Partenariat public privé    La Premier League s'arrache Nabil Bahoui ! Spécial    Tarifs électricité: Réaménagement de la grille haute tension    Habitat    IMME: La protection m'a tué!    Chtouka Aït Baha: Les greniers collectifs font leur festival    Honni qui mal y pense!    Driss Lachguar dénonce le lexique du chef du gouvernement et l'affront fait aux parlementaires    Insolite : Hillary Clinton préfère travailler de chez elle...    Lahm : J'ai choisi de prendre des décisions avant qu'elles ne s'imposent à moi    Tournoi de futsal    Rabat dans l'expectative    Combats meurtriers entre armée syrienne et jihadistes    L'horloge ultra-précise    Le livre : Théocratie populiste, Puissance de l'Etat-Makhzen    Qatar Airways relie Casablanca à 144 destinations dans le monde grâce à son vol quotidien    Divers    Un livre... une question : Nizar Lefraoui examine la mondialisation et la crise de l'Etat-nation    Ces sportifs devenus meurtriers : Rudi Visagie    Flashs    Changyuraptor, un dinosaure à quatre ailes capable de voler    Un arrêt honorable sur le séjour en France d'accompagnant de personne handicapée    Nouvelles appréciées de la littérature arabe : Le chasseur d'autruches (4)    Messline : Le rap est indissociable de la vulgarité    Kev Adams au Maroc pour de nouvelles aventures d'Aladin    Coupe du Trône/ Hassania Agadir-Difaâ d'El Jadida au tirage au sort.    L'éthique de la Torah... et les enfants brûlés de Gaza !    La Chambre des conseillers clôture sa session printanière au titre de l'année législative 2013-2014    Le Maroc achemine une aide humanitaire de 10 MDH au profit de la population de Gaza    Hamid Chabat, dans le cadre de la discussion du bilan d'étape du gouvernement :Un bilan empreint de contre-vérités et d'appropriation busive d'initiatives et de réalisations de l'Institution royale    Santé : Une première à l'Hôpital d'Enfants Abderrahim Harouchi : Prélèvement de don multi-organes sur donneur en état de mort encéphalique    Politique    SM le Roi inaugure le centre hospitalier universitaire «Mohammed VI» d'Oujda    Premiers pas d'El Bahri sous les couleurs du CSS    La sorcellerie semble encore bien ancrée au Maroc selon un animateur libanais.    Air Algérie : Les débris de l'avion retrouvé et aucun survivant parmi les 118 passagers    Alerte : Maroc Exploration pétrolière Maxim Resources Inc. signe un contrat de reconnaissance pour la zone onshore de Hassi Berkane    La Kasbah des Oudayas vibre aux rythmes de diversité musicale    Autre avion civil abattu ?    Prime d'éloignement, de nouvelles listes préparées    Quinze ans, déjà    Trafic aérien : Une hausse de 10,64% au 1er semestre    Le chiffre du jour : 1, 25 milliards de dollars    Elite-Pro (2014-2015/1ère Journée) : MAT-RCA en tête d'affiche    El Jadida: Vif succès de la 3ème édition des Nuits du Ramadan    3 ans après l'élection de Lakjaa, que s'est-il passé depuis ?    L'écriture est le lieu d'une expérience    Avec la mutation des valeurs au sein du Quartier Arabe (El Haouma), c'est l'un des derniers pans de notre culture qui s'effondre.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RNI : Mansouri, de retour
Publié dans Le Soir Echos le 24 - 05 - 2011

Le retour en force de Mustapha Mansouri au RNI est jugé comme une conséquence immédiate du retrait progressif d'El Himma de la scène politique.
Le RNI a reporté son 5e congrès, prévu initialement fin juin, à une date ultérieure. La décision a sanctionné les travaux du comité central du parti, réuni dimanche à Fès : « Par ce report, le RNI veut se consacrer entièrement à la préparation des prochaines échéances électorales, dont le référendum sur la nouvelle Constitution et les élections législatives et régionales », lit-on dans un communiqué du RNI.
La décision offre à Salaheddine Mezouar l'occasion de conduire les Bleus lors des prochaines élections anticipées, prévues début octobre, d'autant que la légitimité des urnes lui fait défaut. De la gestion de cette étape dépendra en effet l'avenir politique du ministre des Finances. Le timing du retour en force de Mustapha Mansouri à cette réunion n'est pas fortuit. Il complique, en revanche, les choses pour Mezaour, confronté à un mouvement de contestation à la recherche d'un leader pouvant fédérer autour de lui les opposants de la ligne prônée par le président. Certaines sources au sein du RNI accusaient Mohamed Aoujjar et Mohamed Bentaleb d'être derrière les communiqués d'un « mouvement » qui se dit « réformateur ». Mais les deux personnes, seules, ne sont pas en mesure de faire de l'ombre à Mezaour.
L'ancien homme fort du RNI entend reprendre sa place dans l'appareil de cette formation. Et pourquoi pas se positionner en alternative à Mezouar lors du cinquième congrès ! Sa cote de popularité suit une courbe ascendante, les démission de Fouad Ali El Himma des commissions des élections et du suivi des élus du PAM y sont pour beaucoup.
Pour mémoire, Mustapha Mansouri a payé cher son refus de faire du RNI une antenne aux ordres du Tracteur. Ses proches partisans, également. A l'image de Mohamed Abbou, l'ancien ministre de la Modernisation des secteurs publics, a été contraint de renoncer, en 2009, à la présidence de la région Al Hoceima-Taza-Taounat au profit du PAMiste Mohamed Bouderra. Le sit-in de Abbou en compagnie de ses alliés devant le siège de la région restera à jamais dans les annales de la politique au Maroc.
M.J.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.