'investissement et des dépenses de consommation des ménages.
Ces croissances économiques aussi maigres soient elles, ont permis à la zone euro d'enregistrer un excèdent commercial de 900 millions d'euros selon Eurostat. En fait, les exportations corrigées des variations saisonnières ont diminué de 4,7% et les importations de 4,1%. Ainsi, l'ensemble de l'UE a enregistré un déficit commercial de 12,2 milliards d'euros en juin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.