News    Hamid Chabat:L'Histoire retiendra l'attitude hostile des dirigeants algériens envers la cohabitation, la coopération, la paix et la stabilité au Maghreb    Ebola : Rapatriement à Madrid d'un deuxième missionnaire espagnol contaminé    La création artistique marocaine à l'honneur au 9ème festival des cultures de l'Islam à Paris    La Fondation Tanger-Med promeut la culture de l'excellence et du mérite    Gilles Kepel à Rabat: Le discours de Daech est polarisant    Energie éolienne : GE fournira 56 éoliennes GE 1.7-100 pour l'extension du parc éolien d'Akhfennir    La CGEM lance un nouveau site web    Loi de Finances 2015: Les propositions de la CGEM    Formule 1 : Hamilton remporte le Grand Prix de Singapour    Prix Littéraire de la Mamounia : "Le Job" de Réda Dalil consacré    Volley-Ball : La Pologne championne du Monde    L'indice des prix à la consommation en légère hausse    Newsletter du 22 Septembre 2014 : Conseil d'administration de la CGEM : Le plan du patronat pour relancer l'investissement et l'emploi    CFC occupe désormais la 51e place mondiale    L'art de fixer l'insaisissable    Hayat Saidi défend la création au féminin au Maroc    Beaucoup d'artistes vont à la facilité    Intercontinental Dubaï Cup : Les nationaux se préparent    Bourse : Alibaba enfièvre Wall Street    MAT-DHJ: Le champion en titre a enfin ses trois points!    La RSB et le HUSA se quittent sur un score de parité    Maroc: 7,7 millions de têtes pour l'Aïd    La coopération maroco-canadienne fait école à Azrou    Enfin une loi claire    News    Le climat a déplacé trois fois plus de personnes que les conflits    Les surnoms des sportifs : Diego Maradona, "El pibe de oro"    Divers sportifs    Couvre... maladie    Le tour de taille augmente chez les adultes américains depuis 1999    Divers Economie    Une famille de Smara blessée par l'explosion d'une mine antipersonnel    Table ronde d'Economia : Economie d'information et information économique    Kamal Daissaoui: Un Exécutif qui se respecte se doit de procéder par anticipation    Le Salon du cheval tient sa 7e édition    Les pharmacologues arabes tiennent leur première réunion à Rabat    Le Maroc exclu des derniers traitements de l'hépatite C    Une gestion durable des nappes phréatiques doit être assurée    Hypocrisie    L'Etat de droit, base d'une citoyenneté pleine et entière    Le mot pour rire: Un fruit rouge de honte    Médiouna : Arrestation du SG de la commune El Majatéa-Ouled Taleb pour corruption    PLF, le changement ?    Moubarak Ammane : Au début fut l'empreinte    UMT, le Conseil national hausse le ton    Ebola : La Sierra Leone confine sa population, l'ONU mobilise    Entre délices et toxines des fritures, pesez le pour et le contre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

RNI : Mansouri, de retour
Publié dans Le Soir Echos le 24 - 05 - 2011

Le retour en force de Mustapha Mansouri au RNI est jugé comme une conséquence immédiate du retrait progressif d'El Himma de la scène politique.
Le RNI a reporté son 5e congrès, prévu initialement fin juin, à une date ultérieure. La décision a sanctionné les travaux du comité central du parti, réuni dimanche à Fès : « Par ce report, le RNI veut se consacrer entièrement à la préparation des prochaines échéances électorales, dont le référendum sur la nouvelle Constitution et les élections législatives et régionales », lit-on dans un communiqué du RNI.
La décision offre à Salaheddine Mezouar l'occasion de conduire les Bleus lors des prochaines élections anticipées, prévues début octobre, d'autant que la légitimité des urnes lui fait défaut. De la gestion de cette étape dépendra en effet l'avenir politique du ministre des Finances. Le timing du retour en force de Mustapha Mansouri à cette réunion n'est pas fortuit. Il complique, en revanche, les choses pour Mezaour, confronté à un mouvement de contestation à la recherche d'un leader pouvant fédérer autour de lui les opposants de la ligne prônée par le président. Certaines sources au sein du RNI accusaient Mohamed Aoujjar et Mohamed Bentaleb d'être derrière les communiqués d'un « mouvement » qui se dit « réformateur ». Mais les deux personnes, seules, ne sont pas en mesure de faire de l'ombre à Mezaour.
L'ancien homme fort du RNI entend reprendre sa place dans l'appareil de cette formation. Et pourquoi pas se positionner en alternative à Mezouar lors du cinquième congrès ! Sa cote de popularité suit une courbe ascendante, les démission de Fouad Ali El Himma des commissions des élections et du suivi des élus du PAM y sont pour beaucoup.
Pour mémoire, Mustapha Mansouri a payé cher son refus de faire du RNI une antenne aux ordres du Tracteur. Ses proches partisans, également. A l'image de Mohamed Abbou, l'ancien ministre de la Modernisation des secteurs publics, a été contraint de renoncer, en 2009, à la présidence de la région Al Hoceima-Taza-Taounat au profit du PAMiste Mohamed Bouderra. Le sit-in de Abbou en compagnie de ses alliés devant le siège de la région restera à jamais dans les annales de la politique au Maroc.
M.J.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.