Rencontre de communication à Inezgane-Aït Melloul    M. Benkirane souligne l'engagement du gouvernement et sa mobilisation totale pour faire aboutir la COP22    Agenda culturel du 12 au 18 Février 2016    Handball: FAR-Hassania Guercif à l'affiche de la 9e journée    Badou Zaki: « Mon successeur pourra travailler avec sérénité. » Spécial    Forum Afrique développement    JESA remporte un complexe résidentiel à Dakar    Syndicats/gouvernement: Rupture consommée    Réfugiés    Encore de l'allègement pour le déficit de liquidité    Qualité de l'air : Une cellule de veille mise en place    Le Maroc compte le plus grand nombre de détenus des pays arabes    Le Maroc dans l'évaluation de 2018    Chevalier des Arts et des Lettres    Cinéma: Coup de phare sur Agadir    Audrey Azoulay, nommée ministre de la Culture en France    Salon International de l'Edition et du Livre : Plus de 650 exposants    Grève nationale : Un taux de participation probant    Prochaine visite de Ban Ki-moon dans nos provinces sahariennes    Insolite    Raja-FUS, une belle affiche pour la reprise du championnat    Divers sportifs    Clôture de la session parlementaire d'automne    Appel au soutien des jeunes porteurs de projets en Afrique    Fixation des dotations    Lancement officiel à Settat du recensement général de l'agriculture    L'Association Chouala célèbre l'art gnaoui    Les mystères de la formation des plis et replis de notre cerveau s'éclaircissent    Le Maroc vidé de sa substance grise : Médecins et ingénieurs du cru se laissent séduire par d'autres horizons    Casablanca : SM le Roi lance les projets de restructuration et d'intégration urbaine des quartiers « Lahraouiyine Nord » et « Sidi Ahmed Belahcen »    Erdogan hausse le ton sur la Syrie    Une attaque au mortier vise l'aéroport de Mogadiscio    Pyongyang expulse les Sud-Coréens de la zone industrielle conjointe    La plainte contre "Much loved" tombe à l'eau    Casablanca à l'heure de son 22ème Salon international de l'édition et du livre    DROIT AU BUT    FRMF : Assemblée générale ordinaire : Malgré les gros moyens : Lekjaâ : « Nous avons une crise de résultats »    Zaki débarqué...    Syrie : Les déplacés toujours bloqués à la frontière turque    Le bon, la brute et le théâtre    Chambre des conseillers : une session atone    Installation de la présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux    Tanger : Arrestation de 4 individus, membres d'un réseau criminel spécialisé dans le vol qualifié    M. Salaheddine Mezouar s'entretient avec homologue saoudien    Les Bourses mondiales dans la dépression    Un nouveau coup de filet du BCIJ évite au Maroc le pire    Ceci n'est pas un polar    Laurent Fabius quitte le gouvernement Valls    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Taieb Naciri n'est plus | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 31 - 05 - 2012

L'ancien ministre de la Justice Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat. Le prédécesseur de Mustapha Ramid s'est éteint des suites d'une crise cardiaque.
Feu Mohamed Taieb Naciri.
C'est dans l'après-midi de mardi que la nouvelle est tombée, l'avocat et l'ancien ministre de la Justice, Mohamed Taieb Naciri, est décédé, mardi à Rabat, des suites d'une crise cardiaque. L'attaque s'est produite en pleine réunion de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la Justice, avant que l'ancien ministre ne soit admis dans un hôpital à Rabat, où il est décédé en fin de matinée, apprend-on de la MAP. Mohamed Taieb Naciri est ainsi le second ministre de la Justice de la dernière décennie à être décédé, après le socialiste Mohamed Bouzoubaâ.
Riche expérience
Natif de Casablanca en 1939, le défunt a occupé le poste de ministre de la Justice de janvier 2010 à janvier 2012, dans le gouvernement d'Abbas El Fassi. Licencié en lettres et en droit, diplômé de l'Institut des hautes études marocaines (IHEM), Mohamed Taieb Naciri était inscrit au barreau de Casablanca depuis 1964. Le défunt a exercé en tant qu'avocat conseil de plusieurs départements ministériels, établissements publics et collectivités locales, de même qu'il a été membre du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA). Détenteur d'une riche expérience, il a été bâtonnier de l'Ordre des avocats au barreau de Casablanca, après qu'il ait été plusieurs fois membre du Conseil de l'ordre. En 1993, il était membre de la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême avant de siéger au Conseil constitutionnel de 1994 à 1999. D'autre part, le défunt était connu pour avoir été avocat de la famille royale.
* Tweet
*
*
*


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.