Le roi Mohammed VI : « l'Afrique représente l'avenir qui commence aujourd'hui »    La Révolution du Roi et du Peuple : 64ème anniversaire    La voiture autonome ne cesse d'évoluer    Le groupe français Engie se délocalise au Maroc    TIC et développement de l'informel en Afrique    Médersas restaurées de Fès : Le programme de réhabilitation présenté au Souverain    Education : Un chantier de règne    Décès Abdelkebir Alaoui M'daghri, le défunt sera inhumé dimanche à Rabat    Mondial 2026: les villes américaines entrent en concurrence pour accueillir les matchs    Environnement : Un engagement de la première heure    Agadir : Et de deux pour la Caravane de promotion de l'investissement des MRE    La FIFA et le TAS sanctionnent le Raja    Meknès : Hausse de 13% des nuitées touristiques durant le 1er semestre 2017    ISTIQLAL: LES COULISSES DU «PUTSCH» CONTRE CHABAT    MAROC-ALLEMAGNE: QU'EN EST-IL DE L'ACCORD DE RAPATRIEMENT DES MIGRANTS?    ATTENTAT DE BARCELONE: LES CONDOLEANCES DU ROI MOHAMMED VI    TANGER, DESTINATION PRIVILEGIEE DES CHEFS D'ETAT    Roi, jeunesse et peuple : La révolution continue...    ATTENTAT DE BARCELONE: LE CONSEIL EUROPEEN DES OULEMAS MAROCAINS CONDAMNE DES «ACTES ABOMINABLES ET LÂCHES»    Activité aérienne : 1,96 million de passagers à fin juillet    METEO: JUSQU'À 47 DEGRES CE SAMEDI    All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    Le Groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc officiellement mis en place à Canberra    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'INFO
Publié dans L'Economiste le 26 - 01 - 2017

Le juge d'instruction à la cour d'appel d'Al-Hoceima a clos les auditions dans le cadre de l'enquête approfondie qu'il mène dans l'affaire du poissonnier Mouhcine Fikri. Il a également délivré un ordre juridique pour soumettre le dossier à la chambre criminelle de première instance. C'est ce qu'a confirmé à L'Economiste maître Adbib Abdennour, avocat des employés de la société de ramassage des ordures d'Al Hoceima.
Les employés de la société de propreté sont accusés d'homicide involontaire, précise notre interlocuteur. En plus de ces employés, deux agents d'autorité, le délégué provincial et le chef de service de la délégation locale du département des pêches maritimes, ainsi qu'un vétérinaire, sont aussi poursuivis dans la même affaire. L'ensemble des prévenus comparaîtront devant le juge de la chambre de première instance (la semaine prochaine selon une source judiciaire locale) pour être jugés des faits qui leur sont reprochés. Le juge d'instruction, a par ailleurs ordonné la mise en incarcération d'un suspect dans le cadre de la même affaire.
Il s'agit d'un associé du défunt et qui aurait déclenché involontairement le bouton de la benne qui a provoqué la mort de Mouhcine. De fait le nombre des accusés en arrestation effective s'élève à 9 alors que deux autres sont poursuivis en état de liberté provisoire. La décision prise par le juge d'instruction, tant attendue par l'ensemble des protagonistes de cette affaire, mettrait fin aux différentes inquiétudes des acteurs de la société civile, des associations de défense des droits, des familles des inculpés et de l'opinion publique. De leur côté les avocats des différentes parties s'exprimeront librement sur les soubassements de l'affaire lors des différentes audiences.
Manifestations en série
ON s'attend aussi à ce que l'intensité des protestations s‘apaise au niveau du chef lieu de la province d'al Hoceima et les différentes localités de la province qui connaissent des sit-in, des manifestations périodiques et des marches de protestation et de solidarité avec le poissonnier broyé. Certaines de ces marches ont failli dégénérer. Rappelons que Mouhcine Fikri est présenté par les manifestants comme une victime de la négligence de certains responsables. Il est également devenu le symbole d'une jeunesse en quête de stabilité socio-économique. Ce qui explique en partie la constance des manifestations.
De notre correspondant,


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.