NOUVELLES SAVEURS SUR L'ATLANTIQUE AU FOUR SEASONS HOTEL CASABLANCA    Toulouse: Un arsenal et plus de 5.000 munitions retrouvés chez un pilote de ligne    Brèves Internationales    Programme des principaux matchs de ce samedi 21 octobre    Dur réquisitoire du Médiateur du Royaume    Casablanca: 736 Mdhs pour le développement de la ville    L'homo sapiens serait originaire de l'Afrique de l'est    Festival de Fès de la Culture soufie: Sur les traces de l'humanisme spirituel    Une «Transhumance» signée Dassault    CIV - Maroc : Marc Wilmots en quête de ses Eléphants cadres    Le roi inaugure l'extension l'Institut Mohammed VI pour la formation des Imams    Insolite : Un timbre à l'effigie du "Che"    Divers    Il fait l'actu : Omar Faraj, DG de la DGI    Des scientifiques créent un tissu artificiel de camouflage inspiré du poulpe    Europa League : Arsenal et Milan sans génie mais toujours leaders    Lopes : On fait avec    Encore une manche biaisée du championnat de football D1    Le Salon de l'audiovisuel en Afrique ouvre ses portes à Casablanca    L'indice des prix à la consommation poursuit sa hausse en septembre    Après le yoga, place à la méditation pour tous    Comment diminuer son stress par une alimentation saine    Inauguration à Ksar El Kébir d'une annexe de la Faculté poly disciplinaire de Larache    Politique nationale d'immigration et d'asile : Les efforts déployés et les objectifs à atteindre    Hamada Eddarouich : Le Polisario n'agit que par procuration d'Alger    Shinzo Abe : Le talent du diplomate, la ruse du politicien    Elton John mettra fin en 2019 à sa résidence à Las Vegas    Johnny Depp attaque en justice ses propres avocats !    Le téléthon de Jennifer Lopez rapporte un joli pactole    SM le Roi remet le Prix Mohammed VI aux majors du programme de lutte contre l'analphabétisme    Le Maroc participe au Pacte mondial pour les migrations    Stratégie de transformation : Les grandes entreprises plus flexibles...    Rajoy: « Nous avons atteint une situation limite » en Catalogne    Le PLF 2018 présenté au Parlement mardi prochain    Cinquième journée de la Botola Maroc Telecom : RCA et HUSA se disputent le fauteuil de leader    Logan Lucky : Craig comme on ne l'a jamais vu !    Participation remarquée de SAR la Princesse Lalla Salma    Hausse des prix des fruits    Les forces irakiennes ont réussi à renverser leur image d'impuissance    Les innovations au service du bien-être équin    Washington ne s'opposera pas au commerce UE-Iran, selon Tillerson    Démantèlement par le BCIJ d'une cellule terroriste pro-Daech    HALLUCINANT: DES ETUDIANTS ENLÈVENT UN AGENT DES FORCES DE L'ORDRE À EL JADIDA    ATTIJARIWAFA BANK LANCE LA DEMATERIALISATION DE LA CAUTION BANCAIRE    Benatia et Bouhaddouz inquiètent Renard    Atlanta Assurances s'installe en Côte d'Ivoire    L'Académie du Royaume du Maroc s'ouvre à l'Amérique latine    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Santé, un secteur handicapé
Publié dans Le Soir Echos le 02 - 07 - 2013

Vous êtes ici : Actualités / A La Une / La Santé, un secteur handicapé
Le « mouvement ANFASS pour la Démocratie et la citoyenneté » fait une sortie médiatique à l'occasion de la tenue des assises nationales de la santé, dont les travaux ont été ouverts hier lundi 1er juillet à Marrakech. Dans un communiqué intitulé « Secteur de la santé : Sortir des sentiers battus », le mouvement associatif dresse un état des lieux du secteur de la santé. D'emblée, il salue les réalisations accomplies dans ce secteur vital avant de critiquer les « dysfonctionnements ». Les politiques de santé menées depuis l'indépendance ont permis un certain nombre de réalisations indéniables dont la généralisation de la couverture vaccinale d'accouchements), la mise en place du régime de couverture médicale obligatoire, une production locale du médicament capable de subvenir à plus de 70% des besoins nationaux…
Une charte nationale très attendue
Malgré ces réalisations, le système de santé demeure handicapé par de nombreuses insuffisances », souligne-t-il. Il cite à ce sujet « les grandes disparités entre les milieux urbain et rural en termes d'offres de soins », « la concentration de l'offre de soin spécialisé autour des grands centres urbains », « absence d'une véritable politique nationale de la santé mentale et psychique », « absence d'une politique du médicament », la « lenteur du processus de mise en adéquation de l'arsenal législatif » et « le retard manifeste dans le domaine de la recherche lié aux sciences de la santé ». Le mouvement appelle à la mise en place d'une stratégie nationale pour promouvoir le secteur de la santé. Pour rappel, les assises de la santé organisées par le ministère de la Santé sous le thème de la nouvelle gouvernance dans le secteur se poursuivent jusqu'au 3 juillet dans la ville ocre. Les participants se pencheront à cette occasion à une série de thématiques dont « l'efficience des systèmes de financement et la gouvernance dans le secteur dans la santé », « les nouveaux défis de la santé publique face aux transformations morbides » ainsi que « la sécurité médicale ». Ces assises devraient être sanctionnées par des recommandations qui constitueront le fondement du projet de la charte nationale de la santé, celle-ci devant, en principe, définir les priorités principales de l'action sanitaire pour les trentaines d'années à venir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.