Dématérialisation des cautions douanières : La solution d'Attijariwafa bank opérationnelle en phase pilote    «OCP Africa» aspire à une agriculture moderne et créatrice de valeur en Afrique    Comptables agréés : La liste définitive publiée    Relation client : Nouvelle plateforme pour Outsourcia à Madagascar    Aziz Bouhaddouz opérationnel avec Sankt Pauli dès ce lundi ? Spécial    El Jadida : Quatre étudiants séquestrent un policier    Médicaments génériques fabriqués au Maroc : La commercialisation pour très bientôt    L'heure est à la mobilisation (5)    Des nouvelles rassurantes sur la blessure de Mehdi Benatia Spécial    CIV - Maroc : Les Lions de l'Atlas se prépareront à Rabat    France : Un fiché "S" marocain expulsé    La Chine déroule ses orientations    Festival de Fès de la culture soufie: Un «Davos spirituel» est né    Salon du cheval d'El Jadida: Poste Maroc émet un timbre commémoratif    Rakka – Le début de la fin    Forum euro-méditerranéen des jeunes leaders à Essaouira    News    Nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie à Astana    Najib El Khadi élu vice-président de l'ASGP de l'Union interparlementaire    Une délégation émiratie s'enquiert des opportunités d'investissement dans la région de Casablanca-Settat    18 certificats négatifs délivrés en septembre dernier à Essaouira    Divers Economie    Ligue des champions : Paris compte déjà un petit chelem    L'IRT, un sacré client pour le KACM    Plateau relevé au 10ème MIC    Le gouvernement espagnol enclenchera samedi l'article 155    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    Le lancer de hache, le nouveau loisir qui monte aux Etats-Unis    Insolite : Le Japon pleure son manchot amoureux    Pour un enseignement en crise : Il faut plutôt voir du côté des gouvernements    Catalogne : Merkel et Macron soutiennent le gouvernement espagnol    La justice spatiale en débat à Khénifra    Andrej Babis, le "Trump tchèque" au seuil du pouvoir    Les meilleurs films de tous les temps    Beau succès du 12ème concert pour la Tolérance    Casablanca: Les auteurs du braquage d'une agence de transfert d'argent arrêtés    Marathon International de Casablanca : Déjà la 10ème édition    Souad Mkhennet : «Mon livre sera édité en arabe à la fin du mois d'octobre»    La Princesse Lalla Salma prend part à la Conférence mondiale de l'OMS    La J.S à Sotchi... Un intrus se met à côté de la plaque!    Don d'organes: Un problème de sensibilisation    La RDC membre du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU    Après la guerre, le parti distribue les dividendes    Casablanca : présentation du livre « Maroc, culture, art et mémoire » en hommage à feu Mohamed Sijelmassi    SM le Roi reçoit l'envoyé personnel du SG de l'ONU    Casablanca accueille la 4e édition de street art «Sbagha Bagha»    PRÈS DE 67 MILLIARDS DE DIRHAMS DU PIB DU TOURISME AU MAROC    Ahizoune reçoit le Prix de reconnaissance de la culture amazighe au titre de l'année 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'EMSI, école privée d'ingénierie N°1 au Maroc
Publié dans Libération le 21 - 04 - 2017

Jolie reconnaissance pour l'école marocaine des sciences de l'ingénieur (EMSI) qui s'apprête à fêter ses 31 ans. L'établissement vient d'être classé N°1 parmi les écoles privées d'ingénierie au Maroc par le baromètre Diorh-Campus Mag 2017. Il s'agit d'un ranking qui se base exclusivement sur l'avis des employeurs. Il évalue les écoles selon deux critères : la notoriété et la capacité de création de valeur ajoutée à long terme ainsi que la qualification et la qualité de rendement des lauréats.
Selon les initiateurs de ce classement, les points forts de la formation de l'EMSI sont principalement l'excellence du corps professoral, la qualité des retours d'expérience des étudiants, en plus de la richesse et la diversité de l'insertion professionnelle des lauréats de l'EMSI. «Nous sommes fiers que notre école ait atteint un tel niveau d'excellence», explique Dr Kamal Daissaoui, président du groupe EMSI. «Le plus important des critères de notation reste le retour de satisfaction des recruteurs. Nous essayons constamment de nous distinguer par le choix de filières adaptées au marché du travail et aux besoins des employeurs», ajoute-t-il, avant de préciser que «pour cela nous anticipons l'évolution du marché et mettons en place des formations qui allient la théorie à la pratique avec l'implication de professionnels référents dans la conception même de nos programmes». «Nous avons noué des liens étroits avec les employeurs au fil des années, les résultats de ce classement valide notre démarche de proximité», a-t-il conclu.
Il est à noter que ce résultat est le fruit de plus de 30 ans d'expérience basée sur une ingénierie pédagogique en adéquation avec les besoins de l'entreprise, des infrastructures et laboratoires tenant compte de l'évolution rapide de la technologie et un fructueux partenariat EMSI – Entreprises.
Ce classement est également le résultat de l'innovation et de la recherche scientifique appliquées à l'EMSI, primées dans de multiples concours internationaux à travers son laboratoire de recherche, développement et innovation, SmartiLab. Notamment le Grand prix des inventeurs internationaux dans la catégorie des nouvelles technologies d'information et de communication, remporté en 2016 à Istanbul. L'équipe marocaine a été couronnée de la médaille d'or pour son invention d'un nanosatellite intelligent pour le positionnement interne. Le Smartilab s'est également adjugé les médailles d'argent et de bronze dans la catégorie ingénierie électrique et électronique et une autre en argent dans celle du diagnostic et biotechnologie pour son invention d'un scanner électromagnétique 3D pour les besoins du diagnostic électronique. Quatre inventions sur les cinq présentées par le Laboratoire ont donc été primées, lors du Salon international.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.