Rodrigo Rato, star déchue des conservateurs espagnols    Déclaration du porte parole du Secrétaire général de l'onu sur Guergarate    La Zambie confirme le retrait de sa reconnaissance de la pseudo rasd    L'Université de Casablanca en croisade contre le chômage    Claudio Ranieri, la fin d'un roman    Oulaya Amamra, rattrapée par son passé sur les réseaux sociaux    Air Arabia Maroc ajoute 8 nouvelles destinations au départ de Fès    Mohamed Hassan Al Joundi n'est plus    DAR AL MAGHRIB AU CANADA: UN ECHANGE INTERCULTUREL ENTRE LES JEUNES MAROCAINS ET CANADIENS    OFPPT : Un modèle de formation qui s'exporte en Afrique    Maroc-Ethiopie : Une révolution verte    L'expérience de l'ONEE au service de l'Afrique    Sahara marocain: le Roi appelle le secrétaire général de l'ONU à mettre fin aux « provocations » du Front Polisario    Violences xénophobes en Afrique du Sud : Pretoria sous un état de siège    Sur Hautes instructions de SM le Roi : Le Maroc fait don de 20.000 tonnes d'engrais à la Guinée    Botola Maroc Telecom D1 : 19ème journée: Ammouta Vs Taoussi mais aussi Lekjaâ / Naciri : Rouges et Oranges à...Rabat    Botola Pro Maroc Telecom D2: 20ème journée : Difficile de pronostiquer !    Echos Gharbaouis    Institut Pasteur du Maroc : "Pas de dysfonctionnement dans la vaccination des pèlerins"    Pluies diluviennes: Salé sous les eaux: La question des infrastructures refait surface        Recherche publiée par le think tank marocain OCP Policy Center: «Retour des combattants terroristes étrangers : Une menace imminente à gérer » : Daech ou l'inhumain barbare, cruel et atroce (1ère partie)    Le grand acteur "Mohamed Hassan ALJOUNDI" n'est plus !!    La police dément la séquestration d'employées d'une société par un individu armé à Casablanca    LafargeHoclim Maroc va construire deux usines de ciment dans le Souss-Massa    Arrivée de SM le Roi à Abidjan pour une visite d'amitié et de travail en Côte d'Ivoire    Une manche pleine d'affiches    Europa League Fin de parcours pour Tottenham, Bilbao et la Fiorentina    Ahmad: ll n'y a que moi qui ose me présenter contre Hayatou    Insolite : Suspension de portier    Les forces irakiennes entrent pour la première fois à Mossoul-Ouest    Driss Lachguar reçoit une délégation du PC chinois    Découverte de micro-organismes qui pourraient avoir 60.000 ans    Effondrement d'une maison à Marrakech : La version du ministère    Habib El Malki s'entretient avec les ambassadeurs du Guatemala et de la Jordanie    Le Maroc en finale de la Coupe du monde de l'innovation prévue à Barcelone    Un nouveau jalon dans l'édifice partenarial arabo-africain    Chris Brown de nouveau accusé de violences conjugales    Angelina Jolie parle pour la première fois de Brad Pitt    Mariah Carey dézingue tout le monde ... sauf sa propre personne !    SM le Roi accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Ahl Sunna Wal Jamaâ à Conakry    Botola Maroc Telecom : Des matchs à couteaux tirés    Saison culturelle France-Maroc 2017 : Le spectacle vivant occupe une grande place    La clinique le Littoral rejoint le cycle Novalis    Google lutte contre les messages agressifs    Libye: 27 migrants retrouvés morts    Casablanca : Ahmed Ghayet présente son ouvrage « Demain sera eux »    Un test promet d'améliorer le dépistage de la drépanocytose    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Driss Lachgar, élu président de la Commission d'enquête sur le CIH
Publié dans L'Economiste le 14 - 07 - 2000

• L'USFP sera le premier à profiter des retombées politiques de l'initiative
L'ACCOUCHEMENT a été difficile. Il a fallu plus d'un mois et demi pour que la Commission d'enquête sur le CIH voie le jour. C'est M. Driss Lachgar, chef du groupe parlementaire de l'USFP, qui a été élu président. Il convoquera une réunion des membres de la commission dans les prochains jours. Objectif: constituer le bureau en choisissant les adjoints du président, le secrétaire et le rapporteur. C'est à partir de ce moment que les travaux pourront démarrer sérieusement. Beaucoup d'espoir est mis dans la personnalité de M. Lachgar. Fin stratège politique, doublé d'un profil de juriste, le président est conscient qu'il doit accélérer le rythme de travail de la commission. Un retard est pris et l'été n'arrange pas les choses. M. Lachgar sait qu'il est très attendu, même par les siens. Les enjeux sont énormes. Il s'agit de galvaniser les troupes, l'échéance du congrès de l'USFP approchant inexorablement. Les calculs sont faits pour en tirer les bénéfices. Le prochain gouvernement en tirera également les dividendes puisqu'il sera épaulé dans sa volonté de moraliser la vie publique.
En attendant, les membres de la commission, au nombre de 23, sont connus. Ils proviennent des différents groupes parlementaires même si l'initiative émane des partis de la majorité. Il s'agit de MM. Driss Lachgar, Ahmed Rih, Mohamed Bekkali et Mustapha Ibahimi pour l'USFP. Le RNI en compte autant: MM. Haj Naânaii, Abdelouahad Chadali, Al Ayachi Khaya et Hassan Arnah-zoun. Quant à l'Istiqlal, il dispose de trois membres: MM. Kha-lil Boucetta, Ahmed Bennis et Tayeb Fechtal. Le MNP sera représenté par MM. Sidi Mohamed Izig, Bouazza Lamrahi et Housseine Afraoui et le MP de MM. Saâd Amaskane, Najib Ouazzani et Saâoudi Zamrag. L'UC a avancé MM. Abdelaziz Messioui, Ahmed Oulbaz et Ali Rahimi. Pour sa part, le PPS a aligné M. Cheikh Bounouar et le FFD M. Abdelbaki Harissi. Quant au Parti du Développement et de la Justice, il a désigné M. Hosseine Kerroumi.
La loi organique relative aux modalités de fonctionnement des commissions d'enquêtes parlementaires, promulguée en novembre 1995, facilite la tâche. Ce texte organise les structures des commissions et la collecte des informations. Sur ce dernier registre, le président de la commission est habilité à ordonner à l'autorité de lui communiquer les documents publics ou privés en rapport avec les faits sur lesquels porte l'enquête. Il peut également convoquer toutes les personnes liées au dossier pour les entendre. Le président de la Commission a aussi le pouvoir de décider de dépêcher des membres de la Commission auprès de personnes qui sont dans l'incapacité de se déplacer pour témoigner. Selon l'article 12, les dispositions du Code pénal réprimant le faux témoignage, la subordination de témoins ou la production de faux sont applicables à ceux qui s'en rendent coupables à l'occasion des procédures en cours devant la Commission.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.