«Notre but est de faire connaitre encore plus la région sur les tous plans»    «Khnifist R'mad, c'est un peu le Bienvenue chez les Ch'tis marocain !»    Le PPS se renforce à Sidi Ali Ben Youssef    Déficit du Trésor : Léger mieux au premier trimestre 2015    Tourisme : Renforcement du partenariat maroco-portugais    Education et de formation professionnelle : le Maroc et les USA signent un mémorandum    Le prix de la personnalité de l'année 2015 de la cohésion familiale décerné à SM le Roi Mohammed VI    Mettre un terme aux arguments fallacieux    Ne jamais dire jamais    Soixantième anniversaire de la disparition du génie du XXème siècle : Quand Albret Einstein défend le socialisme    Tu ne signeras point !    Nouveau code pénale : Tout sauf Ramadan    Urgence de trouver une solution aux drames d'immigration    Le groupe du progrès démocratique appelle à renfoncer les sanctions pénales    Un accord se dessine à l'horizon    Le réaménagement du Zoo d'Aïn Sebaâ se précise    Une procédure simple simplifiée pour les cybermarchands    La loi organique des communes examinée en commission    Sidi Bernoussi fait la chasse aux marchands ambulants    Bonne nouvelle pour les 650 000 Marocains atteints d'hépatite C    E-commerce : Premier recul du montant des transactions    Attijariwafa bank, seule entreprise marocaine du GFBI    Vivement un remaniement !    Abdelhadi Belkhaya de retour avec un concert spirituel inédit    Echos du Barça et du PSG    Mégalomanie politico-footeuse    Réunion du Premier secrétaire de l'USFP avec les membres de la Commission nationale des élections et les secrétaires des provinces et des régions à Bouznika    Rebonds : Piètre performance de Benkirane    Des experts du transport aérien planchent sur le développement de l'aviation en Afrique    Benkhadra : "Le Code minier est en cours de refonte afin de mettre à niveau la législation "    Insolite    Une nouvelle technique de greffe de cheveux contre la calvitie    La consanguinité a contribué à la survie des gorilles des montagnes    Le don et la greffe d'organes au cœur d'une vaste campagne de sensibilisation    Victoire du Parti du centre en Finlande    News    L'AS Rome rate le coche, la Juventus presque championne    "Villa Touma" projeté en avant-première à l'IMA    Abdelhadi Belkhayat de retour sur scène    L'Europe et l'Asie en force au 68ème Festival de Cannes    Anouar Brahem: «Ici, je suis chez moi»    29 blessés dans l'accident du Chabab Atlas Khénifra    Spécial 42ème Coupe du Trône de Basket-ball (2014-2015) (Agadir, du 24 au 26 avril 2015) : Que la fête commence !    Les provinces du sud marocain à l'honneur    4ème round du dialogue inter-libyen à Skhirate : En attente d'un accord sur les propositions onusiennes    Tifo spectaculaire de la Pena Casa Madridista au Santiago Bernabeu    Cyclisme : L'équipe nationale participe au Tour du Sénégal    Festival de Fès de la Culture Soufie : Un évènement qui célébre l'amour comme valeur suprême du patrimoine soufi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Insolite
Publié dans Libération le 17 - 03 - 2012


Prêtres hooligans
La Clericus Cup, une compétition de foot organisée au Vatican depuis 2007 entre des équipes formées de prêtres et de séminaristes des diverses universités pontificales de Rome, ne sera plus soutenue financièrement par le Vatican. La faute à des violences survenues pendant les matches sur le terrain et dans les tribunes.
Kevin Lixey, responsable de la section Eglise et sport du Conseil pontifical pour les laïcs, a adressé une missive, relayée par La Croix, qui reproche aux organisateurs du tournoi d'avoir négligé de sensibiliser les séminaristes sur des thèmes concernant l'éducation des jeunes aux valeurs sportives du respect de l'autre et de la solidarité. L'incident qui aurait énervé le Vatican serait l'attitude d'un séminariste expulsé du terrain pour avoir voulu frapper l'un de ses adversaires après que son équipe a encaissé un but, selon Le Point.
Mais l'histoire de ce religieux peu fair play n'est qu'un fait parmi d'autres dans l'ambiance belliqueuse qui règne en permanence dans cette compétition sportive. Les supporteurs des deux équipes - nonnes, prêtres, séminaristes - s'insultent gracieusement tout au long des rencontres, comme l'explique la même source. Une atmosphère très éloignée des valeurs chrétiennes qui a fini par lasser le Vatican.
6 060 ans de prison.
La condamnation vient de tomber pour un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala. Pour avoir massacré 201 personnes à Las Dos Erres pendant la guerre civile, Pedro Pimentel a écopé de 6060 ans de prison.
C'est une peine symbolique à la hauteur des horreurs commises par un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala qui vient d'être prononcée. Pedro Pimentel, 55 ans, extradé en août dernier aux Etats-Unis a écopé de 30 années de prison pour chacun des meurtres qu'il a commis, ainsi que 30 années de plus pour crime contre l'humanité et "atteinte contre la sécurité de l'Etat".
Les juges l'ont reconnu coupable du massacre de 201 personnes entre les 6 et 8 décembre 1982 à Las Dos Erres. C'est la première condamnation concernant la guerre civile au Guatemala qui dura de 1960 à 1996. La justice a pointé du doigt sa perversité pour avoir fait "disparaître de la carte" le village de Dos Erres, situé dans la commune de La Libertad, rapporte Le Monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.