Mobilisation générale contre l'Etat islamique    Coupe du Trône : Les qualifiés    Réforme des retraites    De Bonnes Sources    AMO: 61 médicaments génériques remboursables supplémentaires    Le salon "Expo Halal International", du 25 au 27 septembre à Casablanca. Un marché de 500 mds $    Mondial des clubs: visite d'inspection à Rabat, la FIFA "satisfaite"    Acte prémédité ou agression ayant mal tourné ?    Le KACM passe au tour prochain    Nos Olympiques se mesurent par deux fois aux U23 égyptiens    Journées FIFA : nos sélections attendues    La situation actuelle des abattoirs inquiète les chevillards    L'armée ukrainienne se retire de l'aéroport de Louhansk    Le livre : Théocratie populiste, L'alternance, une transition démocratique?    Le désarroi de l'homme postmoderniste    9 milliards de dollars de produits pétroliers pour l'Egypte    Les espagnoles contre le référendum sur l'indépendance de la Catalogne    UE: un Polonais président du Conseil, une Italienne chef de la diplomatie    Serait-il temps de nettoyer l'espace ?    Insolite    Plus de 600 personnes mobilisées pour le RGPH à Ouarzazate    La Palestine invitée d'honneur au Festival Europe-Orient du film documentaire    A la Mostra de Venise, Al Pacino parle de cinéma, de lui et de son métier    Première édition du Festival du patrimoine historique "Dakira"    La lune de miel (atypique) de Brad Pitt et Angelina Jolie    A la recherche du moi perdu    Bouillons de culture    Najat et Myriam...    Une centaine de ressortissants marocains coincés à Misrata    Le Maroc s'invite au Louvre    Le CNDH accueille une délégation de l'Instance vérité et dignité de Tunisie    Nucléaire Iranien : Les nouvelles sanctions américaines renforcent la méfiance de Téhéran    Marrakech accueille la 7e édition du World Salsa Congress    Mort par noyade au lac Dayet Aoua    Zaki face à la presse    Falcao poursuit l'aventure en Angleterre    Histoire, historicisme...    Le DHJ et le FUS premiers qualifiés en 8e de finale, le MAT out    La vérité, si le recensement...    La nouvelle grille des programmes de Radio MFM pour la saison 2014-2015 : Conforter le leadership de MFM    «Aabar Investments PJSC» s'installe au Maroc    Fièvre aphteuse, 400.000 bovins vaccinés    Il fait l'actu : Mustapah Ramid    Programme de renforcement des capacités sur l'intégrité de l'eau dans la région du MENA : L'université Al Akhawayn d'Ifrane partenaire national    Mur des lamentations !    L'Everest à fond de train: un guide promet l'ascension en 42 jours    Chiens déchaînés et loi en sursis    Le gouvernement marocain face aux experts du Conseil des droits de l'enfant à Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Mustapha Salma dénonce le rapport Kennedy | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 13 - 09 - 2012

En réaction au rapport préliminaire de la Fondation Robert Kennedy, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a adressé une lettre à la Fondation l'appelant à « présenter des excuses ».
l y a quelques jours, Le Soir échos avait reçu et publié une photo de Mustapha Salma hospitalisé. Il aurait essayé de rejoindre les camps de Tindouf afin de retrouver sa famille.
Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a adressé une lettre à la Fondation Robert Kennedy dans laquelle il dénonce l'impartialité du rapport publié par la Fondation suite à une visite effectuée en août. Selon la MAP qui affirme détenir une copie de cette lettre, Mustapha Salma a lancé un appel urgent à l'ensemble des organisations internationales, particulièrement le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), en vue d'assurer la protection des réfugiés sahraouis sur le territoire algérien, contre l'arbitraire et les abus de la direction du Polisario. Mustapha Salma appelle également la Fondation Kennedy à « présenter des excuses pour ce gros mensonge dont elle porte l'entière responsabilité ». Dans la lettre qu'il adresse aux responsables de la Fondation, il écrit : « Le front du Polisario, réconforté par le rapport préliminaire de la Fondation Kennedy, a aussitôt entrepris l'enlèvement et la détention, deux jours durant, de l'artiste sahraoui Ennajem Ould Allal, qui a été torturé et a reçu des menaces de liquidation pure et simple s'il ne quitte pas les camps de Tindouf. » Il ajoute que le rapport préliminaire « qui s'est longuement attardé sur les présumées violations des droits de l'Homme au Maroc depuis les années 1960, a passé sous silence les exactions commises par le Polisario dans les camps de Tindouf, se contentant de souligner les difficultés liées au facteur géographique et au manque d'aides humanitaires, auxquelles font face les réfugiés ». Pour rappel, Mustapha Salma est un ancien responsable de la police du Polisario qui se dit favorable au projet d'autonomie du Sahara proposé par le Maroc. Une position qui lui a valu d'être empêché par le Polisario de retrouver sa famille dans les camps de Tindouf. Il y a quelques jours, Le Soir échos avait reçu et publié une photo de Mustapha Salma hospitalisé. Il aurait essayé de rejoindre les camps de Tindouf afin de retrouver sa famille.
Le gouvernement dénonce à son tour le rapport
Le rapport de la Fondation Robert Kennedy avait conclu que le Maroc ne respectait pas les droits humains dans les provinces du Sahara. « L'omniprésence des forces de sécurité, les violations du droit à la vie, à la liberté, à l'intégrité physique, à la liberté d'expression, de réunion et d'association crée un climat de terreur et d'intimidation en violation de la loi et du respect des droits humains », peut-on lire dans le rapport. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi avait dénoncé l'impartialité du rapport. Il avait déclaré : « Nous nous étonnons de la rapidité avec laquelle a été élaboré ce document qui s'aligne sur les thèses de l'autre partie. » Lors de sa visite le mois dernier, la délégation aurait par ailleurs refusé de rencontrer les opposants du Polisario. Parmi eux, l'artiste Najem Ould Allal qui déclare avoir contacté Kerry Kennedy afin d'organiser une rencontre mais que celle-ci s'est rétractée par la suite.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.