Fès : Les élections s'annoncent corsées    ATLANTA Assurances : Résultats semestriels solides    Commerce mondial : L'OMC revoit ses prévisions à la baisse    Un 1er partenariat entre le CHU de Fès et l'hôpital tchèque de Motol    Ali Bongo sera investi ce mardi    Vidéo: Présidentielle américaine, avantage Clinton    Coup d'envoi à Manama de la semaine maroco- bahreïnie de l'artisanat    Qualifications au Mondial 2018: changement de l'horaire du match Gabon-Maroc    Le GCAM et la COMADER rencontrent les agriculteurs    KIA Motors Bin Omeir Group équipe « Touche pas à mon enfant »    Deux morts et 18 blessées graves dans un accident de la route près de Boulemane    Tanjazz 2016 : Une édition magique    Ayach Al Toufoula au chevet de Nouasser    réforme financière : 5 lois entrent en vigueur    Abdelilah Bekirane représente SM le Roi à la cérémonie d'investiture du président gabonais    Le roi préside à Tanger un Conseil des ministres    ADM : des projets pour réduire l'impact du changement climatique    Le renouveau de l'Europe par l'Afrique du Nord: Une stratégie pertinente pour l'industrie manufacturière en baisse    Promotion des Droits de la femme : Le Maroc, un modèle pour la région méditerranéenne    Rencontre à Paris sur «la Place de la femme dans l'Islam» : Le Maroc bien représenté    Représentation des femmes dans les instances élues, un droit à réaliser : Plaidoyer à Tétouan    Les élections législatives du 7 octobre : Evaluer la mise en œuvre des articles constitutionnels relatifs aux femmes    Le film "D'une pierre deux coups" : Une plongée émouvante dans le passé et le présent d'une maman algérienne    Le Roi préside une séance de travail sur les énergies renouvelables    L'expérience picturale de Rachid Irhli: Dialogue silencieux des lettres    Par Lakhdar Omar : Miloud Salmi : L'infortuné poète...    Divers sportifs    Le Kawkab broie du noir    Ligue des champions d'Afrique : le WAC éliminé malgré une victoire d'anthologie face au Zamalek    Le Salon du cheval d'El Jadida lance sa 9e édition    Cyber-sécurité: Le Maroc dans le Top 10 mondial    HUSA-KAC : 3-2 Victoire dans la douleur !    La question religieuse, un socle pour la sécurité spirituelle    Durant ces cinq dernières années, notre pays s'est engouffré dans une spirale ascendante de l'endettement public jamais atteinte dans l'histoire du Maroc    Ces militants d'un jour    4ème séminaire sur la diaspora et le développement local de l'Oriental à Berkane    La population nomade au Maroc en fort recul    Environ 7.000.000 élèves sont inscrits au titre de l'année scolaire 2016-2017    Pour renforcer les capacités scientifiques des médecins dans toutes les spécialités    Dans l'école des étudiants disparus, des familles toujours dans l'expectative    Divers    François Hollande : Nous devons démanteler complètement le camp de Calais    La pression monte avant le premier débat Trump-Clinton    Royal air Maroc s'offre des performances exceptionnelles et un record    L'IRT s'envole, le Raja cale, le KAC, l'OCK et le KACM s'enfoncent    Issam Kamal : J'ai beaucoup appris en travaillant avec des artistes comme Khaled et RedOne    Les meilleures œuvres de Picasso seront exposées au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain    L'agonie d'une classe bourgeoise pétrie de valeurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.