Tanger-Med: plus de 2 tonnes de chira saisies au port    Le Vigipirate en place dès aujourd'hui    Emploi du temps des ménages    Economie numérique    Divers sportifs    Duel à distance entre l'IRT qui reçoit le RBM et la JSM de sortie à Oulad Taïma    Solidarité mondiale avec les Palestiniens    Journée de la fidélité aux martyrs : La communion des Ittihadis    Le gouvernement et sa majorité squattent les médias nationaux    Rencontre entre le ministre de l'Intérieur et les partis de l'opposition    Stockholm plante un olivier...    Jessica Biel et Justin Timberlake vont être parents    La grève entre Abdelilah, Mustapha et Soumya    Divers    Moha Souag, Abdellah Baida et Halima Hamdane lauréats du Prix Grand Atlas 2014    "Moroccan Spirit: 1874 - 2014", un événement qui célèbre 140 ans de création marocaine    Farah Chaoui expose ses œuvres à Marrakech    Procès des pro-Gbagbo : Un couteau à double tranchant pour la justice ivoirienne    Le Maroc en finale : Championnat du monde de bridge    Divers Economie    Les femmes contribuent à la création de 21% de la richesse nationale    R. Natali : Le Maroc, un hub économique entre l'Italie et l'Afrique    Turquie : Erdogan s'offre un palais à 350 millions de dollars    Radiations en Bourse : Les raisons d'un retrait en masse    Croissance : «Nous avons un problème au niveau de notre tissu entrepreneurial»    Des baraques de commerces ravagées par le feu El Jadida    Belgique : SAR la Princesse Lalla Meryem représente SM le Roi aux commémorations du 100ème anniversaire du début de la 1ère Guerre mondiale    La Suède reconnaît officiellement l'Etat Palestinien    Coupe du Trône de Football : La RSB et le FUS prennent une option pour la finale    5ème édition de Artqaida au cinéma Renaissance de Rabat    Semaines du film européen au Maroc : Comédie, émotions et romance au programme    Beyoncé : Une autobiographie non autorisée va faire grand bruit    Hassad joue les pompiers avec l'opposition    Maroc-UE : Destinés à vivre «ensemble»    Le plan «Hadar», une mesure concrète pour parer à une menace réelle    Championnat du monde de bridge : le Maroc en finale pour la première fois de son histoire    célébration de la Marche Verte en Floride    Les 4 saisons    Al Qods-est: la poursuite de la colonisation israélienne préoccupe l'ONU    15ème Salon international du Bâtiment : 650 exposants attendus à Casablanca    Les Néerlandais d'origine marocaine boudent les Marocaines    11e festival Cinéma et migrations    Report de la CAN 2015 : Le Maroc explique ses raisons à la CAF    Le mot pour rire: Marche ou grève    Maroc : 16 morts et 1 339 blessés dans 1 042 accidents en une semaine !    Il fait l'actu : Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement    Alliance de cœur    Montréal : 15ème édition du Festival du Monde Arabe : Le dialogue des cultures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Mustapha Salma dénonce le rapport Kennedy | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 13 - 09 - 2012

En réaction au rapport préliminaire de la Fondation Robert Kennedy, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a adressé une lettre à la Fondation l'appelant à « présenter des excuses ».
l y a quelques jours, Le Soir échos avait reçu et publié une photo de Mustapha Salma hospitalisé. Il aurait essayé de rejoindre les camps de Tindouf afin de retrouver sa famille.
Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a adressé une lettre à la Fondation Robert Kennedy dans laquelle il dénonce l'impartialité du rapport publié par la Fondation suite à une visite effectuée en août. Selon la MAP qui affirme détenir une copie de cette lettre, Mustapha Salma a lancé un appel urgent à l'ensemble des organisations internationales, particulièrement le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), en vue d'assurer la protection des réfugiés sahraouis sur le territoire algérien, contre l'arbitraire et les abus de la direction du Polisario. Mustapha Salma appelle également la Fondation Kennedy à « présenter des excuses pour ce gros mensonge dont elle porte l'entière responsabilité ». Dans la lettre qu'il adresse aux responsables de la Fondation, il écrit : « Le front du Polisario, réconforté par le rapport préliminaire de la Fondation Kennedy, a aussitôt entrepris l'enlèvement et la détention, deux jours durant, de l'artiste sahraoui Ennajem Ould Allal, qui a été torturé et a reçu des menaces de liquidation pure et simple s'il ne quitte pas les camps de Tindouf. » Il ajoute que le rapport préliminaire « qui s'est longuement attardé sur les présumées violations des droits de l'Homme au Maroc depuis les années 1960, a passé sous silence les exactions commises par le Polisario dans les camps de Tindouf, se contentant de souligner les difficultés liées au facteur géographique et au manque d'aides humanitaires, auxquelles font face les réfugiés ». Pour rappel, Mustapha Salma est un ancien responsable de la police du Polisario qui se dit favorable au projet d'autonomie du Sahara proposé par le Maroc. Une position qui lui a valu d'être empêché par le Polisario de retrouver sa famille dans les camps de Tindouf. Il y a quelques jours, Le Soir échos avait reçu et publié une photo de Mustapha Salma hospitalisé. Il aurait essayé de rejoindre les camps de Tindouf afin de retrouver sa famille.
Le gouvernement dénonce à son tour le rapport
Le rapport de la Fondation Robert Kennedy avait conclu que le Maroc ne respectait pas les droits humains dans les provinces du Sahara. « L'omniprésence des forces de sécurité, les violations du droit à la vie, à la liberté, à l'intégrité physique, à la liberté d'expression, de réunion et d'association crée un climat de terreur et d'intimidation en violation de la loi et du respect des droits humains », peut-on lire dans le rapport. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi avait dénoncé l'impartialité du rapport. Il avait déclaré : « Nous nous étonnons de la rapidité avec laquelle a été élaboré ce document qui s'aligne sur les thèses de l'autre partie. » Lors de sa visite le mois dernier, la délégation aurait par ailleurs refusé de rencontrer les opposants du Polisario. Parmi eux, l'artiste Najem Ould Allal qui déclare avoir contacté Kerry Kennedy afin d'organiser une rencontre mais que celle-ci s'est rétractée par la suite.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.