Comité de pilotage de la COP22 : Le Souverain approuve la désignation des membres    Commerce extérieur agroalimentaire : L'Union européenne, principal débouché des produits marocains    Chronique : L'autre révolution solaire    Salon International de l'Edition et du Livre de Casablanca : SAR le Prince Moulay Rachid inaugure la 22ème édition    Casablanca: SM le Roi lance les projets de restructuration et d'intégration urbaine    Pacte Qualit'Air : SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie de signature    Des adeptes de Da'ech devant la Chambre criminelle de Rabat*: Ou comment on empoisonne les Marocains pour financer le terrorisme    Champion's League : L'OCK bat Gamtel 2-1 Spécial    Le Maroc construira le plus grand complexe résidentiel au Sénégal    Washington et Moscou d'accord sur une cessation des hostilités en Syrie    La péninsule coréenne semble plus divisée que jamais    Un second tour de la présidentielle en Centrafrique pour sortir de la crise    Symposium sur le développement de la coopération universitaire entre le Maroc et les USA    Les drogues illicites encouragent la violence et entravent le développement durable    Le bas goût de Badou n'aura pas suffi à redonner de l'appétit aux Lions de l'Atlas    L'heure africaine a sonné pour le Wydad    Renard moins coûteux que Zaki    Mohamed El Hayni destitué par le Conseil supérieur de la magistrature    Le trou financier de la CMR demeurera béant malgré la réforme à la Benkirane    Les élus USFP plaident en faveur des attentes des Souiris    Etoffer le choix d'orientation pour les jeunes Marocains    Soutien aux associations œuvrant dans les domaines d'intervention du Pôle social au titre de 2015    Divers    L'empreinte culturelle des marques en débat    Lever de rideau à Tanger sur la 1ère édition du Festival de théâtre de jeunes
    Au milieu de polémiques raciales en Amérique, les Grammys devraient célébrer le rap    Pluies sur le Nord et l'Est du Royaume avec chutes de neige et baisse des températures à partir de dimanche    SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Abi Al-Abbas Sebti à Casablanca    Benkirane au Forum des retraites : « Je ne veux pas laisser au prochain gouvernement un braise entre les mains »    COP22 : «La place des O.N.G dans le paysage institutionnel»    Botola en D1 : la reprise avec Raja-FUS au complexe Mohammed V    La date du sommet arabe est-elle reportée ?    «Journée Espagne» à l'Université internationale de Rabat    Le soutien de l'Etat aux manifestations cinématographiques    Du cinéma colonial au cinéma social    Le secteur du cuir se dote de ses écosystèmes    Les groupes de la majorité apprécient l'initiative des projets de lois relatifs au sage-femme et à l'infirmière    Quick fait son comeback au Maroc    200 millions de dollars pour la lutte contre l'EI en Afrique du Nord    Le vélo de Mme Taubira    Festival des musiques sacrées du monde: une 22è édition en hommage aux « femmes fondatrices »    Rencontre de communication à Inezgane-Aït Melloul    Agenda culturel du 12 au 18 Février 2016    Badou Zaki: « Mon successeur pourra travailler avec sérénité. » Spécial    Handball: FAR-Hassania Guercif à l'affiche de la 9e journée    Chevalier des Arts et des Lettres    Syrie : Les déplacés toujours bloqués à la frontière turque    Le bon, la brute et le théâtre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.