Décès Abdelkebir Alaoui M'daghri, le défunt sera inhumé dimanche à Rabat    Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Médiouna a un nouvel hôpital    La Révolution du Roi et du Peuple : 64ème anniversaire    Environnement : Un engagement de la première heure    Mondial 2026: les villes américaines entrent en concurrence pour accueillir les matchs    Meknès : Hausse de 13% des nuitées touristiques durant le 1er semestre 2017    Agadir : Et de deux pour la Caravane de promotion de l'investissement des MRE    La FIFA et le TAS sanctionnent le Raja    Activité aérienne : 1,96 million de passagers à fin juillet    Roi, jeunesse et peuple : La révolution continue...    MAROC-ALLEMAGNE: QU'EN EST-IL DE L'ACCORD DE RAPATRIEMENT DES MIGRANTS?    ATTENTAT DE BARCELONE: LES CONDOLEANCES DU ROI MOHAMMED VI    TANGER, DESTINATION PRIVILEGIEE DES CHEFS D'ETAT    ATTENTAT DE BARCELONE: LE CONSEIL EUROPEEN DES OULEMAS MAROCAINS CONDAMNE DES «ACTES ABOMINABLES ET LÂCHES»    ISTIQLAL: LES COULISSES DU «PUTSCH» CONTRE CHABAT    METEO: JUSQU'À 47 DEGRES CE SAMEDI    All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    Le Groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc officiellement mis en place à Canberra    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Liberté de culte au Maroc C'est pas toujours la joie !    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    Franchissement à la baisse du seuil de 5% dans le capital de Saham Assurance    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de deux millions de spectateurs attendus au Festival Mawazine
Publié dans Libération le 13 - 05 - 2017

Le Festival Mawazine rythmes du monde, qui souffle cette année sa 16ème bougie, rend hommage comme à l'accoutumée à la diversité culturelle avec à l'affiche des stars de la musique internationale, occidentale, marocaine et africaine. Les festivaliers de ce rendez-vous culturel annuel de la capitale, qui se déroule du 12 au 20 mai, auront un large éventail de choix offert par les différentes scènes mises en place pour l'occasion. Sur la scène Nahda espace oriental par excellence, les plus grandes voix de la musique orientale présenteront aux festivaliers une occasion unique de découvrir le meilleur du répertoire moderne et classique de la région.
Le lever de rideau des festivités a été assuré par Sami Yusuf, l'artiste proclamé britannique musulman le plus populaire au monde, avant de voir succéder tour à tour Majid Al Mohandis, Nawal El Zoghbi, Al Salem, Hussein El Deek, Fares Karam, Najwa Karam, Tamer Hosny, Asmae Lamnawar, Hatim Ammor et Georges Wassouf.
Dans un cadre magique et confortable, cette scène, qui permet de rassembler à chaque concert plusieurs dizaines de milliers de personnes, illustre la passion de Mawazine pour la musique arabe. Sur la rive du Bouregreg, la scène qui porte le nom de la rive bordant les deux villes jumelles, restera fidèle à son amour pour l'Afrique en mettant à l'honneur les musiques du contient avec le grand chanteur de reggae l'Ivoirien Alpha Blondy en concert de clôture.
Tout au long du festival, le public aura ainsi rendez-vous avec le groupe Panache Culture, le rappeur MHD, Amadou et Mariam, le grand Bonga Ibibio Sound Machine, Baloji, la formation d'afrobeat Pat Thomas et Calypso Rose. Haut lieu des concerts mythiques de Mawazine, le Théâtre National Mohammed V sera encore une fois le témoin des grands moments de l'histoire du festival avec le légendaire Charles Aznavour en ouverture de la programmation exceptionnelle de cette édition. Charles Aznavour demeure sans aucun doute le grand auteur-compositeur de langue française vivant et l'une des plus grandes voix de la musique populaire moderne.
Une programmation exceptionnelle attend les adeptes de cette scène emblématique avec outre Charles Aznavour, Anoushka Shankar, Lotfi Bouchnak, Badr Rami, Susana Baca, entre autres. Quant au site de Chellah, il rend sans cesse hommage aux plus belles traditions musicales. Cette édition ne dérogera pas à la règle en mettant à l'honneur les chants des îles du monde entier.
A Salé, scène marocaine par excellence, les plus grands talents du Royaume offriront au public neuf jours de musique à la croisée des chemins, entre gnaoua, châabi, rock, reggae, fusion, amazigh, rap et hip-hop. Comme chaque année, Mawazine 2017 tiendra sans nul doute toutes ses promesses et offrira une fois de plus aux festivaliers des moments de joie qui resteront gravés à jamais dans leurs mémoires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.