Mouhcine Iajour restera en Qatar Stars League    Finances publiques    L'Afrique de plus en plus urbanisée    Formation professionnelle    Universités: Après Meknès, «bled siba» à Fès    Le Maroc appelle à plus d'efficacité et de transparence dans l'action humanitaire internationale    Appel au renouvellement total des listes et à la révision du découpage électoral    Journée d'étude    Le Maroc présent à la Foire commerciale des Etats membres de l'OCI à Riyad    Repli des expéditions vers l'étranger et stagnation de celles destinées au marché local    Conférence internationale à Fès sur la gestion opérationnelle de la logistique    La fin des accords Suisse-UE coûterait 51 milliards de dollars à l'économie helvétique    Un élan solidaire sans faille    La pluie perturbe l'entame de Rolland Garros    Le chiffre de la semaine    Le Maroc apporte son appui à une proposition russe sur le désarmement    Nairobi, les 27 et 28 août : TICAD VI    Le FUS à la croisée des chemins face à l'IRT    C'est parti pour les Jeux nationaux de SOM    Stage de l'EN de futsal    Médicaments, les Algériens vont exporter vers l'Afrique    Des champignons hallucinogènes pour combattre la dépression    Promouvoir l'accès des femmes aux instances de gouvernance dans les pays méditerranéens    Divers    Campagne médicale pluridisciplinaire de l'Association "ASTA 21" pour le soutien des trisomiques    "Touche pas à mon enfant" lance un guide de sensibilisation sur la violence sexuelle contre mineurs    "Une femme nommée Rachid", ou le récit d'une vie    Tenue à Séville d'une réunion de la Commission mixte maroco-espagnole chargée de l'Opération Marhaba 2016    Premier sommet humanitaire mondial à Istanbul : S.A.R. le Prince Moulay Rachid représente SM le Roi Mohammed VI    Semaine africaine de l'UNESCO, édition 2016 : SAR la Princesse Lalla Hasnaa donne le coup d'envoi    Afghanistan / Obama confirme la mort du mollah Mansour    Tunisie / Ennahda sépare le religieux du politique    Palestine / Américains et Israéliens contre l'initiative française    FIAC Agadir : Le spectacle vivant dans tous ses états    Mawazine: Natasha Atlas chante et enchante    Débat sur le rôle du réseau national des médecins radiologues du secteur libéral: Partenariat Public-Privé pour une campagne élargie de dépistage du cancer du sein    Tennis : En clôture de l'I.T.F juniors du RUC (Grade 4) : Côté filles : La passe de deux pour la Serbe Vukovic Côté garçons : L'exploit de l'Espagnol Dugo Reyes    Colloque International à la Faculté Polydisciplinaire de l'Université Chouaïb Doukkali d'El Jadida : L'économie sociale et solidaire, un outil de développement    Réveilles-toi « Ba Driss »...: Notre progéniture rase les têtes et l'Histoire    Festival Mawazine-Rythmes du Monde : Deux jours de festivités exceptionnelles    La corruption compromet les fonctions essentielles de l'État et réduit ses capacités à collecter l'impôt    Premier Centre public de Procréation Médicalement Assistée    Benlaassel Abdeljalil à Chefchaouen : La matière et ses détours    La Destinée de l'art: Une poétique de la technologie    Le maire de Bordeaux Alain Juppé salue l'évolution que connait le Maroc    Travail des enfants El Kindi : «Non à la supercherie»    Hervé Renard annule la séance ouverte du mercredi matin    Un 21e joueur avec les Lionceaux U23    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.