Dématérialisation des cautions douanières : La solution d'Attijariwafa bank opérationnelle en phase pilote    «OCP Africa» aspire à une agriculture moderne et créatrice de valeur en Afrique    Comptables agréés : La liste définitive publiée    Relation client : Nouvelle plateforme pour Outsourcia à Madagascar    Aziz Bouhaddouz opérationnel avec Sankt Pauli dès ce lundi ? Spécial    El Jadida : Quatre étudiants séquestrent un policier    Médicaments génériques fabriqués au Maroc : La commercialisation pour très bientôt    L'heure est à la mobilisation (5)    Des nouvelles rassurantes sur la blessure de Mehdi Benatia Spécial    CIV - Maroc : Les Lions de l'Atlas se prépareront à Rabat    France : Un fiché "S" marocain expulsé    La Chine déroule ses orientations    Festival de Fès de la culture soufie: Un «Davos spirituel» est né    Salon du cheval d'El Jadida: Poste Maroc émet un timbre commémoratif    Rakka – Le début de la fin    Forum euro-méditerranéen des jeunes leaders à Essaouira    News    Nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie à Astana    Najib El Khadi élu vice-président de l'ASGP de l'Union interparlementaire    Une délégation émiratie s'enquiert des opportunités d'investissement dans la région de Casablanca-Settat    18 certificats négatifs délivrés en septembre dernier à Essaouira    Divers Economie    Ligue des champions : Paris compte déjà un petit chelem    L'IRT, un sacré client pour le KACM    Plateau relevé au 10ème MIC    Le gouvernement espagnol enclenchera samedi l'article 155    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    Le lancer de hache, le nouveau loisir qui monte aux Etats-Unis    Insolite : Le Japon pleure son manchot amoureux    Pour un enseignement en crise : Il faut plutôt voir du côté des gouvernements    Catalogne : Merkel et Macron soutiennent le gouvernement espagnol    La justice spatiale en débat à Khénifra    Andrej Babis, le "Trump tchèque" au seuil du pouvoir    Les meilleurs films de tous les temps    Beau succès du 12ème concert pour la Tolérance    Casablanca: Les auteurs du braquage d'une agence de transfert d'argent arrêtés    Marathon International de Casablanca : Déjà la 10ème édition    Souad Mkhennet : «Mon livre sera édité en arabe à la fin du mois d'octobre»    La Princesse Lalla Salma prend part à la Conférence mondiale de l'OMS    La J.S à Sotchi... Un intrus se met à côté de la plaque!    Don d'organes: Un problème de sensibilisation    La RDC membre du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU    Après la guerre, le parti distribue les dividendes    Casablanca : présentation du livre « Maroc, culture, art et mémoire » en hommage à feu Mohamed Sijelmassi    SM le Roi reçoit l'envoyé personnel du SG de l'ONU    Casablanca accueille la 4e édition de street art «Sbagha Bagha»    PRÈS DE 67 MILLIARDS DE DIRHAMS DU PIB DU TOURISME AU MAROC    Ahizoune reçoit le Prix de reconnaissance de la culture amazighe au titre de l'année 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Emmy Awards "Saturday Night Live" et "Westworld" en tête des nominations
Publié dans Libération le 17 - 07 - 2017

L'émission satirique culte "Saturday Night Live" est arrivée en tête des nominations aux Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, à égalité avec la série de science-fiction de HBO "Westworld", chacune nommée 22 fois. Avec une distribution renouvelée et plus de poids lourd de la comédie, "SNL" avait perdu de son lustre ces dernières années, mais l'élection de Donald Trump lui a redonné un salutaire coup de fouet. Les imitations récurrentes du nouveau président par l'acteur Alec Baldwin, suivie de celles remarquées du porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer par l'actrice Melissa McCarthy, ont propulsé l'audience de l'émission hebdomadaire 30% au-dessus de son niveau moyen de 2016 et à des niveaux plus vus depuis près de 25 ans. Avec ses 22 nominations, "Saturday Night Live" a porté son total à 231 en 42 saisons, de très loin le record en la matière. La cérémonie des Emmy Awards aura lieu le 17 septembre à Los Angeles et sera présentée par l'humoriste Stephen Colbert, animateur du "Late Show" sur la chaîne CBS, qui retransmettra l'événement. Dans un tout autre style, la série de science-fiction "Westworld", qui se déroule dans un parc d'attractions peuplé d'humanoïdes où tout est permis, partage la tête de la promotion 2017.
C'est une victoire pour HBO, qui se présentait cette saison sans sa tête de gondole, "Game of Thrones". La septième saison de "GoT", dont le premier épisode sera diffusé dimanche, est, en effet, arrivée trois mois plus tard qu'à l'habitude, hors délai pour concourir aux Emmys. La série fantastico-médiévale a déjà été récompensée 38 fois en six saisons, raflant notamment 12 statuettes l'an dernier, ce qui égalait le record absolu, qu'elle avait elle-même établi en 2015. Mais HBO a montré qu'elle avait des ressources, en écrasant de nouveau la concurrence avec 110 nominations, devant la plateforme de vidéo en ligne Netflix, qui continue de monter en puissance, avec 91 nominations.
Créée en 1972 autour d'une programmation axée sur les films et le sport, Home Box Office a su négocier le tournant des séries à la fin des années 90 et investir dans du contenu propre. Dans la course aux Emmys, elle a pu compter sur la valeur sûre "Veep", série humoristique sur une vice-présidente gaffeuse incarnée par Julia Louis-Dreyfus, nommée 17 fois, mais aussi sur beaucoup de nouveaux programmes déjà salués par l'Académie de la télévision, qui organise les Emmy Awards. Outre "Westworld", ont ainsi notamment été sélectionnés la série dramatique "Big Little Lies", avec Nicole Kidman et Reese Witherspoon qui ont toutes deux été nommées pour le prix du premier rôle féminin dans un programme à nombre d'épisodes limité ou un téléfilm.
Derrière HBO, Netflix est désormais le deuxième pôle de production en termes de nominations, soutenu par l'inamovible "House of Cards", mais aussi par de nouveaux programmes, comme la série fantastique hommage aux années 80 "Stranger Things", nommée 18 fois cette année.
La plateforme de vidéo à la demande devance très nettement sa concurrente Amazon qui, avec 16 nominations, arrive même cette année derrière Hulu (18), qui affiche de nouvelles ambitions, incarnées notamment par la nouvelle série "La Servante écarlate", régulièrement présentée par la critique américaine comme la meilleure nouvelle série de 2017 jusqu'ici.
Les nominations aux Emmys ont aussi mis en évidence la poursuite de l'érosion des grandes chaînes gratuites historiques, même si NBC tire son épingle du jeu (60 nominations), grâce à "Saturday Night Live" mais aussi à sa nouvelle série dramatique "This is Us", nommée 11 fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.