La Libye se prépare déjà à affronter les Lions de l'Atlas    Mondial des Clubs : Le Maroc confirmé !    Baltham ouvre son compteur de but    VIDEO : Un sketch de Gad Elmaleh en anglais pour la première fois    News    Forte solidarité avec la cause et le peuple palestinien    Casablanca : l'IGAT gratterait-elle ?    Air Algérie : L'affrètement, l'autre scandale    JCI Maroc 2014 : Leadership Camp to unite, Leadership to impact    La révolution continue du Roi et du peuple    Divertissement à bord : La RAM signe un accord avec Global Eagle Entertainment    Province de Ouazzane : Ouverture du festival de Mokrisset    Décès d'un détenu à la prison de Salé suite à la détérioration de son état de santé    Il fait l'actu : Mohamed Moubdii    Egypte : 33 morts dans une collision de deux bus près de Charm el-Cheikh    Divers    La Commission européenne exhorte le gouvernement Benkirane à régler le problème des licences de pêche    Session de formation au profit des policiers de Marrakech    Regards croisés sur les défis du Printemps arabe    Les enfants nés de pères syriens et de mères marocaines considérés comme des réfugiés au Maroc    Les investisseurs ne se bousculent plus au portillon du Maroc    Bouznika à l'heure de la fantasia    Enquête: Recrudescence de la violence contre les ascendants    Le projet de loi sur le travail des domestiques bientôt discuté au Parlement    La bonne opération du FC Porto    Coup d'envoi du Championnat Elite 1 de football    L'Aïta se donne en représentation à Safi    Discours royal, l'économie marocaine ne peut pas lâcher prise    BENI MELLAL Pour le développement régional    BENI MELLAL : Consécration    Il fait l'actu : Najib Boulif    Festival National de l'Art de la Ayta : Y'a de la joie !    Solidarité avec le peuple palestinien : 130 tonnes d'aides humanitaires acheminées    61ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple : SM le Roi prononce un discours à forte connotation économique    Maroc – Palestine : Une délégation du PPS se rendra à Ramallah    Fête de la Jeunesse : Grâce royale au profit de 310 condamnés    La résistance continue de bombarder les colonies sionistes    Tempêtes orageuses: Deux morts et plusieurs douars isolés à Taroudant    Coup dur pour Schweinsteiger !    Transfert : Rojo rejoint Manchester United    Youssef Maaroufi : Un rêve qui tient sur deux-roues    Divers    La démocratie africaine est-elle au bout du canon ?    News    Clôture en beauté du Festival de l'humour à Safi    Les femmes à l'honneur à Tétouan    On est loin du compte ! par ( Jamal Berraoui )    Tahar Ben Jelloun: Je ne serai jamais ministre, parce que c'est un métier, et moi je ne suis pas compétent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RNI : Mansouri, de retour
Publié dans Le Soir Echos le 24 - 05 - 2011

Le retour en force de Mustapha Mansouri au RNI est jugé comme une conséquence immédiate du retrait progressif d'El Himma de la scène politique.
Le RNI a reporté son 5e congrès, prévu initialement fin juin, à une date ultérieure. La décision a sanctionné les travaux du comité central du parti, réuni dimanche à Fès : « Par ce report, le RNI veut se consacrer entièrement à la préparation des prochaines échéances électorales, dont le référendum sur la nouvelle Constitution et les élections législatives et régionales », lit-on dans un communiqué du RNI.
La décision offre à Salaheddine Mezouar l'occasion de conduire les Bleus lors des prochaines élections anticipées, prévues début octobre, d'autant que la légitimité des urnes lui fait défaut. De la gestion de cette étape dépendra en effet l'avenir politique du ministre des Finances. Le timing du retour en force de Mustapha Mansouri à cette réunion n'est pas fortuit. Il complique, en revanche, les choses pour Mezaour, confronté à un mouvement de contestation à la recherche d'un leader pouvant fédérer autour de lui les opposants de la ligne prônée par le président. Certaines sources au sein du RNI accusaient Mohamed Aoujjar et Mohamed Bentaleb d'être derrière les communiqués d'un « mouvement » qui se dit « réformateur ». Mais les deux personnes, seules, ne sont pas en mesure de faire de l'ombre à Mezaour.
L'ancien homme fort du RNI entend reprendre sa place dans l'appareil de cette formation. Et pourquoi pas se positionner en alternative à Mezouar lors du cinquième congrès ! Sa cote de popularité suit une courbe ascendante, les démission de Fouad Ali El Himma des commissions des élections et du suivi des élus du PAM y sont pour beaucoup.
Pour mémoire, Mustapha Mansouri a payé cher son refus de faire du RNI une antenne aux ordres du Tracteur. Ses proches partisans, également. A l'image de Mohamed Abbou, l'ancien ministre de la Modernisation des secteurs publics, a été contraint de renoncer, en 2009, à la présidence de la région Al Hoceima-Taza-Taounat au profit du PAMiste Mohamed Bouderra. Le sit-in de Abbou en compagnie de ses alliés devant le siège de la région restera à jamais dans les annales de la politique au Maroc.
M.J.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.