Casablanca : SM le Roi lance le projet de réaménagement du vélodrome d'Anfa    SM le Roi inaugure un terrain de sport de proximité à Ain Sebâa    Une année 2016 record pour BMCE Bank    Recapitalisation massive chez la filiale marocaine du leader mondial de la relation client    Le Maroc et 15 pays s'engagent pour « sauver » les ressources de la Méditerranée    Les manifestations d'Al Hoceima de plus en plus violentes    Najat Bensalem: «Pour gagner ma vie, je continue de vendre des cigarettes à l'unité»    La Loft Art Gallery au Grand Palais de Paris    Stop Drogue : Un message par l'image !    Le Maroc et l'OMS signent leur stratégie de coopération 2017-2021    Une «Charte de l'imam» pour contrer les prêches radicaux    Complexe solaire de Ouarzazate : Une centaine de jeunes formés d'ici fin 2017    FICMT : Le cinéma chinois fêté à Tétouan    Un avion privé s'écrase à l'aéroport de Guelmim    En kiosque N° 1204 : OBJECTIF 2021    Kenza Hokimi: «L'art-thérapie rend le patient acteur et constructeur d'une nouvelle réalité»    Un carnet de commandes de 2,46 MMDH pour DLM    Une marocaine offre la demi-finale de la Champions League au FC Barcelone    «Mille et un Chevaux» célèbre le patrimoine équestre à Fkih Ben Saleh    Elle fait l'actu : Hadeel Ibrahim, nouvelle administratrice indépendante de BMCE Bank    Une femme blessée dans l'effondrement d'une maison à Rabat    L'Argentine légalise l'usage médicinal du cannabis    Portugal : L'aéroport de Madère rebaptisé au nom de Cristiano Ronaldo    El Othmani apporte son éclairage sur la liste des portefeuilles ministériels    La 9e édition des Assises de l'agriculture le 17 avril à Meknès    Chambre des représentants : Nouveau groupe de travail chargé de la parité    McDonald's Maroc s'associe au Marrakech du rire    Le CESE prépare un rapport sur «la durabilité des villes marocaines»    Coupe du monde 2026. L'organisation par le Maroc est «possible», selon le président de la CAF    Irak: Un Attentat suicide fait au moins 17 morts dans le sud de Bagdad    Clairvoyance diplomatique    Chute spectaculaire du président libanais au 28ème Sommet arabe    Des Marocaines à l'assaut du Kilimandjaro    Gdim Izik : Fausses informations et prétendues tortures    L'hommage du rappeur Wiz Khalifa à Escobar passe mal    Réunions préparatoires au Xème Congrès national de l'USFP    Le traité mondial antitabac a permis de réduire le tabagisme    Insolite : Mise en scène macabre    Neuvième Forum national du handicap à Salé    Anne Frank : Un symbole du bien dans une époque d'horreurs    Un second test concluant pour le Onze national : Le satisfecit de Hervé Renard    Le semi-marathon de Berkane mise sur une forte participation féminine    Divers sportifs    Theresa May donne le coup d'envoi du Brexit    Ellie Goulding en concert d'ouverture à Mawazine    Après New York et Washington, les gnaouas enflamment la mythique salle du Bataclan à Paris    Une œuvre de Tayeb Saddiki ouvre le bal du Festival national du théâtre à Hay Mohammadi    Ahmad Ahmad, nouveau président de la Confédération Africaine de Football :    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.