Les Marocains, première communauté affiliée à la sécu espagnole    «La greffe dépasse les capacités d'un seul CHU»    Un individu tue cinq membres de sa famille à Skhour Rhamna    De Bonnes Sources    Check-up pour la ligne de précaution de liquidité    Autoroutes    Le cinéma marocain perd une légende    Musées: Les chantiers de la Fondation    Le Maroc et le Danemark mènent le combat contre la torture    «Le Maroc en mouvement» au cœur d'une rencontre-débat à Lisbonne    Sami Badreddine : La justice transitionnelle a lamentablement échoué en Tunisie    Roger Federer, le vent dans le dos    Le système mutualiste marocain se promeut en Côte d'Ivoire    Les foetus exposés à des niveaux élevés de phtalates ont un QI inférieur    Insolite    Quatre présumés jihadistes de Daech auditionnés par la justice espagnole    Auckland City sort mais ne démérite pas    Sétif décroche la cinquième place    Une douzaine d'entreprises du secteur des TIC en mission "B to B" en Mauritanie    L'éducation nationale : Logique industrielle ou logique artisanale ?    Les lois sur le salaire minimum : Compassion ou cruauté déguisée ?    Le Real en terrain déjà conquis    Activités du parti en commémoration du 40ème jour du décès d'Ahmed Zaïdi    "Le Maroc contemporain" provoque une affluence record à l'IMA    Coup d'envoi à Marrakech du Festival international du théâtre universitaire    Ahmed Bouzfour et Abdelkader Ouassat animent une rencontre littéraire à Chefchaouen    Crédit du Maroc : 37 MMDH collectés    Parlons Sahara : Le polisario et la leçon de Genève    Pétrole : Le baril pique du nez... Le Maroc jubile    Potins des pseudo stars : Adel Taarabt tacle Mario Balotelli    Mondial des clubs : Le ministre Ouzzine conspué Spécial    Yassine El-Filahi supervisé par le Standard et Bruges Spécial    Les bouts de bois de Dieu    Plus de 6 900 personnes sont mortes d'Ebola    Coupe du monde des clubs Maroc 2014 : San Lorenzo en finale    JO-2024 : Les Etats-Unis candidats, la ville sera choisie en janvier    Meryem El Alj à la galerie Fatma Jellal à Casablanca    Concert avec le Trio Jazz Chalaba à Rabat    Rihanna s'invite chez Puma    Contradictions    6eme journees scientifiques    La vice-Présidente bulgare en visite de trois jours au Maroc    Le mot pour rire: Je vous ferai une tour...    Le Crédit Agricole récompensé pour son engagement pour la protection de l'environnement    Audiovisuel – Bientôt des TV privées ?    Internet : Le rural se convertit au haut débit    Conseil d'association    Symposium commémoratif du 66ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme : Les Droits de l'Homme doivent être «renégociés» et «mis à jour» pour garantir le «mieux vivre ensemble»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Les projets de Ameur pour les MRE
Publié dans Le temps le 20 - 05 - 2009


Le ministre des MRE, Mohamed Ameur a beaucoup de projets pour les marocains de l'étranger. Mardi 19 mai à Casablanca, Ameur a organisé un point de presse au cours duquel il a annoncé plusieurs nouveautés à venir. Ainsi, le Maroc construira en 2009 ses cinq premiers centres culturels à l'étranger, notamment à Paris et à Bruxelles, dans le cadre "d'un plan d'action" en faveur de quelque 3,2 millions de Marocains résidant à l'étranger (MRE). Les autres centres culturels seront édifiés à Barcelone (Espagne), Montréal (Canada) et Tripoli (Libye), a déclaré le ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger. Outre la construction des cinq centres culturels, le plan d'action est axé sur un programme "d'urgence pour l'enseignement de la langue arabe et de la culture d'origine pour les enfants des MRE" et sur "l'organisation d'activités culturelles dans les pays d'accueil". Les actions du ministère en 2009 portent également sur la mise en oeuvre d'un programme d'échange et de séjour culturels au Maroc au profit des enfants, ainsi qu'un projet d'accompagnement des MRE durant leurs vacances au Maroc (université d'été, raid auto-moto, colonies de vacances et fêtes nationales), a-t-il dit. La communauté marocaine à l'étranger est passée de 1,6 million de personnes en 1992 à plus de 3,2 millions en 2009, soit plus de 10% du total de la population marocaine.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.