Insolite    Presse électronique : Le Maroc joue la locomotive dans la région    Sénégal : L'ONEE remporte un projet de raccordement électrique    Le WAC en champion, l'OCK à l'honneur...    Ifrane parmi les villes les plus propres au monde    Quand les hackers font des ‘blagues' douteuses et blessantes    Les voix de la jeunesse, les questions du documentaire    Aziz Belal le précurseur    MasterCard : Faissal Khdiri expose les solutions technologiques    FDC 2015 : Objectif, sensibiliser les Marocains au développement    Un problème sanitaire majeur    Le ministère de la Santé lance l'opération "Karama"    Un apport et un idéal    Le PPS et ses parlementaires scrutent le projet du code pénal    Plus d'accès des femmes aux hautes fonctions    Benkirane : «Le Maroc, un pays d'une large liberté sans restriction»    MAT : Mourtada Fall prolonge son contrat jusqu'en 2016    Ciné-Script: Le cinéma des autodidactes    Ciné - scope : Actuellement en salles : "Mad Max : Fury road"de George Miller    Cinéma - mémoire/ Décès du comédien égyptien Hassan Mustapha    TAGZIRT, province de BENI MELLAL.    Conseil supérieur de la Magistrature: huit magistrats sanctionnés    Musiques sacrées    Béni-Mellal: Démantèlement d'un réseau de trafic de cocaïne    World Judo Masters Mohammed VI : Rabat, capitale mondiale du judo    Ce dimanche, la fête du Champion WAC : 6 milliards pour gagner 300 millions de centimes    Syndicat des Pharmaciens d'Officine de la Wilaya du Grand Casablanca: Respecter les horaires légaux d'ouverture et de fermeture    Coût de la vie : Les viandes, les poissons et les fruits plus chers    Un Marocain condamné pour terrorisme refoulé de Grande Bretagne: Les autorités marocaines expriment leur mécontentement    Agenda chargé pour Benkirane en Jordanie    Baccalauréat: l'examen national unifié du 9 au 11 juin    Le Maroc et le Sénégal renforcent leur coopération    Arabie saoudite : Explosion dans une mosquée chiite    Le Maroc abritera le Championnat arabe de volley-ball des cadets    Mesurer la vigueur de la poignée de main pour prédire les risques cardiaques    Women's Tribune mobilise les femmes sur les enjeux climatiques    Consacrer les droits des personnes handicapées    Le cheval Tinkerbell KDW Z remporte le Prix Feue S.A.R la Princesse Lalla Amina    Divers Economie    David Cameron fixe ses limites sur l'immigration européenne    Insolite    Sprint final pour la tournée Startup Weekend Maroc    Cheb Kader : Entre moi et la philharmonie c'est une grande histoire qui date de longtemps    «Rej3i Liya», un tube raï-rock de Mohamed Jbara    Le film argentin "Paulina", Grand Prix de la Semaine de la critique à Cannes    Syrie: Palmyre sous la coupe des daéchiens    ONU : Yémen-Ban: Des négociations le 28 mai à Genève    Le Paris SG dément proposer le plus haut salaire moyen au monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Electricité: Benkhadra rassure les opérateurs
Publié dans L'Economiste le 01 - 06 - 2009


· La production sera assurée jusqu'en 2015!
· D'ici là, il faudra investir 83 milliards de DH
· La suite sera conforme à la stratégie nationale
A leur tour, les membres de la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc ont eu droit à une explication détaillée de «la nouvelle stratégie énergétique nationale». Invitée aux Rendez-vous de la Chambre française de commerce et d'industrie au Maroc (CFCIM), jeudi 28 mai à Casablanca, la ministre de l'Energie a prouvé qu'elle «avait le dossier bien en main». A toutes les questions, Amina Benkhadra apportera une réponse. «Car l'énergie pour les membres de la Chambre, qui sont des industriels, est quelque chose d'important», dit-elle. Interrogée sur la stratégie du ministère visant à garantir la production électrique dans les 20 prochaines années, Benkhadra reviendra sur les grands projets d'investissements annoncés ou en cours de réalisation, affirmant, en passant, «que d'ici 2015, la production sera assurée». L'enveloppe pour les besoins en investissement sur la période 2009-2015 est estimée à plus de 83 milliards de DH. Les 2 unités de charbon à Safi de 1.320 MW, extensibles à 4 unités, devraient être opérationnelles en 2015. Auparavant, l'entrée en service de 2 autres unités de charbon à Jorf Lasfar de 700 MW est prévue en 2012. C'est le cas des turbines à gaz de 300 MW à Kénitra, prévues en 2011. Ou encore des négociations pour une troisième interconnexion avec l'Espagne qui portera la capacité commerciale de celle-ci à 1.000 MW et avec l'Algérie, à hauteur de 1.400 MW. Elle sera mise en service également en 2011. Dans le pipe aussi, l'exploration du projet pilote de centrale de schistes bitumineux de Tarfaya, d'une puissance de 100 MW dont les appels à consultations sont en cours, qui devrait être prête autour de 2014… Et après? Sachant qu'à fin 2008, la production en énergie électrique s'est élevée à 20.346 Gwh, soit 83% de l'énergie totale injectée dans le réseau national. Le gros de cette production, soit 53%, provient des centrales de concessions (Jlec, EET) et 17% des importations. Bien qu'en progression de 10% par rapport à 2007, la contribution des centrales de l'ONE n'excède pas les 30%. Voilà qui donne raison à Benkhadra quand elle appelle tout le monde à participer à la mise en œuvre de la stratégie énergétique nationale dont la déclinaison sur le papier ne permet aucun doute quant à l'avenir énergétique du pays. Ainsi, pour la filière électrique, plus gros souci des industriels, la ministre fonde sa stratégie sur le choix prioritaire du charbon, comme technologie de base, et l'optimisation des ressources en gaz disponibles. Ensuite, le développement de l'éolien dont la production s'élève actuellement à 114 MW pour un potentiel de 6.000 sur une base marché, l'optimisation des interconnexions à hauteur de 20% de la capacité installée ou encore des ressources hydrauliques. Le nucléaire, les schistes, le solaire, la biomasse, la rationalisation de la consommation, l'efficacité énergétique, réduire la part des produits pétroliers dans le bilan énergétique… autant de priorités à mener à terme entre 2015 et 2030.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.