Tadla-Azilal    Baromètre BearingPoint    BTP: L'Etat débloque une nouvelle rallonge de 850 millions DH pour les impayés    Marrakech, rendez-vous des PME mondiales    Le Maroc, un acteur économique de premier plan en Afrique    L'Espagne décore des responsables de la DGST    Le COC s'offre deux ITF seniors en simultané    Divers sportifs    Le DHJ barre le chemin au KACM    La méthode Merah et Nemmouche s'exporte au Canada    Le mariage tente de moins en moins les Marocains    Les droits des détenus passés au peigne fin à Rabat    Les démêlés judiciaires des stars : Samy Naceri    L'école en 2030 : les NTIC ne remplaceront pas les enseignants    Divers    News    Mise en place d'une charte de déontologie et de responsabilité sociale pour les call center    Divers Economie    La destination Maroc pèche en termes de rapport qualité-prix    Un problème technique ou une censure délibérée au Musée d'art moderne et contemporain ?    Le Maroc invité d'honneur du Festival des musiques et des cultures du monde    Beyoncé et Jay-Z optent pour la France    Crime ignoble à El Aïoun Sidi Mellouk    Agriculture : le Maroc et la FAO signent deux conventions    Mehdi Bennani fêté par les siens à El Jadida    Virus Ebola: L'OMS salue le maintien des vols marocains vers l'Afrique    Adidas et le WAC lancent le nouveau maillot pour la saison 2014-2015    14ème FIFM : Isabelle Huppert tiendra le rôle de présidente du Jury        Japon : Le gouvernement fragilisé par la démission de deux femmes    Foot...aises !    Conjoncture : Le marché du ciment toujours morose : Les professionnels pronostiquent un ralentissement de la consommation d'ici 2017    Exposition : "Le Maroc Médiéval": Une illustration de la place de la culture dans le projet civilisationnel marocain    Le Maroc participe à un exercice d'alerte au tsunami    Diplomatie : Mezouar en visite en Mauritanie    Coupe du Trône de football : Berkane et le DHJ qualifiés pour les demi-finales    Grève nationale: le gouvernement tente le dialogue    Le bouton «je n'aime pas» n'existera jamais sur Facebook!    Pas d'Ebola à Casablanca    Canada: fusillade au Parlement d'Ottawa    Rallye des gazelles au palais royal    DGST : Abdellatif Hammouchi décoré de « La croix honorifique » à Madrid    Aéroport Mohammed V: Reprise du projet d'extension et d'aménagement du Terminal 1    Inflation – L'enseignement et Fès aux premiers rangs    Energie – Le pétrole au plus bas depuis juin 2012 à New York    Marocains du monde : L'enseignement de l'arabe au Canada : Les écoles marocaines, un lien solide avec l'identité    La comédienne française Isabelle Huppert présidera le Jury Long Métrage    Le Maroc, l'un des dix pays à visiter en 2015    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Fès : Mohamed Ameur se réunit avec les habitants de la Médina
Publié dans Libération le 16 - 12 - 2011

Au lendemain de son élection à la Chambre des représentants, Mohamed Ameur a renoué le contact avec la population de sa circonscription électorale Fès-Nord, où il a rencontré électeurs, sympathisants et tous ceux qui aspirent au changement.
Dans ce cadre, il a effectué plusieurs visites dans les deux rives de l'ancienne Médina où il a prêté l'attention aux doléances des habitants, des gens qu'il a remerciés chaleureusement pour leur soutien et leur adhésion massive en faveur du changement. Une population qui vit des contradictions au quotidien dans une précarité sans cesse grandissante, tout en connaissant un taux de criminalité élevé, un environnement de plus en plus dégradé, le tout dans une partie de la ville de Fès classée patrimoine mondial par l'UNESCO. Pourtant, ce titre universel est censé profiter à plusieurs secteurs.
Dans une première étape et avec le même enthousiasme, Ameur est allé à la rencontre des militantes, militants et des habitants de la circonscription électorale des Mérinides qui vit pratiquement dans les mêmes conditions sociales si ce n'est pire. Ainsi il a établi une relation directe avec les gens, et s'est enquis des vrais problèmes qu'ils vivent notamment avec les maisons menaçant ruine, qui enregistrent des chiffres alarmants en l'absence de toute politique de proximité.
Le dialogue a mis également en relief les problèmes d'infrastructures de base : eau potable avec des coupures permanentes, voies routières de plus en plus dégradées, ainsi que le chômage des jeunes et la délinquance.
Mohammed Ameur s'est rendu aux quartiers Marja, Zouagha et Bensouda, des zones dont les habitants se sont prononcés en faveur de ce candidat usfpéiste connu pour son capital intellectuel et militant.
Dans la foulée, Mohamed Ameur qui était entouré lors de chaque visite par une poignée de militants, s'est engagé à défendre et à contribuer au développement de ces parties de la ville sur les plans socioéconomique, culturel et sanitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.