Echéances du 4 septembre: Douze ministres en lice, fait inédit !    Nouvelle baisse des prix des carburants à partir du 1er septembre    Elections communales    Chantage, imposture et extorsion    MRE : Fluidité à TangerMed    BVC: Une année 2014 dans le vert    Brèves Internationales    Medef: Les patrons réitèrent leurs revendications    Les marchés boursiers replongent    Enseignement privé    «Les enfants perdus de Casablanca» Vingt-deuxième épisode: Une plaidoirie pour la vie    Zaki évoque l'absence de Boussoufa, Belhanda et El Kaoutari    Transport aérien : Le Maroc mise sur l'aviation d'affaires    Baisse des prix de l'essence super et du gasoil    Benkirane fait feu de tout bois    Driss Lachguar préside la marche de Yacoub El Mansour    Un nouveau modèle pour des réalités changeantes    L'Europe veut enfin agir pour un droit d'asile des réfugiés    News    Raid de la coalition dans le nord du Yémen, 36 personnes tuées dont des civils    La métamorphose de l'ancienne Médina    Les Etats-Unis doublés par le Kenya et la Jamaïque    Iguider: Le bronze de Pékin, un nouveau départ en prévision d'un meilleur résultat aux JO 2016    Le WAC et le MAS rejoignent les qualifiés aux huitièmes de finale de la Coupe du Trône    Découverte de l'un des plus grands gisements de gaz offshore au monde dans les eaux égyptiennes    Sensibiliser le public aux conséquences négatives du changement climatique    Lutte contre les incendies de forêts et la pollution de l'environnement    Divers    Le marché chinois regorge d'opportunités pour le produit marocain    Woody Allen vire Bruce Willis de son tournage    Arthur répond à Benoît Peolvoorde    Ce que Daniel Craig déteste le plus au monde    La Semaine nautique de Saïdia Med : Une 2ème édition réussie    Salé : Un incendie criminel coûte la vie à un détenu du CRE    Les Editions du Seuil ne vont pas publier le livre d'Eric Laurent et de Catherine Graciet sur le roi    Comme un génocide culturel...(2)    Personnes âgées : Les recommandations du CESE    Nabil Brnabdallah : bilan honorable d'une commune PPS au service des citoyens    Festival Alegria de Chefchaouen : Au rythme de la musique latine    Un journaliste à l'origine du chaos boursier en Chine    Incendie dans un atelier de réparation automobile à Marrakech    Chassez la politique, elle revient au culot...    Mondiaux d'athlétisme : bilan de la participation marocaine depuis 1983    Mondiaux d'athlétisme : Iguider médaillé de bronze à Pékin    Casablanca vibre au rythme de la musique gnaouie    Lutte contre Ebola, le Liberia remercie le Maroc    Afrobasket 2015: Le Nigeria sacré Champion d'Afrique    Casablanca : Le Festival Gnaoua se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Trouver son génie : CONJUGUER VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE
Publié dans Libération le 05 - 09 - 2012

Mais cela est vrai pour chacun de nous. De la même manière qu'il y a des lieux privilégiés, il y a des moments privilégiés. Parfois, notre nature profonde semble endormie, recroquevillée sur elle-même, intériorisée et elle se repose, se ressource. A d'autres moments, nous avons tendance naturellement à exposer notre nature profonde et elle se déploie comme un magnifique étendard qui s'ébat dans le vent.
Posez-vous les questions de savoir quels sont les lieux et les moments qui vous sont favorables. Développez votre sensibilité en voyageant et en ressentant les moments en fonction de leur tonalité particulière. La dynamique du couple, autonomie et articulation des projets dans une famille A mesure que votre projet se construit, que vous vous affirmez dans votre talent et que vous trouvez les bons moments et les bons lieux pour vous, émerge la question de l'articulation de votre dynamique avec l'autre, votre compagnon ou votre compagne de vie. Parfois, il est difficile de s'exprimer au début car le projet de vie est timide, flou. Mais cela est parfois utile de le partager justement pour le clarifier. Encore faut-il avoir à sa disposition une oreille compatissante et à l'écoute. Il est important de ne pas chercher à tordre un projet de vie par rapport à l'autre.
Il est nécessaire que chacun puisse construire son projet de vie en toute indépendance et en toute liberté. Chacun doit pouvoir libérer les ailes de sa créativité et s'envoler dans ses rêves sans qu'il soit parasité par un cadre venu d'ailleurs.
En effet, ce qui nous empêche le plus souvent de trouver notre génie, c'est bien souvent la présence intériorisée des autres, nos parents, nos amis, la société qui sans cesse trouble notre présence à nous-mêmes. Cela est a fortiori vrai pour le conjoint qui, dans certains cas, finit par occulter notre véritable personnalité. Par contre, une fois que le projet et le génie singuliers de chacun sont clarifiés, on peut travailler sur l'articulation des deux projets ensemble. À partir de là, l'enjeu est non seulement de voir comment on peut les concilier mais aussi de les renforcer l'un par l'autre en se servant des talents singuliers de chacun pour aider l'autre. Le couple alors peut connaître une véritable dynamique, où chacun se sent stimulé par l'autre au lieu d'être immobilisé. Il arrive parfois que la difficulté vienne du fait que l'un des deux préfère rester immobile dans une relation fusionnelle, absent à lui-même. La vie de couple devient alors difficile pour les deux, car celui qui s'est mis en marche vit la relation comme un boulet.
Ce différentiel de dynamique est souvent la cause de séparation. Dans d'autres cas, bien que les deux soient rentrés dans une dynamique de développement personnel, les projets peuvent s'avérer difficilement compatibles. C'est le décalage entre les projets, et non pas dans la dynamique elle-même, qu'il faudra de gérer.
Dans tous les cas, être en présence avec vous-même et rentrer dans la dynamique de votre vie transforme en profondeur l'ensemble de votre présence au monde. Elle vous fait découvrir chaque personne de votre entourage sous un nouvel angle ainsi que des personnalités nouvelles en vous-même et chez les autres.
Cette dynamique est la base essentielle pour construire un couple qui se renouvelle de façon créative dans sa relation et qui puisse s'inscrire sur une longue durée en restant enthousiasmant.
De la même manière qu'il faut respecter la dynamique de son conjoint et l'aider à s'exprimer dans sa singularité, il faut aider les enfants à s'affirmer dans leur essence. Chaque enfant a sa personnalité, ses besoins singuliers et sa manière toute particulière d'exister. Ce n'est pas parce qu'il est votre enfant qu'il vous ressemble sur tous les points.
Bien au contraire, il peut révéler des aspirations tout à fait mystérieuses pour vous. Si vous êtes capable de rentrer dans son monde, il vous étonnera par sa différence en ce qu'il est porteur de talents différents des vôtres mais aussi en ce qu'il est porteur de la sensibilité d'une autre époque et d'un autre temps. Nos enfants sont une chance unique de développer une intimité profonde avec des espaces et des temps qui nous échappent naturellement du fait de notre âge.
C'est un grand bonheur pour un enfant de sentir que son père et sa mère sont ouverts à son enseignement et à l'écoute de son projet singulier. Reconnaître la singularité de chacun, c'est sortir du mimétisme et de la culpabilité souvent pesants dans les familles. En effet, certains enfants tentent désespérément de ressembler à leurs parents tout en leur reprochant d'être ce qu'ils sont. Ils se révoltent à travers des explosions soudaines et des tentatives d'inventer un anti-modèle.
(A suivre)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.