Le peuple sénégalais réserve un accueil des plus chaleureux à SM le Roi    Prix national de la qualité: Nouvelles distinctions pour l'ONEE    Rabat : Un terroriste neutralisé après 13 heures de négociation    MENA : Benkirane en Jordanie pour participer au WEF    SM le Roi nomme quatre nouveaux ministres    L'ascenseur social    Assurance «responsabilité civile décennale» / Obligation de mentionner la souscription dans les actes de vente    Immobilier: Légère hausse des prix et marché très animé    Coupe du monde du génie informatique à Marrakech: Domination russe    A l'occasion du périple Royal en Afrique subsaharienne : Entre le Maroc et le Sénégal, la co-émergence pour renforcer les liens    Feu le lieutenant Yassine Bahti décoré du Ouissam «En-nejm El Harbi» avec Citation à l'ordre de la Nation à titre posthume : SM le Roi reçoit le père du martyr et lui remet la décoration décernée à son fils    ONU : Yémen-Ban: Des négociations le 28 mai à Genève    Syrie: Palmyre sous la coupe des daéchiens    Afrique du Sud-Sécurité / Les arrestations des étrangers continuent    Basket-ball/Aujourd'hui à Salé / Trois dirigeants à l'honneur : Nourredine Benabdenbi, Ahmed Mernissi et Haj Omar Chrifi    Les 22, 23 et 24 mai à Béni Arouss / Mata ou la légende équestre    Le Judo à Rabat et le Sambo à Casa / Mais où est le riche foot    La « Vision stratégique pour la réforme de l'école marocaine 2015-2030 » présentée au Souverain : Nouvelle approche des méthodes pédagogiques, programmes et choix linguistiques : Une politique de rupture pour une école de qualité pour tous    Marocains du monde : L'édition numérique ou l'autre façon de lire un livre : Entretien avec Kamal Benkirane*    BENI MELLAL Les projets de l'INDH au service du développement.    BENI MELLAL. Le développement de l'infrastructure routière, un moyen de désenclavement.    Nabil Ayouch: «Le réel est parfois beau, choquant et violent»    News    Lancement de l'opération d'immatriculation des cyclomoteurs    La Justice déboute Rachid Belmokhtar    3.580 étrangers en quête de refuge au Maroc    Hachim Mastour ravi de porter les couleurs nationales    La Direction technique nationale décline son plan d'action    Divers sportifs    Que représente le gouvernement Benkirane économiquement parlant ?    Un forum en faveur de la promotion des échanges et de l'investissement    Bouya Omar bis    Une bonne orientation pour une génération prometteuse et responsable    13.525 personnes déférées devant la justice ces quatre derniers mois    Hausse des exportations espagnoles vers le Royaume    Washington réexamine sa stratégie en Irak après la chute de Ramadi    Les déracinés entre hier et aujourd'hui    Loubna Abidar : Je n'ai aucun problème à dévoiler mon corps    A Cannes, c'est smoking et robes du soir    25ème Congrès National de Rhumatologie à Rabat, du 21 au 23 Mai : Le Visage des maladies rhumatismales dans les pays du Maghreb est différent de celui en Europe    L'ère des reports est de retour    Encore un nul décevant du Raja face à la RSB    Diamantine : Une nouvelle collection tout en fraîcheur    La poésie, le roman, la traduction et la recherche littéraire    Le cinéaste qui offrit la Palme d'or au Maroc    Women's Tribune: Une édition dédiée aux changements climatiques    Onusida: Un vaccin contre le VIH est possible aujourd'hui    La coalition accentue ses frappes aériennes contre les positions houthies    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Insolite
Publié dans Libération le 17 - 03 - 2012


Prêtres hooligans
La Clericus Cup, une compétition de foot organisée au Vatican depuis 2007 entre des équipes formées de prêtres et de séminaristes des diverses universités pontificales de Rome, ne sera plus soutenue financièrement par le Vatican. La faute à des violences survenues pendant les matches sur le terrain et dans les tribunes.
Kevin Lixey, responsable de la section Eglise et sport du Conseil pontifical pour les laïcs, a adressé une missive, relayée par La Croix, qui reproche aux organisateurs du tournoi d'avoir négligé de sensibiliser les séminaristes sur des thèmes concernant l'éducation des jeunes aux valeurs sportives du respect de l'autre et de la solidarité. L'incident qui aurait énervé le Vatican serait l'attitude d'un séminariste expulsé du terrain pour avoir voulu frapper l'un de ses adversaires après que son équipe a encaissé un but, selon Le Point.
Mais l'histoire de ce religieux peu fair play n'est qu'un fait parmi d'autres dans l'ambiance belliqueuse qui règne en permanence dans cette compétition sportive. Les supporteurs des deux équipes - nonnes, prêtres, séminaristes - s'insultent gracieusement tout au long des rencontres, comme l'explique la même source. Une atmosphère très éloignée des valeurs chrétiennes qui a fini par lasser le Vatican.
6 060 ans de prison.
La condamnation vient de tomber pour un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala. Pour avoir massacré 201 personnes à Las Dos Erres pendant la guerre civile, Pedro Pimentel a écopé de 6060 ans de prison.
C'est une peine symbolique à la hauteur des horreurs commises par un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala qui vient d'être prononcée. Pedro Pimentel, 55 ans, extradé en août dernier aux Etats-Unis a écopé de 30 années de prison pour chacun des meurtres qu'il a commis, ainsi que 30 années de plus pour crime contre l'humanité et "atteinte contre la sécurité de l'Etat".
Les juges l'ont reconnu coupable du massacre de 201 personnes entre les 6 et 8 décembre 1982 à Las Dos Erres. C'est la première condamnation concernant la guerre civile au Guatemala qui dura de 1960 à 1996. La justice a pointé du doigt sa perversité pour avoir fait "disparaître de la carte" le village de Dos Erres, situé dans la commune de La Libertad, rapporte Le Monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.