ONU : Le Maroc préside une réunion de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme    Un investissement de 37 MDH pour un nouveau centre médical à Tanger    Arrestation de plusieurs personnes qui guettent le passage du cortège royal dans plusieurs villes du Royaume    « Ma thèse en 180 secondes » : Chaimae Samtal remporte le Prix du public    2,26 MMDH de chiffre d'affaires pour Saham Assurance    Programme Tanger Métropole: SM le Roi lance le programme de mise à niveau du quartier Tanja El Balia    Arrestation à Rabat d'un individu recherché au niveau national pour trafic de drogue    Parafiscalité : Le patronat veut élargir la déductibilité    Vidéo: Renault Trezor, une jolie trouvaille    Brahim Zniber n'est plus    Les MRE ayant transféré leur résidence fiscale au Maroc doivent déclarer leurs avoirs avant le 19 octobre 2016    Le PPS s'excuse après avoir utilisé une chanson de Lamjarred pour sa campagne    Sa Majesté aide le Burkina Faso touché par des inondations    Pétrole: L'OPEP trouve un compromis    Ségolène Royal souligne l'urgence de la ratification par l'UE et ses Etats membres de l'accord de Paris    Le Real cible Aubameyang    Le Barça se projette en 2017    Le président du Bundesrat salue le niveau de la coopération maroco-allemande en matière de gestion de la migration illégale    Une délégation de l'APCE observera les élections législatives dans le royaume    Une circulaire pour les personnes âgée et celles en situation de handicap    Code de la presse : Une solution du «moindre mal» selon la FMEJ    Enseignement supérieur : L'agence d'évaluation élargit ses missions    Visite de Merkel au Maroc en 2017    Et la culture dans tout ça?    Le nouveau-né kidnappé à l'Hôpital Harouchi retrouve sa famille    Mustapha Ramid réformé sans avoir rien réformé    L'Atlético trop fort pour le Bayern, le Celtic tient City en échec    Mais qui va enfin dompter les Trois Lions ?    L'OCS et le DHJ prennent option pour le carré final    La HACA relance les opérateurs médias    Transformation digitale Une opportunité pour les économies africaines    Total Maroc améliore ses marges et ses résultats à fin juin    Nicolas Sarkozy rattrapé par son passé en pleine course à la primaire    News    Les nausées matinales liées à un risque moindre de fausse couche    Insolite : Victime du shopping    Les MCV constituent la première cause de morbidité et de mortalité dans le monde    Le Congrès s'oppose à Obama sur une loi visant l'Arabie saoudite    Le 3ème Forum de la femme créatrice à Guercif    Reda Allali : Nous vivons dans un délire collectif permanent    Le Maroc élu membre du Comité exécutif de la Fédération internationale des acteurs    Le Maroc invité d'honneur du salon du livre du Caire    DROIT AU BUT: La bonne gouvernance du mouvement paralympique marocain    Coupe du Trône/Quarts de finale «aller» : MAS–FAR: 0-1 : Des Fassis orphelins, des FAR pétaradants...    Le Morocco Royal Tour lance sa 7ème édition    Orchestre philharmonique du Maroc : Nouvelle série de concerts «Les religions à l'unisson» à Paris    Le tourbillon Norman s'abbat sur Casablanca    Quand Hicham Berrada interpelle les sens...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourse: Les filiales de l'ONA boostent le marché de blocs
Publié dans L'Economiste le 03 - 01 - 2006

· En décembre, Maroc Telecom conserve sa suprématie sur le marché central
· Plus de 34 milliards de DH la dernière semaine avec les allers-retours
LE mois de décembre 2005 aura été mémorable en Bourse. Quelles que soient les origines des performances réalisées elles ont dépassé les espérances des analystes. La BVC vient de publier le mensuel boursier qui détaille les opérations qui ont généré ces performances. Le volume des transactions s'est établi à 48 milliards de DH dont 33 milliards sur le marché de blocs. Le marché central actions a drainé, pour sa part, 13,49 milliards de DH.
Les indices Masi et Madex ont maintenu leur stabilité au terme de ce mois. Le Masi a perdu 0,38% à 5.539,13 points et le Madex a pris 0,08% à 4.358,87 points. Ce qui porte la performance annuelle à 22,49% pour le premier et 23,75% pour le second.
Ce document montre l'ampleur des opérations sur le marché de blocs qui ont engendré plus de la moitié du volume engrangé en décembre. Les opérations d'allers-retours ont battu leur plein surtout la dernière semaine où le record du chiffre d'affaires a été battu avec plus de 34,57 milliards de DH. L'essentiel de ces performances a été l'œuvre des filiales du groupe ONA principalement Cosumar, Centrale Laitière, Brasseries du Maroc, Lesieur Cristal et Managem.
Si le marché de blocs a pris les commandes de la place casablancaise en décembre, le marché central a lui aussi cartonné en doublant la performance réalisé pendant la même période l'année dernière. Il a été tiré par le titre Maroc Telecom qui a bouclé les transactions du mois avec plus de 2,6 milliards de DH suivi par Attijariwafa bank qui a profité des deux dernières séances pour engranger 1,47 milliard et surclasser ONA qui vient en troisième position avec 1,42 milliard de DH.
Les performances sectorielles enregistrées au terme de l'année 2005 confirment la bonne santé de la Bourse et les records réalisés à tous les niveaux. Le chef de file de cette croissance est le secteur des équipements électriques et électroniques qui a enregistré une progression de 66,88%. Une performance à relativiser vu que le secteur ne compte qu'une seule société, Nexans Maroc. Le secteur des Mines vient en deuxième position avec 58,21%, un chiffre qui consacre les performances de Managem et SMImiter. Le secteur du pétrole et gaz occupe le troisième rang avec une croissance de 54,5% grâce aux réalisations de Samir et Afriquia Gaz. Les sociétés financières arrivent en quatrième position avec 51,29%, ce qui confirme la bonne prestation des sociétés de crédit à la consommation et principalement Diac Salaf. Les banques et assurances affichent des performances tout aussi intéressantes, soit respectivement 32,22 et 34,42%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.