Fès : Les élections s'annoncent corsées    ATLANTA Assurances : Résultats semestriels solides    Commerce mondial : L'OMC revoit ses prévisions à la baisse    Un 1er partenariat entre le CHU de Fès et l'hôpital tchèque de Motol    Ali Bongo sera investi ce mardi    Vidéo: Présidentielle américaine, avantage Clinton    Coup d'envoi à Manama de la semaine maroco- bahreïnie de l'artisanat    Qualifications au Mondial 2018: changement de l'horaire du match Gabon-Maroc    Le GCAM et la COMADER rencontrent les agriculteurs    KIA Motors Bin Omeir Group équipe « Touche pas à mon enfant »    Deux morts et 18 blessées graves dans un accident de la route près de Boulemane    Tanjazz 2016 : Une édition magique    Ayach Al Toufoula au chevet de Nouasser    réforme financière : 5 lois entrent en vigueur    Abdelilah Bekirane représente SM le Roi à la cérémonie d'investiture du président gabonais    Le roi préside à Tanger un Conseil des ministres    ADM : des projets pour réduire l'impact du changement climatique    Le renouveau de l'Europe par l'Afrique du Nord: Une stratégie pertinente pour l'industrie manufacturière en baisse    Promotion des Droits de la femme : Le Maroc, un modèle pour la région méditerranéenne    Rencontre à Paris sur «la Place de la femme dans l'Islam» : Le Maroc bien représenté    Représentation des femmes dans les instances élues, un droit à réaliser : Plaidoyer à Tétouan    Les élections législatives du 7 octobre : Evaluer la mise en œuvre des articles constitutionnels relatifs aux femmes    Le film "D'une pierre deux coups" : Une plongée émouvante dans le passé et le présent d'une maman algérienne    Le Roi préside une séance de travail sur les énergies renouvelables    L'expérience picturale de Rachid Irhli: Dialogue silencieux des lettres    Par Lakhdar Omar : Miloud Salmi : L'infortuné poète...    Divers sportifs    Le Kawkab broie du noir    Ligue des champions d'Afrique : le WAC éliminé malgré une victoire d'anthologie face au Zamalek    Le Salon du cheval d'El Jadida lance sa 9e édition    Cyber-sécurité: Le Maroc dans le Top 10 mondial    HUSA-KAC : 3-2 Victoire dans la douleur !    La question religieuse, un socle pour la sécurité spirituelle    Durant ces cinq dernières années, notre pays s'est engouffré dans une spirale ascendante de l'endettement public jamais atteinte dans l'histoire du Maroc    Ces militants d'un jour    4ème séminaire sur la diaspora et le développement local de l'Oriental à Berkane    La population nomade au Maroc en fort recul    Environ 7.000.000 élèves sont inscrits au titre de l'année scolaire 2016-2017    Pour renforcer les capacités scientifiques des médecins dans toutes les spécialités    Dans l'école des étudiants disparus, des familles toujours dans l'expectative    Divers    François Hollande : Nous devons démanteler complètement le camp de Calais    La pression monte avant le premier débat Trump-Clinton    Royal air Maroc s'offre des performances exceptionnelles et un record    L'IRT s'envole, le Raja cale, le KAC, l'OCK et le KACM s'enfoncent    Issam Kamal : J'ai beaucoup appris en travaillant avec des artistes comme Khaled et RedOne    Les meilleures œuvres de Picasso seront exposées au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain    L'agonie d'une classe bourgeoise pétrie de valeurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Driss Lachgar, élu président de la Commission d'enquête sur le CIH
Publié dans L'Economiste le 14 - 07 - 2000

• L'USFP sera le premier à profiter des retombées politiques de l'initiative
L'ACCOUCHEMENT a été difficile. Il a fallu plus d'un mois et demi pour que la Commission d'enquête sur le CIH voie le jour. C'est M. Driss Lachgar, chef du groupe parlementaire de l'USFP, qui a été élu président. Il convoquera une réunion des membres de la commission dans les prochains jours. Objectif: constituer le bureau en choisissant les adjoints du président, le secrétaire et le rapporteur. C'est à partir de ce moment que les travaux pourront démarrer sérieusement. Beaucoup d'espoir est mis dans la personnalité de M. Lachgar. Fin stratège politique, doublé d'un profil de juriste, le président est conscient qu'il doit accélérer le rythme de travail de la commission. Un retard est pris et l'été n'arrange pas les choses. M. Lachgar sait qu'il est très attendu, même par les siens. Les enjeux sont énormes. Il s'agit de galvaniser les troupes, l'échéance du congrès de l'USFP approchant inexorablement. Les calculs sont faits pour en tirer les bénéfices. Le prochain gouvernement en tirera également les dividendes puisqu'il sera épaulé dans sa volonté de moraliser la vie publique.
En attendant, les membres de la commission, au nombre de 23, sont connus. Ils proviennent des différents groupes parlementaires même si l'initiative émane des partis de la majorité. Il s'agit de MM. Driss Lachgar, Ahmed Rih, Mohamed Bekkali et Mustapha Ibahimi pour l'USFP. Le RNI en compte autant: MM. Haj Naânaii, Abdelouahad Chadali, Al Ayachi Khaya et Hassan Arnah-zoun. Quant à l'Istiqlal, il dispose de trois membres: MM. Kha-lil Boucetta, Ahmed Bennis et Tayeb Fechtal. Le MNP sera représenté par MM. Sidi Mohamed Izig, Bouazza Lamrahi et Housseine Afraoui et le MP de MM. Saâd Amaskane, Najib Ouazzani et Saâoudi Zamrag. L'UC a avancé MM. Abdelaziz Messioui, Ahmed Oulbaz et Ali Rahimi. Pour sa part, le PPS a aligné M. Cheikh Bounouar et le FFD M. Abdelbaki Harissi. Quant au Parti du Développement et de la Justice, il a désigné M. Hosseine Kerroumi.
La loi organique relative aux modalités de fonctionnement des commissions d'enquêtes parlementaires, promulguée en novembre 1995, facilite la tâche. Ce texte organise les structures des commissions et la collecte des informations. Sur ce dernier registre, le président de la commission est habilité à ordonner à l'autorité de lui communiquer les documents publics ou privés en rapport avec les faits sur lesquels porte l'enquête. Il peut également convoquer toutes les personnes liées au dossier pour les entendre. Le président de la Commission a aussi le pouvoir de décider de dépêcher des membres de la Commission auprès de personnes qui sont dans l'incapacité de se déplacer pour témoigner. Selon l'article 12, les dispositions du Code pénal réprimant le faux témoignage, la subordination de témoins ou la production de faux sont applicables à ceux qui s'en rendent coupables à l'occasion des procédures en cours devant la Commission.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.