Droit d'accès à l'information: Inquiétant recul    Conseil supérieur du pouvoir judiciaire    La transaction foncière qui fait jaser    Le tourisme marocain à l'heure du digital    De bonnes sources    Berlin sous le choc après les attaques en série    Un monde fou    Université : Les pôles de santé attendront    Bac: Radioscopie des résultats    Handicap: L'Oréal se mobilise    Quand les Oudayas fêtent les arts et la culture    Le premier cinéma «plein air» débarque à Harhoura    Souss Massa: Opération de séduction de la Banque Populaire    Adhésion du Maroc au Traité d'amitié et de coopération de l'ASEAN    Condoléances du Bureau politique de l'USFP    WAC-AL AHLY et FUS-KACM, Rabat capitale du football africain    Quatre pays à la première Coupe d'Afrique de hockey sur glace à Rabat    Le Cercle Municipal de Mohammedia remporte la Coupe du Trône de tai jitsu    Mettre en place une stratégie régionale en matière de sensibilisation et d'éducation à l'environnement    Pokémon Go: Des hackers ont créé une carte qui localise tous les Pokémons    Les thèses séparatistes démontées devant la Cour de justice européenne    Sourire    Hausse de 24,9 % des réserves internationales du Maroc    Les produits en bois contribuent à la séquestration du carbone dans les forêts    100 stars vendent leurs jeans au profit des réfugiés    Prison Break: Nouveau trailer de la saison 5    Le Festival méditerranéen de la culture amazighe "Twiza" de retour le mois prochain    Cinéma : Coup de pouce aux festivals !    Bientôt une ligne aérienne entre Maroc et le Cambodge    Bretton Woods : Le caucus africain se réunit à Cotonou    Le Sommet arabe appelle à une participation agissante à la COP22 à Marrakech    Une prise d'otages à Rouen fait un mort    Les universités marocaines et portugaises font le point de leur coopération    «Commis de l'Etat»!    Conférence internationale sur «La Vision du Roi Mohammed VI pour le co-développement» : Un sens nouveau à la coopération Sud-Sud    Maroc Telecom : croissance sur toute la ligne    BENI MELLAL: L'excellence au service d'un enseignement de qualité.    Un haut dignitaire du Polisario accusé de détournement de fripes    Divers    Interpellation à Meknès de 827 personnes en deux semaines    L'Intérieur allergique aux propositions de l'opposition    Lutte contre le dopage : Le Maroc muscle sa loi    Tanjazz : Une édition glamour !    8è championnat arabe de kick-boxing à Amman: Le Maroc s'adjuge 12 médailles, dont 10 en or    Les danses Guadra et Ahidous à l'honneur au festival africain en République Tchèque    SAR le Prince Moulay Rachid préside la cérémonie de remise des prix SM de saut d'obstacles    Nador : Des migrants illégaux incendient une forêt !    Le LOSC refuse une offre de Watford pour Boufal Spécial    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fès : Mohamed Ameur se réunit avec les habitants de la Médina
Publié dans Libération le 16 - 12 - 2011

Au lendemain de son élection à la Chambre des représentants, Mohamed Ameur a renoué le contact avec la population de sa circonscription électorale Fès-Nord, où il a rencontré électeurs, sympathisants et tous ceux qui aspirent au changement.
Dans ce cadre, il a effectué plusieurs visites dans les deux rives de l'ancienne Médina où il a prêté l'attention aux doléances des habitants, des gens qu'il a remerciés chaleureusement pour leur soutien et leur adhésion massive en faveur du changement. Une population qui vit des contradictions au quotidien dans une précarité sans cesse grandissante, tout en connaissant un taux de criminalité élevé, un environnement de plus en plus dégradé, le tout dans une partie de la ville de Fès classée patrimoine mondial par l'UNESCO. Pourtant, ce titre universel est censé profiter à plusieurs secteurs.
Dans une première étape et avec le même enthousiasme, Ameur est allé à la rencontre des militantes, militants et des habitants de la circonscription électorale des Mérinides qui vit pratiquement dans les mêmes conditions sociales si ce n'est pire. Ainsi il a établi une relation directe avec les gens, et s'est enquis des vrais problèmes qu'ils vivent notamment avec les maisons menaçant ruine, qui enregistrent des chiffres alarmants en l'absence de toute politique de proximité.
Le dialogue a mis également en relief les problèmes d'infrastructures de base : eau potable avec des coupures permanentes, voies routières de plus en plus dégradées, ainsi que le chômage des jeunes et la délinquance.
Mohammed Ameur s'est rendu aux quartiers Marja, Zouagha et Bensouda, des zones dont les habitants se sont prononcés en faveur de ce candidat usfpéiste connu pour son capital intellectuel et militant.
Dans la foulée, Mohamed Ameur qui était entouré lors de chaque visite par une poignée de militants, s'est engagé à défendre et à contribuer au développement de ces parties de la ville sur les plans socioéconomique, culturel et sanitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.