Coupe du monde des clubs au Maroc: le Real de Madrid sur un nuage    Foire Exposition Internationale de Bamako (FEBAK): le Maroc invité d'honneur    Nucléaire : Fin du retrait du combustible de la piscine du réacteur 4 de la centrale Fukushima    Corée du Nord: les menaces de Pyongyang    Terrorisme: quatre islamistes morts en Arabie Saoudite    Australie: inculpation de la mère infanticide    Un individu abattu par des policiers dans un commissariat en France    El Hoceima : Un conseiller communal homosexuel condamné à 3 ans de prison ferme    Le WAC et le KACM dans une mission difficile à l'extérieur    Le JETRO installe son premier bureau Maghreb à Rabat    Une mystérieuse économie des tons    Eric Giuily: La com' ne doit pas être une affaire de gourous    Des résultats positifs    Une délégation de jeunes leaders d'Europe et d'Amérique reçue par Benzakour    Chef Hadi: Quand la cuisine devient un art    Une dynamique sans précédent et un avenir prometteur    Instructions Royales pour la suspension des activités de Mohammed Ouzzine relatives au Mundialito    10ème Conférence arabe de l'énergie à Abu Dhabi: avec la participation du Maroc    Surtout pas de panique    Le Real Madrid sur le toit du monde    Le MEN attaque «le soutien scolaire»    L'action du CNDH à Dakhla et Laâyoune louée par l'UE    Virée mesfiouie périlleuse pour le Wydad    ça plane pour le site web de RAM    Divers Economie    Le Parc industriel de Selouane, un des chantiers économiques phare    Foot Expo Forum : Nécessité de la professionnalisation de la formation au sein des clubs    Sepp Blatter : Le football joue un rôle social et culturel important au niveau mondial    Le piano en fête à Essaouira    La célèbre actrice italienne Virna Lisi n'est plus    Bouillons de culture    L'UE appelée à adopter une stratégie de long terme face à la Russie    La responsabilité des progressistes dans la lutte contre le changement climatique    Le rappeur de la "Shmoney Dance" risque 25 ans de prison    Activités du parti en commémoration du 40ème jour du décès d'Ahmed Zaïdi    Appel à la mise en place d'unités au sein des entités publiques et privées    La plupart des espèces d'oiseaux sont apparues après l'extinction des dinosaures    Près de 269.000 tonnes de déchets plastiques à la surface des océans    Les stars : bosse des maths ou bonnet d'âne ? Gisèle Bündchen    Disparition de Mohamed Bastaoui : Un frère bien-aimé de tous    «Balili» en 5e position    Maroc-UE, jumelage dans les droits de l'Homme    Le Festival de Marrakech et le cinéma marocain    Le Maroc et l'UE veulent un ALECA gagnant-gagnant    Mondial des clubs Maroc 2014 : Ancelotti rend hommage au public marocain    Logistique : Le Royaume intègre l'ELA    Commerce extérieur : Les exportations espagnoles vers le Maroc en progression    Pétrole : Le baril pique du nez... Le Maroc jubile    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Agadir: Kayouh tâte le pouls des artisans
Le ministre fait le point sur l'alphabétisation fonctionnelle Un programme de commerce équitable à l'étude
Publié dans L'Economiste le 27 - 02 - 2012

«Les cours d'alphabétisation ont changé ma vie. Auparavant, je ne savais pas écrire, aujourd'hui, je suis en mesure de remplir un chèque, et cela me motive pour développer mon activité». Ces quelques mots d'un artisan quingénaire de la commune d'Aourir traduisent
les petites transformations d'un programme d'alphabétisation sur toute une activité.
Le sujet était au cœur du débat vendredi dernier à Agadir lors d'une rencontre entre Abdessamad Kayouh, le nouveau ministre de l'Artisanat et la profession. Un meeting sur l'alphabétisation fonctionnelle et le renforcement des capacités professionnelles des artisans, organisé par le département de l'Artisanat en partenariat avec l'Agence du partenariat pour le progrès (APP). Et ce, dans le cadre du programme MCA-Maroc financé par le Millennium Challenge Corporation (MCC).
De l'avis des institutionnels ce programme avance bien. Le volet alphabétisation fonctionnelle est même bouclé. Ce dernier a ciblé 30.000 artisans à l'échelle nationale. Aussi la rencontre de vendredi dernier avait pour objectif de sensibiliser les artisans à adhérer à la démarche mais aussi d'évaluer ce qui a été réalisé. Pour le ministre, c'était l'occasion aussi de les écouter.
Il prône en effet la concertation pour avancer sur les chantiers et satisfaire les besoins des artisans. La priorité aujourd'hui est de mettre en place le commerce équitable dans le secteur pour que le mono-artisan bénéficie véritablement du fruit de son travail. Ce dossier est aujourd'hui en phase d'étude, précise-t-il. Il est question aussi de trouver des solutions au problème de l'approvisionnement en métal argent des bijoutiers notamment de Tiznit.
Cette activité étant un des principaux secteurs de cette ville. Par conséquent, il est indispensable aujourd'hui pour les ministères des Mines et des Finances de trouver une issue à ce frein au développement de la filière car ce problème d'approvisionnement encourage l'importation informelle.
Chantiers
Pour le ministre Abdessamad Kayouh, il y a du pain sur la planche. Le contrat-programme qui court jusqu'en 2015, devrait être renforcé d'une manière globale par la mise à niveau de l'élément humain, la couverture sociale, l'accès au financement et aux intrants et la réglementation des métiers de l'artisanat… A l'ordre du jour également, l'aménagement des zones d'activité dédiées à l'artisanat. La tutelle est appelée aussi à défendre la spécificité des produits de l'artisanat, notamment en luttant contre la contrefaçon. Ce qui nécessitera la mise en place de normes, de labels de qualité et un système de certification. Au niveau régional, il est question d'apporter quelques amendements à la stratégie du secteur. Une décision prise lors de la rencontre entre les professionnels et la tutelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.