FUS: Des offres européennes pour Mourad Batna    Gazon: Faouzi Lekjaa tacle le ministère de la Jeunesse et des sports Spécial    Le football féminin, une des principales priorités de la FRMF    Une nouvelle coalition pour combattre Daesh?    Appui pour ex-détenus: L'école de la 2e chance    Le procès des jupes démarre aujourd'hui sous haute tension    «Le secret des djinns» de Nadia Chafik    Don Bigg: «Nous sommes en train de noyer le poisson»    Brèves    Hausse de la production agricole et baisse des prix    Baisse du trafic aérien des passagers à l'aéroport Mohammed V    Greipel s'adjuge la deuxième étape du Tour de France    Le président de la FIFA limite ses déplacements tant que tout n'est pas clarifié    Omar El Kadouri convoité par l'Olympique Marseille    Journalistes et patrons de presse marocains dénoncent le langage ordurier d'Ahmed Mansour    Tsipras sacrifie son ministre des Finances après le non triomphal    Quand un instit. devient représentant de la Oumma    L'absence de volonté politique fait le bonheur des Farachas    Ramid, un sempiternel démissionnaire    La coalition bombarde le QG du parti de l'ex-président Saleh à Sanaa    La coalition dirigée par les Etats-Unis intensifie ses frappes contre le fief de l'EI en Syrie    Une hydre nommée contrefaçon    Lahcen Mahmoudi : Je voulais toujours marcher sur les traces de Cézanne    Lancement du programme "Bladi F'Bali" au profit des Marocains du monde    La Fondation Attijariwafa bank met le Melhoun à l'honneur à l'occasion du mois sacré du Ramadan    Et l'imprimerie?    Aéroport Mohammed V: Arrestation de deux Capverdiennes en possession de près de 6 kg de cocaïne    Lois électorales : Le niet du Conseil constitutionnel    L'économie nationale a fait grise mine en 2014: La croissance bascule à 2,4%    Syrie : Le régime perd une importante position militaire à Alep    Iran /Groupe "P5+1": Persistance des divergences    Poursuite de la coordination entre les bases du syndicat et du parti au service de la classe laborieuse et du peuple marocain    Tunisie : L'Etat d'urgence décrèté    L'éternel imbroglio !    Assemblée Générale Ordinaire de l'Olympique de Marrakech : Des perspectives prometteuses    La Bourse débute le second semestre dans le vert    Une analyse à l'emporte-pièce, dépourvue de valeur ajoutée    Une forte vague de chaleur frappe le Maroc    Mort de José Antonio Martinez : L'autopsie réalisée en Espagne contredit la version marocaine    Croissance : La guerre des chiffres n'aura pas lieu    Produits alimentaires, l'ONSSA contrôle 18 millions de tonnes en 2014 ...    Un certificat Tripadvisor pour le jardin zoologique de Rabat    Un Fonds appuie les Sénégalaises du Maroc    Terrorisme, coopération Maroco-belge    Nouveau dérapage d'Abou Naim    Charivari à l'Instance nationale de protection des biens publics    Ciné-Script: Acteur: les risques du métier    Ciné - scope : Actuellement en salles : "Un voisin trop parfait" de Rob Cohen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Trouver son génie : CONJUGUER VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE
Publié dans Libération le 05 - 09 - 2012

Mais cela est vrai pour chacun de nous. De la même manière qu'il y a des lieux privilégiés, il y a des moments privilégiés. Parfois, notre nature profonde semble endormie, recroquevillée sur elle-même, intériorisée et elle se repose, se ressource. A d'autres moments, nous avons tendance naturellement à exposer notre nature profonde et elle se déploie comme un magnifique étendard qui s'ébat dans le vent.
Posez-vous les questions de savoir quels sont les lieux et les moments qui vous sont favorables. Développez votre sensibilité en voyageant et en ressentant les moments en fonction de leur tonalité particulière. La dynamique du couple, autonomie et articulation des projets dans une famille A mesure que votre projet se construit, que vous vous affirmez dans votre talent et que vous trouvez les bons moments et les bons lieux pour vous, émerge la question de l'articulation de votre dynamique avec l'autre, votre compagnon ou votre compagne de vie. Parfois, il est difficile de s'exprimer au début car le projet de vie est timide, flou. Mais cela est parfois utile de le partager justement pour le clarifier. Encore faut-il avoir à sa disposition une oreille compatissante et à l'écoute. Il est important de ne pas chercher à tordre un projet de vie par rapport à l'autre.
Il est nécessaire que chacun puisse construire son projet de vie en toute indépendance et en toute liberté. Chacun doit pouvoir libérer les ailes de sa créativité et s'envoler dans ses rêves sans qu'il soit parasité par un cadre venu d'ailleurs.
En effet, ce qui nous empêche le plus souvent de trouver notre génie, c'est bien souvent la présence intériorisée des autres, nos parents, nos amis, la société qui sans cesse trouble notre présence à nous-mêmes. Cela est a fortiori vrai pour le conjoint qui, dans certains cas, finit par occulter notre véritable personnalité. Par contre, une fois que le projet et le génie singuliers de chacun sont clarifiés, on peut travailler sur l'articulation des deux projets ensemble. À partir de là, l'enjeu est non seulement de voir comment on peut les concilier mais aussi de les renforcer l'un par l'autre en se servant des talents singuliers de chacun pour aider l'autre. Le couple alors peut connaître une véritable dynamique, où chacun se sent stimulé par l'autre au lieu d'être immobilisé. Il arrive parfois que la difficulté vienne du fait que l'un des deux préfère rester immobile dans une relation fusionnelle, absent à lui-même. La vie de couple devient alors difficile pour les deux, car celui qui s'est mis en marche vit la relation comme un boulet.
Ce différentiel de dynamique est souvent la cause de séparation. Dans d'autres cas, bien que les deux soient rentrés dans une dynamique de développement personnel, les projets peuvent s'avérer difficilement compatibles. C'est le décalage entre les projets, et non pas dans la dynamique elle-même, qu'il faudra de gérer.
Dans tous les cas, être en présence avec vous-même et rentrer dans la dynamique de votre vie transforme en profondeur l'ensemble de votre présence au monde. Elle vous fait découvrir chaque personne de votre entourage sous un nouvel angle ainsi que des personnalités nouvelles en vous-même et chez les autres.
Cette dynamique est la base essentielle pour construire un couple qui se renouvelle de façon créative dans sa relation et qui puisse s'inscrire sur une longue durée en restant enthousiasmant.
De la même manière qu'il faut respecter la dynamique de son conjoint et l'aider à s'exprimer dans sa singularité, il faut aider les enfants à s'affirmer dans leur essence. Chaque enfant a sa personnalité, ses besoins singuliers et sa manière toute particulière d'exister. Ce n'est pas parce qu'il est votre enfant qu'il vous ressemble sur tous les points.
Bien au contraire, il peut révéler des aspirations tout à fait mystérieuses pour vous. Si vous êtes capable de rentrer dans son monde, il vous étonnera par sa différence en ce qu'il est porteur de talents différents des vôtres mais aussi en ce qu'il est porteur de la sensibilité d'une autre époque et d'un autre temps. Nos enfants sont une chance unique de développer une intimité profonde avec des espaces et des temps qui nous échappent naturellement du fait de notre âge.
C'est un grand bonheur pour un enfant de sentir que son père et sa mère sont ouverts à son enseignement et à l'écoute de son projet singulier. Reconnaître la singularité de chacun, c'est sortir du mimétisme et de la culpabilité souvent pesants dans les familles. En effet, certains enfants tentent désespérément de ressembler à leurs parents tout en leur reprochant d'être ce qu'ils sont. Ils se révoltent à travers des explosions soudaines et des tentatives d'inventer un anti-modèle.
(A suivre)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.