B to B in Africa : 100 entreprises marocaines en prospection    dar es salam, du 30 août au 1er sep : AfPIF    Habré et les symboles    Hôtellerie : Radisson Blu ouvre à Abidjan    «Nous sommes intéressés par tous les pays africains»    Importation de produits industriels : El Alamy veille au grain    Clôture du projet Tout le monde gagne : promouvoir l'autonomisation socioéconomique de la femme au Maroc    La Princesse Lalla Salma pose la première pierre du Centre régional d'oncologie de Laâyoune    La presse française...    CDS : un exercice sous le signe des relations Maroc-Espagne    Hamid Chabat en visite en Palestine : Intensifier le soutien à la lutte du peuple palestinien    Systèmes de retraite : La CIMR confirme de nouveau la pérennité de son régime    17ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «Tbourida» : SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside la cérémonie de remise des médailles    Aït Baâmrane, capitale nationale du cactus et des figues de Barbarie : Le respect de la réglementation d'exploitation et d'exportation s'impose    Tribune libre : France 3 nous gratifie d'un documentaire intéressé à défaut d'être intéressant    Docu-fiction de France 3 sur le Maroc : Prêche antimonarchique dans un désert de crédibilité    Brèves    Clubs de foot: Plus rentables que les multinationales    Brèves    Décès du fondateur de Canal +    Marrakech offre de grandes parties de rire    Marrakech du rire Michel Gohou: «J'ai eu une enfance rocambolesque!»    Mawazine    Démission du négociateur en chef de l'opposition syrienne aux pourparlers de paix    Divers Economie    Les fonctionnaires en grand débrayage    Devoir ou délit d'ingérence, un péché d'indigence !    Moulay Abdellah Alaoui : 2015, une année riche en consécrations pour les sports équestres au Maroc    Le FUS à un pas du bonheur et de son premier sacre    Le Kawkab baisse les bras face au Fath    L'Université Mohammed V décerne le titre de Docteur honoris causa à Mohammad Hamid Ansari    Forum économique germano-marocain à Tanger    Ouverture du premier Career Center du Maroc à Marrakech    Faire d'El Jadida un modèle en matière de protection de l'environnement    Une caravane médicale au profit des personnes démunies à Essaouira    BAM fait le point sur les régimes de change et la politique monétaire à Marrakech    La France se prépare à une nouvelle semaine sociale agitée    News    Penser l'interprétation dans les sciences sociales    Saber Rebaï : Mawazine apporte une valeur ajoutée au paysage artistique arabe    X-Men et Alice en tête du box-office    Amical /Maroc-Congo Brazzaville : 2-0 : Une victoire prometteuse devant 40.000 spectateurs    Basket-ball / Coupe du Trône: 11ème victoire de l'AS FAR (Dames): L'ASS (Messieurs) conserve son titre    Casablanca/Quartier Oasis : Les riverains s'opposent à l'installation d'une antenne-relais    Saâd Lamjarred à Mawazine : Un concert digne d'un grand Maâlem    Répression de la fraude aux examens du Bac : Des peines d'emprisonnement ferme à l'encontre des tricheurs    Défilé de Miss cerisette en clôture du Festival des cerises de Sefrou    Etude: un diagnostic écologique du Maroc en projet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdessamad Kayouh: Le marché national absorbe 80% des ventes des produits artisanaux
Publié dans L'opinion le 27 - 04 - 2012

Le marché national absorbe 80 pc des ventes des produits artisanaux, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Artisanat, Abdessamad Kayouh qui se référait à des statistiques en la matière, réalisées au niveau régional et à une étude sur les indicateurs stratégiques du secteur.
Dans sa réponse à une question orale, présentée mardi par le groupe socialiste à la Chambre des conseillers, relative à «la crise que traverse le secteur de l'artisanat», le ministre a relevé que le marché national a largement contribué à la commercialisation du produit artisanal local, ce qui explique l'impact limité de la crise internationale sur le secteur de l'artisanat jusqu'à fin 2010.
Le ministre a, en outre, mis en relief le développement du secteur qui a réalisé de «bons résultats» jusqu'à fin 2010 en dépit de la crise économique, citant à cet égard des chiffres de l'Observatoire national de l'artisanat, créé dans l'objectif d'effectuer le suivi de la stratégie 2015.
Il a précisé que le chiffre d'affaires global du secteur de l'artisanat a enregistré une «croissance significative» entre 2007 et 2010 passant de 10,38 milliards à 16 milliards de dirhams, rappelant que depuis le lancement de cette stratégie jusqu'à 2010, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) ont vu leur nombre sextuplé (plus de 600 PME contre 100 depuis la mise en place de ladite stratégie).
M. Kayouh a également saisi l'occasion pour annoncer la mise en oeuvre, prochainement, d'une stratégie relative aux services dans le secteur de l'artisanat, secteur qualifié par le ministre de «chantier important» qui emploie 1,2 millions de Marocains et qui recèle un fort potentiel d'emplois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.