La BP désignée Banque africaine de l'année 2015 par African Banker    Softgroup Immobilier réalise une croissance à deux chiffres    Le roi d'Arabie saoudite bientôt au Maroc    La Reine Elizabeth II annonce un référendum sur l'Union européenne    Une mise à jour des médecins concernant l'hépatite    Une nouvelle victime du chantage virtuel    France-Maroc : Plusieurs accords paraphés    Le roi gracie le frère du lieutenant Bahti    L'UE ne projette pas de construire une base aérienne de drones au Maroc    Réalisé par une filiale du groupe marocain Holmarcom : SM le Roi et le Président sénégalais visitent le projet immobilier «Cité des fonctionnaires»    Famine dans le monde: Près de 800 millions personnes en souffrent    Les 30 et 31 mai à Agadir : Tournoi international de Beach rugby    Royal Air Maroc : Une série de mesures pour la promotion du tourisme sénégalais    Actes de vandalisme perpétrés par un groupe d'étudiants de l'Université de Marrakech: Vingt-quatre éléments des forces de l'ordre blessés    Scandale à la Chambre d'artisanat de Meknès: Le président accusé d'harcèlement sexuel    La 6ème Biennale de Marrakech du 24 février au 8 mai 2016: Hymne aux racines multiples    Le Maroc est le «best-cost country» de l'industrie automobile    Attentat de Tunis: Un deuxième Marocain interpelé    Nabil Benabdellah présidera un meeting populaire à Fès    Le bachot...    Un séisme frappe la FIFA    «Much Loved»: Des réalisateurs marocains s'insurgent contre la censure    «Much Loved» : El Khalfi ne fléchit pas !    L'UE dément tout projet de base aérienne pour drones au Maroc    Prémunir les Institutions    La France finance l'extension du tramway de Casablanca    Notable !    Voyage au cœur du quotidien douloureux d'une gardienne de voiture    Nabil Ayouch: «Je suis extrêmement surpris et choqué!»    Les magistrats tirent à boulets rouges sur les projets de lois relatifs au pouvoir judiciaire    Le spectre de Baha et les pannes de Benkirane    Un gouverneur américain appelle ses compatriotes à se méfier des Marocains    Arrestation d'un terroriste à Casablanca    La gouvernance et le management : Les nouveaux indicibles du néolibéralisme    La BERD met les bouchées doubles au Maroc    Le Brésilien da Silva et l'Argentin Lanzini pressentis au Wydad    Suspension et amende pour Boudrika et Hammar    La liste de Zaki    Dj Hamida livre un avant-goût de sa «Mix Party 2015»    Nouamane Lahlou: La chanson engagée reflète les valeurs de la société et respecte son identité    Quand Kebbour se met au rock'n'roll        Le cavalier Hassan Methqal remporte le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI    Du 1er au 7 juin à Rabat : Trophée Hassan II 2015 de Tbourida    Maroc-Libye: sans Chamakh, Essaydi de retour    Les habitants retroussent les manches pour sécuriser leurs quartiers    L'autre combat des femmes marocaines : L'accès à des services de santé de qualité    Garantir le droit à la scolarité des enfants handicapés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Driss Lachgar, élu président de la Commission d'enquête sur le CIH
Publié dans L'Economiste le 14 - 07 - 2000

• L'USFP sera le premier à profiter des retombées politiques de l'initiative
L'ACCOUCHEMENT a été difficile. Il a fallu plus d'un mois et demi pour que la Commission d'enquête sur le CIH voie le jour. C'est M. Driss Lachgar, chef du groupe parlementaire de l'USFP, qui a été élu président. Il convoquera une réunion des membres de la commission dans les prochains jours. Objectif: constituer le bureau en choisissant les adjoints du président, le secrétaire et le rapporteur. C'est à partir de ce moment que les travaux pourront démarrer sérieusement. Beaucoup d'espoir est mis dans la personnalité de M. Lachgar. Fin stratège politique, doublé d'un profil de juriste, le président est conscient qu'il doit accélérer le rythme de travail de la commission. Un retard est pris et l'été n'arrange pas les choses. M. Lachgar sait qu'il est très attendu, même par les siens. Les enjeux sont énormes. Il s'agit de galvaniser les troupes, l'échéance du congrès de l'USFP approchant inexorablement. Les calculs sont faits pour en tirer les bénéfices. Le prochain gouvernement en tirera également les dividendes puisqu'il sera épaulé dans sa volonté de moraliser la vie publique.
En attendant, les membres de la commission, au nombre de 23, sont connus. Ils proviennent des différents groupes parlementaires même si l'initiative émane des partis de la majorité. Il s'agit de MM. Driss Lachgar, Ahmed Rih, Mohamed Bekkali et Mustapha Ibahimi pour l'USFP. Le RNI en compte autant: MM. Haj Naânaii, Abdelouahad Chadali, Al Ayachi Khaya et Hassan Arnah-zoun. Quant à l'Istiqlal, il dispose de trois membres: MM. Kha-lil Boucetta, Ahmed Bennis et Tayeb Fechtal. Le MNP sera représenté par MM. Sidi Mohamed Izig, Bouazza Lamrahi et Housseine Afraoui et le MP de MM. Saâd Amaskane, Najib Ouazzani et Saâoudi Zamrag. L'UC a avancé MM. Abdelaziz Messioui, Ahmed Oulbaz et Ali Rahimi. Pour sa part, le PPS a aligné M. Cheikh Bounouar et le FFD M. Abdelbaki Harissi. Quant au Parti du Développement et de la Justice, il a désigné M. Hosseine Kerroumi.
La loi organique relative aux modalités de fonctionnement des commissions d'enquêtes parlementaires, promulguée en novembre 1995, facilite la tâche. Ce texte organise les structures des commissions et la collecte des informations. Sur ce dernier registre, le président de la commission est habilité à ordonner à l'autorité de lui communiquer les documents publics ou privés en rapport avec les faits sur lesquels porte l'enquête. Il peut également convoquer toutes les personnes liées au dossier pour les entendre. Le président de la Commission a aussi le pouvoir de décider de dépêcher des membres de la Commission auprès de personnes qui sont dans l'incapacité de se déplacer pour témoigner. Selon l'article 12, les dispositions du Code pénal réprimant le faux témoignage, la subordination de témoins ou la production de faux sont applicables à ceux qui s'en rendent coupables à l'occasion des procédures en cours devant la Commission.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.