Mobilisation générale contre l'Etat islamique    Coupe du Trône : Les qualifiés    Réforme des retraites    De Bonnes Sources    AMO: 61 médicaments génériques remboursables supplémentaires    Le salon "Expo Halal International", du 25 au 27 septembre à Casablanca. Un marché de 500 mds $    Mondial des clubs: visite d'inspection à Rabat, la FIFA "satisfaite"    Acte prémédité ou agression ayant mal tourné ?    Le KACM passe au tour prochain    Nos Olympiques se mesurent par deux fois aux U23 égyptiens    Journées FIFA : nos sélections attendues    La situation actuelle des abattoirs inquiète les chevillards    L'armée ukrainienne se retire de l'aéroport de Louhansk    Le livre : Théocratie populiste, L'alternance, une transition démocratique?    Le désarroi de l'homme postmoderniste    9 milliards de dollars de produits pétroliers pour l'Egypte    Les espagnoles contre le référendum sur l'indépendance de la Catalogne    UE: un Polonais président du Conseil, une Italienne chef de la diplomatie    Serait-il temps de nettoyer l'espace ?    Insolite    Plus de 600 personnes mobilisées pour le RGPH à Ouarzazate    La Palestine invitée d'honneur au Festival Europe-Orient du film documentaire    A la Mostra de Venise, Al Pacino parle de cinéma, de lui et de son métier    Première édition du Festival du patrimoine historique "Dakira"    La lune de miel (atypique) de Brad Pitt et Angelina Jolie    A la recherche du moi perdu    Bouillons de culture    Najat et Myriam...    Une centaine de ressortissants marocains coincés à Misrata    Le Maroc s'invite au Louvre    Le CNDH accueille une délégation de l'Instance vérité et dignité de Tunisie    Nucléaire Iranien : Les nouvelles sanctions américaines renforcent la méfiance de Téhéran    Marrakech accueille la 7e édition du World Salsa Congress    Mort par noyade au lac Dayet Aoua    Zaki face à la presse    Falcao poursuit l'aventure en Angleterre    Histoire, historicisme...    Le DHJ et le FUS premiers qualifiés en 8e de finale, le MAT out    La vérité, si le recensement...    La nouvelle grille des programmes de Radio MFM pour la saison 2014-2015 : Conforter le leadership de MFM    «Aabar Investments PJSC» s'installe au Maroc    Fièvre aphteuse, 400.000 bovins vaccinés    Il fait l'actu : Mustapah Ramid    Programme de renforcement des capacités sur l'intégrité de l'eau dans la région du MENA : L'université Al Akhawayn d'Ifrane partenaire national    Mur des lamentations !    L'Everest à fond de train: un guide promet l'ascension en 42 jours    Chiens déchaînés et loi en sursis    Le gouvernement marocain face aux experts du Conseil des droits de l'enfant à Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Driss Lachgar, élu président de la Commission d'enquête sur le CIH
Publié dans L'Economiste le 14 - 07 - 2000

• L'USFP sera le premier à profiter des retombées politiques de l'initiative
L'ACCOUCHEMENT a été difficile. Il a fallu plus d'un mois et demi pour que la Commission d'enquête sur le CIH voie le jour. C'est M. Driss Lachgar, chef du groupe parlementaire de l'USFP, qui a été élu président. Il convoquera une réunion des membres de la commission dans les prochains jours. Objectif: constituer le bureau en choisissant les adjoints du président, le secrétaire et le rapporteur. C'est à partir de ce moment que les travaux pourront démarrer sérieusement. Beaucoup d'espoir est mis dans la personnalité de M. Lachgar. Fin stratège politique, doublé d'un profil de juriste, le président est conscient qu'il doit accélérer le rythme de travail de la commission. Un retard est pris et l'été n'arrange pas les choses. M. Lachgar sait qu'il est très attendu, même par les siens. Les enjeux sont énormes. Il s'agit de galvaniser les troupes, l'échéance du congrès de l'USFP approchant inexorablement. Les calculs sont faits pour en tirer les bénéfices. Le prochain gouvernement en tirera également les dividendes puisqu'il sera épaulé dans sa volonté de moraliser la vie publique.
En attendant, les membres de la commission, au nombre de 23, sont connus. Ils proviennent des différents groupes parlementaires même si l'initiative émane des partis de la majorité. Il s'agit de MM. Driss Lachgar, Ahmed Rih, Mohamed Bekkali et Mustapha Ibahimi pour l'USFP. Le RNI en compte autant: MM. Haj Naânaii, Abdelouahad Chadali, Al Ayachi Khaya et Hassan Arnah-zoun. Quant à l'Istiqlal, il dispose de trois membres: MM. Kha-lil Boucetta, Ahmed Bennis et Tayeb Fechtal. Le MNP sera représenté par MM. Sidi Mohamed Izig, Bouazza Lamrahi et Housseine Afraoui et le MP de MM. Saâd Amaskane, Najib Ouazzani et Saâoudi Zamrag. L'UC a avancé MM. Abdelaziz Messioui, Ahmed Oulbaz et Ali Rahimi. Pour sa part, le PPS a aligné M. Cheikh Bounouar et le FFD M. Abdelbaki Harissi. Quant au Parti du Développement et de la Justice, il a désigné M. Hosseine Kerroumi.
La loi organique relative aux modalités de fonctionnement des commissions d'enquêtes parlementaires, promulguée en novembre 1995, facilite la tâche. Ce texte organise les structures des commissions et la collecte des informations. Sur ce dernier registre, le président de la commission est habilité à ordonner à l'autorité de lui communiquer les documents publics ou privés en rapport avec les faits sur lesquels porte l'enquête. Il peut également convoquer toutes les personnes liées au dossier pour les entendre. Le président de la Commission a aussi le pouvoir de décider de dépêcher des membres de la Commission auprès de personnes qui sont dans l'incapacité de se déplacer pour témoigner. Selon l'article 12, les dispositions du Code pénal réprimant le faux témoignage, la subordination de témoins ou la production de faux sont applicables à ceux qui s'en rendent coupables à l'occasion des procédures en cours devant la Commission.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.