Maghreb Steel s'allie à l'Amica    L'UE dément tout projet de construction d'une base aérienne de drones au Maroc    Deux importantes conventions signées    Les enjeux franco- marocains    Banque Populaire élue Banque africaine de l'année    Sénégal : BMCE Bank signe 4 accords stratégiques    Dialogue social: Deux conceptions s'opposent    Maroc-Sénégal: Le privé prend le relais    L'offensive des pays arabes du Golfe face au péril iranien    Nabil Ayouch: «Je suis extrêmement surpris et choqué!»    «Much loved»: Beaucoup de bruit, peu de cinéma    La gouvernance et le management : Les nouveaux indicibles du néolibéralisme    La BERD met les bouchées doubles au Maroc    300 milliards DH mobilisés par les organismes de placement collectif en valeurs mobilières    Le spectre de Baha et les pannes de Benkirane    Un gouverneur américain appelle ses compatriotes à se méfier des Marocains    Arrestation d'un terroriste à Casablanca    Le Brésilien da Silva et l'Argentin Lanzini pressentis au Wydad    Suspension et amende pour Boudrika et Hammar    La liste de Zaki    24 membres des forces de l'ordre blessés à Marrakech    Les magistrats tirent à boulets rouges sur les projets de lois relatifs au pouvoir judiciaire    Dj Hamida livre un avant-goût de sa «Mix Party 2015»    Nouamane Lahlou: La chanson engagée reflète les valeurs de la société et respecte son identité    Quand Kebbour se met au rock'n'roll    Du 1er au 7 juin à Rabat : Trophée Hassan II 2015 de Tbourida    Elite-Pro : L'OCK, un vice-champion qui a séduit        Espagne: Elections: Madrid et Barcelone à portée des "indignés"    La coopération sud-sud concrétisée: Une centaine d'entreprises marocaines prospecte le marché malien    SM le Roi en Guinée Bissau: Pour une prospérité partagée    Iran / USA: Début du procès du correspondant du Washington Post pour espionnage    Le cavalier Hassan Methqal remporte le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI    Des conférenciers mettent l'accent sur la nécessité de protéger le patrimoine de la vie tribale    Et dire qu'on a vraiment un championnat professionnel... !    Un dispensaire ferme ses portes pour dangerosité d'une antenne relais    Profiter du soleil en toute sécurité    Qui a peur des images    97 Marocains rapatriés du Yémen    Le marteau, la faucille et le livre...    1,1 milliard de DH d'investissements à Marrakech    El Jadida Le Pr. Yahya Boughaleb, nouveau président de l'université Chouaïb Doukkali    Khenifra: Deux ans ferme contre une femme pour trafic d'enfants    Maroc-Libye: sans Chamakh, Essaydi de retour    La perspective de paix s'éloigne au Yémen après deux mois de frappes    L'autre combat des femmes marocaines : L'accès à des services de santé de qualité    Garantir le droit à la scolarité des enfants handicapés    Les habitants retroussent les manches pour sécuriser leurs quartiers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Taux d'intérêt : 6,1% pour le Fogarim et 5,8% pour le Fogaloge
Publié dans L'opinion le 01 - 08 - 2012

Les taux d'intérêts appliqués aux prêts Fogarim ont marqué une tendance haussière au cours du premier semestre 2011, pour s'atténuer au second semestre, enregistrant ainsi un taux d'intérêt moyen de 6,1% contre 5,9% en 2010.
Il y a lieu de signaler toutefois, que la moyenne des taux appliqués aux prêts Fogarim est demeurée inférieure à la moyenne des taux débiteurs appliqués par les banques aux crédits immobiliers pendant les quatre trimestres de l'année 2011, telle que ressort de l'enquête trimestrielle de Bank Al Maghrib.
La majorité des crédits (79%) ont été accordés à des taux d'intérêt entre 6 et 7%, contre 47% une année auparavant. La part des crédits assortis de taux compris entre 5% et 6% s'est établie à 21%, contre 50% en 2010. On note notamment la disparition des taux inférieurs à 5% ( qui représentaient 42% durant 2009).
Fogarim : 54% des prêts accordés sur 25 ans
Globalement, la maturité des prêts Fogarim, qui est plafonnée à 25 ans, augmente avec celle de la valeur du logement financé. La maturité moyenne s'est maintenue durant 2011 à 21 ans (même maturité enregistrée une année auparavant). Les prêts sont marqués par la prédominance des prêts de longue durée. Ainsi, 61% des prêts accordés en 2011 ont plus de 20 ans et 54% des prêts ont 25 ans.
La mensualité moyenne des prêts Fogarim marque une hausse en se situant à 1.124 DH en 2011, contre 1.043DH en 2010. Cette augmentation est liée à l'accroissement du coût moyen qui est passé de 17 milles en 2010 à 23 milles en 2011.
La mensualité moyenne affichée chez les principales banques ne dépasse pas 1.200DH. Il convient de signaler une hausse des mensualités moyennes pour la BCP et le CIH au cours de l'année 2011.
L'analyse de l'évolution de la quotité financée par les banques montre que cette quotité a reculé pour se situer en moyenne à 76% contre 82% en 2010 et 84% en 2009. Environ 6% des prêts accordés en 2011 ont une quotité de l'ordre de 100%, contre 11% une année auparavant.
Le nombre de demandes de mise en jeu de la garantie (DMEJG)Fogarim se situe à près de 2.300 demandes à fin décembre 2011 pour une production globale d'environ 74.000 prêts. Il y a lieu de signaler que ces demandes concernent les impayés déclarés après 9 mois.
Sur les 2.300 DMEJG reçues à fin Décembre 2011, 10% ont été annulées suite à la régularisation de la situation des emprunteurs, 29% ont été règles et 60% sont en cours de traitement. Rapporté à la production cumulée garantie Fogarim à fin mars 2011 (soit 9 mois avant), ceci représente un taux de sinistralité de près de 3,8%.
Fogaloge : Durée moyenne des prêts de 18,9 ans
Les taux d'intérêt appliqués aux prêts Fogaloge demeurent stables comparativement à l'année 2010 avec une moyenne, en 2011, de l'ordre de 5,8%.
L'examen de la distribution des taux d'intéret Fogaloge indique que 69% des crédits ont été accordés à des taux d'intérêt entre 5,5 et 6%, contre 66% en 2010. La part des crédits assortis de taux compris entre 6% et 7% s'est établie à 30%.
La durée moyenne des prêts se situe à 18,9 ans et demeure stable le long de l'année 2011.
La mensualité moyenne calculée par mois des prêts Fogaloge oscille entre 2.460DH et 2.720DH au cours de l'année 2011. Quant au taux de la charge (rapport entre la mensualité du prêt et le revenu net de l'emprunteur), il avoisine les 21% similairement à 2010.
La quotité moyenne financée par les banques au titre des prêts Fogaloge se situe en 2011 autour d'une moyenne de 81%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.