All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Commémoration de l'anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Hausse de 13% des nuitées touristiques à Meknès au premier semestre    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    Hamid Chabat de plus en plus isolé    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    24 non-voyants se rendent aux Lieux Saints pour accomplir le pèlerinage    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Le groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc voit le jour    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Casa Transport rassure : Retour à la normale du trafic du tramway «à la date prévue»    Le frère de Driss Oukabir, Moussa, possible nouveau suspect de l'attentat de Barcelone    Une minute de silence à Barcelone en solidarité avec les victimes    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Mondial 2026: les médias américains dubitatifs face à la candidature marocaine    Sefrou: le point sur les travaux de construction du barrage de M'Dez    L'important potentiel du Maroc dans l'aviation d'affaires en Afrique    Lions de l'Atlas: une belle prime pour battre le Mali    Exclusif Le360. Le vice-chef des armées qataries rencontre le roi Salmane à Tanger    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    Education: Hassad entame une refonte radicale des manuels scolaires    Aid Al Adha: des moutons marocains interdits d'accès à Melilla    Ramid ne veut pas être secrétaire général du PJD    Des députés ne se présentent au Parlement que lorsque le roi y est    L'Intérieur démantèle un marché de fausses attestations de travail    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Horst Köhler succède à Ross comme envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Santé, un secteur handicapé
Publié dans Le Soir Echos le 02 - 07 - 2013

Vous êtes ici : Actualités / A La Une / La Santé, un secteur handicapé
Le « mouvement ANFASS pour la Démocratie et la citoyenneté » fait une sortie médiatique à l'occasion de la tenue des assises nationales de la santé, dont les travaux ont été ouverts hier lundi 1er juillet à Marrakech. Dans un communiqué intitulé « Secteur de la santé : Sortir des sentiers battus », le mouvement associatif dresse un état des lieux du secteur de la santé. D'emblée, il salue les réalisations accomplies dans ce secteur vital avant de critiquer les « dysfonctionnements ». Les politiques de santé menées depuis l'indépendance ont permis un certain nombre de réalisations indéniables dont la généralisation de la couverture vaccinale d'accouchements), la mise en place du régime de couverture médicale obligatoire, une production locale du médicament capable de subvenir à plus de 70% des besoins nationaux…
Une charte nationale très attendue
Malgré ces réalisations, le système de santé demeure handicapé par de nombreuses insuffisances », souligne-t-il. Il cite à ce sujet « les grandes disparités entre les milieux urbain et rural en termes d'offres de soins », « la concentration de l'offre de soin spécialisé autour des grands centres urbains », « absence d'une véritable politique nationale de la santé mentale et psychique », « absence d'une politique du médicament », la « lenteur du processus de mise en adéquation de l'arsenal législatif » et « le retard manifeste dans le domaine de la recherche lié aux sciences de la santé ». Le mouvement appelle à la mise en place d'une stratégie nationale pour promouvoir le secteur de la santé. Pour rappel, les assises de la santé organisées par le ministère de la Santé sous le thème de la nouvelle gouvernance dans le secteur se poursuivent jusqu'au 3 juillet dans la ville ocre. Les participants se pencheront à cette occasion à une série de thématiques dont « l'efficience des systèmes de financement et la gouvernance dans le secteur dans la santé », « les nouveaux défis de la santé publique face aux transformations morbides » ainsi que « la sécurité médicale ». Ces assises devraient être sanctionnées par des recommandations qui constitueront le fondement du projet de la charte nationale de la santé, celle-ci devant, en principe, définir les priorités principales de l'action sanitaire pour les trentaines d'années à venir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.