Dématérialisation des cautions douanières : La solution d'Attijariwafa bank opérationnelle en phase pilote    «OCP Africa» aspire à une agriculture moderne et créatrice de valeur en Afrique    Comptables agréés : La liste définitive publiée    Relation client : Nouvelle plateforme pour Outsourcia à Madagascar    Aziz Bouhaddouz opérationnel avec Sankt Pauli dès ce lundi ? Spécial    El Jadida : Quatre étudiants séquestrent un policier    Médicaments génériques fabriqués au Maroc : La commercialisation pour très bientôt    L'heure est à la mobilisation (5)    Des nouvelles rassurantes sur la blessure de Mehdi Benatia Spécial    CIV - Maroc : Les Lions de l'Atlas se prépareront à Rabat    France : Un fiché "S" marocain expulsé    La Chine déroule ses orientations    Festival de Fès de la culture soufie: Un «Davos spirituel» est né    Salon du cheval d'El Jadida: Poste Maroc émet un timbre commémoratif    Rakka – Le début de la fin    Forum euro-méditerranéen des jeunes leaders à Essaouira    News    Nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie à Astana    Najib El Khadi élu vice-président de l'ASGP de l'Union interparlementaire    Une délégation émiratie s'enquiert des opportunités d'investissement dans la région de Casablanca-Settat    18 certificats négatifs délivrés en septembre dernier à Essaouira    Divers Economie    Ligue des champions : Paris compte déjà un petit chelem    L'IRT, un sacré client pour le KACM    Plateau relevé au 10ème MIC    Le gouvernement espagnol enclenchera samedi l'article 155    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    Le lancer de hache, le nouveau loisir qui monte aux Etats-Unis    Insolite : Le Japon pleure son manchot amoureux    Pour un enseignement en crise : Il faut plutôt voir du côté des gouvernements    Catalogne : Merkel et Macron soutiennent le gouvernement espagnol    La justice spatiale en débat à Khénifra    Andrej Babis, le "Trump tchèque" au seuil du pouvoir    Les meilleurs films de tous les temps    Beau succès du 12ème concert pour la Tolérance    Casablanca: Les auteurs du braquage d'une agence de transfert d'argent arrêtés    Marathon International de Casablanca : Déjà la 10ème édition    Souad Mkhennet : «Mon livre sera édité en arabe à la fin du mois d'octobre»    La Princesse Lalla Salma prend part à la Conférence mondiale de l'OMS    La J.S à Sotchi... Un intrus se met à côté de la plaque!    Don d'organes: Un problème de sensibilisation    La RDC membre du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU    Après la guerre, le parti distribue les dividendes    Casablanca : présentation du livre « Maroc, culture, art et mémoire » en hommage à feu Mohamed Sijelmassi    SM le Roi reçoit l'envoyé personnel du SG de l'ONU    Casablanca accueille la 4e édition de street art «Sbagha Bagha»    PRÈS DE 67 MILLIARDS DE DIRHAMS DU PIB DU TOURISME AU MAROC    Ahizoune reçoit le Prix de reconnaissance de la culture amazighe au titre de l'année 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bientôt une "Mike Tyson Academy" au Maroc
Publié dans Libération le 20 - 05 - 2017

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/13635880-19999087.jpg?v=1495195858" alt="Bientôt une "Mike Tyson Academy" au Maroc" title="Bientôt une "Mike Tyson Academy" au Maroc" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/13635880-19999087.jpg?v=1495195893" alt="Bientôt une "Mike Tyson Academy" au Maroc" title="Bientôt une "Mike Tyson Academy" au Maroc" width="708" /
A bientôt 51 ans, l'ancienne idole du noble art, Mike Tyson, souhaite perpétuer la légende. Il ne s'agit évidemment pas d'un retour sur les rings mais plutôt de la création d'une série d'écoles de boxe portant sa marque. La «Mike Tyson Academy» reposera sur un nouveau concept de salles de sport mixtes, où les ateliers de fitness côtoieront les rings de boxe. Ainsi, dix académies devront voir le jour dans le monde. Et le Maroc fait partie de la liste. C'est à Dubaï que l'ancien champion du monde des poids lourds, légende vivante de son sport, a présenté sa future académie sans préciser le nom de la ville marocaine qui devra l'accueillir. Toutefois, des sources proches nous ont confirmé que Casablanca et Rabat seraient en pole position. Selon le site spécialisé World Boxing News, la première académie sera opérationnelle à Dubaï avant la fin de l'année en cours.
«Aucune chance que je remette les gants", s'amuse Mike Tyson. «J'ai eu mon tour, j'ai déjà fait le boulot. Aux jeunes désormais de faire le leur», ajoute-t-il. «Quand je serai mort, on parlera peut-être de l'académie comme d'un héritage laissé aux jeunes. A mes enfants. A tous les enfants de la planète. Humilité, travail dur et discipline seront les trois mots clés de notre académie», a-t-il expliqué, avant d'ajouter, lapidairement: «Ce seront les préceptes, les règles à suivre. Elles étaient mon baromètre quand je combattais. Lorsque les trois étaient réunies, ça fonctionnait bien».
En lançant ses académies, Mike Tyson a pour but de rendre à la boxe tout ce qu'elle lui a apporté. Sans elle, le gamin du Bronx, qui collectionnait délits et gardes à vue, sait qu'il aurait terminé sa vie comme ses potes de la première heure : dans un caniveau, le corps criblé de balles. Son enfance plus que difficile, avec un père aux abonnés absents et une mère qui vivait de ses charmes, a forgé ce caractère en acier façonné par Cus d'Amato, son mentor, un émigré italien qui repéra tout de suite le potentiel du gamin. Sur le plan sportif, son palmarès l'atteste: Mike Tyson a été auteur d'une carrière absolument époustouflante (champion du monde poids lourds WBC, WBA et IBF). Sa retraite prise en 2005, l'ancienne légende conserve une forte médiatisation. Alternant le bon et le moins bon, l'ex-boxeur investit de nombreux secteurs comme le cinéma (Rocky Balboa, Very Bad Trip, Scary Movie 5), la chanson (avec Madonna) et, plus globalement la culture (mémoires «la vérité et rien d'autre»). Toutefois, Mike Tyson fait aussi parler de lui pour des raisons relativement obscures: des démêlés avec la justice et des problèmes d'addiction à l'alcool, notamment.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.