Nouvelles interpellations en lien avec la cellule terroriste pro-Daech démantelée dernièrement    Vernissage à Casablanca de l'exposition « Arkane Afrika »    Salon du cheval : Beau spectacle !    Ligue des champions : WAC – Al Ahly, remake de la finale 2015    Flash hebdomadaire    Sukuk souverains : Encore du retard !    Driss El Yazami plaide pour une nouvelle dynamique    Consommation : Légère hausse des prix en septembre    Propos calomnieux de Messahel : Forte indignation de la RAM    Le WAC de Casablanca compte ses millions de dirhams    Le projet des écoles polytechniques définitivement enterré    La CNSS lance une campagne de communication sur ses e-services    Fatim Zahra Mansouri : « Le discours du trône a mis le doigt sur les dysfonctionnements de la pratique politique »    Convention de coopération entre l'UEMF et l'IDATE (DigiWorld)    Tannane souffre d'une dépression et d'une déchirure à l'adducteur Spécial    Baisser de rideau du Festival des Jeunes et des étudiants en Russie    Maroc Telecom dépasse la barre des 56 millions de clients    «L'Ours» d'Ouissaden débarque dans les librairies    Remise des prix par le prince Moulay El Hassan au salon du cheval d'El Jadida    Torture aux mains d'éléments de la police: La DGSN dément    Boussaïd attendu demain sous la coupole    ACQUITTEMENT DU DIRECTEUR D'ECOLE ACCUSE D'AVOIR HARCELE LA MÈRE D'UNE ELÈVE    Un délire de plus    METEO: BRUME SUR LES CÔTES, SOLEIL SUR LE RESTE DU PAYS    Madagascar-Peste : aide sanitaire d'urgence sur décision royale    Japon : Abe rempile avec succès    Crans Montana s'enracine à Dakhla    Le Barça continue de gagner malgré la crise catalane    Le Bayern rejoint Dortmund en tête de la Bundesliga    L'IRT arrache le nul à Marrakech    Fin des pourparlers interlibyens à Tunis sans percée notable    News    Look militaire et symboles rebelles inspirent la mode en Ukraine    Les parcs éoliens en pleine mer pourraient fournir le monde entier en énergie    Signature à Washington d'une convention visant à faciliter l'accès des femmes aux services financiers    Société et droit, sous la loupe à Kelaât des Sraghna    Divers    Insolite : Des jours de congés pour soigner un animal    Le pouvoir fort, source de corruption en Afrique du Sud    Horst Köhler interpellé à propos des 50 filles séquestrées par le Polisario    Le "fake-news'' en débat à Essaouira    Les Saoudiens impatients de renouer avec le grand écran    "Mon Oncle" de Nassim Abassi projeté à Washington    Mogadiscio – Le pire attentat de l'Histoire    En fin de mandat, Janet Yellen défend son bilan à la FED    Clôture réussie du 10è festival de la Culture Soufie à Fès    Sans Filtre⎜ André Azoulay, le sage de Mogador    L'Académie du Royaume du Maroc s'ouvre à l'Amérique latine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'INFO
Publié dans L'Economiste le 26 - 01 - 2017

Le juge d'instruction à la cour d'appel d'Al-Hoceima a clos les auditions dans le cadre de l'enquête approfondie qu'il mène dans l'affaire du poissonnier Mouhcine Fikri. Il a également délivré un ordre juridique pour soumettre le dossier à la chambre criminelle de première instance. C'est ce qu'a confirmé à L'Economiste maître Adbib Abdennour, avocat des employés de la société de ramassage des ordures d'Al Hoceima.
Les employés de la société de propreté sont accusés d'homicide involontaire, précise notre interlocuteur. En plus de ces employés, deux agents d'autorité, le délégué provincial et le chef de service de la délégation locale du département des pêches maritimes, ainsi qu'un vétérinaire, sont aussi poursuivis dans la même affaire. L'ensemble des prévenus comparaîtront devant le juge de la chambre de première instance (la semaine prochaine selon une source judiciaire locale) pour être jugés des faits qui leur sont reprochés. Le juge d'instruction, a par ailleurs ordonné la mise en incarcération d'un suspect dans le cadre de la même affaire.
Il s'agit d'un associé du défunt et qui aurait déclenché involontairement le bouton de la benne qui a provoqué la mort de Mouhcine. De fait le nombre des accusés en arrestation effective s'élève à 9 alors que deux autres sont poursuivis en état de liberté provisoire. La décision prise par le juge d'instruction, tant attendue par l'ensemble des protagonistes de cette affaire, mettrait fin aux différentes inquiétudes des acteurs de la société civile, des associations de défense des droits, des familles des inculpés et de l'opinion publique. De leur côté les avocats des différentes parties s'exprimeront librement sur les soubassements de l'affaire lors des différentes audiences.
Manifestations en série
ON s'attend aussi à ce que l'intensité des protestations s‘apaise au niveau du chef lieu de la province d'al Hoceima et les différentes localités de la province qui connaissent des sit-in, des manifestations périodiques et des marches de protestation et de solidarité avec le poissonnier broyé. Certaines de ces marches ont failli dégénérer. Rappelons que Mouhcine Fikri est présenté par les manifestants comme une victime de la négligence de certains responsables. Il est également devenu le symbole d'une jeunesse en quête de stabilité socio-économique. Ce qui explique en partie la constance des manifestations.
De notre correspondant,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.