Egypte : les deux fils Moubarak remis en liberté    L'humoriste Tikouta n'est plus    Tourisme/ Fitur 2015 : le Maroc à la conquête du marché espagnol    Charafat Afailal en visite de travail en Palestine    7 conventions et mémorandums d'entente: Attijariwafa bank s'engage avec la Côte d'Ivoire        Messages de félicitations de SM le Roi à LL.AA.RR. le Prince Muqrin Ibn Abdelaziz Al Saoud Prince héritier d'Arabie Saoudite et le Prince Mohamed Ibn Nayef Ibn Abdelaziz Al-Saoud, second Prince héritier d'Arabie Saoudite    Tikouta, un jeune artiste marocain s'éteint    Seize morts et 38 blessés dans des incidents en Egypte    Maroc-UE : Futur accord de facilitation des visas: Ne sont concernés que les visas Schengen court séjour    Sahara : Non à l'instrumentalisation de la mission de l'ONU    Recensement des séquestrés de Tindouf: Rapport accablant de l'OLAF qui met l'Algérie et le Polisario face à leurs responsabilités    Police-jeunesse : Une première !    DHJ/RSB: 1-0 Les Jdidis s'imposent dans la douleur !    Aides alimentaires et couvertures distribués au profit des victimes    RAS pour le climat des affaires et les conditions de production    Marrakech: Riche programme pour les mélomanes    Festival Couleurs de Doukkala : «un pont de la rencontre des cultures» !    Le droit à la couverture médicale de base    Les dernières confessions d'un poulet    Hooliganisme dans les stades : Plus de 30 personnes arrêtées à Agadir !    Festival international du théâtre de Tata : Hommage à Zhour Slimani    Streaming : ICFLIX produira six films marocains en 2015    Errance    MIM : Les athlètes marocains raflent la mise au Semi-marathon    En amical : Le Maroc affronte, fin mars, l'Uruguay de Suarez et Forlan    Protection des droits de l'enfant: Le Maroc peut mieux faire    Le mot pour rire: Inscrivez-vous et après on verra...    Convergence des politiques publiques Les maigres recettes du Gouvernement    Coût de la vie : Le Maroc, plutôt bon marché    Fonds perçus par les huissiers : heureuse la banque qui sera choisie !    DHJ/RSB: 1-0: Les Jdidis s' imposent dans la douleur    France 24 empêchée de tourner à Rabat    Nouveau plaidoyer contre la peine de mort    Le Portugal et la Thaïlande surclassent le Maroc auprès des retraités français    Des milliers de Yéménites défilent contre les rebelles houthis    News    Deux nouvelles planètes aux confins du système solaire ?    Marcher au sein d'un club permettrait d'améliorer sa santé et son moral    Une horde de chiens errants envahit la ferme d'élevage d'autruches de Taourta    La fraude sociale a fait perdre 45 millions de DH à la CNSS    Le rôle de l'avocat dans la protection effective des droits de l'Homme    L'IZK réalise l'affaire du jour à Fès    Les Khouribguis coiffés au poteau à la maison    Les cancans de la CAN    Le nouveau film de Michael Bay sera tourné au Maroc    Bouillon de Culture    Tétouan rend hommage à Abdelkrim Ouazzani    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Agadir: Kayouh tâte le pouls des artisans
Le ministre fait le point sur l'alphabétisation fonctionnelle Un programme de commerce équitable à l'étude
Publié dans L'Economiste le 27 - 02 - 2012

«Les cours d'alphabétisation ont changé ma vie. Auparavant, je ne savais pas écrire, aujourd'hui, je suis en mesure de remplir un chèque, et cela me motive pour développer mon activité». Ces quelques mots d'un artisan quingénaire de la commune d'Aourir traduisent
les petites transformations d'un programme d'alphabétisation sur toute une activité.
Le sujet était au cœur du débat vendredi dernier à Agadir lors d'une rencontre entre Abdessamad Kayouh, le nouveau ministre de l'Artisanat et la profession. Un meeting sur l'alphabétisation fonctionnelle et le renforcement des capacités professionnelles des artisans, organisé par le département de l'Artisanat en partenariat avec l'Agence du partenariat pour le progrès (APP). Et ce, dans le cadre du programme MCA-Maroc financé par le Millennium Challenge Corporation (MCC).
De l'avis des institutionnels ce programme avance bien. Le volet alphabétisation fonctionnelle est même bouclé. Ce dernier a ciblé 30.000 artisans à l'échelle nationale. Aussi la rencontre de vendredi dernier avait pour objectif de sensibiliser les artisans à adhérer à la démarche mais aussi d'évaluer ce qui a été réalisé. Pour le ministre, c'était l'occasion aussi de les écouter.
Il prône en effet la concertation pour avancer sur les chantiers et satisfaire les besoins des artisans. La priorité aujourd'hui est de mettre en place le commerce équitable dans le secteur pour que le mono-artisan bénéficie véritablement du fruit de son travail. Ce dossier est aujourd'hui en phase d'étude, précise-t-il. Il est question aussi de trouver des solutions au problème de l'approvisionnement en métal argent des bijoutiers notamment de Tiznit.
Cette activité étant un des principaux secteurs de cette ville. Par conséquent, il est indispensable aujourd'hui pour les ministères des Mines et des Finances de trouver une issue à ce frein au développement de la filière car ce problème d'approvisionnement encourage l'importation informelle.
Chantiers
Pour le ministre Abdessamad Kayouh, il y a du pain sur la planche. Le contrat-programme qui court jusqu'en 2015, devrait être renforcé d'une manière globale par la mise à niveau de l'élément humain, la couverture sociale, l'accès au financement et aux intrants et la réglementation des métiers de l'artisanat… A l'ordre du jour également, l'aménagement des zones d'activité dédiées à l'artisanat. La tutelle est appelée aussi à défendre la spécificité des produits de l'artisanat, notamment en luttant contre la contrefaçon. Ce qui nécessitera la mise en place de normes, de labels de qualité et un système de certification. Au niveau régional, il est question d'apporter quelques amendements à la stratégie du secteur. Une décision prise lors de la rencontre entre les professionnels et la tutelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.