Le Maroc signe un mémorandum d'entente avec l'OMT    BCIJ : Arrestation d'une bande spécialisée dans les enlèvements    Le WAC et le FUS tout près des finales continentales    Espagne: réunion de crise pour reprendre le contrôle de la Catalogne    El Khayam: Plus de 170 cellules terroristes démantelées depuis 2002 au Maroc    Nouvelle crise diplomatique entre le Maroc et l'Algérie    Amical : les Lions de l'Atlas affrontent l'Ecosse à Agadir    HCP : L'indice des produits alimentaires en hausse    Neymar avait décidé de rejoindre le PSG lors du mariage de Messi    WAC-USMA: le match de la saison    Journée d'étude : Les bienfaits de l'ionisation sur l'agriculture étalés à Tanger    NOUVELLE COLÈRE ROYALE CONTRE LA WILAYA DE RABAT    LE CONSEIL SUPERIEUR DE SECURITE BIENTÔT OPERATIONNEL    PREVISIONS METEO: LE TEMPS QU'IL FERA CE SAMEDI    RABAT. LA VILLE S'EQUIPE DE TOILETTES PUBLIQUES    NOUVELLES SAVEURS SUR L'ATLANTIQUE AU FOUR SEASONS HOTEL CASABLANCA    Brèves Internationales    Programme des principaux matchs de ce samedi 21 octobre    Toulouse: Un arsenal et plus de 5.000 munitions retrouvés chez un pilote de ligne    L'homo sapiens serait originaire de l'Afrique de l'est    Festival de Fès de la Culture soufie: Sur les traces de l'humanisme spirituel    Une «Transhumance» signée Dassault    Des scientifiques créent un tissu artificiel de camouflage inspiré du poulpe    Europa League : Arsenal et Milan sans génie mais toujours leaders    Lopes : On fait avec    Encore une manche biaisée du championnat de football D1    Shinzo Abe : Le talent du diplomate, la ruse du politicien    Insolite : Un timbre à l'effigie du "Che"    Divers    Le Salon de l'audiovisuel en Afrique ouvre ses portes à Casablanca    Après le yoga, place à la méditation pour tous    Comment diminuer son stress par une alimentation saine    Inauguration à Ksar El Kébir d'une annexe de la Faculté poly disciplinaire de Larache    Amélioration du PIB du tourisme en 2016    Hamada Eddarouich : Le Polisario n'agit que par procuration d'Alger    Politique nationale d'immigration et d'asile : Les efforts déployés et les objectifs à atteindre    Elton John mettra fin en 2019 à sa résidence à Las Vegas    Johnny Depp attaque en justice ses propres avocats !    Le téléthon de Jennifer Lopez rapporte un joli pactole    Le Maroc participe au Pacte mondial pour les migrations    Rajoy: « Nous avons atteint une situation limite » en Catalogne    Stratégie de transformation : Les grandes entreprises plus flexibles...    Logan Lucky : Craig comme on ne l'a jamais vu !    Hausse des prix des fruits    Washington ne s'opposera pas au commerce UE-Iran, selon Tillerson    Démantèlement par le BCIJ d'une cellule terroriste pro-Daech    L'Académie du Royaume du Maroc s'ouvre à l'Amérique latine    El Jadida : Quatre étudiants séquestrent un policier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rabat : Quel partenariat Maroc-Canada dans l'environnement ? 
Publié dans Le Soir Echos le 22 - 04 - 2010


 
Premier colloque de l'Alliance canado-marocaine pour l'environnement et le développement durable. La rencontre, initiée en partenariat avec l'Institut national de la recherche scientifique du Canada (INRS), le Groupe de recherche en développement durable Maroc-Canada (Groupe-RDDMC) et l'Institut supérieur des hautes études en développement durable (ISHEDD),  a eu lieu hier à Rabat à l'occasion de la Journée de la Terre, célébrée le 22 avril de chaque année. Le thème de ce colloque concerne la problématique de l'eau, de l'environnement et du développement durable. Des professeurs chercheurs canadiens et marocains ont pris part à cet événement international pour échanger leurs expériences dans le domaine de l'environnement. Le but ultime est de «mettre en synergie des projets concrets visant le développement durable au Maroc». Ainsi, les experts canadiens et marocains ont abordé les questions relatives au traitement et à la gestion de l'eau potable, à l'assainissement des eaux usées, à la gestion et au traitement des déchets solides, aux énergies renouvelables et leur place dans le développement durable. L'expertise canadienne dans le domaine de l'environnement est reconnue au niveau mondial.
Evaluée à plus de 30 milliards de dollars, l'industrie canadienne de l'environnement représente près de 10.000 entreprises.
Évaluée à plus de 30 milliards de dollars, l'industrie canadienne de l'environnement représente près de 10.000 entreprises dont la valeur des exportations annuelles se chiffre à plus de 1,3 milliard de dollars. La majorité (93 %) de ces entreprises est constituée de petites et moyennes entreprises. L'engagement des pays face au développement durable représente pour l'industrie canadienne de l'environnement des opportunités de croissance.  C'est ainsi que les entreprises canadiennes ont développé des solutions novatrices qui répondent aux exigences du marché mondial de l'environnement. L'industrie canadienne de l'environnement offre des solutions qui répondent aux préoccupations environnementales dont le traitement des eaux (rayonnement ultraviolet, biologie et systèmes à membrane), l'énergie propre (piles à combustible, petites centrales hydroélectriques, énergie éolienne, biomasse et énergie solaire), les systèmes d'information géographique – SIG (instruments de mesure, surveillance, analyse et acoustique marine) et la gestion de l'environnement (logiciels et systèmes). Conscient de l'importance croissante de l'énergie solaire au Maroc, le Canada peut offrir une expertise dans de nombreux volets, dont l'expertise et technologies héliothermiques concurrentielles au niveau des coûts, système de chauffage de l'air par l'énergie solaire pour les bâtiments industriels, commerciaux et résidentiels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.