Le Maroc nouveau pôle universitaire en Afrique du Nord    Meknès: 3 morts et un blessé dans l'explosion d'une bonbonne de gaz    Crash A320: Le copilote aurait volontairement provoqué l'accident    Liberté de la presse    BMCE Bank – AWB- BCP : Le plus «Africain» des trois ?    Cancer : les implants mammaires inquiètent    Jazzablanca 2015, une dixième édition aux grandes promesses    «Un 3e tome, à paraître en 2016, portera sur la fin du champ colonial de 1945 à 1961»    Lisez si vous voulez qu'on vous lise    Course internationale de Fkih Ben Saleh : Un rendez-vous aux multiples objectifs    Congrès international de Dermastic    Livre : La sélection de la semaine    Mawazine: De grands interprètes se réunissent à Chellah    Rachid Badouri au Maroc pour trois shows    Crash de l'Airbus A320 de Germanwings    La loi de nomination dans les hautes fonctions de nouveau amendée en commission    L'argent fait le bonheur !    Tunisie: Deux marocains parmi les complices de l'attentat du Bardo    Mohamed Guedira à la tête de la Fédération de l'automobile    Pays-Bas, les Marocains très touchés par le chômage    Stadium    Un ministre recherché...    OCP... insights    Finance participative, Vers la création d'un indice Sharia compliant    Quelles assurances pour les évènements sportifs ?    SMIG en Afrique francophone : Le Maroc classé 1er    Immobilier : La VEFA finalement amendée    Investissements : Le Maroc, 6ème pays africain le plus prometteur selon Havas    News    La proposition de la MANUL "favorablement" accueillie aux pourparlers politiques libyens de Skhirat    Le Maroc va-t-il passer au régime de changes flottants ?    Divers sportifs    Maha Haddioui remporte le pro-am en brut    Prince Moulay El Hassan Kiteboarding World Cup    Platini: Laissons travailler les candidats à la Fifa    Abdeladim El Hafi: La superficie forestière a augmenté de 2% entre 2000 et 2010    Pas d'effet préventif de l'aspirine contre le cancer colorectal    Plus riche et plus intelligent grâce à l'allaitement    Les investissements en capital s'élèvent à 696 MDH en 2014    Quatre institutions constitutionnelles se mobilisent pour l'égalité et la parité    Le groupe Lemchaheb clôture sa tournée en Catalogne    Driss Lachguar présidera le IIème Congrès provincial de M'diq-Fnidek    Le président yéménite Hadi exhorte l'ONU à faire stopper l'avancée des Houthis    Le FICMT rend hommage à Touria Jabrane et Ahmed Ezz    Isao Takahata : Je ne suis pas dans une logique de militantisme à travers mon cinéma    Bouillon de culture    Une lutte de longue haleine    Le Maroc dénonce les manœuvres de l'Algérie devant le Conseil des droits de l'Homme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Taux d'intérêt : 6,1% pour le Fogarim et 5,8% pour le Fogaloge
Publié dans L'opinion le 01 - 08 - 2012

Les taux d'intérêts appliqués aux prêts Fogarim ont marqué une tendance haussière au cours du premier semestre 2011, pour s'atténuer au second semestre, enregistrant ainsi un taux d'intérêt moyen de 6,1% contre 5,9% en 2010.
Il y a lieu de signaler toutefois, que la moyenne des taux appliqués aux prêts Fogarim est demeurée inférieure à la moyenne des taux débiteurs appliqués par les banques aux crédits immobiliers pendant les quatre trimestres de l'année 2011, telle que ressort de l'enquête trimestrielle de Bank Al Maghrib.
La majorité des crédits (79%) ont été accordés à des taux d'intérêt entre 6 et 7%, contre 47% une année auparavant. La part des crédits assortis de taux compris entre 5% et 6% s'est établie à 21%, contre 50% en 2010. On note notamment la disparition des taux inférieurs à 5% ( qui représentaient 42% durant 2009).
Fogarim : 54% des prêts accordés sur 25 ans
Globalement, la maturité des prêts Fogarim, qui est plafonnée à 25 ans, augmente avec celle de la valeur du logement financé. La maturité moyenne s'est maintenue durant 2011 à 21 ans (même maturité enregistrée une année auparavant). Les prêts sont marqués par la prédominance des prêts de longue durée. Ainsi, 61% des prêts accordés en 2011 ont plus de 20 ans et 54% des prêts ont 25 ans.
La mensualité moyenne des prêts Fogarim marque une hausse en se situant à 1.124 DH en 2011, contre 1.043DH en 2010. Cette augmentation est liée à l'accroissement du coût moyen qui est passé de 17 milles en 2010 à 23 milles en 2011.
La mensualité moyenne affichée chez les principales banques ne dépasse pas 1.200DH. Il convient de signaler une hausse des mensualités moyennes pour la BCP et le CIH au cours de l'année 2011.
L'analyse de l'évolution de la quotité financée par les banques montre que cette quotité a reculé pour se situer en moyenne à 76% contre 82% en 2010 et 84% en 2009. Environ 6% des prêts accordés en 2011 ont une quotité de l'ordre de 100%, contre 11% une année auparavant.
Le nombre de demandes de mise en jeu de la garantie (DMEJG)Fogarim se situe à près de 2.300 demandes à fin décembre 2011 pour une production globale d'environ 74.000 prêts. Il y a lieu de signaler que ces demandes concernent les impayés déclarés après 9 mois.
Sur les 2.300 DMEJG reçues à fin Décembre 2011, 10% ont été annulées suite à la régularisation de la situation des emprunteurs, 29% ont été règles et 60% sont en cours de traitement. Rapporté à la production cumulée garantie Fogarim à fin mars 2011 (soit 9 mois avant), ceci représente un taux de sinistralité de près de 3,8%.
Fogaloge : Durée moyenne des prêts de 18,9 ans
Les taux d'intérêt appliqués aux prêts Fogaloge demeurent stables comparativement à l'année 2010 avec une moyenne, en 2011, de l'ordre de 5,8%.
L'examen de la distribution des taux d'intéret Fogaloge indique que 69% des crédits ont été accordés à des taux d'intérêt entre 5,5 et 6%, contre 66% en 2010. La part des crédits assortis de taux compris entre 6% et 7% s'est établie à 30%.
La durée moyenne des prêts se situe à 18,9 ans et demeure stable le long de l'année 2011.
La mensualité moyenne calculée par mois des prêts Fogaloge oscille entre 2.460DH et 2.720DH au cours de l'année 2011. Quant au taux de la charge (rapport entre la mensualité du prêt et le revenu net de l'emprunteur), il avoisine les 21% similairement à 2010.
La quotité moyenne financée par les banques au titre des prêts Fogaloge se situe en 2011 autour d'une moyenne de 81%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.