Radars fixes: Plus de 800.000 infractions depuis début 2016    Refus de servir des femmes voilées : le CCIF se porte partie civile    Brèves    Sécurité routière : Premier bilan du numéro vert 4646    De Bonnes Sources    Benkirane conduit ses troupes pour les législatives    Belgique : Un centre de criminologie cible d'une attaque à la bombe    De la haute voltige à Karacena!    Ajax : Hakim Ziyech s'engage pour 5 saisons Spécial    Découverte d'un abattoir clandestin à Fès ÷ Saisie de plus de 900 kg de viande rouge    Sit-in à Rabat de la Coordination nationale des 10 000 cadres pédagogiques / L'intégration dans la Fonction publique revendiquée    Liste Des Accords Conclus En Cote d'Ivoire    3ème Festival international de l'art contemporain à Marrakech : Participation de 60 artistes du Maroc et d'ailleurs    Reportage : Les Subsahariens en Espagne entre convivialité forcée et crise économique    Echanges commerciaux nippo-africains d'une valeur de 24 milliards de dollars    Les professionnels de Denim en conclave à Munich    Gianni Infantino touchera moins que Sepp Blatter    Une rentrée sous le signe de l'offensive pour les grands et sous celui de la frilosité en D2    26 paratriathlètes marocains aux Jeux Paralympiques de Rio    La liaison Casablanca-Montréal a le vent en poupe    Une nouvelle molécule "prometteuse" contre la douleur    Migrations et migrants au cœur du faire politique    Un total de 270 départs de feu sur une superficie de 1739 ha de forêts depuis le 1er janvier 2016    228 MMDH consacrés à la santé en Afrique    High-tech : HP lance les premiers PC portables avec écran "anti-regards"    Folle tentative de truffer les urnes de barbes fournies    Insolite : Les Mondiaux de cache-cache    Un parfum d'éternité    "Don't Breathe - La maison des ténèbres" en tête du box-office dès sa sortie    Tunisie : Les défis du nouveau gouvernement    Officiel : Sofiane Boufal signe à Southampton Spécial    Compagnie minière de Touissit : Un premier semestre à oublier    Plus de 7,5 millions de vues pour le nouveau clip de Saad Lamjarred    Hawaï aura la plus grande réserve naturelle marine du monde    Yémen: Daesh revendique l'attentat d'Aden    Mazagan Beach & Golf Resort : Wael Kfoury lance la rentrée culturelle    Sefrou : Vif succès du festival des arts des montagnes    Jeux paralympiques: 26 paratriathlètes dans la délégation marocaine    Don de corans aux tariqas du Sénégal    Le monégasque Nabil Dirar n'ira pas à la Lazio Rome    Ouezzane : 65 ha ravagés par le feu    élections : Les listes électorales finalisées    Indispensable continuité    Le CNOM se dédouane de la position de son SG    Incendies de forêts : 270 départs de feu recensés depuis le 1er janvier    Temps chaud de dimanche à mardi sur plusieurs régions du Royaume    News    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Salma dénonce le rapport Kennedy | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 13 - 09 - 2012

En réaction au rapport préliminaire de la Fondation Robert Kennedy, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a adressé une lettre à la Fondation l'appelant à « présenter des excuses ».
l y a quelques jours, Le Soir échos avait reçu et publié une photo de Mustapha Salma hospitalisé. Il aurait essayé de rejoindre les camps de Tindouf afin de retrouver sa famille.
Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a adressé une lettre à la Fondation Robert Kennedy dans laquelle il dénonce l'impartialité du rapport publié par la Fondation suite à une visite effectuée en août. Selon la MAP qui affirme détenir une copie de cette lettre, Mustapha Salma a lancé un appel urgent à l'ensemble des organisations internationales, particulièrement le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), en vue d'assurer la protection des réfugiés sahraouis sur le territoire algérien, contre l'arbitraire et les abus de la direction du Polisario. Mustapha Salma appelle également la Fondation Kennedy à « présenter des excuses pour ce gros mensonge dont elle porte l'entière responsabilité ». Dans la lettre qu'il adresse aux responsables de la Fondation, il écrit : « Le front du Polisario, réconforté par le rapport préliminaire de la Fondation Kennedy, a aussitôt entrepris l'enlèvement et la détention, deux jours durant, de l'artiste sahraoui Ennajem Ould Allal, qui a été torturé et a reçu des menaces de liquidation pure et simple s'il ne quitte pas les camps de Tindouf. » Il ajoute que le rapport préliminaire « qui s'est longuement attardé sur les présumées violations des droits de l'Homme au Maroc depuis les années 1960, a passé sous silence les exactions commises par le Polisario dans les camps de Tindouf, se contentant de souligner les difficultés liées au facteur géographique et au manque d'aides humanitaires, auxquelles font face les réfugiés ». Pour rappel, Mustapha Salma est un ancien responsable de la police du Polisario qui se dit favorable au projet d'autonomie du Sahara proposé par le Maroc. Une position qui lui a valu d'être empêché par le Polisario de retrouver sa famille dans les camps de Tindouf. Il y a quelques jours, Le Soir échos avait reçu et publié une photo de Mustapha Salma hospitalisé. Il aurait essayé de rejoindre les camps de Tindouf afin de retrouver sa famille.
Le gouvernement dénonce à son tour le rapport
Le rapport de la Fondation Robert Kennedy avait conclu que le Maroc ne respectait pas les droits humains dans les provinces du Sahara. « L'omniprésence des forces de sécurité, les violations du droit à la vie, à la liberté, à l'intégrité physique, à la liberté d'expression, de réunion et d'association crée un climat de terreur et d'intimidation en violation de la loi et du respect des droits humains », peut-on lire dans le rapport. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi avait dénoncé l'impartialité du rapport. Il avait déclaré : « Nous nous étonnons de la rapidité avec laquelle a été élaboré ce document qui s'aligne sur les thèses de l'autre partie. » Lors de sa visite le mois dernier, la délégation aurait par ailleurs refusé de rencontrer les opposants du Polisario. Parmi eux, l'artiste Najem Ould Allal qui déclare avoir contacté Kerry Kennedy afin d'organiser une rencontre mais que celle-ci s'est rétractée par la suite.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.