Décès Abdelkebir Alaoui M'daghri, le défunt sera inhumé dimanche à Rabat    Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Médiouna a un nouvel hôpital    La Révolution du Roi et du Peuple : 64ème anniversaire    Environnement : Un engagement de la première heure    Mondial 2026: les villes américaines entrent en concurrence pour accueillir les matchs    Meknès : Hausse de 13% des nuitées touristiques durant le 1er semestre 2017    Agadir : Et de deux pour la Caravane de promotion de l'investissement des MRE    La FIFA et le TAS sanctionnent le Raja    Activité aérienne : 1,96 million de passagers à fin juillet    Roi, jeunesse et peuple : La révolution continue...    MAROC-ALLEMAGNE: QU'EN EST-IL DE L'ACCORD DE RAPATRIEMENT DES MIGRANTS?    ATTENTAT DE BARCELONE: LES CONDOLEANCES DU ROI MOHAMMED VI    TANGER, DESTINATION PRIVILEGIEE DES CHEFS D'ETAT    ATTENTAT DE BARCELONE: LE CONSEIL EUROPEEN DES OULEMAS MAROCAINS CONDAMNE DES «ACTES ABOMINABLES ET LÂCHES»    ISTIQLAL: LES COULISSES DU «PUTSCH» CONTRE CHABAT    METEO: JUSQU'À 47 DEGRES CE SAMEDI    All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    Le Groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc officiellement mis en place à Canberra    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Liberté de culte au Maroc C'est pas toujours la joie !    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    Franchissement à la baisse du seuil de 5% dans le capital de Saham Assurance    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Emmy Awards "Saturday Night Live" et "Westworld" en tête des nominations
Publié dans Libération le 17 - 07 - 2017

L'émission satirique culte "Saturday Night Live" est arrivée en tête des nominations aux Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, à égalité avec la série de science-fiction de HBO "Westworld", chacune nommée 22 fois. Avec une distribution renouvelée et plus de poids lourd de la comédie, "SNL" avait perdu de son lustre ces dernières années, mais l'élection de Donald Trump lui a redonné un salutaire coup de fouet. Les imitations récurrentes du nouveau président par l'acteur Alec Baldwin, suivie de celles remarquées du porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer par l'actrice Melissa McCarthy, ont propulsé l'audience de l'émission hebdomadaire 30% au-dessus de son niveau moyen de 2016 et à des niveaux plus vus depuis près de 25 ans. Avec ses 22 nominations, "Saturday Night Live" a porté son total à 231 en 42 saisons, de très loin le record en la matière. La cérémonie des Emmy Awards aura lieu le 17 septembre à Los Angeles et sera présentée par l'humoriste Stephen Colbert, animateur du "Late Show" sur la chaîne CBS, qui retransmettra l'événement. Dans un tout autre style, la série de science-fiction "Westworld", qui se déroule dans un parc d'attractions peuplé d'humanoïdes où tout est permis, partage la tête de la promotion 2017.
C'est une victoire pour HBO, qui se présentait cette saison sans sa tête de gondole, "Game of Thrones". La septième saison de "GoT", dont le premier épisode sera diffusé dimanche, est, en effet, arrivée trois mois plus tard qu'à l'habitude, hors délai pour concourir aux Emmys. La série fantastico-médiévale a déjà été récompensée 38 fois en six saisons, raflant notamment 12 statuettes l'an dernier, ce qui égalait le record absolu, qu'elle avait elle-même établi en 2015. Mais HBO a montré qu'elle avait des ressources, en écrasant de nouveau la concurrence avec 110 nominations, devant la plateforme de vidéo en ligne Netflix, qui continue de monter en puissance, avec 91 nominations.
Créée en 1972 autour d'une programmation axée sur les films et le sport, Home Box Office a su négocier le tournant des séries à la fin des années 90 et investir dans du contenu propre. Dans la course aux Emmys, elle a pu compter sur la valeur sûre "Veep", série humoristique sur une vice-présidente gaffeuse incarnée par Julia Louis-Dreyfus, nommée 17 fois, mais aussi sur beaucoup de nouveaux programmes déjà salués par l'Académie de la télévision, qui organise les Emmy Awards. Outre "Westworld", ont ainsi notamment été sélectionnés la série dramatique "Big Little Lies", avec Nicole Kidman et Reese Witherspoon qui ont toutes deux été nommées pour le prix du premier rôle féminin dans un programme à nombre d'épisodes limité ou un téléfilm.
Derrière HBO, Netflix est désormais le deuxième pôle de production en termes de nominations, soutenu par l'inamovible "House of Cards", mais aussi par de nouveaux programmes, comme la série fantastique hommage aux années 80 "Stranger Things", nommée 18 fois cette année.
La plateforme de vidéo à la demande devance très nettement sa concurrente Amazon qui, avec 16 nominations, arrive même cette année derrière Hulu (18), qui affiche de nouvelles ambitions, incarnées notamment par la nouvelle série "La Servante écarlate", régulièrement présentée par la critique américaine comme la meilleure nouvelle série de 2017 jusqu'ici.
Les nominations aux Emmys ont aussi mis en évidence la poursuite de l'érosion des grandes chaînes gratuites historiques, même si NBC tire son épingle du jeu (60 nominations), grâce à "Saturday Night Live" mais aussi à sa nouvelle série dramatique "This is Us", nommée 11 fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.