Enfin, une victoire du Onze national en Coupe d'Afrique    Arrestation d'un réseau criminel dont un partisan de Daech    OIM : 60% des corps de migrants disparus ne sont pas identifiés    Le Marathon des sables se tiendra du 7 au 17 avril    La vague de froid continue    Le Maroc produit près de 10.000 tonnes de déchets électroniques annuellement    Donald Trump assure la CIA de son plein soutien    Nord : Ils vont de Ksar El Kékbir à Asilah pour commettre des agressions    Casablanca : Un jeune tue sa maîtresse de 17 ans    Canada : nomination de Madame Mariama Zhouri à la tête du CMQ    Le Roi ordonne le déploiement d'un hôpital de campagne à Juba    CAN 2017 : le Ghana qualifié, l'Egypte a mis un pied en quart de finale    Comment Les Lions de l'Atlas se sont révoltés contre le Togo    Trump devient le 45ème Présidents des Etats-Unis    Justice : Condamné à 10 ans de prison pour kidnapping, séquestration et viol    Leïla Slimani présente à Paris son roman «Chanson douce»    Baisse de l'indice des prix à la consommation à fin décembre    ENTRETIEN : «L'étau va se resserrer davantage»    Bouillon de culture    Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie piégée    "One, two, three viva... Tunisie": joie à Tunis, déception à Alger    Un policier espagnol détenu pour trafic de migrants entre le Maroc et le préside occupé de Mellilia    Adoption à l'unanimité par la Chambre des conseillers du projet de loi portant approbation de l'acte constitutif de l'UA    Comment sont-ils devenus milliardaires ? Elaine Wynn    Insolite : Il avait parié sur Clinton, il va vendre des souvenirs de Trump    Le prince William veut courir un marathon au Kenya    Le PS français joue son avenir à l'heure de la primaire    Bientôt une grande université et un nouvel hôpital à Essaouira    Entre le doux rêve d'insertion et une réalité faite d'exclusion : Le triste quotidien des enfants en situation de handicap    Kim Kardashian ne retrouvera pas ses bijoux    Mariah Carey et Elton John Un show qui rapporte des millions    Qui veut empêcher Lady Gaga de parler de Donald Trump ?    La colère de Paris Jackson    La beauté en partage    10 ANS DE JAZZ !    Hormis le Cameroun: L'indécision plane sur les équipes du groupe A    L'Audi A4 voiture de l'année 2017 au Maroc    Le Maroc dans le top 50 des économies les plus innovantes        44ème session de l'Académie du Royaume du Maroc : De la modernité aux modernités    En marge de la 11ème Réunion des Ministres de l'Intérieur de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens : M. Hassad reçu à Niamey par le Président de la République du Niger    Mafia des Spoliations Foncières: Un coup de pied dans la fourmilière    Casablanca : Hassan Aourid présente son nouveau roman « Cintra »    CAN: le Sénégal premier qualifié pour les quarts de finale    Mali: au moins 70 morts dans l'attentat suicide de Gao    Manager, communicant et «prince du Raï»    Reconnaître nos erreurs    Perspectives économiques 2016 : Le déficit budgétaire se compresse à 4% du PIB    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Taux d'intérêt : 6,1% pour le Fogarim et 5,8% pour le Fogaloge
Publié dans L'opinion le 01 - 08 - 2012

Les taux d'intérêts appliqués aux prêts Fogarim ont marqué une tendance haussière au cours du premier semestre 2011, pour s'atténuer au second semestre, enregistrant ainsi un taux d'intérêt moyen de 6,1% contre 5,9% en 2010.
Il y a lieu de signaler toutefois, que la moyenne des taux appliqués aux prêts Fogarim est demeurée inférieure à la moyenne des taux débiteurs appliqués par les banques aux crédits immobiliers pendant les quatre trimestres de l'année 2011, telle que ressort de l'enquête trimestrielle de Bank Al Maghrib.
La majorité des crédits (79%) ont été accordés à des taux d'intérêt entre 6 et 7%, contre 47% une année auparavant. La part des crédits assortis de taux compris entre 5% et 6% s'est établie à 21%, contre 50% en 2010. On note notamment la disparition des taux inférieurs à 5% ( qui représentaient 42% durant 2009).
Fogarim : 54% des prêts accordés sur 25 ans
Globalement, la maturité des prêts Fogarim, qui est plafonnée à 25 ans, augmente avec celle de la valeur du logement financé. La maturité moyenne s'est maintenue durant 2011 à 21 ans (même maturité enregistrée une année auparavant). Les prêts sont marqués par la prédominance des prêts de longue durée. Ainsi, 61% des prêts accordés en 2011 ont plus de 20 ans et 54% des prêts ont 25 ans.
La mensualité moyenne des prêts Fogarim marque une hausse en se situant à 1.124 DH en 2011, contre 1.043DH en 2010. Cette augmentation est liée à l'accroissement du coût moyen qui est passé de 17 milles en 2010 à 23 milles en 2011.
La mensualité moyenne affichée chez les principales banques ne dépasse pas 1.200DH. Il convient de signaler une hausse des mensualités moyennes pour la BCP et le CIH au cours de l'année 2011.
L'analyse de l'évolution de la quotité financée par les banques montre que cette quotité a reculé pour se situer en moyenne à 76% contre 82% en 2010 et 84% en 2009. Environ 6% des prêts accordés en 2011 ont une quotité de l'ordre de 100%, contre 11% une année auparavant.
Le nombre de demandes de mise en jeu de la garantie (DMEJG)Fogarim se situe à près de 2.300 demandes à fin décembre 2011 pour une production globale d'environ 74.000 prêts. Il y a lieu de signaler que ces demandes concernent les impayés déclarés après 9 mois.
Sur les 2.300 DMEJG reçues à fin Décembre 2011, 10% ont été annulées suite à la régularisation de la situation des emprunteurs, 29% ont été règles et 60% sont en cours de traitement. Rapporté à la production cumulée garantie Fogarim à fin mars 2011 (soit 9 mois avant), ceci représente un taux de sinistralité de près de 3,8%.
Fogaloge : Durée moyenne des prêts de 18,9 ans
Les taux d'intérêt appliqués aux prêts Fogaloge demeurent stables comparativement à l'année 2010 avec une moyenne, en 2011, de l'ordre de 5,8%.
L'examen de la distribution des taux d'intéret Fogaloge indique que 69% des crédits ont été accordés à des taux d'intérêt entre 5,5 et 6%, contre 66% en 2010. La part des crédits assortis de taux compris entre 6% et 7% s'est établie à 30%.
La durée moyenne des prêts se situe à 18,9 ans et demeure stable le long de l'année 2011.
La mensualité moyenne calculée par mois des prêts Fogaloge oscille entre 2.460DH et 2.720DH au cours de l'année 2011. Quant au taux de la charge (rapport entre la mensualité du prêt et le revenu net de l'emprunteur), il avoisine les 21% similairement à 2010.
La quotité moyenne financée par les banques au titre des prêts Fogaloge se situe en 2011 autour d'une moyenne de 81%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.