Décès Abdelkebir Alaoui M'daghri, le défunt sera inhumé dimanche à Rabat    Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Médiouna a un nouvel hôpital    La Révolution du Roi et du Peuple : 64ème anniversaire    Environnement : Un engagement de la première heure    Mondial 2026: les villes américaines entrent en concurrence pour accueillir les matchs    Meknès : Hausse de 13% des nuitées touristiques durant le 1er semestre 2017    Agadir : Et de deux pour la Caravane de promotion de l'investissement des MRE    La FIFA et le TAS sanctionnent le Raja    Activité aérienne : 1,96 million de passagers à fin juillet    Roi, jeunesse et peuple : La révolution continue...    MAROC-ALLEMAGNE: QU'EN EST-IL DE L'ACCORD DE RAPATRIEMENT DES MIGRANTS?    ATTENTAT DE BARCELONE: LES CONDOLEANCES DU ROI MOHAMMED VI    TANGER, DESTINATION PRIVILEGIEE DES CHEFS D'ETAT    ATTENTAT DE BARCELONE: LE CONSEIL EUROPEEN DES OULEMAS MAROCAINS CONDAMNE DES «ACTES ABOMINABLES ET LÂCHES»    ISTIQLAL: LES COULISSES DU «PUTSCH» CONTRE CHABAT    METEO: JUSQU'À 47 DEGRES CE SAMEDI    All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    Le Groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc officiellement mis en place à Canberra    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Liberté de culte au Maroc C'est pas toujours la joie !    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    Franchissement à la baisse du seuil de 5% dans le capital de Saham Assurance    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Game of Thrones" de retour après une si longue attente
Publié dans Libération le 19 - 07 - 2017

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/15814960-20912757.jpg?v=1500379068" alt=""Game of Thrones" de retour après une si longue attente" title=""Game of Thrones" de retour après une si longue attente" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/15814960-20912757.jpg?v=1500379070" alt=""Game of Thrones" de retour après une si longue attente" title=""Game of Thrones" de retour après une si longue attente" /
L'intérêt a été tellement intense
qu'il a fait crasher le site de
HBO.com, qui produit et diffuse
la série, en raison du pic de visiteurs
pendant la première moitié de l'épisode.
"La vengeance est un plat qui se mange froid". Ce vieil adage a spectaculairement inspiré l'ouverture du premier épisode de la septième saison de la saga fantastico-médiévale "Game of Thrones"...avant même le générique d'ouverture.
L'attente de plus d'un an des dizaines de millions de fans de l'une des séries télévisées les plus populaires de l'histoire de la télévision a pris fin dimanche soir aux Etats-Unis et parfois en pleine nuit pour les plus endurcis des aficionados en Europe. Cela en valait la peine si l'on en croit la réaction de milliers de spectateurs dès les premières minutes de l'épisode intitulé "Dragonstone" (la pierre de dragon). L'intérêt a été tellement intense qu'il a fait crasher le site de HBO.com, qui produit et diffuse la série, en raison du pic de visiteurs pendant la première moitié de l'épisode.
Les critiques semblent aussi au diapason pour saluer le retour des -quelques- survivants parmi les Stark, Lannister et autre Greyjoy et bien sûr de Daenerys Targaryen, qui avec l'aide de ses dragons veut conquérir Westeros et s'asseoir sur le trône de fer. "Très peu de séries peuvent nous donner autant d'action et d'excitation que l'épisode final de la saison 6 de "Game of Thrones" et il y en a sans doute encore moins qui sont capables de faire en sorte qu'un épisode de début de saison donne autant de plaisir", s'extasiait le Hollywood Reporter juste après la diffusion. "Il y a donc un peu d'amertume à ce que l'hiver soit là et que la fin soit en vue", ajoute la publication spécialisée. "Comme c'est le cas pour chaque premier épisode de "Game of Thrones", le rythme est lent", note Lorraine Ali dans le Los Angeles Times.
Mais d'ajouter que David Benioff et D.B. Weiss, les pères de la série, "ont encore une fois réussi leur coup et même avec un peu plus d'humour que les saisons précédentes. "Dragonstone" est le premier des 13 épisodes qui vont conclure la série en deux courtes saisons. Arya Stark (Maisie Williams) qui a démontré dans le nouvel épisode qu'elle avait profité à plein des leçons données par la secte des Sans Visage pour enfin se venger du massacre des siens lors du "Mariage Rouge". Cersei Lannister (Lena Headey) est la reine des Sept royaumes mais tente de trouver des alliés pour mieux asseoir son pouvoir qu'elle sent menacé par le tout frais couronné Roi du Nord Jon Snow (Kit Harington).
Le cameo d'Ed Sheeran, le roux hirsute de la pop, aux multiples Grammys, en soldat chantant n'a pas fait l'unanimité. Bon nombre de spectateurs ont fait savoir leur déplaisir et le quotidien Variety a jugé la chose "ridicule". Cette série, l'une des plus sombres et des plus controversées jamais réalisées, est critiquée depuis ses débuts en 2011 sur la chaîne HBO pour son extrême violence.
Les scénaristes ont brutalisé des femmes, tué des enfants, montré des scènes érotiques très crues et des dizaines de personnages - y compris principaux - ont été torturés et/ou ont trouvé la mort par toute une panoplie de méthodes (découpé, poignardé, empoisonné, écorché, décapité, brûlé vivant, énucléé, éviscéré, etc). Le tout avec moult détails et gros plans. Ce qui n'a pas dégoûté les téléspectateurs, au contraire puisque l'audience a dépassé les 23 millions de personnes par épisode aux Etats-Unis.
"Game of Thrones" a remporté davantage d'Emmy Awards - récompenses américaines de la télévision - que n'importe quelle autre série de fiction. Elle est diffusée dans 170 pays avec des records d'audience. La sixième saison était la première à ne pas être inspirée directement du roman "Le Trône de Fer" de George R.R. Martin, dont le cinquième tome a été publié en 2011. Deux autres volets sont prévus mais à une date indéterminée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.