Point de vue : Il faudra les planquer    MAT : Ce soir à 18h : Rendez-vous avec l'OCK    Entretien : «Notre objectif est de développer nos activités de fusions-acquisitions»    SIAM: Un million de visiteurs attendus    Sécurité des barrages : Le projet de loi soumis au vote cette année    Douane : 85,6 milliards de dirhams en 2014    Casablanca : Arrestation de trafiquants de drogue à Lahraouiyine    Banques participatives : A bord du Charia board    Aksal lancera son deuxième Mall à Rabat    Pour une approche globale de lutte contre l'extrémisme    RAM crée un prix spécial au FESPACO    Coopération entre les chambres de commerce et d'industrie du Maroc et de France en Côte d'Ivoire    Réforme de l'ENSA, Moubdi présente son projet aux conseillers    Tanger, les autorités locales démentent toute autorisation d' «Al Khat Rissali»    La touche d'un stratège avéré    Sala Al-Jadida organise sa journée du consommateur    L'UE lance une consultation sur les relations avec les pays voisins    Zagora célébre la 12e édition du Festival international des nomades.    Province de Midelt : Plusieurs femmes enceintes et des malades secourus dans des conditions climatiques très difficiles    Hausse de 4,6% du trafic passager mondial    Le réassureur MAMDA RE décroche le statut CFC    Actu/Ces maladies insoupçonnées... dues au travail!    Fenêtre sur le Maroc médiéval    Enseignement de l'amazigh    Campagne anti-Daesh: Plus de 8000 combattants tués    Quatre médailles pour les karatékas marocains    Humiliation de l'histoire, la preuve par Les Charbonnages du Maroc    Divers    168 équipages présents au 25ème Rallye Aïcha des gazelles    Driss Lachguar présidera la séance d'ouverture du Congrès provincial de Tanger-Asilah    Le ministre qui ne pige que dalle    Main dans la main pour défendre l'égalité et la démocratie    Une MRE d'Espagne finit par obtenir la garde de son enfant    Marrakech abrite le Forum international de l'étudiant    Bouillon de Culture    "Al Khat Rissali" repose la question de la présence chiite au Maroc    La Russie confirme qu'elle exploitera l'ISS jusqu'à 2024    Activités du parti    Abderrahmane Sissako fier de la projection de "Timbuktu" dans six villes marocaines    Des dizaines de projets retenus pour l'aide publique à la musique et aux arts chorégraphiques    Une exaltation musicale au rayonnement international    Floraison    Irak : L'armée commence à reprendre Tikrit    Italie : L'AS Rome a de l'orgueil, mais la Juventus voit le titre    Aux 6 kms (course/marche) de Bouskoura : En attendant le « starter »    Edition : «Ce qui nous somme»: Ouvrage de Marocains qui plaident pour l'arrêt des amalgames sur l'Islam    Le Maroc de 0 à 4.167 m d'altitude, le périple original d'un alpiniste croate    La Ligue nationale de football professionnel démarre le 25 mars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Fès : Mohamed Ameur se réunit avec les habitants de la Médina
Publié dans Libération le 16 - 12 - 2011

Au lendemain de son élection à la Chambre des représentants, Mohamed Ameur a renoué le contact avec la population de sa circonscription électorale Fès-Nord, où il a rencontré électeurs, sympathisants et tous ceux qui aspirent au changement.
Dans ce cadre, il a effectué plusieurs visites dans les deux rives de l'ancienne Médina où il a prêté l'attention aux doléances des habitants, des gens qu'il a remerciés chaleureusement pour leur soutien et leur adhésion massive en faveur du changement. Une population qui vit des contradictions au quotidien dans une précarité sans cesse grandissante, tout en connaissant un taux de criminalité élevé, un environnement de plus en plus dégradé, le tout dans une partie de la ville de Fès classée patrimoine mondial par l'UNESCO. Pourtant, ce titre universel est censé profiter à plusieurs secteurs.
Dans une première étape et avec le même enthousiasme, Ameur est allé à la rencontre des militantes, militants et des habitants de la circonscription électorale des Mérinides qui vit pratiquement dans les mêmes conditions sociales si ce n'est pire. Ainsi il a établi une relation directe avec les gens, et s'est enquis des vrais problèmes qu'ils vivent notamment avec les maisons menaçant ruine, qui enregistrent des chiffres alarmants en l'absence de toute politique de proximité.
Le dialogue a mis également en relief les problèmes d'infrastructures de base : eau potable avec des coupures permanentes, voies routières de plus en plus dégradées, ainsi que le chômage des jeunes et la délinquance.
Mohammed Ameur s'est rendu aux quartiers Marja, Zouagha et Bensouda, des zones dont les habitants se sont prononcés en faveur de ce candidat usfpéiste connu pour son capital intellectuel et militant.
Dans la foulée, Mohamed Ameur qui était entouré lors de chaque visite par une poignée de militants, s'est engagé à défendre et à contribuer au développement de ces parties de la ville sur les plans socioéconomique, culturel et sanitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.