Deux marocains s'illustrent en Suède (VIDEO)    Le Maroc, futur producteur d'étain Une compagnie australienne exploitera prochainement la mine d'Achmmah    Algérie: Quelque 23 millions d'électeurs s'apprêtent à voter jeudi    Mohamed Zahid : «La F1 nécessitera cinq années de préparation»    Pharrell Williams en larmes devant l'enthousiasme suscité par son titre Happy    Johnny depp dit pourquoi il n'a jamais épousé Vanessa Paradis    Ould Errachid qualifie de mascarade la proposition de l'élargissement de la mission de la Minurso    Maroc : L'économie nationale s'essouffle    Maroc : L'aquaculture, un chantier ouvert    Exposition à Paris : Femmes berbères du Maroc    Coopération dans le domaine des affaires islamiques : Le Maroc accède aux demandes de la Guinée Conakry    AS FAR-Raja: la liste des convoqués    Benzarti prêt à entrainer la seléction marocaine gracieusement!    Forbes Moyen-Orient : Benjelloun, Chaabi et Akhnouch : les plus riches du Royaume    Un seul match amical pour les Lions    Le cinéma portugais à l'honneur    Le Maroc, une destination de plus en plus prisée            Nestlé et Zakoura : Un engagement pour la scolarité à Doukkala- Abbda    Cambadélis élu nouveau patron du Parti socialiste        Casablanca : Plus de 120 personnes arrêtées dans 4 cafés        Axa Assurance Maroc et Grameen-Jameel Microfinance Ltd s'allient    La TVA : les conditions préalables à la réforme selon Bensouda    Le groupe Petra avance doucement mais sûrement    La FOSEE rend hommage aux retraités du MEN mis à la retraite au titre de l'année 2013    Du registre de la motivation    Insolite    Succès de la 2ème Nuit de la Fidélité    Le GADEM tire à boulets rouges sur le ministère de l'Intérieur et les Forces auxiliaires    La Juve file vers le titre    Bouillons de culture    Mohamed Abdou en soirée de clôture de Mawazine    Le 2ème volet de "Hunger Games", grand vainqueur des MTV Movie Awards    MUSIQUE DE CHAMBRE Le maître et le disciple    Les effectifs les plus chers    Divers sportifs    Les obstacles à l'accès des femmes aux syndicats disséqués à Rabat    Le retour de la Russie par ( Jamal Berraoui )    Flashs    Divers    Une semaine culturelle et sportive dédiée à l'étudiant étranger à Rabat    Divers Economie        L'insécurité nous guette !    Festival de lecture sous l'arbre à El Jadida et à Moulay Abdellah ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Vignette: Après le 31 janvier, les pénalités
Publié dans L'Economiste le 18 - 01 - 1999

Le délai de paiement de la taxe annuelle spéciale sur les véhicules automobiles court depuis le début du mois de janvier. Les montants de cette taxe varient selon la puissance du véhicule. En cas de retard de versement, des pénalités sont prévues.
AutomobilisteS à vos bourses! Cette période de l'année est synonyme de versement de la taxe annuelle spéciale sur les véhicules automobiles. Pour la majorité des automobilistes, c'est une période peu clémente. Quoi qu'il en soit, les voitures de différentes catégories se préparent à recevoir l'ornement de l'année: le petit autocollant de la vignette. Le délai de paiement est ouvert depuis le premier de ce mois. Une date butoir est fixée par les texte: le 31 janvier passé, des majorations s'ajoutent à la note.
Concrètement, les pénalités de retard représentent 10% du montant de la taxe annuelle spéciale sur les véhicules automobiles (communément connue sous l'appellation de vignette).
Plus le délai de retard de paiement se prolonge, plus les pénalités augmentent. Au-delà de cinq mois de retard, la majoration est de l'ordre de 20% du montant de la taxe. Dépassant les onze mois, la pénalité atteint les 50% du montant de la vignette. Pis encore, si le retard est constaté par procès-verbal, la pénalité est de 100% du montant de la taxe.
Selon l'article 5 du dahir du 13 juillet 1957 instituant cette taxe, celle-ci "couvre le véhicule assujetti pour la période d'imposition même en cas de changement de propriétaire au cours de cette période''. Si le véhicule est vendu pendant la période d'imposition "les cessionnaires successifs sont solidairement responsables du paiement de la taxe et des droits supplémentaires...''. La valeur de la vignette est déterminée en fonction de sa puissance fiscale. Cette dernière est elle-même tributaire de deux autres critères: le type de carburant utilisé et la nature juridique du propriétaire.
Pour un véhicule à moteur essence, dont la puissance est inférieure à huit chevaux, appartenant à une personne physique, ou à des entreprises de location de voiture sans chauffeur, la vignette est fixée à 350 DH. Le même montant est à verser dans le cas d'un véhicule utilitaire (pick-up) à moteur diesel appartenant à des personnes physiques et bénéficiant d'une police d'assurance agricole.
Le montant de la vignette peut augmenter en fonction du nombre de chevaux. Il sera fixé à 3.200 DH dans le catégorie supérieure à 19 chevaux. Si le véhicule est à moteur diesel, la taxe commence à 700 DH pour la catégorie inférieure à huit chevaux. Dans la catégorie dépassant les 19 chevaux la taxe est de 8.000 DH.
En revanche, pour un véhicule inférieur à huit chevaux, mais appartenant à une personne morale, la taxe est de 3.000 DH. Elle passe à 4.500 DH pour un véhicule de puissance égale ou supérieure à huit chevaux (respectivement 6.000 et 9.000 DH pour un moteur diesel).
Néanmoins, les textes prévoient des exonérations. Elles touchent les véhicules destinés au transport en commun de personnes, les utilitaires pesant en charge plus de 3.000 kilos et les automobiles de place ou taxis régulièrement autorisés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.