Dématérialisation des cautions douanières : La solution d'Attijariwafa bank opérationnelle en phase pilote    «OCP Africa» aspire à une agriculture moderne et créatrice de valeur en Afrique    Comptables agréés : La liste définitive publiée    Relation client : Nouvelle plateforme pour Outsourcia à Madagascar    Aziz Bouhaddouz opérationnel avec Sankt Pauli dès ce lundi ? Spécial    El Jadida : Quatre étudiants séquestrent un policier    Médicaments génériques fabriqués au Maroc : La commercialisation pour très bientôt    L'heure est à la mobilisation (5)    Des nouvelles rassurantes sur la blessure de Mehdi Benatia Spécial    CIV - Maroc : Les Lions de l'Atlas se prépareront à Rabat    France : Un fiché "S" marocain expulsé    La Chine déroule ses orientations    Festival de Fès de la culture soufie: Un «Davos spirituel» est né    Salon du cheval d'El Jadida: Poste Maroc émet un timbre commémoratif    Rakka – Le début de la fin    Forum euro-méditerranéen des jeunes leaders à Essaouira    News    Nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie à Astana    Najib El Khadi élu vice-président de l'ASGP de l'Union interparlementaire    Une délégation émiratie s'enquiert des opportunités d'investissement dans la région de Casablanca-Settat    18 certificats négatifs délivrés en septembre dernier à Essaouira    Divers Economie    Ligue des champions : Paris compte déjà un petit chelem    L'IRT, un sacré client pour le KACM    Plateau relevé au 10ème MIC    Le gouvernement espagnol enclenchera samedi l'article 155    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    Le lancer de hache, le nouveau loisir qui monte aux Etats-Unis    Insolite : Le Japon pleure son manchot amoureux    Pour un enseignement en crise : Il faut plutôt voir du côté des gouvernements    Catalogne : Merkel et Macron soutiennent le gouvernement espagnol    La justice spatiale en débat à Khénifra    Andrej Babis, le "Trump tchèque" au seuil du pouvoir    Les meilleurs films de tous les temps    Beau succès du 12ème concert pour la Tolérance    Casablanca: Les auteurs du braquage d'une agence de transfert d'argent arrêtés    Marathon International de Casablanca : Déjà la 10ème édition    Souad Mkhennet : «Mon livre sera édité en arabe à la fin du mois d'octobre»    La Princesse Lalla Salma prend part à la Conférence mondiale de l'OMS    La J.S à Sotchi... Un intrus se met à côté de la plaque!    Don d'organes: Un problème de sensibilisation    La RDC membre du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU    Après la guerre, le parti distribue les dividendes    Casablanca : présentation du livre « Maroc, culture, art et mémoire » en hommage à feu Mohamed Sijelmassi    SM le Roi reçoit l'envoyé personnel du SG de l'ONU    Casablanca accueille la 4e édition de street art «Sbagha Bagha»    PRÈS DE 67 MILLIARDS DE DIRHAMS DU PIB DU TOURISME AU MAROC    Ahizoune reçoit le Prix de reconnaissance de la culture amazighe au titre de l'année 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une 8ème édition réussie du Festival national du théâtre à Hay Mohammadi
Publié dans Libération le 07 - 04 - 2017

L'édition portait le nom de Larbi Batma, leader charismatique dugroupe Nass El Ghiwane
La 8ème édition du Festival national du théâtre à Hay Mohammadi, qui a eu lieu du 27 mars au 1er avril, a connu un véritable succès à tous les niveaux, selon Seddik Rachdi, directeur du festival. Cette édition qui a été organisée par le Conseil de la Maison des jeunes à Hay Mohammadi et qui portait le nom de Larbi Batma, leader charismatique du groupe Nass El Ghiwane, «traduit notre détermination de faire de ce festival un rendez-vous annuel national et régional voire international dans l'avenir», explique-t-il, avant de préciser que «l'évènement ambitionne, entre autres, de créer une dynamique culturelle et artistique à Hay Mohammadi, soutenir le rôle de la culture à même d'enraciner les valeurs de tolérance et de citoyenneté et d'immuniser les jeunes contre le terrorisme et l'intégrisme».
L'édition en question a connu une programmation aussi riche que varié, et a notamment été marquée par la présentation de plusieurs pièces théâtrales de réalisateurs de renom, ainsi que de nombreuses conférences, expositions et séances de signatures de livres en plus d'ateliers de formation sur les techniques du théâtre. La cérémonie d'ouverture, animée par le comédien Mohamed Atir, a ainsi connu la projection d'un film de Abdelkébir Hoziran sur Larbi Batma et a été marquée par des hommages à Omar Sayed, membre fondateur de Nass El Ghiwane, et au poète Abderrahim Batma, pour l'ensemble de leur carrière et leur contribution au rehaussement de l'art au Maroc. C'est la troupe «Lahda Lilmasrah» qui a eu le privilège de présenter la première pièce de cette édition, «Maqamat Badii Al-Zaman Al-Hamadani», écrite par Tayeb Saddiki et réalisée par Mohamed Zouheir. Lors de la deuxième journée, c'est la troupe «Théâtre Tensift» qui a présenté sa pièce «Assakan», écrite et réalisée par Hassan Hamouch et inspirée du célèbre poème de Sidi Kaddour El Alami, «Dar Sidi Kaddour». Pour ce qui est de la troisième représentation, qui a eu lieu le mercredi 29 mars, c'est la troupe «Masrah Al Baida» qui a donné à voir sa pièce «Lmoussem», écrite par Mohamed Zitane et réalisée par Abdellatif Khamouli. Le groupe théâtral «Masrah Al Madina» a, quant à lui, présenté, le jeudi 30 du même mois, sa pièce «Saad Lbnat», réalisée par Hicham El Jebbari et adaptée de la célèbre comédie en trois actes et en prose de Pierre Carlet de Marivaux «Le Jeu de l'amour et du hasard». Pour clore les représentations théâtrales de cette édition, organisée en partenariat avec le Conseil de l'Arrondissement de Hay Mohammadi, la troupe «Masrah Arlakane» a présenté la pièce «Al Ichq Algadi», écrite et réalisée par Omar Al Jadli. Le Festival s'est, par ailleurs, achevé par une conférence sur l'art théâtral, sous le thème «La présence du patrimoine musical dans l'expérience théâtrale marocaine». Modérée par le journaliste et dramaturge marocain Mohamed Bahjaji, elle a connu la participation des universitaires Hassan Habibi et Mohammed Atef Al Hilali. Une séance de signatures de «Madarij Attatwij» (Pistes de couronnements), le nouveau livre de Mohamed Bahjaji, a également été organisée en clôture de cet évènement, devenu incontournable à Hay Mohammadi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.