«Triple A», l'Afrique veut défendre son agriculture à la COP22    Le drapeau du Maroc remis au Président du National Press Club de Washington    Entretien avec Hamid Chabat à l'occasion des législatives du 7 octobre 2016 : L'Istiqlal n'a cessé d'incarner la conscience vive de la nation pendant 90 ans    Législatives 2016 : Le sport, levier du développement humain    HACA : Le nouveau statut activé    La HACA relance les opérateurs médias pour le respect du pluralisme politique    Conjoncture : Le diagnostic de Jouahri    « Le Maroc premier Etat non dépendant d'un contrat de compensation, à avoir signé avec Boeing »    Câblerie: Nexans lance sa filiale ivoirienne    La BID injecte 790 MDH à la filière oléicole    El Jadida : Faculté Polydisciplonaire : Eclairage avec le Pr. Abdellaziz Chafik, Doyen de la FPJ sur la rentrée universitaire 2016-2017: Notre philosophie de formation fait de la professionnalisation des cursus un positionnement stratégique    Turquie : 32.000 arrestations après le putsch avorté    Angela Merkel attendue au Maroc début 2017    Ali Bongo change son gouvernement    Assemblée générale de l'AIEA à Vienne : Le Maroc plaide pour le renforcement des capacités des pays du sud    Nos meilleurs vœux    Le Morocco Royal Tour lance sa 7ème édition    SPORTFIVE acquiert les droits de la CAF jusqu'en 2028    DROIT AU BUT: La bonne gouvernance du mouvement paralympique marocain    Coupe du Trône/Quarts de finale «aller» : MAS–FAR: 0-1 : Des Fassis orphelins, des FAR pétaradants...    Le nouveau-né enlevé, retrouve sa famille en présence M. Abdellatif Hamouchi    Chute mortelle d'un jeune homme du balcon de sa chambre d'hôtel à Meknès: La thèse de la mort accidentelle ou du suicide fortement privilégiée    « Ma thèse en 180 secondes » Rabat : Université Mohammed V: La finale internationale aujourd'hui au théâtre Mohammed V    Sidi Slimane : Rentrée Scolaire: Quand l'opération ''1 Million de cartables'' fait la joie des élèves !    Harcèlement sexuel au travail : Ce que dit la loi    Initiative royale un million de cartables : 30.960 bénéficiaires dans la province de Moulay Yaâcoub    BENI MELLAL: la rentrée scolaire 2016/2017    Inondations au Burkina : Le Maroc à la rescousse    Une nouvelle franchise de langues s'installe    Modalité du tirage au sort de la CAN 2O17    Divers sportifs    L'USFP œuvre pour en finir avec les entraves dressées devant les femmes    30.000 demandeurs d'asile en Grèce doivent être répartis dans l'UE d'ici fin 2017    Réinvesti, Ali Bongo tourne la page des violences post-électorales    Le Maroc détaille à Varsovie son expérience en matière de tolérance    Driss Lachguar lors du meeting électoral organisé par l'USFP à Kénitra    Lancement du programme P-Tech au Maroc    Le troisième Forum Maroc-USA pour le commerce et l'investissement à Seattle    Partenariat entre le CHU Hassan II et l'Hôpital universitaire tchèque de Motol    Le Real stoppé à Dortmund et la Juve cartonne à Zagreb    Vingt candidats issus de dix pays en finale de "Ma thèse en 180 secondes"    Lancement de la caravane scientifique d'astronomie "Space bus"    Norman Thavaud en spectacle à Casablanca    Orchestre philharmonique du Maroc : Nouvelle série de concerts «Les religions à l'unisson» à Paris    Le tourbillon Norman s'abbat sur Casablanca    Quand Hicham Berrada interpelle les sens...    Le Salon du Cheval d'El Jadida met en valeur le Cèdre du Moyen Atlas    Final éclectique pour Tanjazz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





RNI : Mansouri, de retour
Publié dans Le Soir Echos le 24 - 05 - 2011

Le retour en force de Mustapha Mansouri au RNI est jugé comme une conséquence immédiate du retrait progressif d'El Himma de la scène politique.
Le RNI a reporté son 5e congrès, prévu initialement fin juin, à une date ultérieure. La décision a sanctionné les travaux du comité central du parti, réuni dimanche à Fès : « Par ce report, le RNI veut se consacrer entièrement à la préparation des prochaines échéances électorales, dont le référendum sur la nouvelle Constitution et les élections législatives et régionales », lit-on dans un communiqué du RNI.
La décision offre à Salaheddine Mezouar l'occasion de conduire les Bleus lors des prochaines élections anticipées, prévues début octobre, d'autant que la légitimité des urnes lui fait défaut. De la gestion de cette étape dépendra en effet l'avenir politique du ministre des Finances. Le timing du retour en force de Mustapha Mansouri à cette réunion n'est pas fortuit. Il complique, en revanche, les choses pour Mezaour, confronté à un mouvement de contestation à la recherche d'un leader pouvant fédérer autour de lui les opposants de la ligne prônée par le président. Certaines sources au sein du RNI accusaient Mohamed Aoujjar et Mohamed Bentaleb d'être derrière les communiqués d'un « mouvement » qui se dit « réformateur ». Mais les deux personnes, seules, ne sont pas en mesure de faire de l'ombre à Mezaour.
L'ancien homme fort du RNI entend reprendre sa place dans l'appareil de cette formation. Et pourquoi pas se positionner en alternative à Mezouar lors du cinquième congrès ! Sa cote de popularité suit une courbe ascendante, les démission de Fouad Ali El Himma des commissions des élections et du suivi des élus du PAM y sont pour beaucoup.
Pour mémoire, Mustapha Mansouri a payé cher son refus de faire du RNI une antenne aux ordres du Tracteur. Ses proches partisans, également. A l'image de Mohamed Abbou, l'ancien ministre de la Modernisation des secteurs publics, a été contraint de renoncer, en 2009, à la présidence de la région Al Hoceima-Taza-Taounat au profit du PAMiste Mohamed Bouderra. Le sit-in de Abbou en compagnie de ses alliés devant le siège de la région restera à jamais dans les annales de la politique au Maroc.
M.J.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.