Discours du Trône : Cadrage, fermeté et ouverture    17ème anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi au Trône de Ses glorieux ancêtres :    17ème anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi au Trône de Ses glorieux ancêtres : Un Trône par son peuple et un peuple par le Trône    Exportation des déchets italiens au Maroc: Dans le respect des normes de sécurité les plus élevées    Me Belmahi : « Avec le Roi Mohammed VI, le sport s'est constitutionnalisé et a retrouvé ses droits »    A la veille des Journées Francophones de Radiologie: Entretien avec Dr Boumehdi Bounhir, médecin radiologue : Rôle primordial de l'imagerie dans le diagnostic et le suivi thérapeutique des quatre principaux cancers chez la femme    Philippe de Villiers accuse...    Partenariats stratégiques : Le Maroc mise sur la diversification    Célébration aujourd'hui de la Fête du Trône    Jouahri présente au Roi le rapport annuel de Bank Al-Maghrib    Montréal : Royal Air Maroc une entreprise citoyenne, solidaire avec ses clients !!!    Le climat général des affaires jugé défavorable par les industriels    La SOMACA célèbre la sortie de son 500.000ème véhicule    Après la NES de Nintendo, la Mega Drive revient à son tour    Abdellatif Jouahri Wali de Bank Al Maghrib    Formation hôtelière et touristique : 5 établissements labellisés    Mohammmmed VI : Une Marche royale chevaleresque    News    Nos vœux    Organisation Mondiale du Commerce : Le Maroc plaide en faveur de l'adhésion du Soudan    Codéveloppement : Mohammed VI, la référence !    JO 2016 : Les athlètes marocains en route pour Rio    Mbark Boussoufa au club émirati Al Jazira    Moustafa Scadi rempile à la tête de l'OCK    Cérémonie en l'honneur de la délégation marocaine participant aux JO-2016    ENTRETIEN : «La qualité génétique du cheptel s'est nettement améliorée»    Maha, l'histoire lui tend les bras    Higuain à la Juve pour un montant record    Mohammmmed VI : Un allié inconditionnel à la cause de la femme    Mutinerie à Oukacha: L'ordre et la sécurité ont été rétablis    La Moudawana a contribué grandement à améliorer les relations entre conjoints    La grande évasion n'a pas eu lieu    Asphyxie de neuf pensionnaires dans l'incendie d'un centre de rééducation à Casablanca    Mutinerie au centre de rééducation : Lourd bilan des dégâts    INDH : L'accélérateur de la transformation sociale    "La mélodie de la morphine" de Hicham Amal : Naissance d'une vision cinématographique prometteuse    Des morceaux inédits des Pink Floyd dans un coffret collector    Six films américains et un western européen en compétition à la Mostra de Venise    La chanson marocaine sur le tapis rouge !    Festival du rire : LES MRE RIGOLOS SONT DE RETOUR    Cahier-détente    L'artiste peintre Naïma Boutaeb expose au Centre Culturel Russe : Pérégrinations enluminées dans les tréfonds de l'âme    De l'art et du sport pour le festival Jawhara    Les forces du régime syrien resserrent l'étau sur les rebelles d'Alep    Signature d'une convention de partenariat entre la MGPAP et le conseil provincial de Tan Tan    Attaque terroriste perpétrée contre une église près de Rouen : L'Union des Mosquées de France condamne avec «la plus grande vigueur»    Barack Obama dit son admiration pour Hillary Clinton, la mieux à assumer les responsabilités de la présidence    Le Maroc devient partenaire de l'ASEAN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Electricité: Benkhadra rassure les opérateurs
Publié dans L'Economiste le 01 - 06 - 2009


· La production sera assurée jusqu'en 2015!
· D'ici là, il faudra investir 83 milliards de DH
· La suite sera conforme à la stratégie nationale
A leur tour, les membres de la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc ont eu droit à une explication détaillée de «la nouvelle stratégie énergétique nationale». Invitée aux Rendez-vous de la Chambre française de commerce et d'industrie au Maroc (CFCIM), jeudi 28 mai à Casablanca, la ministre de l'Energie a prouvé qu'elle «avait le dossier bien en main». A toutes les questions, Amina Benkhadra apportera une réponse. «Car l'énergie pour les membres de la Chambre, qui sont des industriels, est quelque chose d'important», dit-elle. Interrogée sur la stratégie du ministère visant à garantir la production électrique dans les 20 prochaines années, Benkhadra reviendra sur les grands projets d'investissements annoncés ou en cours de réalisation, affirmant, en passant, «que d'ici 2015, la production sera assurée». L'enveloppe pour les besoins en investissement sur la période 2009-2015 est estimée à plus de 83 milliards de DH. Les 2 unités de charbon à Safi de 1.320 MW, extensibles à 4 unités, devraient être opérationnelles en 2015. Auparavant, l'entrée en service de 2 autres unités de charbon à Jorf Lasfar de 700 MW est prévue en 2012. C'est le cas des turbines à gaz de 300 MW à Kénitra, prévues en 2011. Ou encore des négociations pour une troisième interconnexion avec l'Espagne qui portera la capacité commerciale de celle-ci à 1.000 MW et avec l'Algérie, à hauteur de 1.400 MW. Elle sera mise en service également en 2011. Dans le pipe aussi, l'exploration du projet pilote de centrale de schistes bitumineux de Tarfaya, d'une puissance de 100 MW dont les appels à consultations sont en cours, qui devrait être prête autour de 2014… Et après? Sachant qu'à fin 2008, la production en énergie électrique s'est élevée à 20.346 Gwh, soit 83% de l'énergie totale injectée dans le réseau national. Le gros de cette production, soit 53%, provient des centrales de concessions (Jlec, EET) et 17% des importations. Bien qu'en progression de 10% par rapport à 2007, la contribution des centrales de l'ONE n'excède pas les 30%. Voilà qui donne raison à Benkhadra quand elle appelle tout le monde à participer à la mise en œuvre de la stratégie énergétique nationale dont la déclinaison sur le papier ne permet aucun doute quant à l'avenir énergétique du pays. Ainsi, pour la filière électrique, plus gros souci des industriels, la ministre fonde sa stratégie sur le choix prioritaire du charbon, comme technologie de base, et l'optimisation des ressources en gaz disponibles. Ensuite, le développement de l'éolien dont la production s'élève actuellement à 114 MW pour un potentiel de 6.000 sur une base marché, l'optimisation des interconnexions à hauteur de 20% de la capacité installée ou encore des ressources hydrauliques. Le nucléaire, les schistes, le solaire, la biomasse, la rationalisation de la consommation, l'efficacité énergétique, réduire la part des produits pétroliers dans le bilan énergétique… autant de priorités à mener à terme entre 2015 et 2030.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.