Mehdi Carcela aurait choisi le FC Grenade    Liste Des Accords Conclus En Cote d'Ivoire    Pour la « menace grave » qu'ils feraient peser sur l'ordre public : Deux marocains radicalisés expulsés de France    Découverte d'un abattoir clandestin à Fès ÷ Saisie de plus de 900 kg de viande rouge    Sit-in à Rabat de la Coordination nationale des 10 000 cadres pédagogiques / L'intégration dans la Fonction publique revendiquée    Échange d'accusations entre une policière et un MRE à Kelaât Sraghna / Ouverture d'une enquête judiciaire    3ème Festival international de l'art contemporain à Marrakech : Participation de 60 artistes du Maroc et d'ailleurs    Exposition d'œuvres au Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations de Coquimbo : Rapprocher les Chiliens de la culture et de la civilisation marocaines    228 MMDH consacrés à la santé en Afrique    710.000 MRE transitent via Tanger Med    Présidentielle au Gabon : Bongo et Ping revendiquent la victoire    Officiel : Sofiane Boufal signe à Southampton Spécial    Tunisie : Les défis du nouveau gouvernement    Compagnie minière de Touissit : Un premier semestre à oublier    Plus de 7,5 millions de vues pour le nouveau clip de Saad Lamjarred    Yémen: Daesh revendique l'attentat d'Aden    Explosion à l'institut de criminologie de Bruxelles    Hawaï aura la plus grande réserve naturelle marine du monde    Mazagan Beach & Golf Resort : Wael Kfoury lance la rentrée culturelle    Sefrou : Vif succès du festival des arts des montagnes    Ouezzane : 65 ha ravagés par le feu    Le monégasque Nabil Dirar n'ira pas à la Lazio Rome    Jeux paralympiques: 26 paratriathlètes dans la délégation marocaine    L'immobilier accapare la majorité des investissements des MRE    Le Japon va injecter 30 milliards $ en Afrique    Don de corans aux tariqas du Sénégal    élections : Les listes électorales finalisées    Justice : L'indépendance, principe cardinal de la réforme    Indispensable continuité    Le CNOM se dédouane de la position de son SG    Incendies de forêts : 270 départs de feu recensés depuis le 1er janvier    Temps chaud de dimanche à mardi sur plusieurs régions du Royaume    "Les rencontres Africa 2016" à Paris    News    Bouillon de culture    Elucubrations bizarroïdes de la majorité gouvernementale    Afrique : L'obsession du mensonge en politique    Nouveaux détournements de l'aide humanitaire destinée aux camps de Tindouf    Les Marocains entre modernité et attachement à l'art culinaire ancestral    Divers    La région de Casablanca-Settat, une région agricole par excellence    Vers la création de milliers de journées de travail et d'opportunités d'emploi permanent    L'IRT montre ses muscles et l'ASFAR la met en veilleuse    Abdeslam Ahizoune : Les résultats ne correspondent pas aux ambitions de la FRMA    L'IAAF décidée à limiter l'ampleur du fléau des changements de nationalité    Le Festival des plages de Maroc Telecom draine des millions de spectateurs    L'Orchestre Symphonique Royal gratifie les Casablancais d'un spectacle de jazz haut en couleur    Un cinquième "Indiana Jones" en chantier pour 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.