Le Roi nomme de nouveaux ambassadeurs, walis et gouverneurs    Tizi, l'incubateur de futurs leaders    BCIJ : Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Oujda    Baccalauréat: Les filles font toujours mieux    Lauréats du Prix Mohammed VI de la mémorisation du Coran    Test Drive. Volvo S90, une suédoise qui ne perd pas le nord    La Princesse Lalla Zineb préside l'assemblée générale de la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance    Zéro Mika : la Coalition Marocaine pour la Justice Climatique (CMJC) se mobilise    Hassan Mégri, créateur du mouvement musical Mégri : «La Baraka de feu Hassan II a ouvert bien des portes aux Mégri»    Léger recul du déficit    Règlement des frais et des échéances de crédits, relatifs aux biens immeubles    Crédit bancaire : nouvelles informations exigées des entités des groupes    Dialogue des cultures / Lorsque l'art se libère...    Journal : A bout de souffle    Beni Mellal- Khénifra 48,04 % de réussite. 19,25/20 est la première moyenne enregistrée au bac.    Accréditation de 17 instances pour l'observation des élections    CDM 2018 - Maroc : Est-ce vraiment si difficile? Spécial    Sofiane Boufal et l'embarras du choix. Quelle grosse écurie ?    Hervé Renard : Un groupe pas facile mais qui est à notre portée Spécial    Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al Maghrib    BREXIT : Et si le Royaume-Uni revenait sur sa décision ?    Islande: Les raisons d'un succès pas si fou!    Chafik à Dijon et Mohamedi pressenti à Majorque    Divers sportifs    Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Maroc et la Côte d'Ivoire dans le même groupe    Le secteur de la prestation logistique fait florès au Maroc    Hicham Attouch, président du Forum des économistes marocains    Les Espagnols aux urnes dimanche pour une seconde fois en six mois    News    Le CHU Mohammed VI de Marrakech se dote de la première banque d'os au Maroc    Des métiers saisonniers prospèrent durant le Ramadan dans la région du Nord    Arrestation à Tanger de trois individus pour vol avec violence    Haddad dresse son bilan du secteur touristique    Nomination de nouveaux gouverneurs et ambassadeurs    La santé alimentaire des Marocains suspendue à la vigilance de l'ONSSA    Clôture de Ramadaniat Sidi Belyout : L'art et la manière    Timitar de retour à Agadir    Le Festival "Sept soleils sept lunes" fait escale à Tanger et à El Jadida    Gabon: Ali Bongo inaugure l'aéroport de Port-Gentil    Coupe du Trône / 16ème de finale « retour » : Le FUS en 8e de finale aux dépens du RAC    Etats-Unis: Les élus démocrates en « Sit-in » contre les armes    Exposition : dis-moi comment est ton sac...    Le 13ème Festival international des contes à Témara célèbre la culture sahraouie    Le Prince Moulay Rachid heureux papa    école privées : Fin de partie pour les instituteurs    Conseil des ministres : Législatives, investissements, nominations,...à l'ordre du jour    Le niet espagnol à la décision de la Cour européenne de justice    Le projet de loi relatif à la presse et à l'édition quitte la Chambre des représentants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdessamad Kayouh: Le marché national absorbe 80% des ventes des produits artisanaux
Publié dans L'opinion le 27 - 04 - 2012

Le marché national absorbe 80 pc des ventes des produits artisanaux, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Artisanat, Abdessamad Kayouh qui se référait à des statistiques en la matière, réalisées au niveau régional et à une étude sur les indicateurs stratégiques du secteur.
Dans sa réponse à une question orale, présentée mardi par le groupe socialiste à la Chambre des conseillers, relative à «la crise que traverse le secteur de l'artisanat», le ministre a relevé que le marché national a largement contribué à la commercialisation du produit artisanal local, ce qui explique l'impact limité de la crise internationale sur le secteur de l'artisanat jusqu'à fin 2010.
Le ministre a, en outre, mis en relief le développement du secteur qui a réalisé de «bons résultats» jusqu'à fin 2010 en dépit de la crise économique, citant à cet égard des chiffres de l'Observatoire national de l'artisanat, créé dans l'objectif d'effectuer le suivi de la stratégie 2015.
Il a précisé que le chiffre d'affaires global du secteur de l'artisanat a enregistré une «croissance significative» entre 2007 et 2010 passant de 10,38 milliards à 16 milliards de dirhams, rappelant que depuis le lancement de cette stratégie jusqu'à 2010, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) ont vu leur nombre sextuplé (plus de 600 PME contre 100 depuis la mise en place de ladite stratégie).
M. Kayouh a également saisi l'occasion pour annoncer la mise en oeuvre, prochainement, d'une stratégie relative aux services dans le secteur de l'artisanat, secteur qualifié par le ministre de «chantier important» qui emploie 1,2 millions de Marocains et qui recèle un fort potentiel d'emplois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.