Données personnelles    Le cheval Barbe porte drapeau à El Jadida    Enseignement supérieur    Stratégie numérique    Afrique    La CGEM attend un choc de compétitivité    France : Marseille et Gignac au sommet    Coupe du Trône de golf (11ème édition) : Le Royal golf d'Agadir conserve son titre    CAN Maroc 2015 : La Centrafrique et le Kenya au menu de la préparation des Lions de l'Atlas    L'Etat islamique menace la France, les USA et leurs alliés    Pour Benkirane, le mouvement féminin reçoit de l'argent de l'étranger et les Marocaines doivent rester à la maison    Taoussi souhaiterait affronter le Raja au Complexe Mohammed V    Réunion du Conseil consultatif régional de Special Olympics International    Championnat national "Modèle et Allures" des chevaux pur-sang arabe    Le "Pew Research Center" américain s'empêtre dans ses statistiques    Conférence sur le rôle des établissements éducatifs et culturels dans la promotion du système des valeurs    Flashs    Les édulcorants augmenteraient le risque de diabète    Appel à la mise en œuvre des garanties constitutionnelles de l'indépendance des médias et de la justice    Ghani déclaré président d'Afghanistan    News    Divers    Divers    Le pouvoir d'achat des ménages mis à mal    Les surnoms des sportifs : George Best, "le 5e Beatles"    L'Afrique à l'honneur à la Biennale internationale de Casablanca
    Saad Lamjarred nominé au MTV Music Awards    Hamid Chabat:L'Histoire retiendra l'attitude hostile des dirigeants algériens envers la cohabitation, la coopération, la paix et la stabilité au Maghreb    Ebola : Rapatriement à Madrid d'un deuxième missionnaire espagnol contaminé    La Fondation Tanger-Med promeut la culture de l'excellence et du mérite    La création artistique marocaine à l'honneur au 9ème festival des cultures de l'Islam à Paris    Stars of Science lance sa recherche des innovateurs arabes/ Poursuite du casting au Maroc    Inauguration à Rabat de l'Institut œcuménique de Théologie Al Mowafaqa : Le Maroc, terre de dialogue interreligieux    Gilles Kepel à Rabat: Le discours de Daech est polarisant    Energie éolienne : GE fournira 56 éoliennes GE 1.7-100 pour l'extension du parc éolien d'Akhfennir    Prix Littéraire de la Mamounia : "Le Job" de Réda Dalil consacré    Intercontinental Dubaï Cup : Les nationaux se préparent    Maroc: 7,7 millions de têtes pour l'Aïd    Bourse : Alibaba enfièvre Wall Street    Enfin une loi claire    Le Maroc participe à un exercice de sécurité maritime à Malaga    Couvre... maladie    Table ronde d'Economia : Economie d'information et information économique    Le mot pour rire: Un fruit rouge de honte    Médiouna : Arrestation du SG de la commune El Majatéa-Ouled Taleb pour corruption    Hypocrisie    UMT, le Conseil national hausse le ton    Ebola : La Sierra Leone confine sa population, l'ONU mobilise    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Driss Lachgar, élu président de la Commission d'enquête sur le CIH
Publié dans L'Economiste le 14 - 07 - 2000

• L'USFP sera le premier à profiter des retombées politiques de l'initiative
L'ACCOUCHEMENT a été difficile. Il a fallu plus d'un mois et demi pour que la Commission d'enquête sur le CIH voie le jour. C'est M. Driss Lachgar, chef du groupe parlementaire de l'USFP, qui a été élu président. Il convoquera une réunion des membres de la commission dans les prochains jours. Objectif: constituer le bureau en choisissant les adjoints du président, le secrétaire et le rapporteur. C'est à partir de ce moment que les travaux pourront démarrer sérieusement. Beaucoup d'espoir est mis dans la personnalité de M. Lachgar. Fin stratège politique, doublé d'un profil de juriste, le président est conscient qu'il doit accélérer le rythme de travail de la commission. Un retard est pris et l'été n'arrange pas les choses. M. Lachgar sait qu'il est très attendu, même par les siens. Les enjeux sont énormes. Il s'agit de galvaniser les troupes, l'échéance du congrès de l'USFP approchant inexorablement. Les calculs sont faits pour en tirer les bénéfices. Le prochain gouvernement en tirera également les dividendes puisqu'il sera épaulé dans sa volonté de moraliser la vie publique.
En attendant, les membres de la commission, au nombre de 23, sont connus. Ils proviennent des différents groupes parlementaires même si l'initiative émane des partis de la majorité. Il s'agit de MM. Driss Lachgar, Ahmed Rih, Mohamed Bekkali et Mustapha Ibahimi pour l'USFP. Le RNI en compte autant: MM. Haj Naânaii, Abdelouahad Chadali, Al Ayachi Khaya et Hassan Arnah-zoun. Quant à l'Istiqlal, il dispose de trois membres: MM. Kha-lil Boucetta, Ahmed Bennis et Tayeb Fechtal. Le MNP sera représenté par MM. Sidi Mohamed Izig, Bouazza Lamrahi et Housseine Afraoui et le MP de MM. Saâd Amaskane, Najib Ouazzani et Saâoudi Zamrag. L'UC a avancé MM. Abdelaziz Messioui, Ahmed Oulbaz et Ali Rahimi. Pour sa part, le PPS a aligné M. Cheikh Bounouar et le FFD M. Abdelbaki Harissi. Quant au Parti du Développement et de la Justice, il a désigné M. Hosseine Kerroumi.
La loi organique relative aux modalités de fonctionnement des commissions d'enquêtes parlementaires, promulguée en novembre 1995, facilite la tâche. Ce texte organise les structures des commissions et la collecte des informations. Sur ce dernier registre, le président de la commission est habilité à ordonner à l'autorité de lui communiquer les documents publics ou privés en rapport avec les faits sur lesquels porte l'enquête. Il peut également convoquer toutes les personnes liées au dossier pour les entendre. Le président de la Commission a aussi le pouvoir de décider de dépêcher des membres de la Commission auprès de personnes qui sont dans l'incapacité de se déplacer pour témoigner. Selon l'article 12, les dispositions du Code pénal réprimant le faux témoignage, la subordination de témoins ou la production de faux sont applicables à ceux qui s'en rendent coupables à l'occasion des procédures en cours devant la Commission.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.