Le roi inaugure l'Institut Mohammed VI de formation des imams    Enseignement: bientôt des leçons en format vidéo    La Banque mondiale débloque 1,3MMDH pour les déchets ménagers    Crash A320: le copilote a caché qu'il était malade    FAR: Le Maestro Dahhane designé officiellement entraîneur principal    Handball / Du 27/10 au 10/11 : Nador accueille le 37ème championnat d'Afrique de club champions    Films à l'affiche au cinéma : sélection de la semaine    Maroc/Pays-Bas: collaboration en matière de religion    Courrier du Nord-Est    les résultats financiers du Groupe Addoha pour l'année 2014    Le Raja en chute libre, Boudreka quitte la Fédé... mais pas les Verts    Le film «Mia» de Wouter Bongaerts remporte le grand prix    L'armée saoudienne lance une opération militaire au Yémen: Le Maroc solidaire avec l'Arabie Saoudite    Le 8 mars... Un 20 mars    Crash d'un Airbus en France: Condoléances de SM le Roi au Roi Felipe VI et à la Reine Letizia d'Espagne et au président français ainsi qu'à la Chancelière allemande, Angela Merkel    Près de 700 MDH investit au Maroc    Maroc-UE / Rabat a fait le choix de la démocratie et de l'Etat de droit    Rencontre aujourd'hui à Rabat sur «La gouvernance au féminin : conquête et pratique du pouvoir»    Export : carton plein pour les plantes aromatiques et médicinales    Saisie de plus de 1,5 t de chira à Salé    Bourbier    En partenariat avec le magazine «Nissae mina Al Maghrib»: Trois femmes récompensées par le Prix «Tamayuz»    Un point de vente à Casablanca : FRS désire mieux informer et servir les marocains    L'indemnité aux FAR approuvée    Assurance : Hausse de 6,3% des primes émises en 2014    Mundialito : le Maroc a grevé son budget !    L'OCP tient la 3e édition du Symphos    Une nouvelle plateforme pour Porsche à Casablanca    Coopération culturelle Maroc/Koweït, le projet de loi approuvé    Le lion fait son retour au Gabon    Les jeunes Américains avides d'informations    Divers    Insolite    News    Les Etats-Unis bombardent près de Tikrit en soutien aux forces irakiennes    Les réfugiés syriens, des âmes errantes du Levant    La Belgique tente de forcer la main au Maroc dans le dossier des migrants irréguliers    Matches tests pour les locaux et les Olympiques    Les grosses raquettes seront de la partie au Grand Prix Hassan II de tennis    Cech veut quitter Chelsea    Soutien de l'UE aux efforts de l'ONU au Sahara    Le PGPM permettra d'élaborer de nouvelles politiques, selon la BAD    Casablanca Finance City, un tremplin pour l'investissement en Afrique    Les festivals à voir une fois dans sa vie : Le festival du "Saut de bébés" (Espagne)    Quand arts et développement vont de pair    "Peter Pan On Ice", un spectacle sur glace mêlant chant, danse et comédie    Mawazine: Majida El Roumi chantera au Théâtre National Mohammed V à Rabat    Jazzablanca 2015, une dixième édition aux grandes promesses    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.