Affaire CGI : La rançon de la gloire    Croissance : «Nous avons un problème au niveau de notre tissu entrepreneurial»    Maroc Telecom : L'activité au Maroc se reprend    Les 4 saisons    Supervision des élections : Les partis de l'opposition s'accrochent à leur revendication d'une commission nationale indépendante        La grève générale a été suivie à 83,7 %, selon les syndicats    Maroc-UE : Destinés à vivre «ensemble»    Al Qods-est: la poursuite de la colonisation israélienne préoccupe l'ONU    La Suède reconnaît officiellement l'Etat Palestinien    Le magazine "Minute" condamné pour sa Une associant Taubira à un singe    Belgique : SAR la Princesse Lalla Meryem représente SM le Roi aux commémorations du 100ème anniversaire du début de la 1ère Guerre mondiale    Des baraques de commerces ravagées par le feu El Jadida    5ème édition de Artqaida au cinéma Renaissance de Rabat    Semaines du film européen au Maroc : Comédie, émotions et romance au programme    Beyoncé : Une autobiographie non autorisée va faire grand bruit    Coupe du Trône de Football : La RSB et le FUS prennent une option pour la finale    Championnat du monde de bridge : le Maroc en finale pour la première fois de son histoire    célébration de la Marche Verte en Floride    Enquête du HCP : Le temps professionnel occupe 3h20mn de la journée des Marocains, soit 26 mn de plus que les Français    L'économie numérique entre bilans et perspectives    SIB 2014 / Une vitrine pour les professionnels de construction    Le GPD approfondit la réflexion sur le PLF 2015    Suisse : Bientôt des sanctions contre les piétons accros au portable?    Les Néerlandais d'origine marocaine boudent les Marocaines    11e festival Cinéma et migrations    CFC, meilleur centre financier de la région MENA    Maroc : 16 morts et 1 339 blessés dans 1 042 accidents en une semaine !    Report de la CAN 2015 : Le Maroc explique ses raisons à la CAF    Le mot pour rire: Marche ou grève    Alliance de cœur    News    Rabat exige une enquête sur l'incident frontalier avec l'Algérie    Mohamed Hassad : Les fauteurs de troubles seront interdits d'accès aux stades et leurs associations dissoutes    Une pièce musicale ancestrale ressuscitée par un groupe de jeunes musiciens Souiris    Le film marocain "Sled" remporte le Grand prix du Festival international du court métrage de Nouakchott    Le pharaon Toutankhamon ne serait pas mort comme on le pensait    L'EN d'haltérophilie en concentration pour les prochaines échéances internationales    Divers sportifs    Caravane de la Marche Verte    L'orthorexie : quand manger sainement devient une obsession    La chirurgie esthétique s'invite à Marrakech    Divers    Le Maroc et les USA renforcent leur coopération environnementale    Escale tangéroise pour la goélette d'exploration Tara        Montréal : 15ème édition du Festival du Monde Arabe : Le dialogue des cultures    Société civile, médias et services de sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Insolite
Publié dans Libération le 17 - 03 - 2012


Prêtres hooligans
La Clericus Cup, une compétition de foot organisée au Vatican depuis 2007 entre des équipes formées de prêtres et de séminaristes des diverses universités pontificales de Rome, ne sera plus soutenue financièrement par le Vatican. La faute à des violences survenues pendant les matches sur le terrain et dans les tribunes.
Kevin Lixey, responsable de la section Eglise et sport du Conseil pontifical pour les laïcs, a adressé une missive, relayée par La Croix, qui reproche aux organisateurs du tournoi d'avoir négligé de sensibiliser les séminaristes sur des thèmes concernant l'éducation des jeunes aux valeurs sportives du respect de l'autre et de la solidarité. L'incident qui aurait énervé le Vatican serait l'attitude d'un séminariste expulsé du terrain pour avoir voulu frapper l'un de ses adversaires après que son équipe a encaissé un but, selon Le Point.
Mais l'histoire de ce religieux peu fair play n'est qu'un fait parmi d'autres dans l'ambiance belliqueuse qui règne en permanence dans cette compétition sportive. Les supporteurs des deux équipes - nonnes, prêtres, séminaristes - s'insultent gracieusement tout au long des rencontres, comme l'explique la même source. Une atmosphère très éloignée des valeurs chrétiennes qui a fini par lasser le Vatican.
6 060 ans de prison.
La condamnation vient de tomber pour un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala. Pour avoir massacré 201 personnes à Las Dos Erres pendant la guerre civile, Pedro Pimentel a écopé de 6060 ans de prison.
C'est une peine symbolique à la hauteur des horreurs commises par un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala qui vient d'être prononcée. Pedro Pimentel, 55 ans, extradé en août dernier aux Etats-Unis a écopé de 30 années de prison pour chacun des meurtres qu'il a commis, ainsi que 30 années de plus pour crime contre l'humanité et "atteinte contre la sécurité de l'Etat".
Les juges l'ont reconnu coupable du massacre de 201 personnes entre les 6 et 8 décembre 1982 à Las Dos Erres. C'est la première condamnation concernant la guerre civile au Guatemala qui dura de 1960 à 1996. La justice a pointé du doigt sa perversité pour avoir fait "disparaître de la carte" le village de Dos Erres, situé dans la commune de La Libertad, rapporte Le Monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.