Législatives 2016: Tirage au sort de la grille d'utilisation des médias publics    Omar El Kadouri rejoint Atalanta Bergame    Les 10 entraîneurs les mieux payés au monde    Badry s'amuse avec «Tom & Jerry»    Nabil Francis, nouveau Directeur Général de « Ciments du Maroc »    Gabon : Bongo réélu président, le camp Ping conteste    Fès : Le 5e colloque international du réseau Eau et climat en octobre    Agadir : Le Palais des Congrès enfin sur les rails ?    Di Caprio empêtré dans un gros scandale financier    Saad Lamjarred casse la baraque    Ouafa Hajji, présidente des femmes socialistes du monde    14 morts en milieu urbain    Parlement européen : Pas d'aide budgétaire pour les séparatistes    USFP : Le groupe parlementaire fait le bilan    Enseignement supérieur : L'agence d'évaluation prépare son premier rapport    La France acquiert des œuvres du Design Africain !    Nik West : « Dave Stewart était un parrain pour moi ! »    Financement des autoroutes : L'Equipement lorgne l'argent du privé    Investissement: Le Maroc signe 2 accords avec le Japon    Transport routier : Constat d'échec !    Trafic de cannabis: Plus de deux tonnes saisies par le BCIJ    Munir quitte le banc du Barça pour Valence    La Chine, société de consommation en devenir    Syrie: La Turquie redouble ses attaques contre les Kurdes    Brèves    Rio 2016: Le Comité olympique n'assumera pas tout!    Itzer accueille une mission de Parcours Santé Monde    Colombie 2016 : La liste des 14 Lions mondialistes Spécial    News    Adel Mechoukhi chante les chats et la lessive contre la déprime à Gaza    Le Polisario détourne le lait pour nourrissons fourni au titre de l'aide humanitaire    Ces "Ferrachas" et commerçants subsahariens qui transforment les chaussées en véritable souk    High-tech : Samsung prépare trois nouveaux Galaxy A pour 2017    Les jeunes migrants en formation pour la création de leurs propres entreprises    Divers    Le tourisme dans la région de Guelmim freiné par le boulet de la formation    Rencontre annoncée d'Obama et Erdogan en pleine offensive turque contre les Kurdes    Balotelli peine à trouver club preneur Les rumeurs autour du PSG hantent la fin du mercato    Test albanais pour le Onze national    Des kitesurfeurs de tous les continents au Dakhla Downwind    Bio des stars : Prince, l'artiste avant-gardiste    Une tournée européenne pour Oum    La face sombre de Michael Jackson    Emmanuel Macron quitte Hollande    Attijariwafa Bank et la JBIC s'allient pour l'Afrique    Une nouvelle molécule "prometteuse" contre la douleur    Reportage : Les Subsahariens en Espagne entre convivialité forcée et crise économique    Folle tentative de truffer les urnes de barbes fournies    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir: Kayouh tâte le pouls des artisans
Publié dans L'Economiste le 27 - 02 - 2012

«Les cours d'alphabétisation ont changé ma vie. Auparavant, je ne savais pas écrire, aujourd'hui, je suis en mesure de remplir un chèque, et cela me motive pour développer mon activité». Ces quelques mots d'un artisan quingénaire de la commune d'Aourir traduisent
les petites transformations d'un programme d'alphabétisation sur toute une activité.
Le sujet était au cœur du débat vendredi dernier à Agadir lors d'une rencontre entre Abdessamad Kayouh, le nouveau ministre de l'Artisanat et la profession. Un meeting sur l'alphabétisation fonctionnelle et le renforcement des capacités professionnelles des artisans, organisé par le département de l'Artisanat en partenariat avec l'Agence du partenariat pour le progrès (APP). Et ce, dans le cadre du programme MCA-Maroc financé par le Millennium Challenge Corporation (MCC).
De l'avis des institutionnels ce programme avance bien. Le volet alphabétisation fonctionnelle est même bouclé. Ce dernier a ciblé 30.000 artisans à l'échelle nationale. Aussi la rencontre de vendredi dernier avait pour objectif de sensibiliser les artisans à adhérer à la démarche mais aussi d'évaluer ce qui a été réalisé. Pour le ministre, c'était l'occasion aussi de les écouter.
Il prône en effet la concertation pour avancer sur les chantiers et satisfaire les besoins des artisans. La priorité aujourd'hui est de mettre en place le commerce équitable dans le secteur pour que le mono-artisan bénéficie véritablement du fruit de son travail. Ce dossier est aujourd'hui en phase d'étude, précise-t-il. Il est question aussi de trouver des solutions au problème de l'approvisionnement en métal argent des bijoutiers notamment de Tiznit.
Cette activité étant un des principaux secteurs de cette ville. Par conséquent, il est indispensable aujourd'hui pour les ministères des Mines et des Finances de trouver une issue à ce frein au développement de la filière car ce problème d'approvisionnement encourage l'importation informelle.
Chantiers
Pour le ministre Abdessamad Kayouh, il y a du pain sur la planche. Le contrat-programme qui court jusqu'en 2015, devrait être renforcé d'une manière globale par la mise à niveau de l'élément humain, la couverture sociale, l'accès au financement et aux intrants et la réglementation des métiers de l'artisanat... A l'ordre du jour également, l'aménagement des zones d'activité dédiées à l'artisanat. La tutelle est appelée aussi à défendre la spécificité des produits de l'artisanat, notamment en luttant contre la contrefaçon. Ce qui nécessitera la mise en place de normes, de labels de qualité et un système de certification. Au niveau régional, il est question d'apporter quelques amendements à la stratégie du secteur. Une décision prise lors de la rencontre entre les professionnels et la tutelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.