Indemnités des agents d'autorité: Benkirane fait marche arrière    Le Forum Universitaire des Sports    Connectivité maritime: Le Maroc 16ème mondial    Création et gestion des systèmes de paiement    Bank Al-Maghrib aura un nouveau statut : Intervention sur le marché monétaire et le marché des changes    Ifrane : La Fête des neiges célébrée dans le faste : Nahila El Hilali élue Miss neige d'Ifrane 2015    Etats-Unis : Aïd al-Fitr et Aïd al-Adha seront fériés à New York    Union européenne: Révision de la politique étrangère    Russie: Signature d'un accord militaire avec l'Egypte    Attijari veille aussi sur les PME tunisiennes    Les Echos de Sidi Slimane    Faouzi Skali, Président et fondateur du Festival de Fès de la Culture soufie : Défendre un patrimoine culturel soufi est une urgence    El Jadida : « Diversité et Citoyenneté, gage de vivre-ensemble »    Patrimoine : Archéologie médiévale au Maroc sur les origines de l'Empire Almohade : les fouilles d'Igiliz    Du 14 au 15 mars à Ifrane : 3ème Forum international du minibasket    Télécommunications : Migration des noms de domaine «.ma» vers une nouvelle plate-forme conforme aux standards internationaux    MSR-ASS : 66-117 (37 -54) : Les Slaouis ajustent leur compteur !    Inadéquation entre les programmes scolaires et la vie active    Fabius en visite au Maroc, les 9 et 10 mars    Violations des droits humains à Tindouf : Condamnation marocaine auprès du CDH    Le CESE renouvelle ses instances    Attention à vos oreilles    Mélilia, une ONG critique le rapatriement des mineurs marocains    Cummins Inc. s'installe à Casablanca    Dissension autour de la darija à l'école    Forte présence marocaine au congrès de Cordoue    100 entreprises seront accompagnées cette année    Clivage    Abdelhakim Challot, directeur de la communication de la RAM : Un journaliste politique devenu communicant    Rallye Aïcha des Gazelles : A vos marques, Mesdames !    Cinéma africain : Royal Air Maroc lance le prix Ibn Battuta    Prise en charge du handicap    Racisme et islamophobie, fonds de commerce du Front national    Le gaz moutarde va-t-il enflammer les relations maroco-espagnoles ?    Crade    Le CNDH propose que les militaires et les étrangers aient le droit de voter    Caravane médicale au profit des habitants du village de Kerrouchen au Moyen-Atlas    Le Maroc premier producteur de résine de cannabis en Afrique    Divers    Les défis de la création d'une Cour africaine de justice et des droits de l'Homme    Lego affiche des profits en hausse    Les équipes du haut à labeur face à plus petit que soi    Heinzinger s'adjuge l'Open de Dar Es Salam 1    Le MAT et l'OCK se neutralisent    Insolite    Le Festival Oyoun du théâtre de rue rend hommage à Touria Jabrane    Le Libanais Melhem Zein en concert à Rabat    Hausse de 4,6% du trafic passager mondial    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Mohamed Taieb Naciri n'est plus | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 31 - 05 - 2012

L'ancien ministre de la Justice Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat. Le prédécesseur de Mustapha Ramid s'est éteint des suites d'une crise cardiaque.
Feu Mohamed Taieb Naciri.
C'est dans l'après-midi de mardi que la nouvelle est tombée, l'avocat et l'ancien ministre de la Justice, Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat, des suites d'une crise cardiaque. L'attaque s'est produite en pleine réunion de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la Justice, avant que l'ancien ministre ne soit admis dans un hôpital à Rabat, où il est décédé en fin de matinée, apprend-on de la MAP. Mohamed Taieb Naciri est ainsi le second ministre de la Justice de la dernière décennie à être décédé, après le socialiste Mohamed Bouzoubaâ.
Riche expérience
Natif de Casablanca en 1939, le défunt a occupé le poste de ministre de la Justice de janvier 2010 à janvier 2012, dans le gouvernement d'Abbas El Fassi. Licencié en lettres et en droit, diplômé de l'Institut des hautes études marocaines (IHEM), Mohamed Taieb Naciri était inscrit au barreau de Casablanca depuis 1964. Le défunt a exercé en tant qu'avocat conseil de plusieurs départements ministériels, établissements publics et collectivités locales, de même qu'il a été membre du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA). Détenteur d'une riche expérience, il a été bâtonnier de l'Ordre des avocats au barreau de Casablanca, après qu'il ait été plusieurs fois membre du Conseil de l'ordre. En 1993, il était membre de la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême avant de siéger au Conseil constitutionnel de 1994 à 1999. D'autre part, le défunt était connu pour avoir été avocat de la famille royale.
* Tweet
*
*
*


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.